Mon chat a mangé du chocolat : que faire ?

Mon chat a mangé du chocolat : que faire ?
Mon chat a mangé du chocolat

Le chocolat est la gourmandise de Pâques et des fêtes de fin d’année. Bien que cette petite douceur soit agréable à déguster pour les humains, elle s’avère toxique pour le chat. En cas d’ingestion, le chocolat déclenche des symptômes graves pouvant nuire à la santé de l’animal, voire occasionner son décès. Votre chat a mangé du chocolat et vous ne savez pas quoi faire ? Découvrez toutes nos réponses !

Pourquoi le chocolat est toxique pour le chat ?

Le chocolat contient de la théobromine. Il s’agit d’une substance toxique qui met du temps à être éliminé par l’organisme du chat. La quantité de théobromine varie selon le type de chocolat. En effet, le chocolat noir et le cacao en poudre sont riches en théobromine. De ce fait, ils sont les plus dangereux en cas d’ingestion. Le chocolat au lait en contient également mais en plus faibles quantités. Le chocolat blanc détient des traces infimes de théobromine. Le risque de toxicité est alors beaucoup plus léger.

Si votre chat a mangé du chocolat (bien que cela soit plus rare que chez le chien), il est primordial de téléphoner à un vétérinaire. Vous pouvez également joindre un centre antipoison situé en France afin de bénéficier de précieux conseils.

  • Le Centre National d’Informations Toxicologiques Vétérinaires (CNITV) à Lyon.
  • Le Centre Antipoison Animal et Environnemental de l’Ouest (CAPAE-Ouest) à Nantes.

Quelle quantité de chocolat pour qu’un chat soit malade ?

L’ingestion de 70 g de chocolat est considérée comme une dose mortelle. Toutefois, le chat peut manifester des symptômes d’intoxication avec la prise d’un grammage beaucoup plus bas. Le poids du petit félin et la quantité de chocolat ingérée sont deux paramètres à prendre en compte. Les races de chats brachycéphales (Persan, Exotic Shorthair, British Shorthair…) sont les plus à risque. Leur nez écrasé provoque de graves problèmes respiratoires. Mais, une vigilance est de rigueur pour tous les chats.

Quels sont les symptômes d’une intoxication au chocolat ?

Quand le chat a mangé du chocolat, il peut vomir, avoir de la diarrhée et de la fièvre. Les mictions et les prises d’eau sont fréquentes. Il détient une respiration rapide et semble très agité. Il peut également souffrir de tremblements, de troubles cardiaques et de convulsions. Ces signes cliniques peuvent apparaître deux heures après l’ingestion du chocolat. Mais, comme chaque chat réagit différemment, la manifestation des symptômes peuvent mettre beaucoup plus de temps à arriver (jusqu’à 24 heures).

Si vous constatez un changement soudain dans le comportement de votre animal de compagnie, appelez un vétérinaire. Ne le faites surtout pas vomir !

Comment traiter l’empoisonnement au chocolat chez le chat ?

Si vous trouvez des emballages vides de chocolat ou si vous voyez votre chat manger du chocolat, vous devez consulter un vétérinaire en urgence. Pensez à prendre avec vous toutes les preuves afin de permettre au professionnel de santé animale de poser un diagnostic précis. Le traitement consiste à faire vomir l’animal ou à lui faire un lavage gastrique. Le vétérinaire peut également lui donner du charbon actif afin d’absorber la substance toxique et protéger la paroi intestinale. Il peut également traiter la fièvre et surveiller les paramètres cardiaques et neurologiques.

Que faire en prévention ?

Le chocolat doit être entreposé dans un endroit où le chat n’a pas accès. Vous pouvez le ranger dans le réfrigérateur ou alors dans un placard fermé à la clé. En cas de dégustation de cette petite douceur sucrée, pensez à ne pas laisser des miettes tombées au sol afin d’éviter un malheureux accident. Si vous avez des invités, n’oubliez pas de leur dire qu’il ne faut pas nourrir le chat. Une explication sur les risques toxiques de l’alimentation humaine est vivement recommandée. Une prudence est de mise pour les chocolats de Pâques, Noël et les autres chocolats du quotidien.

Votre petit félin est gourmand ? Pour son quatre-heures, donnez-lui des friandises pour chat. Il pourra se régaler sans mettre en danger sa santé.

Exemple de remboursement avec la formule Chat + (60%)

Velours, un Persan âgé de 7 ans a mangé du chocolat. Son propriétaire a payé 90,50 euros chez le vétérinaire. Assur O’Poil lui a remboursé 54,30 euros avec un reste à charge adhérent de 36,20€.

Ces informations sont données à titre d’exemple. Le montant des frais peut varier selon les vétérinaires, la prise en charge de la maladie ou l’accident de l’animal.

A lire sur le même thème

Promener son chat en laisse : peut-on apprendre à son chat ?

Cette pratique était encore considérée comme étant loufoque il y a quelques années. Les laisses étaient exclusivement destinées aux chiens, et cela paraissait absurde de promener son chat dehors. Ces félins sont hautement indépendants et n’ont pas besoin de cet outil ! Eh bien, cela dépend avant tout du chat concerné. Tous les animaux prennent du plaisir à se promener dehors, entendre le chant des oiseaux et sentir l’herbe fraîchement coupée.

La journée internationale du chat : comment bien la célébrer ?

Le 8 août, nous célébrons la journée internationale du chat. Cette date spéciale permet de célébrer ce petit félin et de sensibiliser les personnes à l’adoption des chats abandonnés qui se retrouvent dans les refuges animaliers. Découvrez également des conseils pratiques pour fêter cette journée avec votre chat comme il se doit ! La journée internationale… lire la suite « La journée internationale du chat : comment bien la célébrer ? »

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil