Lait pour les chats : Le lait est-il bon pour les chats ?

Peut on donner du lait à un chat ?

 

Nous avons tous en tête l’image du joli chaton aux yeux bleus en train de boire un peu de lait que son maître aura versé dans un bol. Est-ce une réalité viable, ou n’est-ce là qu’un mythe urbain ? La réponse vous décevra peut-être mais elle est la suivante : le lait n’est pas bon pour le chat… mais il n’est pas non plus mauvais. Comme avec tous les aliments sortant de l’ordinaire, il existe un contexte et une utilisation particulière, qui pourraient expliquer l’utilisation du lait lors de l’établissement du régime alimentaire félin. Si vous avez quelque doute que ce soit, il faut absolument consulter l’avis d’un vétérinaire. Comme pour tous les sujets qui touchent les animaux, les cas particuliers ne peuvent pas être étudiés en profondeur. Voici quelques explications concernant la consommation de lait de vache par les chats :

 

Les chats et leur rapport au lait

 

L’image du chat qui se régale du lait peut s’apparenter au mythe… mais, comme pour tout mythe, il existe une réalité qui y est rattachée. Le chat est un mammifère, il est donc nourri tout petit par sa mère, qui lui délivre alors une dose journalière de lait. Ce lait appartient à un chat et est naturellement prévu pour la consommation féline. Hors, le lait industriel est du lait de vache, qui est prévu pour le veau, et non pas pour le chat. Aucun lait animal n’est prévu pour être ingurgité par une autre espèce, et aucun animal n’est naturellement enclin à la consommation d’un lait étranger. Cela comprend l’Homme.

 

Le sevrage du chaton

 

 Lait pour les chats : Peut on donner du lait à son chat En dessous des 6 mois, un chaton non-sevré devra boire du lait, ou un ersatz de lait. Les boutiques animales et certains vétérinaires proposent un produit de remplacement, au format liquide ou format poudreux, comme pour nos bébés. Le chat devra alors être nourri au biberon. Passés ces 6 mois, le chat est sevré, et est naturellement enclin à consommer de l’eau le reste de sa vie. C’est à cette période que le chat, animal carnivore, est sensé partir chasser. Il arrête donc de boire le lait de sa mère et ne mange plus que de la viande. Hors, si on arrête la consommation de lait, il y a un fort risque de développer une intolérance plus ou moins forte envers le produit. Le corps du chat arrête de produire du lactase, l’enzyme qui permet à l’animal de digérer le lait, sous quelque forme que ce soit.

 

Lait pour les chats : Est-ce un poison ?

 

Il devient courant d’entendre le mot « poison » en référence au lait de vache. Le lait n’est pas un poison naturel pour le chat, mais il n’en a juste pas besoin dans son régime pour survivre. Un chat mangeant de la nourriture industrielle et buvant de l’eau vivra sans aucun problème une longue vie. Certains chats peuvent être amenés à préférer le lait à l’eau, puisqu’ils n’auront à leur disposition que de l’eau du robinet, qui peut être remplie de produits chimiques divers. Préférez donc de l’eau en bouteille.

 

Donner du lait à un chat : Les effets négatifs

 

Le lait est un produit fort en calories, si le chat en consomme trop, il y a un réel risque de surpoids. Si vous voulez vraiment donner du lait à votre chat, il vaudra donc mieux le diluer dans de l’eau en amont, afin de réduire les risques d’obésité. Il existe beaucoup de chats intolérants au lactose, c’est un fait important. Cette intolérance, également retrouvée chez les Hommes, peut avoir de réels impacts sur votre animal. Il peut être sujet aux diarrhées, aux troubles de l’estomac, aux flatulences, et aux crampes diverses. C’est pour ces raisons que le lait est en général prohibé par les vétérinaires. Il est totalement inutile de prendre des risques au niveau de la santé de votre animal. Même s’il ne connaît que quelques périodes de flatulences, vous lui aurez causé un stress sans fondement. Soyez avant tout responsable.

En soit, oui, vous pouvez donner du lait à votre chat. Mais ce n’est en aucun cas recommandé, ni même nécessaire dans son régime alimentaire. La seule exception concernant les produits laitiers, c’est le fromage. Il contient beaucoup moins de lactose que le lait, et réagit donc beaucoup moins violemment en cas d’intolérance. Pourquoi donner du fromage à un chat ? Certains animaux sont plus réticents que d’autres à l’idée de devoir avaler une pilule. C’est alors une bonne idée de cacher le médicament dans un bout de fromage, afin que le chat l’avale sans faire d’histoire.

Peut on donner du lait a un chat ? Lait pour chats

Bien nourrir son chat : Nourriture

Comment bien choisir les friandises industrielles pour son chat ?

« Bien nourrir son chat permet d’éviter les risques d’obésité. »

Bien nourrir son chat: Généralement, les animaux de compagnie affectionnent particulièrement les friandises. Cela vient souvent du fait que les propriétaires ont recourt à ce type de produits pour les récompenser suite à une bonne action ou tout simplement pour leur démontrer toute l’affection qu’ils leur portent. Tout cela n’a rien de mauvais, simplement il faut savoir que les friandises constituent des apports caloriques supplémentaires pour votre compagnon, en plus de ses repas, ce qui pourrait éventuellement nuire à sa santé. Cela concerne toute espèce d’animaux de compagnie et plus particulièrement les chats, souvent sujets à des soucis de surpoids. Pour éviter tout risque d’obésité ou autre problème du même type, il faut bien choisir les friandises à donner à son chat. Il est aChat mange des friandises industrielles : Nourritureussi important de prendre en considération quelques critères pour veiller à ce que celui-ci reste en bonne santé.

« Il ne faut pas se fier au prix, car le plus cher n’est pas toujours le meilleur et le moins cher n’est pas forcément mauvais. »

Diverses marques de friandises industrielles sont disponibles sur le marché et il y en a pour tous les budgets et pour toute race de félins. Bien que plusieurs personnes tendent à dénigrer les friandises industrielles, il faut avouer qu’elles possèdent certaines qualités indéniables. Ce genre de sucreries a ainsi le mérite d’avoir un goût plus prononcé et des formes plus attrayantes pour le chat. Cependant, ces saveurs prononcées cachent aussi le principal défaut des friandises industrielles. Pour que les sucreries soient plus goûteuses, il faut bien évidemment booster les arômes. Les industriels ont donc recour à des produits chimiques. C’est cette forte teneur en ingrédients d’origine chimique qui est la principale faiblesse des sucreries produites en usine, car cela peut entraîner des troubles sur la santé des chats. Si vous avez décidé de prendre des friandises industrielles, il est nécessaire de prendre en compte différents critères avant de choisir un article en particulier. Il ne faut pas se fier au prix, car le plus cher n’est pas toujours le meilleur et le moins cher n’est pas forcément mauvais. Tout propriétaire se doit de savoir lire les étiquettes et reconnaître les composants des friandises industrielles. Il faudra tenir compte de l’âge du félin pour savoir si tel ou tel ingrédient peut lui être nuisible ou bénéfique. Par exemple, une friandise qui comporte un taux élevé de lactose peut être bénéfique aux chatons, mais ne l’est pas chez les chats adultes. Il est à savoir qu’après la période de sevrage, le chat développe naturellement une intolérance au lait. Le lait peut ainsi provoquer, chez un chat adulte, de la diarrhée accompagnée de fréquents vomissements. Il faut également savoir qu’un chat en particulier ne ressemble pas à un autre. Il peut être sujet à des réactions allergiques à certains produits alimentaires, d’où l’importance de bien lire les étiquettes avant d’acheter un produit en supermarché.

« La race du chat est également un critère à prendre en compte pour la sélection des friandises de votre chat. »Nourrir Son Chat : Nourriture

Une fois vous avez identifié le produit allergène, après les conseils de votre vétérinaire, vous devrez faire attention à ne pas donner aux friandises contenant ce produit. Ces allergènes se trouvent généralement dans le poisson, le poulet ou le bœuf. Pour mieux choisir les friandises, l’âge du chat est tout aussi déterminant. Chez les seniors, certaines friandises industrielles ne leur conviennent plus. Cela concerne notamment les produits croquants et difficiles à mâcher. La dentition d’un chat adulte n’est pas aussi solide que celle d’un chat plus jeune. Ce qui signifie que ce sont les friandises les plus tendres qui leurs sont destinées. Parmi les critères à prendre en compte, la race du chat joue également un rôle important sur le choix. En effet, la taille de la friandise doit être adaptée à la gueule de l’animal. Par exemple, pour un Munchkin ou un Abyssin, étant de petite taille, un biscuit trop grand n’irait pas dans la mesure où votre chat aura du mal à le mettre dans sa bouche et pourrait même se blesser les muqueuses buccales. Dans le cas d’un Chausie ou d’un Sacré de Birmanie, de taille plus imposante, les snacks de trop petite taille pourraient éventuellement les étouffer. Quant à la fréquence à laquelle vous devez donner des sucreries, il est conseillé de ne pas en donner régulièrement au chat. Il pourrait trop s’habituer au goût prononcé des friandises et rejeter les autres aliments. De plus, l’ingurgitation de trop d’ingrédients chimiques sur une courte période pourrait avoir sur le long terme un effet néfaste sur l’organisme du félin. Tout comme les êtres humains, il est important de diversifier le type de friandise que vous lui donner. Lui faire manger une fois sur trois des sucreries d’origine industrielle est par exemple un bon moyen pour garder le compagnon en bonne santé tout en lui faisant plaisir avec des snacks savoureux.

« Une consommation en trop grande quantité est fortement déconseillée, notamment chez les chats stérilisés. »

Les friandises industrielles sont tout à fait adaptées aux propriétaires de chats qui souhaitent faire plaisir à leurs chats, mais qui ne disposent pas suffisamment de temps pour préparer eux-mêmes ces petites gâteries. Le tout est de savoir comment choisir le produit le plus adapté à son compagnon en fonction de son âge, de sa race ou encore des intolérances alimentaires qui lui sont propres. Il n’y a pas de marques de friandises pour chat, qui peuvent se prévaloir d’être meilleur qu’une autre. Le choix vous appartient exclusivement. Il faut néanmoins garder à l’esprit que les friandises sont à consommer avec modération. Une consommation en trop grande quantité est fortement déconseillée, notamment chez les chats stérilisés, plus enclins à une rapide prise de poids. Pour plus de conseils au sujet des friandises, n’hésitez pas à vous renseigner votre vétérinaire.

Vous désirez souscrire à une mutuelle animaux pour votre chat en cas d’intoxication alimentaire par exemple ?

Bien Nourrir son Chat : Nourriture

Nourriture Maison pour Chat: Nourriture

Friandises maison pour chat : quels avantages et inconvénients ?

« Donner de la nourriture maison pour chat vous permet d’établir un rapprochement avec lui. »

Nourriture Maison pour chat: Vous avez l’habitude de donner des friandises à votre chat ? C’est un atout, car cela permet un rapprochement avec l’animal. En effet, celui-ci choisit les individus avec qui il partage sa nourriture. En lui donnant une part de votre goûter, vous lui montrerez qu’il fait partie de votre famille. Cela baissera les barrières qui existent entre vous et renforcera votre lien d’amitié. Il faut pourtant être très vigilant concernant les gâteries maison que vous donnez à votre petit minet. Ayant un tube digestif différent de celle d’un humain, celui-ci peut ne pas les digérer. Il est donc important de connaitre les avantages et les inconvénients des friandises maison pour chat.

« Les pommes de terre, les choux et les navets favorisent la fermentation dans l’estomac du chat et provoquent ainsi la diarrhée. »

Nombreux sont les sites pour aNourriture pour chat fait Maison : Nourriturenimaux qui recommandent aux propriétaires de bannir les friandises maison pour chat. C’est assez normal vu que cet animal ne mange pas la même nourriture que l’homme. En effet, il arrive qu’on lui donne tout ce que l’on trouve dans le frigo afin de le nourrir, comme des morceaux de jambon, du foie gras ou du fromage. Il faut faire très attention, car il se peut que certains de ces aliments ne soient pas adaptés à son appareil digestif. À titre d’exemple, on retrouve les pommes de terre, les choux et les navets. Savez-vous que ces aliments favorisent la fermentation dans leur estomac et provoquent ainsi la diarrhée ? De même, de nombreux fruits lui sont interdits. Parmi eux figure l’avocat qui crée une inflammation du pancréas ainsi que les noix engendrant des troubles digestifs. Certains chats ont du mal à assimiler le lactose, ce qui leur donne mal au ventre après avoir bu du lait. Vous vous dites sûrement qu’à partir de ce moment, plus de goûters fait maison pour le boule de poil. Cela serait injuste, car quoi de plus bon qu’une friandise préparée par la main de son propriétaire ?

« Les aliments en conserve surtout le thon en boite représentent un véritable poison pour le félidé. »

Si vous décidez de Faire de la nourriture Maison pour son chat : Nourritureconcocter vous-même la gourmandise de votre animal, veillez à rester vigilant. Les idées de recette facile à réaliser sont nombreuses. Il y a tout d’abord le poisson frit à l’huile végétale puis la viande hachée préalablement marinée dans une sauce ou tout simplement le steak bien cuit, pas trop dur. Dans le cas où l’envie de donner du thon au chat se présente, il est préférable de l’acheter bien frais et le faire mijoter plusieurs heures. Les aliments en conserve surtout le thon en boite représentent un véritable poison pour le félidé. Concernant les légumes les haricots verts et les carottes font partie des plus nutritifs. Les apports caloriques de ces aliments conviennent parfaitement au métabolisme des chats. Pendant que vous cuisinez, profitez de ces moments pour tisser des liens avec votre petit compagnon. Le fait de jouer avec lui favorisera une meilleure confiance chez le félin ce qui le poussera à accepter toutes nourritures venant de son maître. Mais bien que ce soit des friandises préparées à la maison, il n’est pas bon d’en donner trop au chat. La raison est que le félin pourra s’y accoutumer et qu’il peut refuser les autres aliments. De plus, trop de sucreries pourrait entraîner des problèmes de poids chez l’animal,  surtout si ce dernier ne pratique pas beaucoup d’exercices physiques. Donner des friandises 2 à 3 fois par semaine serait l’idéal avec un rationnement de 30 g à 50 g. Il est aussi bon à savoir que si par malheur l’animal présente des signes d’intolérance à différents types d’aliments ou tombe malade et faiblit pour diverses raisons, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire au plus vite.

« Il ne suffit pas de lui acheter des nourritures spécifiques en boites et de lui en donner. »

Comme le petit cadet de la famille, le chat aussi a besoin qu’on soit à ses petits soins incluant la préparation de ses aliments. Il ne suffit pas de lui acheter des nourritures spécifiques en boites et de lui en donner. Pour lui montrer un minimum d’affection, vous pouvez lui concocter de bons petits plats pour le plaisir de son estomac gourmand. Il est vrai que certains aliments ne sont pas adaptés à son régime, mais en tant que propriétaire, vous devez être responsable et sélectionner des ingrédients de qualité pour préparer des friandises maisons pour votre chat.

En cas d’inconvénient, il serait préférable de souscrire à une mutuelle animaux.

Nourriture maison pour chat : Nourriture

Aliments Toxique Chat : Nourriture

Intoxication chat

Ces aliments toxiques pour votre chat

« Intoxication chat : Certains chats sont allergiques au lactose »

N’oubliez pas l’ intoxication chat ! Il arrive que de temps en temps les maîtres aiment faire plaisir à leur chat en lui donnant des friandises sans toujours penser à l’intoxication chat. C’est en effet une belle preuve d’amour, cependant, il est nécessaire de faire très attention dans la mesure où ce qui est bon pour l’homme n’est pas forcément bon pour ces animaux. Certaines nourritures s’avèrent être toxiques pour eux et peuvent même les tuer. Par exemple, de nombreuses personnes pensent bien faire en donnant régulièrement du lait à leur boule de poils. Il existe pourtant des chats qui sont allergiques au lactose et peuvent avoir mal au ventre suite à une consommation trop fréquente. Pour prévenir les éventuels désagréments et pour préserver la santé du bout de chou, il est conseillé de connaître avant tout les aliments qui leur sont nocifs. Découvrez ensuite ce que vous devez faire dans le cas où celui-ci en a déjà mangé.

« Les pépChat Intoxication Aliment : Nourritureins contiennent avant tout du glycoside cyanogénique qui un élément très toxique pour l’animal. »

Le chat a l’habitude de quémander la nourriture que son maître mange. Il faut pourtant savoir que le métabolisme de cet animal fonctionne différemment de celui d’un humain. C’est la raison pour laquelle il faut faire attention à une intoxication chat, car certains aliments peuvent lui être fatals. Parmi ceux-ci se trouve le chocolat. La théobromine contenue dans ce produit est un alcaloïde nocif pour son organisme. Ce composant peut troubler son rythme cardiaque et en même temps perturber son système nerveux. Concernant les friandises industrielles, le thon en boîte est à bannir du programme alimentaire de votre boule de poil. Étant extrêmement riche en sel, celui-ci peut avoir des impacts graves sur l’état du rein de ce dernier en plus de provoquer des troubles cardiaques. Plusieurs personnes donnent aussi des fruits à leur félin. Il faut cependant savoir que certains d’entre eux lui sont interdits, à l’exemple des fruits à pépins et à noyaux. Les pépins contiennent avant tout du glucoside cyanogénique qui est un élément très toxique pour l’animal et peut entraîner une intoxication chat. Les noyaux quant à eux, comprennent de la persine, élément pouvant empoisonner le cœur et le poumon de l’animal.

« La toxicité de l’aliment dépend de la dose ingérée. »

À part cela, tout maître devrait être au courant qu’il est défendu de donner des boissons alcooliques ainsi que du café à un chat. Ces derniers pourraient exciter le chat Intoxication Chat Aliments : Nourritureet le rendre hyperactif en plus des éventuels dégâts sur son métabolisme. Que faire alors si votre chat a mangé un aliment qui est toxique à l’exemple du chocolat ? Cela dépend premièrement de la dose ingérée. Si celle-ci est faible, à savoir quelques milligrammes ou moins de 5 grammes, il n’y a pas trop à s’inquiéter, car les défenses naturelles arriveront sans problème à éliminer les toxines. En revanche, si la quantité d’aliments ingérés est trop importante, il faut immédiatement l’emmener chez le vétérinaire. Dans le cas où ce dernier se trouve à longue distance, le fait de lui donner un produit vomitif est également envisageable pour ralentir la propagation des éléments nocifs. Toutefois, cette étape n’est obligatoire que dans une situation extrêmement urgente. En fait, avant de faire quoi que ce soit, il faut d’abord bien analyser les symptômes. Vérifiez par exemple s’il a des difficultés à respirer ou à uriner, s’il est hyperactif ou au contraire, très affaibli. Il est inutile de paniquer et de courir tout de suite chez un spécialiste, car les chats sont des animaux assez robustes.

« Effectuer des examens de suivi réguliers permet de détecter les éventuelles apparitions d’intolérance. »

La liste des aliments dangereux pour les chats est encore longue. Il peut même arriver qu’ils développent des allergies aux nourritures qui leur sont habituelles. Pour éviter tout problème, il faut constamment surveiller l’état de santé de l’animal. Effectuer des examens de suivi réguliers est aussi une bonne chose pour détecter les éventuelles apparitions d’intolérance. Mais le mieux est de demander conseil au vétérinaire sur les aliments qui sont dangereux pour le chat. Il est le seul qui connaisse ce qui est bon ou pas pour votre animal de compagnie. Souvenez-vous, chaque chat a un métabolisme différent donc si un aliment est bon pour l’animal de compagnie de votre ami, cela n’est pas forcément bon pour le vôtre. Pour plus de sécurité il est préférable de prendre une assurance chat ainsi vous pouvez vous faire rembourser jusqu’à 100% des frais vétérinaires cliquez-ici pour plus d’informations.

Intoxication Chat : Votre chat s’est intoxiqué ? Avec une mutuelle animaux, vous n’aurez pas à vous soucier des frais chez le vétérinaire.

Intoxication chat : Nourriture

Quantité Nourriture Chat

Comment bien choisir la gamelle de votre chat et la quantité nourriture chat

« Le modèle de gamelle adapté pour un Persan aux poils longs ne sera pas forcément approprié pour le Sphynx. »

Quantite nourriture chat : Quand il s’agit d’acheter une gamelle pour son chat, plusieurs facteurs sont à considérer. Le chat n’est pas différent de l’humain sur ce plan. C’est-à-dire qu’il faut réserver un bol pour la nourriture et un autre pour l’eau. La taille et la matière dans laquelle ils sont faits, tout cela dépend de l’âge et de la corpulence du félidé. La race figure également parmi les critères indissociables pour prendre la bonne résolution. Par exemple, le modèle de gamelle adapté pour un Persan aux poils longs ne sera pas forcément approprié pour le Sphynx à robe courte. Les techniques pour orienter son choix et identifier l’écuelle la mieux adaptée pour le compagnon à quatre pattes sont bon à connaitre.

Nourriture quantite Chat« Le premier élément à prendre en compte est la taille de votre petit protégé. »

Tout d’abord, il faut savoir que les gamelles pour chats, proposées sur le marché sont de formes différentes, de couleurs variables et sont conçus à partir de matériaux spécifiques. Les propriétaires ont l’embarras du choix en fonction de l’esthétique et la solidité de celles-ci. Ces critères, bien qu’attractifs aux premiers abords, ne sont pourtant pas ce qu’il y a de primordial dans le choix d’une gamelle pour votre chat. Le premier élément à prendre en compte est la taille de votre petit protégé. Si vous avez un compagnon félidé de grande taille, comme un British Shorthair ou un Ragamuffin une écuelle de petites dimensions ne conviendrait évidemment pas. Ce qui n’est pas le cas avec un Cornish Rex ou encore un Angora turc, avec qui une gamelle de seulement 12 cm de diamètre serait idéale. L’âge de votre animal de compagnie est également à garder à l’esprit. Dans le cas d’un chaton, une gamelle trop profonde lui poserait quelques soucis, car il aura du mal à en atteindre le fond pour prendre ses croquettes. Cela le gênerait énormément et pourrait nuire à sa croissance dans la mesure où il ne terminerait pas son plat et sa ration serait ainsi insuffisante. Des accidents potentiels peuvent éventuellement survenir. En essayant de boire dans sa gamelle d’eau, le chaton peut par exemple glisser à l’intérieur et s’y étouffer. Des récipients peu profonds sont donc recommandés pour les plus petits.

« L’état de santé de l’animal est aussi un facteur à ne pas négliger. » 

Les chats séniors quant à eux requièrent des gamelles spéciales. Leurs gadins munis de pieds leur évitent de se fatiguer. L’articulation des félidés âgés étant fragile, il est important de les ménager en leur évitant de trop se courber pour se nourrir. Toujours dans le cadre du choix du bol approprié, l’état de santé de l’animal est aussi un facteur à ne pas négliger. En effet, les chats sujets à des problèmes de surpoids sont à traiter avec une attention particulière. Les gamelles anti-gloutons leur sont destinées. Ces récipients sont particuliers, car ils ne disposent pas d’un fond plat comme une gamelle classique, mais un fonds à reliefs. Les aliments sont donc plus difficiles à saisir, ce qui ralentit la prise des repas. Il va saGamelle Quantite Nourriture Chatns dire que le fait de manger moins vite est bénéfique pour le sujet et permet de prévenir l’obésité.

« Quelle que soit la gamelle que vous choisissez, en céramique, en acier ou en plastique, il faut la nettoyer systématiquement. »

Choisir une gamelle pour son chat peut paraître anodin, mais plusieurs critères sont à prioriser pour vous assurer de fournir à votre animal de compagnie la meilleure des écuelles. La gamelle la plus adaptée dépend de son âge, sa taille et son état de santé. Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à questionner votre vétérinaire. Il ne manquera pas de vous donner des conseils pratiques pour vous éclairer davantage sur l’importance d’opter pour le récipient adéquat à votre petit protégé. Dernier élément, mais non des moindres, quelle que soit la gamelle que vous choisissez, en céramique, en acier ou en plastique, il faut la nettoyer systématiquement avant d’y mettre de la nourriture. C’est le moyen le plus efficace de prévenir tout risque de troubles digestifs à votre animal de compagnie, comme la gastro-entérite et autres soucis du même type.

Retrouvez toutes les informations de notre mutuelle animaux en vous rendant sur cette page.

quantite nourriture chat : Nourriture

Nourriture Alimentation Naturelle Chat

Herbe à chat : quels inconvénients et avantages pour votre chat ?

« Alimentation naturelle chat: Il raffole des jeunes pousses d’orges ou de blés. »

Alimentation naturelle chat: Tous les chats sans exception, du chat de gouttière au sphinx, adorent la plante appelée cataire, communément appelée herbe à chat. À part ce type d’herbe, il en existe également d’autres dont le chat raffole comme les jeunes pousses d’orges ou de blés. Mais pourquoi les chats apprécient cette herbe spéciale et quels en sont ses bienfaits ? Existent-ils des effets néfastes sur la santé de l’animal ? Où peut-on en trouver et y a-t-il des variétés non adaptées à certaines races de chat et lesquelles ? Telles sont quelques-unes des questions que vous vous posez en tant que propriAlimentation Chat Naturelle : Nourritureétaire d’un chat concernant ces plantes si particulières.

« La cataire est source de bien-être chez l’animal. »

En premier lieu, il s’agit de savoir quelles sont les plantes qui donnent un effet euphorisant aux chats. Tout d’abord, il y a la cataire, sûrement la plus connue de tous. Il s’agit d’une plante qui ressemble à la menthe. Elles poussent généralement sur les bords des routes ou dans les zones rocailleuses. Les chats ne les mangent pas généralement, mais aiment bien se rouler dedans et s’imprégner de son parfum. Les chats aiment particulièrement la cataire en raison de ses vertus excitantes. Cette herbe contient en effet du nepetalactone, un composé chimique à l’origine d’excitations sexuelles et parfois d’agréables hallucinations. C’est pour cette raison que les félins adorent se rouler dedans ou se reposer à côté. Cette herbe est source de bien-être chez l’animal et contribue à son bonheur. À part la cataire, il y a des variétés d’herbes à chat qui peuvent être consommées par le félin. Ce sont généralement des jeunes pousses de graminées comme l’orge, le blé ou le seigle.

« Les herbes à chat ne présentent aucun risque notable pour le félin. »

Pour les jeunes pousses de blé ou d’orges, les chats les mangent pour les aider à purger leurs appareils digestifs. En effet, ces plantes les font vomir, les aidant ainsi à régurgiter les poils morts qu’ils ont avalés lorsqu’ils se lèchent pour la toilette. Les herbes à chat ne présentent aucun risque notable pour le félin que ce soit la cataire ou encore le seigle et autres graminées. Bien que la cataire peut parfois provoquer des hallucinations chez l’animal ou rendre parfois les mâles plus agressifs que d’habitude, il n’y a aucun effet secondaire sur son état mental ni de risque d’accoutumance. Quant aux blés et autres graminées, ils ne présentent que des effets tout à fait bénins pour le chat. Mis à part la vertu digestive de ces herbes, elles peuvent, au pire, entraîner des petites douleurs à l’estomac, sans conséquences graves sur l’animal.

« Les mentheAlimentation Naturelle Chat : Nourritures pour chat, le seigle ou encore le papyrus font partie de ces herbes vendues en supermarché. »

Au vu de tous les avantages qu’apporte l’herbe à chat, vous vous demandez peut-être où vous pouvez en trouver pour gâter votre compagnon à quatre pattes? Il est possible d’en planter et les graines sont en ventes dans le commerce avec la terre et les directives à suivre pour la semence. Autrement, de l’herbe à chat déjà haute de quelques centimètres est également disponible à la vente pour les personnes qui n’aiment pas trop le jardinage. Les menthes pour chat, le seigle ou encore le papyrus font partie de ces herbes vendues en supermarché et qu’affectionnent particulièrement les félins. Il est toutefois à noter que certaines herbes sont toxiques pour les chats comme le houx ou le crocus d’automne. Il est donc judicieux de les planter dans des endroits que le chat ne peut pas atteindre.

Votre chat fait une indigestion et vous n’avez pas encore souscrit à une mutuelle animaux ?

Alimentation naturelle chat : herbe à chat, avantages et inconvénients : Nourriture

Chat vegetarien : Nourriture

 

Votre chat végétarien ? Possible ou impossible ?

 

« Pour rester en bonne santé, le chat a besoin de viande. »

Chat vegetarien : Nourriture

 

Contrairement au chien, le chat est perçu comme un animal étant strictement carnivore. Cela signifie qu’il ne s’alimenterait essentiellement que de viande, qu’elle provienne d’un animal vivant ou mort.

Un régime végétarien implique une alimentation sans viande ni poisson, c’est-à-dire sans chaire animale.

Le régime végétalien quant à lui exclu tous les produits issus du monde animal : viande, poisson, produits laitiers, œufs…

Il existe dans le langage diététique tout un vocabulaire qui détermine le type d’alimentation suivi : végétarien, végétalien, lacto-végétarien, ovo-végétarien… Les aliments végétaux sont la base de ces alimentations : céréales, légumes, fruits…

Le chat peut-il complétement et facilement digérer des végétaux ? La réponse est simple, les carnivores sont dotés d’un système digestif différent des omnivores. L’organisme du chat et des autres félins ne produit pas les enzymes qui permettent de digérer l’amidon. De plus sa dentition faite de canines a pour rôle de déchiqueter la viande.

 Pour rester en bonne santé, le chat doit consommer de la viande.

Votre chat peut-il devenir vegetarien : Nourriture

 

 

« Un chat carnivore changé en végétarien peu voir sa santé fragilisée. »

Un régime végétarien bien que bénéfique pour l’organisme humain, ne propose pas l’ensemble des nutriments requis par les chats. En tant que carnivore, il a besoin de onze acides aminés indispensables au bon fonctionnement de ses organes vitaux. On peut citer par exemple, la taurine, l’arginine et aussi la carnitine.

Pour se développer normalement, il est aussi important que la nourriture du félin soit riche en acides gras essentiels ainsi qu’en complexe vitaminique, à l’exemple des vitamines A, B3 ou encore B12. L’approvisionnement de son organisme en minéraux et oligo-éléments, comme l’iode, le calcium et le fer, est aussi important. Il est aussi constaté que les besoins en protéines du chat sont deux fois plus importants que ceux de l’homme. Seuls les aliments d’origines animales sont complétement adaptés aux besoins journaliers du chat.

De plus les papilles gustatives du félidé n’apprécient que très peu la nourriture végétale. Un chat carnivore changé en végétarien présentera une plus grande sensibilité. Des problèmes de santé risquent apparaître à cause des carences que vous infligez à l’animal qui est initialement et naturellement carnivore.

 

« En cas de carence alimentaire, l’animal de compagnie peut avoir des troubles de la vision dus à la dégradation de la rétine. »

Outre l’urine alcaline, quelles peuvent être les éventuelles maladies liées à une diète végétarienne chez le chat ? La plus importante est qu’en cas de carence en vitamines A, la croissance du félin sera freinée et son système immunitaire sera affaibli. La taurine, acide aminé essentiel pour l’animal, n’est pas en mesure d’être présent dans une alimentation végétarienne. Les végétaux ne renferment pas cette substance qui ne se trouve que dans les poissons frais et les crustacés. En cas de carence de cet élément, l’animal de compagnie peut avoir des troubles de la vision dus à la dégradation de la rétine. On peut ainsi conclure que les légumes ne répondent que très peu aux besoins nutritionnels du chat. D’autres troubles peuvent apparaître : dermatites, infertilité, baisse de la tonicité du muscle cardiaque…

« Choisir de changer l’habitude de votre animal de compagnie peut générer des pathologies graves »

Il est clair que le chat doit avoir un mode d’alimentation à base de viande et celui à base de végétaux est loin de répondre à ses besoins nutritionnels quotidiens. Choisir de changer l’habitude de votre animal de compagnie peut générer des pathologies graves.

Si malgré tout vous décidez de convertir votre ami à quatre pattes, il est judicieux de compléter son régime avec des compléments nutritionnels. Cela contribuera à équilibrer son alimentation pour prévenir les problèmes pouvant se rattacher à diverses carences. L’avis d’un vétérinaire est indispensable pour connaître la nature et la quantité des compléments alimentaires à ajouter à chaque repas du chat.

Si vous êtes végétarien ou végétalien et que vous souhaitez que votre chat le soit aussi pensez surtout à sa santé et parlez-en à votre vétérinaire. Il est votre meilleur interlocuteur pour gérer cette situation. Mais si votre chat rencontre des difficultés face à ce nouveau régime, à vous de prendre toutes les mesures possibles pour réintroduire doucement la viande à son alimentation.

Chat vegetarien : Avantages et inconvénients : Nourriture

Mon chat ne mange plus : Nourriture

Mon chat n’accepte pas les croquettes, que faire si mon chat ne mange plus ?

Mon chat ne mange plus : Le marché pour l’alimentation des chats est en pleine expansion. Difficile de s’y retrouver face à toutes ces marques et ces types qui inondent les rayons. En plus de cela, il existe les croquettes standards, prémiums, les croquettes pour chatons, pour seniors ou encore pour les chats stérilisés. Pourtant, choisir les bonnes croquettes est important pour le bien – être et le bon développement du félin. Il faut savoir que le besoin nutritionnel des chats varie en fonction de différents paramètres comme leur âge, leur physionomie ou leur état de santé. Tous ces critères sont donc à prendre en compte lors de vos achats. Dans le cas où vous voudrez passer d’une marque de croquette à l’autre, cela nécessite aussi une phase transitoire bien élaborée.

Toutes les marques de grandes surfaces appartiennent à la catégorie des croquettes dites standards.Mon chat ne mange plus : Nourriture Ces produits sont accessibles au grand public, car ils sont moins chers, disponibles dans de nombreux magasins, et souvent appréciés des animaux grâce à leurs parfums, souvent synthétiques. Cependant, leur composition industrielle n’est pas forcément favorable pour tous les chats notamment ceux ayant une santé fragile ou ceux souffrant d’obésité. Le taux de lipides dans ces croquettes est important alors que les protéines sont trop faibles. Cela entraîne une prise de poids rapide du félin, car son organisme ne dispose pas de l’énergie nécessaire pour faire beaucoup d’exercice physique pour éliminer le surplus de graisse. C’est chez les vétérinaires ou les magasins spécialisés que l’on peut trouver les croquettes prémiums. Elles sont plus chères, mais leur composition est souvent plus équilibrée, avec moins de graisse, et plus digeste. Il faut aussi prendre en compte l’âge avant d’acheter les croquettes. Pour le bon développement d’un chaton, il aura besoin de beaucoup de protéines, contrairement aux chats seniors qui auront besoin de produits plus riches en fibres pour les aider à digérer.

« Le poids de votre chat est également un critère important lors de vos achats »

Si votre animal souffre d’obésité, il est essentiel d’adapter son alimentation. Les croquettes standards ne lui seront pas recommandées. Vérifiez la composition inscrite sur l’emballage et optez pour ceux dont le taux de matière grasse ne dépasse pas les 10%. Si votre chat est en période de convalescence, il existe des croquettes « thérapeutiques » utilisant des formules spécifiques pour améliorer leur santé. Il y a entre autres de la nourriture spéciale pour les félins ayant des problèmes urinaires ou encore ceux souffrant de troubles digestifs.

« Comme trois chats sur quatre sont stérilisés, il est indispensable de lui fournir une alimentation spécifique »

Le chat connaît des modifications sur son métabolisme notamment une diminution des sécrétions hormonales. Ce changement entraîne des perturbations sur son alimentation et aura tendance à avoir un appétit plus grand alors qu’au contraire, ses dépenses caloriques seront plus faibles généralement. Accorder de l’importance à son alimentation évitera les problèmes de santé tels qu’une forte prise de poids ou la formation de calculs urinaires. Choisir des produits de qualité, allégés en matière grasse, plus riches en fibres permettra de réguler son métabolisme et maintenir son système urinaire.

Le choix d’une bonne alimentation pour votre chat peut s’avérer compliqué face à la large gamme de produits proposée. Comme un chat en bonne santé est un chat qui se nourrit bien il faut veiller à la qualité des produits utilisés en fonction de différents critères. Il est particulièrement essentiel d’adapter l’alimentation d’un chat qui vient de se faire stériliser afin d’éviter les prises de poids importantes. En parallèle, une bonne hydratation est indispensable en veillant à ce que votre animal puisse avoir accès à une eau fraîche et oxygénée. Il faut noter qu’un chat a également besoin de purger de temps en temps son système digestif en mangeant de l’herbe.

Votre chat n’accepte plus ses croquettes et vous ne comprenez pas pourquoi ? Votre chat est peut-être malade. Il faut dès alors prendre rendez-vous avec un vétérinaire. Si vous avez déjà souscrit à une mutuelle animaux, ces frais vous seront remboursés.

Mon chat ne mange plus, que faire : Nourriture

Comment nourrir un Chat : Nourriture

Comment bien choisir les croquettes pour nourrir un chat ?

Comment nourrir un chat, contrairement au chien, est un prédateur né, et a besoin d’une quinzaine de mini repas dans la journée. Son alimentation contient en général 70% d’eau, avec une quantité considérable en protéines et une faible dose de glucides. A part les nourritures faites maison, il existe, depuis nombreuses années, des aliments secs appelés Croquettes.

Ces dernières se distinguent grâce à leurs praticités, à un meilleur rapport qualité/prix et aussi à un large choix pour varier considérablement le plat de votre compagnon à quatre pattes. Mais comment les choisir ? En effet, pour alimenter correctement un chat, il est important d’opter pour des croquettes répondant à ses besoins nutritionnels quotidiens. Ces derniers doivent être en fonction de l’âge de l’animal ainsi que ses conditions morphologiques.

« Comment nourrir un chat peut devenir très compliqué »

Les aliments présentés sous forme de croquettes sont le résultat de nombreuses années de recherche du diététicien pour une alimentation plus saine pour votre chat. L’alimentation de ce dernier dépend grandement de son âge. Pour un chaton, lors de ses deux premiers jours, le lait maternel est le plus adéquat. C’est à l’âge d’un mois que l’appareil digestif du félin commence à changer et requiert des nourritures solideComment Nourrir un Chat: Nourritures, à l’exemple des souris, des oiseaux ou encore des croquettes. Parmi ces derniers, il existe les standards, les prémiums et les super prémiums allant du moins digeste à celui que votre chat pourra facilement avaler. L’essentiel est de s’assurer des sources en protéine et en gras bien spécifiées. Les croquettes à base de céréales sont à éviter surtout pour les carnivores stricts comme l’Abyssin.

Dans le cas où votre animal de compagnie est en gestation, il est nécessaire de choisir des croquettes présentant une forte concentration de protéines. Durant cette période, le félin a en effet besoin de beaucoup d’énergie pour aider son organisme à développer les petits chats que l’animal porte dans son ventre. Pour les chats ayant fait l’objet d’une stérilisation ou d’une castration, il est judicieux de choisir des croquettes spécifiques où il y a marqué sur l’emballage chat stérile ou castré. Pour les chats séniors, c’est-à-dire de huit à dix ans, il convient d’opter pour une alimentation spécialement adaptée à ses changements physiques. Les croquettes doivent alors répondre à ses besoins nutritionnels quotidiens, à savoir que le taux de sel ainsi que de protéines dans son alimentation doivent être faibles.

Ceci est idéal pour limiter l’apport en calories que peuvent apporter les plats trop gras. Aussi, pour renforcer les articulations, il y a les croquettes spécifiques enrichies en antioxydants qui sont alors les plus adéquates et celles contenant une forte dose en ingrédients aux vertus chondroprotecteur. Il est également important de choisir les croquettes des chats en fonction de son poids au cas où votre chat a des problèmes d’obésité ou d’anorexie. Il est indispensable d’opter pour des nourritures adaptées, par exemple, pour aider un chat victime de surpoids, il est important de l’approvisionner correctement tout en l’évitant de gagner en masse corporelle.

« Choisir les croquettes en fonction de la race »Comment nourrir Un Chat: Nourriture

Dans ce cas, les croquettes hypo-énergétiques, qui ont un apport faible en énergie et en lipide, mais qui couvrent amplement les besoins nutritionnels du félin, sont les plus adaptées. Il ne faut pas oublier les aliments secs dits thérapeutiques, qui servent à traiter un trouble précis, comme les problèmes de reins, articulation ou encore cardiaque du compagnon à quatre pattes. Pour connaître les meilleures croquettes adéquates pour votre chat, l’avis d’un vétérinaire ou des nutritionnistes spécialisés en alimentation pour chats est recommandé.

Des nombreuses croquettes sont de nos jours proposées sur le marché et il peut sembler difficile de choisir celle qui répond le plus au besoin nutritionnel quotidien de notre chat. Toutefois, il est important de lui apporter une alimentation de bonne qualité pour prévenir toutes sortes de maladies pouvant être liées à un régime non adapté. Pour ne pas se tromper, la bonne solution est de prendre conseil auprès d’un vétérinaire. Toutefois, il est juste possible de juger en fonction de l’âge du félin, de son poids ainsi que de ses maladies, si c’est le cas. Pour ne pas se perdre lors des achats, il faut bien lire les indications sur l’emballage des croquettes. Une fois que le choix s’est porté, il faut voir également la quantité à prendre inscrite sur son dos et rationner en fonction du poids de l’animal.

Si vous craignez de choisir des croquettes qui ne conviendront pas à votre chat, consultez votre vétérinaire.

Comment nourrir un chat et choisir les meilleures croquettes: Nourriture

Rechercher

+