Quand faut-il vermifuger son chat ?

Quand faut-il vermifuger son chat ?
quand faut il vermifuger son chat

Les parasites intestinaux sont un problème de santé régulier pour les chats. Heureusement, il existe des méthodes efficaces pour y faire face, à la fois préventivement et après une infestation. L’une des raisons pour lesquelles les vers doivent être traités correctement et rapidement est que ces parasites peuvent parfois se propager à l’Homme. Quand et comment vermifuger son chat ? On vous dit tout !

Vermifuger son chat : les parasites internes

Les ascaris sont les vers intestinaux les plus courants chez le chat. Les chatons peuvent être infectés par leur mère. Ils peuvent provoquer des symptômes comme des vomissements, une distension abdominale et un retard de croissance. Les ténias sont des parasites qui infectent le système digestif du chat. Ils sont généralement transmis par l’ingestion de puces (Dypilidum Caninum). La dirofilariose est une maladie causée par des vers du cœur qui infecte le système cardiovasculaire du chat.

Vermifuger son chat : quels symptômes dois-je identifier ?

Comme pour les chiens, vous pourrez observer chez votre chat, des signes annonciateurs d’infestation de parasites internes.

  • La perte de poids,
  • Le pelage terne,
  • Le signe du traîneau,
  • Les changements d’appétit, votre chat pourrait avoir plus faim que d’habitude,
  • La diarrhée,
  • Les changements dans la respiration,
  • De la toux,
  • Des vomissements.

Le chat infesté n’est pas dans l’obligation d’avoir tous ces symptômes. La plupart du temps, vous ne remarquerez pas que votre chat a des vers. Ils se trouvent le plus souvent dans les intestins, les poumons et les tissus musculaires comme le cœur. Toutefois, il n’est pas rare de retrouver les œufs de vers dans les selles du chat.

Les vers sont-ils dangereux pour l’Homme ?

Les vers intestinaux les plus courants chez le chat sont les vers ronds (ascaris) et les vers plats (ténias). Ces parasites se transmettent à l’Homme par contact direct avec les excréments de chat contaminés. Si une personne ingère des œufs de vers, elle peut développer une infection parasitaire avec des douleurs abdominales, des nausées, de la diarrhée, une perte de poids et un prurit anal. Pour limiter ce risque, il convient de bien se laver les mains après avoir manipulé le chat et sa litière et de veiller à ce que les enfants jouent dans des endroits propres.

Quel est le programme de vermifuge ?

Les vermifuges couramment utilisés sont disponibles sous différentes formes (comprimés, pâtes, pipettes, gouttes). Certains vermifuges sont conçus pour cibler certains parasites comme les vers ronds ou les vers plats, tandis que d’autres peuvent traiter une large variété de parasites internes. Le choix du vermifuge dépend également de l’âge du chat et de son poids. Il est primordial de suivre les recommandations du vétérinaire (ou du pharmacien) concernant le dosage et la fréquence d’administration du vermifuge. Mais, voici quelques pistes pour le protocole de vermifugation :

  • Chaton : tous les 15 jours jusqu’à deux mois. Puis, une fois par mois jusqu’à 6 mois.
  • Chat adulte : 2 fois par an pour le chat d’appartement. 4 fois par an pour le chat d’extérieur. Tous les deux mois en présence d’enfants et de personnes fragiles.
  • Chatte gestante : quelques jours avant la saillie. 15 jours avant et après la mise-bas.

A lire sur le même thème

Les 5 signes qui indiquent que votre chat est malade

Comment savoir si mon chat est malade ? Tout comme les êtres humains, les chats peuvent eux aussi tomber malade. Mais contrairement aux hommes, votre félin ne peut recourir à la parole pour vous informer de son état de santé. Vous devez donc être attentif aux changements de comportement chez votre compagnon à quatre pattes et reconnaître les signes qui confirmeront que votre chat est malade. D’autres symptômes sont également à surveiller, notamment en ce qui concerne l’aspect physique du chat comme son poids ou encore son pelage. Quels sont justement ces symptômes visibles qui vous permettront de savoir si votre chat est malade ? Si c’est le cas, comment savoir si mon chat est malade, y faire face et quels sont les bons gestes à adopter ?

Le Manx

Le Manx est originaire de l’Ile britannique du Man, localisée entre l’Angleterre et l’Irlande. Il est issu d’une mutation génétique naturelle qui fait de lui un chat sans queue. De nombreuses variétés du Manx existent en fonction de la présence d’un embryon de queue et de sa taille.

Donskoy

Le Donskoy, appelé également « Sphynx Russe » est un chat découvert en 1988 et originaire de Russie.
Une femelle bleu-crème trouvée dans les rues de Rostovune présentait de nombreuses plaques dépilées : elle fut appelée Varya.
Au départ, une femme (Irina Kovaloyva) qui l’avait recueillie pensait que l’animal était malade. Donnant naissance à une portée de chatons sans poils, elle comprit qu’il s’agissait en réalité d’une modification génétique.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil