14 juillet : comment préserver mon animal des feux d’artifice ?

14 juillet : comment préserver mon animal des feux d’artifice ?
Jack russell terrier devant le ciel avec des feux d'artifice.

Le 14 juillet est un jour festif clôturé par des feux d’artifice. Cependant, la fête nationale est un événement stressant pour un chien et un chat. Mais pourquoi mon animal a-t-il si peur des feux d’artifice ? Découvrez tous nos conseils pratiques pour éviter de l’effrayer !

Pourquoi mon animal a peur des feux d’artifice ?

Il est important de savoir que l’ouïe d’un chien ou d’un chat est beaucoup plus développée que celle d’un humain. Les détonations des feux d’artifice sont des sons très audibles dont ils ne connaissent pas l’origine. C’est pourquoi, les animaux réagissent assez mal (aboiements, fuites…). Ce climat anxiogène peut les pousser à divers comportements néfastes (peur, stress, agressivité).

Quelles sont les solutions pour ne pas l’effrayer ?

Pour le bien-être du chien ou du chat, il convient de le laisser chez vous pendant la fête nationale. L’animal sera en parfaite sécurité le temps du passage des feux d’artifice. Découvrez nos 3 solutions pour ne pas l’apeurer le soir du 14 juillet !

Laisser mon animal à la maison

Que vous ayez un chien ou un chat, il est recommandé de le laisser dans le logement le soir du 14 juillet. Le jardin est à bannir pour les animaux afin d’éviter tout risque de fuite. Il convient également de fermer les fenêtres et les volets pour limiter la propagation du bruit. Pensez à laisser les lumières allumées pour limiter les éclats lumineux dans les pièces de vie. Sachez que d’autres festivités ont lieu au mois de juillet et au mois d’août avec des feux d’artifice… Il ne faut pas hésiter à prendre des informations à la mairie ou à l’agence de tourisme de votre commune pendant la période estivale.

Occuper mon animal pendant les feux d’artifice

Si votre animal de compagnie (notamment le chat) s’est réfugié sous le canapé ou le lit, il ne faut pas aller l’embêter. Ces cachettes sont des lieux sécurisants pour lui. Afin de détendre l’atmosphère, il est possible de laisser un bruit de fond comme la télévision ou de la musique. Vous pouvez détourner l’attention du chien en lui proposant de jouer avec sa balle fétiche (attention, seulement s’il le souhaite, il est primordial de ne pas le forcer pour ne pas accentuer son anxiété). Votre présence est également primordiale pour rassurer votre animal de compagnie. 

Un médicament anti-stress pour l’aider à se détendre

En prévision de cet événement perturbant, vous pouvez brancher un diffuseur de phéromones quelques jours avant le début des grandes vacances pour aider votre compagnon à 4 pattes à se sentir apaiser dans son environnement. Il existe aussi des médicaments anti-stress qui peuvent être prescrits par le vétérinaire. N’hésitez pas à lui en parler afin de trouver la meilleure solution pour calmer votre animal de compagnie le 14 juillet pendant les feux d’artifice !

A lire sur le même thème

Épagneul de Pont-Audemer

Histoire et origines L’Épagneul de Pont-Audemer de race normande est l’une des plus anciennes races d’épagneuls français, en plus d’être l’une des plus rares. Dès le XIXe siècle des sélections ont été opérées par la Société Canine du Havre afin de développer ses qualités de chien de chasse et d’arrêt en milieu marécageux. Ceci étant, le nombre de… lire la suite « Épagneul de Pont-Audemer »

Le Dogue allemand

Histoire et origines Le Dogue Allemand que nous connaissons aujourd’hui est originaire d’Allemagne, et est descendant des « Bullenbeisser » et plus anciennement des molosses tibétains. Ils furent introduit en Europe par les Phéniciens, qui les ont utilisés comme chien de guerre, notamment pour envahir l’Empire Romain et la Gaule.Plus tard, au Moyen-Âge, il sera… lire la suite « Le Dogue allemand »

Brachet autrichien noir et feu

Histoire et origines Le Brachet autrichien (autrement appelé « brachet tyrolien » et « chien courant du Tyrol ») est une race de chien d’origine autrichienne. C’est un chien courant . Peu d’informations circulent sur l’apparition de ce chien, puisqu’on commence à avoir des informations sur cette race qu’à partir du XIXème siècle. Il serait certainement le descendant direct des Braques celtiques. Utilisé comme chien de chasse, son nombre… lire la suite « Brachet autrichien noir et feu »

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil