Assurance santé animaux : le libre choix du vétérinaire

Assurance santé animaux : le libre choix du vétérinaire
assurance sante animal choix du veterinaire

Au cours de sa vie, votre animal de compagnie devra être suivi régulièrement par un vétérinaire. En fonction de la formule d’assurance que vous avez choisie pour assurer votre chien ou votre chat, vous pouvez vous faire rembourser les frais médicauxchirurgicaux, de diagnostic, de stérilisation et de vaccins… mais êtes-vous libre de choisir votre vétérinaire ? On vous dit tout !

Comment choisir un vétérinaire pour son animal de compagnie ?

Il est essentiel de choisir un vétérinaire en qui vous avez confiance. L’idéal est de trouver un vétérinaire proche de votre lieu d’habitation. En cas d’urgence, vous pourrez vous y rendre plus rapidement. N’hésitez pas à vous renseigner sur la popularité des vétérinaires de votre quartier auprès de vos amis et de vos voisins.

Vous pouvez prendre un premier contact par téléphone pour demander à des cliniques vétérinaires leurs horaires d’ouverture… en même temps, vous pourrez évaluer la qualité du service à l’accueil. Si le vétérinaire que vous avez choisi ne vous convient pas… libre à vous d’en choisir un autre !

Souscription d’une assurance santé animale : le choix du vétérinaire est possible ?

Le terme « vétérinaire traitant » n’existe pas… en effet, vous êtes libre de choisir le vétérinaire qui soignera votre animal de compagnie. Vous n’avez pas à vous justifier sur le choix du vétérinaire et les montants pratiqués par la clinique vétérinaire.

D’ailleurs, ce libre choix est encadré par le code de déontologie vétérinaire. Il est stipulé dans le serment de Bourgelat que le vétérinaire «doit respecter le droit que possède tout propriétaire ou détenteur d’animaux de choisir librement son vétérinaire » (article R242-48 du code rural et de la pêche maritime).

Qui doit payer la consultation vétérinaire ?

Vous devez obligatoirement avancer les frais vétérinaires même si vous avez souscrit une assurance santé pour chien ou une assurance santé pour chat. Pour vous faire rembourser le plus rapidement possible, vous devez envoyer à votre assureur la facture accompagnée de la feuille de soins préalablement remplie par votre vétérinaire. Le montant remboursé dépendra de la formule d’assurance que vous avez choisie et du type de soin qu’à reçu votre animal de compagnie.

  • Il y a un pourcentage de remboursement (de 60 à 100% selon la formule d’assurance) lors de frais chirurgicaux, médicaux et de diagnostic.
  • Les montants sont plafonnés pour les frais de stérilisation, les vaccins, en cas d’hospitalisation ou de perte de votre animal.

A lire sur le même thème

Nourrir un chaton non sevré : comment faire ?

Le début du printemps est propice à la naissance des chatons. Il arrive que la chatte ne puisse pas allaiter (mammite, agalactie, une maladie) ou qu’elle ne souhaite pas s’occuper de ses petits. De ce fait, il convient de nourrir artificiellement les chatons. Dans certains cas, un chaton non sevré se retrouve abandonné. C’est alors à vous de prendre le relais, comme une mère de substitution. Comment nourrir un chaton non sevré ? On vous dit tout !

Assurance chien de chasse, quelle formule choisir ?

Les chiens de chasse sont prédisposés pour chasser le gibier à plume et/ou à poil. Toutefois, ces animaux ne sont pas systématiquement voués à la pratique de la chasse. Ils sont également d’excellents chiens de compagnie. Par ailleurs, ils méritent une protection optimale en cas d’accident et de maladie. Alors pourquoi ne pas souscrire une assurance pour votre chien de chasse ? Découvrez la formule protectrice la plus adaptée pour répondre à ses besoins !

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil