Brosser les dents de son chien : comment entretenir son hygiène bucco-dentaire ?

Brosser les dents de son chien : comment entretenir son hygiène bucco-dentaire ?
brosser les dents de son chien

Brosser les dents de son chien est un soin primordial qui participe à la bonne hygiène bucco-dentaire. Sachez que l’entretien des dents et des gencives de votre chien ne se fait pas comme chez les humains. On vous dit tout !

Brosser les dents de son chien pour éviter le tartre

Généralement, la dentition des chiens est toujours en excellente santé du fait qu’il mastique régulièrement des os. Toutefois, il est à savoir que des soins supplémentaires doivent être apportés par le maître pour éviter la formation du tartre ou tout simplement pour donner une haleine fraîche à son animal de compagnie.

L’entretien des dents de votre chien ne se fait pas comme chez les humains, mais requiert une certaine technique. Il est donc important de connaître les gestuelles à adopter pour un brossage des dents efficace ainsi que les produits à utiliser ou encore la fréquence à laquelle il faut s’atteler à ce genre de tâche.

Offrez-lui sa propre brosse et ne partagez pas la vôtre avec lui !

Tout d’abord, comment brosser les dents de son chien ? Cette action est à faire avec beaucoup de délicatesse. Il convient de ne pas frotter ni trop fort ni trop vite au risque de blesser ses gencives. Pour prévenir ce genre d’éventualité, optez pour un brossage à sens unique, allant vers l’extérieur. Toujours concernant les équipements que vous employez pour l’hygiène bucco-dentaire de votre animal à quatre pattes. Il est préférable que celui-ci ait sa propre brosse, ne partagez pas la vôtre avec lui. Un instrument neuf et propre est fortement conseillé, car il sera plus efficace pour enlever les incrustations. La taille de l’outil est également à prendre en compte en fonction de la race du chien.

Si c’est un chien de grande taille, comme un Leonberg ou un Bouvier Bernois, optez pour une grande brosse à dents, adaptée à la taille de leur gueule. Pour ceux qui sont de petites tailles comme le Chihuahua ou l’Épagneul, il est évident que des accessoires assez réduits conviendraient mieux. D’autres instruments comme la brosse à doigts sont aussi à votre disposition. Cet accessoire est tout aussi efficace que la brosse à dents classique.

La nécessité de brosser les dents de son chien régulièrement

Si vous souhaitez utiliser du dentifrice, il est primordial de choisir une pâte à dentifrice pour chien. Faites l’effort de nettoyer les dents de votre chien de manière quotidienne. Il s’y habituera rapidement tout en bénéficiant d’une meilleure hygiène buccale. Si vous n’avez pas le temps de le faire à cette fréquence, essayez de le réaliser au moins une ou deux fois par semaine. Il est à noter que si vous êtes propriétaire d’un chien à museau court (brachycéphale) comme un Bulldog ou encore un Shih Tzu, le mode de brossage doit être intensifié. Il est souvent sujet à la formation du tartre car la gueule est petite et ses dents y sont entassées.

Le détartrage, la dernière solution quand le tartre s’est installé

Nettoyer régulièrement les dents de votre chien le met à l’abri de la maladie parodontale comme l’inflammation des gencives (gingivite), la formation d’abcès ou encore le déchaussement des dents. Dans de pareilles situations, votre compagnon souffre et a du mal à manger… Ce qui ne manquera pas d’impacter sur son état de santé général.

Brosser les dents de votre chien permet de faire des économies, car des crocs en bonne santé ne nécessitent pas de détartrage. Dans le cas des canidés, cette opération se fait sous anesthésie générale chez un vétérinaire. Pour ne pas en arriver jusqu’à une prise de mesure aussi lourde, qui coûte par la même occasion relativement chère, prenez quelques minutes par jour pour l’entretien de la dentition de votre petit compagnon.

Vous n’arrivez pas à nettoyer les dents de votre chien ? Vous souhaitez l’aide d’un vétérinaire mais cela vous coûtera cher ? Pensez aussi à souscrire une assurance chien qui vous permettra de vous faire rembourser les frais vétérinaires de votre toutou.

A lire sur le même thème

Le Chien de berger des Shetland

Originaire des îles Shetland, cette race était utilisée comme chien de berger pour les moutons et poneys célèbres de ces îles. Descendant du Working Collie, du Yakee puis du Spitz, le Sheltie s’est exporté aux U.S.A. et dans les pays anglo-saxons vers 1910, puis en France en 1935. Il est parfois confondu avec le Colley à poil long.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil