Mon chien n’a qu’un seul testicule : zoom sur l’ectopie testiculaire

Mon chien n’a qu’un seul testicule : zoom sur l’ectopie testiculaire
mon chien n'a qu'un seul testicule

Lors de la naissance d’un chiot mâle, les testicules se trouvent dans l’abdomen. Ils descendent naturellement jusqu’au scrotum à partir de l’âge de trois mois. Parfois, le chien n’a qu’un seul testicule descendu (monorchidie) voire aucun des deux (cryptorchidie). Cette anomalie appelée « ectopie testiculaire » n’est pas à sous-estimer et nécessite une consultation vétérinaire.

Mon chien n’a qu’un seul testicule descendu : tout savoir !

Si le chiot est âgé de moins de deux mois, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Il faut laisser le temps aux testicules de migrer vers les bourses. En temps normal, le chiot a ses deux testicules descendus vers l’âge de trois mois. Toutefois, certaines races de chiens voient leurs testicules apparaître un peu avant cinq mois. Mais, à partir de six mois, si l’animal n’a qu’un seul testicule descendu (monorchidie) ou alors les deux ne sont toujours pas présents (cryptorchidie), celui-ci souffre d’une ectopie testiculaire. Sachez également qu’il peut également avoir une anorchidie, ce qui signifie qu’aucun testicule ne s’est développé !

Les prédispositions raciales et l’hérédité

Il est important de savoir que des races de chiens sont prédisposées à l’ectopie testiculaire comme le Chihuahua, le Husky de Sibérie, le Teckel, le Schnauzer Nain ou encore le Yorkshire Terrier. Cette anomalie peut également se transmettre de génération en génération.

Les problèmes de santé liés à l’ectopie testiculaire

Le principal risque est l’apparition d’une tumeur du testicule à cause de sa présence actuelle dans l’abdomen à une température beaucoup trop élevée ou alors dans un anneau inguinal. Le chien peut également souffrir d’une torsion testiculaire où il peut manifester une grande douleur abdominale. Une prise en charge du chien chez un vétérinaire doit avoir lieu en urgence.

Que faire en cas d’ectopie testiculaire chez mon chien ?

Afin de confirmer la monorchidie ou la cryptorchidie d’un chien, il est primordial de consulter un vétérinaire. Normalement, le praticien vérifie la présence des testicules lors du vaccin du chiot. Si à la puberté du chien, il y a toujours un problème. Un rendez-vous vétérinaire s’impose.

Le professionnel de santé animale effectue un examen complet du chien. Il va palper le scrotum, les anneaux inguinaux mais également l’abdomen. Le recours à l’imagerie avec une radiographie ou une échographie est nécessaire afin de confirmer le diagnostic. Un traitement hormonal peut être mis en place afin de faire descendre le ou les testicules du chiot dans le scrotum. Mais, il n’est pas vraiment efficace. La castration du chien (exérèse des deux testicules) est une chirurgie la plus recommandée. En attendant cette opération chirurgicale réalisée sous anesthésie générale, il est vivement déconseillé de faire reproduire le chien.

Le vice rédhibitoire de l’ectopie testiculaire

Un chien de plus de 6 mois qui n’a qu’un seul testicule (ou absence des deux) ne peut pas être confirmé par le LOF (Livre des Origines Français). Il s’agit d’un vice rédhibitoire (loi du 22 juin 1989 du Code Rural) pouvant entraîner l’annulation de la vente, notamment si l’animal est dédié à la reproduction. Le propriétaire du chien dispose d’un délai de 30 jours. Ce qui implique que l’animal doit être adopté qu’à partir de ses 5 mois… Une procédure compliquée sachant que le chiot est adopté vers ses 2-3 mois !

Mon chien n’a qu’un seul testicule : forfait stérilisation de l’assurance animaux

Si vous avez souscrit une assurance animaux chez Assur O’Poil, vous avez un forfait stérilisation prévu dans votre pack d’assurance. En revanche, la formule Préventive ne prévoit pas de forfait pour le remboursement des frais de castration (ou d’ovariectomie chez la femelle).

  • Formule de protection Chien + et formule de protection Intégrale : forfait de 50€.
  • Formule protectrice Confort : forfait de 100€.

A lire sur le même thème

Emmener son chien au travail

À l’heure ou 1 Français sur 4, possède un chien de compagnie, beaucoup d’entre eux aimeraient pouvoir emmener leur chien au travail. Alors comment faire ?
Emmener son chien au travail n’est pas quelque chose de réglementé en France. Mais ce n’est pas pour autant une habitude, puisque seulement 1 Français sur 10 peut amener son animal sur leur lieu de travail.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil