animal sourd
Article publié le : 28 juin 2022

La perte d’audition totale ou partielle est un handicap qui peut toucher votre animal de compagnie. Cette déficience auditive est décelée à la naissance, à la suite d’une affection ou quand le chien et le chat est âgé. Mais comment savoir si mon animal est sourd ? On vous dit tout sur les symptômes, les causes, les prédispositions. Découvrez également nos conseils pour prendre soin de votre animal au quotidien s’il entend moins bien. 

Animal sourd : les symptômes à connaître !

Il existe différents symptômes expliquant l’apparition d’une surdité chez un animal. En temps normal, les oreilles d’un animal pivotent afin de percevoir tous les sons environnants, même ceux à plusieurs kilomètres ! Si celles-ci ne bougent pas, on peut envisager une surdité. Un animal connaît bien son nom… s’il ne vient plus dès que vous l’appelez, cela peut faire partie d’un symptôme lié à la surdité. Le chien ou le chat peut également dormir davantage, refuser de jouer et éprouver des difficultés pour se déplacer. L’animal se renferme sur lui-même et devient agressif.

Il est important que le maître soit attentif au moindre changement de comportement. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à prendre un rendez-vous chez un vétérinaire. Le professionnel de santé pourra alors procéder à un examen de l’oreille interne mais également réaliser un test auditif.

Quelles sont les causes de surdité chez mon animal ?

Un animal peut présenter plusieurs formes de surdité, totale, partielle, unilatérale (sourd d’une oreille) ou bilatérale (sourd des deux oreilles). Il existe différentes causes qui peuvent expliquer la perte d’audition.

  • Surdité héréditaire : l’animal est sourd à la naissance. Cette maladie congénitale provient des gènes transmis à la portée de chiots. Il peut s’agir également d’une malformation au moment de la gestation.

  • Affection de l’oreille : une otite, un épillet, une tumeur… C’est pourquoi, il convient de procéder à un nettoyage régulier des oreilles à l’aide d’une lotion oculaire pour animaux mais également de vérifier l’état de l’oreille de l’animal.

  • Vieillissement naturel : l’animal senior souffre de presbycousie. Une dégénérescence de l’ouïe quand le chien ou le chat est âgé.

Les races de chiens et des races de chats prédisposées à la perte d’audition

Concernant les races de chiens, certaines sont prédisposées à la surdité congénitale. C’est le cas du Dalmatien, du Bull Terrier, le Bouledogue Français, le Dogue Argentin, le Berger Allemand ou encore de l’Akita Inu.


Zoom sur le chien double merle

Le gène double merle apparaît quand un chiot est issu de parents ayant le gène merle (robe blanche et grise). La reproduction de la robe merle crée des chiots avec un pelage blanc envahissant aux yeux bleus et des muqueuses roses. Elle provoque malheureusement des anomalies auditives et oculaires graves. Le chien double merle touche principalement le Berger Australien et le Border Collie.


C’est un peu plus particulier concernant le chat domestique. On retrouve régulièrement une surdité congénitale chez le chat à poil blanc aux yeux bleus comme l’Angora Turc ou encore le Persan.

Existe-t-il un traitement vétérinaire pour limiter la perte d’audition ?

Si l’affection de l’oreille est liée à une maladie, le vétérinaire met en place un traitement médical afin de soigner les lésions situées dans le conduit auditif. Lors de la présence d’une tumeur, une chirurgie d’exérèse est privilégiée. Dans d’autres cas, la surdité n’est pas traitable et l’animal doit vivre avec ce handicap.

Comment prendre soin d’un animal sourd ?

L’animal sourd doit être aidé au quotidien. Il ne faut pas hésiter à communiquer avec lui grâce à des gestes, notamment pour l’heure du repas, pour l’inciter à jouer, pour faire une balade ou tout simplement pour lui donner des caresses. Il est vivement conseillé de promener le chien en laisse, ainsi vous assurez son entière sécurité face au danger de la route et des passants. Concernant le chat, il est essentiel qu’il reste en intérieur. Vous pouvez lui aménager son territoire afin de le rendre plus distrayant avec un arbre à chat, des jouets, des griffoirs…

Sachez que les autres sens de l’animal vont naturellement se développer ! Celui-ci peut continuer de vivre normalement à condition que vous soyez vigilant face aux dangers environnants.

Prise en charge d’un animal sourd : la souscription d’une assurance animaux

La surdité d’un chien ou d’un chat entraîne de nombreuses visites chez le vétérinaire avec parfois la mise en place de traitements médicaux. Afin de ne pas se soucier des différents frais vétérinaires qui découlent de cette pathologie de l’oreille interne, vous pouvez souscrire une mutuelle chien ou une mutuelle chat !

Exemple de remboursement avec la formule Confort (couverture à 100 %)

Spike, un Akita Inu de 5 ans souffre d’une double otite. Son propriétaire a payé 189,50 euros chez le vétérinaire. Assur O’Poil lui a remboursé 159,50 euros avec un reste à charge adhérent de 30 euros (franchise par acte).

Exemple de remboursement avec la formule Intégrale (couverture à 80 %)

Sally, une chatte de race Persan souffre d’une gale des oreilles. Son propriétaire a payé 80 euros chez le vétérinaire. Assur O’ Poil lui a remboursé 64 euros avec un reste à charge adhérent de 16 euros.

Ces informations sont données à titre d’exemple. Le montant des frais peut varier selon les vétérinaires, la prise en charge de la maladie ou l’accident de l’animal.

La perte d'audition : mon animal est-il sourd ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations recueillies soient traitées conformément à notre Politique de confidentialité.

Rechercher

+