Mon chien lèche le sol : pourquoi et que faire ?

Mon chien lèche le sol : pourquoi et que faire ?
Mon chien lèche le sol

Un chien qui lèche le sol est un comportement fréquent qui intervient pour différentes raisons. Certaines sont totalement normales, alors que d’autres peuvent indiquer un problème de santé. On vous donne des explications et des solutions pour que votre animal arrête de lécher le sol.

Pourquoi le chien lèche le sol ?

Ce comportement de léchage peut être surprenant et donne de nombreuses interrogations à un maître quand il prend son animal de compagnie sur le fait. C’est pourquoi, il est important d’identifier la cause et potentiellement de prendre un rendez-vous chez le vétérinaire.

Un parfum ou une odeur

Une odeur particulière (miette de pain, produit ménager, parfum…) peut attirer le chien à lécher le sol. Son odorat est très développé et si c’est une senteur qu’il apprécie particulièrement, il ne va pas hésiter à venir la lécher de quelques coups de langue. Si d’autres animaux sont venus sur son territoire, il peut également se servir de son organe voméronasal pour identifier les intrus.

Un ennui ou du stress

Un chien qui s’ennuie peut essayer de trouver une occupation en léchant le sol. Avec ce comportement, il expulse sa frustration et se dépense mentalement et physiquement. L’anxiété est également un facteur déclencheur à ne pas sous-estimer. C’est d’ailleurs un signe de stress qui indique le mal-être du chien à un instant donné (travaux, feux d’artifice, invités, nouvel animal…).

Un chiot et ses dents

Le léchage du sol arrive fréquemment quand le chien de douleurs bucco-dentaires. C’est notamment le cas avec le chiot et sa nouvelle dentition. Quand il fait ses dents, il peut être amené à lécher le sol afin de soulager les douleurs et les démangeaisons perçues. Il peut également se servir de sa gueule et notamment de sa langue pour explorer son environnement olfactif.

Une hyperactivité

Un excès d’énergie peut expliquer le fait qu’un chien lèche le sol. Un chien hyperactif manifeste différents symptômes comme de la destruction, des insomnies, des problèmes de concentration, une énergie très élevé et plus particulièrement le léchage du sol.

Un trouble obsessionnel compulsif

Le léchage excessif peut être lié à un comportement de pica. Il s’agit d’un trouble obsessionnel compulsif (TOC). Le chien mange des objets solides comme des pierres, du bois, du plastique et peut lécher le sol. Ce problème comportemental doit être pris en charge par un vétérinaire.

Un effet refroidissant

Lors des fortes chaleurs, le chien peut essayer de trouver du frais en venant lécher du carrelage. En effet, ce type de revêtement reste généralement froid et peut offrir un effet rafraîchissant au chien en été. S’il a chaud, il peut manifester divers signes cliniques comme des muqueuses rouges, un abattement, de la fièvre et un fort halètement afin d’évacuer la chaleur de manière naturelle. De ce fait, une consultation vétérinaire en urgence s’avère nécessaire en cas d’hyperthermie.

6 solutions pour éviter qu’un chien lèche le sol

  1. Il est important d’offrir des stimulations mentales et physiques à son chien. Elles participent à son bien-être. Il est possible de lui proposer des jouets (balle, corde, peluche…) et des promenades olfactives où il peut rencontrer des congénères. La pratique d’un sport canin peut être essentielle pour certaines races de chiens. Le tapis de léchage recouvert d’une préparation alléchante peut aussi combler ses besoins et apaiser le chien stressé.
  2. Il est recommandé de ne pas laisser tomber des restes de nourriture sur le sol, ou alors de les ramasser immédiatement. Le lavage des revêtements doit être fait avec des solutions naturelles comme le savon de Marseille ou le savon noir pour éviter tout risque d’intoxication après le léchage du sol par le chien.
  3. Le chien doit bénéficier d’une alimentation équilibrée et adaptée à sa physiologie. La bi-nutrition permet de lui donner une hydratation supplémentaire, car la nourriture humide est riche en humidité. Le maintien d’une gamelle d’eau propre et fraîche est primordial.
  4. Pour aider le chiot à faire ses dents, il est recommandé de lui offrir des jouets dentaires spécialement étudiés pour soulager les gencives enflammées. Il existe également des gels à appliquer.
  5. L’aménagement de l’environnement du chien est important, car il lui permet de se sentir bien dans sa tête et dans ses pattes. Il doit être parfaitement bien sécurisé et comporter des affaires essentielles.
  6. La consultation vétérinaire peut être conseillée si cette réaction est liée à un problème de santé ou de comportement compulsif. Le praticien pourra prescrire un traitement médical en fonction du diagnostic.

A lire sur le même thème

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil