Les vaccins pour la santé des chiens

La vaccination du chien

Le chien est l’animal de compagnie qui a accès le plus régulièrement à l’extérieur. Il est donc susceptible de rencontrer de nombreux virus. C’est pour cette raison qu’il est vivement conseillé de faire vacciner son chien pour le protéger des maladies infectieuses.

L’intérêt de faire vacciner son chien

Il faut savoir qu’aucune vaccination n’est obligatoire pour le chien en France sauf exception de la rage mais pour des situations bien précises. Quand le chien est âgé de deux mois, il n’est plus protégé par les anticorps de sa mère à cause du sevrage. La vaccination est alors vivement conseillée pour prendre le relais et renforcer son système immunitaire dans le but de combattre les maladies et autres infections.

Les maladies concernées par la vaccination

Le chien doit avoir ses vaccins à jour pour sa santéVotre chien peut être contaminé par de graves maladies pouvant entraîner sa mort. Pour éviter de prendre des risques inutilement, la manière efficace de lutter contre ces infections doit passer par la vaccination !

  • La maladie de Carré: C’est un virus très contagieux et mortel. Il se transmet par contact direct ou par contamination. Les symptômes sont respiratoires (toux, nez qui coule…) et digestifs (vomissements, diarrhées…).
  • L’hépatite de Rubarth: Il s’agit d’un virus très contagieux qui touche généralement les jeunes adultes et se transmet par les selles. Les symptômes sont digestifs (vomissements, diarrhées) et oculaires (œdème avec un aspect bleu).
  • La parvovirose: C’est une maladie contagieuse transmise par les excréments et très résistante dans l’environnement. Les symptômes sont digestifs (diarrhées hémorragiques, vomissements) entraînant la mort de l’animal à court terme.
  • La leptospirose: C’est une maladie bactérienne due aux rongeurs. La contamination se fait par les urines infectées. Le chien peut développer des troubles gastro-intestinaux voire une maladie rénale. Son évolution est souvent mortelle pour l’animal.
  • La toux du chenil: C’est une maladie infectieuse respiratoire. Elle est très contagieuse pour les animaux vivants en communauté. On peut observer l’apparition d’une conjonctivite ainsi que d’une toux sèche pouvant aller jusqu’à la pneumonie.

La primo-vaccination doit être réalisée dès que le chien est âgé de deux mois et un rappel de vaccination à ne pas oublier à l’âge de trois mois. Tous les ans, à la même période, l’animal devra recevoir une injection de vaccins.

Le cas de la piroplasmose

Il s’agit d’une maladie parasitaire transmise à un chien par une morsure de tique infectée. La piroplasmose est décelée grâce à un prélèvement de sang (petite entaille à l’oreille). Celui-ci est examiné au microscope et la maladie est confirmée par la présence d’un parasite qui détruit les globules rouges. Le chien a de la fièvre, vomit et à des urines foncées. Certains organes peuvent être touchés, notamment le foie et les reins.

Un vaccin existe mais son efficacité n’est pas totalement complète. Il peut même cacher certains symptômes de la maladie.

La vaccination du chien est capital pour sa santéLe cas de la rage

Le vaccin antirabique est obligatoire si votre chien fait partie de la première ou deuxième catégorie (chiens dangereux) et/ou s’il doit voyager hors de France. Pour qu’il soit considéré comme valable, l’animal doit être identifié par une puce électronique ou un tatouage. La vaccination sera notifiée sur son passeport européen. La primo-vaccination doit se faire sur un chien âgé de plus de trois mois et elle est validée 21 jours après l’injection antirabique. Un rappel annuel est également nécessaire.

Le remboursement des frais de vaccination

Assur O’Poil, l’assurance pour chien prend en charge le vaccin chien sous forme de forfait. Différentes formules sont proposées pour une protection adaptée à la vie de votre chien.

Vaccins pour chien plusieurs à faire pour sa santé

Rechercher

+