Mon chien mange ses crottes

Mon chien mange ses crottes
mon chien mange ses crottes

Les chiens sont des petits êtres imprévisibles et parfois, il arrive même qu’ils mangent des crottes y compris les leurs. Tout propriétaire s’accorde à dire que c’est tout à fait dégoûtant. Cette mauvaise habitude est à l’origine de la mauvaise haleine du chien et favorise la contraction de certaines maladies parasitaires. Mais que faut-il faire pour que son chien change de comportement ? Avant toute chose, il est important de connaître les raisons de ces agissements. Ensuite, vous pourrez prendre des mesures pour empêcher que cela ne se reproduise.

Mon chien mange ses crottes : les causes de la coprophagie

La coprophagie est le terme utilisé dans le jargon canin pour désigner un chien qui mange les crottes. Selon les statistiques, cette attitude est surtout fréquente chez les chiots mais, peut aussi survenir à tout âge. Ainsi, au cours de ses 4 premiers mois, un chien mange naturellement ses crottes. Cependant, si cette pratique commence à être régulière, cela peut être lié à des problèmes digestifs. Dans ce cas-là, vous pouvez être sûr que le comportement de votre chien est généré par un problème médical sous-jacent.

Il existe aussi d’autres raisons qui poussent votre chien à apprécier les excréments. Soit, votre compagnon à quatre pattes souffre d’une carence en vitamine ou tout simplement d’un manque sur le plan alimentaire. Soit, il est stressé et anxieux. Dans tous les cas, ces agissements méritent d’être bien suivis.

Prévenir la coprophagie du chien 

Pour éviter que votre chien ne mange toutes les crottes qu’il voit, il faut commencer par lui faire porter une muselière. Non seulement, cette technique est la plus fiable, mais elle ne comporte pas non plus de danger pour ce dernier. Pour renforcer cette action, l’environnement qui entoure l’animal doit rester propre tous les jours. Un nettoyage quotidien est alors à prévoir pour enlever les éléments qu’il peut avaler, comme les excréments, les fleurs toxiques, mais aussi les objets tranchants. Si le problème de votre chien est lié à un manque d’attention ou à de l’anxiété, il serait bien que vous lui acheter des jouets. Promenez-le, cela lui changera les idées.

C’est une façon pour le chien de rester en bonne santé

Même si cela dégoûte les propriétaires, il faut prendre conscience que le chien ne trouve pas ça aversif. Le chien, lui, ne se sent pas sale. Si une condition médicale sous-jacente n’est pas la cause, d’autres causes possibles pourraient être à l’origine de ce problème : l’ennui, le stress, la faim ou même une simple habitude.

Traiter la coprophagie de votre chien

Si son envie de manger des excréments persiste, la modification des repas de votre animal de compagnie peut être envisagée. En effet, une alimentation non équilibrée peut pousser le chien à se nourrir de crottes pour combler les carences. Outre cette mesure, pensez également à nourrir votre compagnon à quatre pattes à une heure fixe. Ainsi, vous limiterez les troubles digestifs.

D’autre part, pour éviter qu’il ne fasse des bêtises, votre chien a aussi besoin que son mental et son physique soient stimulés. Autrement dit, des activités diverses visant à l’occuper et à le rendre heureux. Vous devez renforcer l’éducation de votre chien, afin de lui ordonner facilement de ne pas faire les mêmes erreurs. En effet, un chien doit être sorti tous les jours, même s’il a un jardin. Il doit pouvoir rencontrer des congénères régulièrement et jouer à des jeux avec sa famille.

Évitez de laisser votre chien sans surveillance lors de la rééducation. Si vous possédez un jardin dans lequel votre chien passe du temps, ramassez ses excréments régulièrement et évitez d’enlever les déjections devant votre chien. Certains chiens sont coprophages par jeu. Il est envisageable en dernier recours de faire porter une muselière au chien lors des sorties, lorsque la rééducation est difficile. Il va de soi que le port de la muselière doit être appris de manière positive, afin de ne pas perturber le chien.

Mon chien mange ses crottes : ce qu’il ne faut pas faire

La pire chose à faire est de gronder son chien lorsqu’il mange des excréments. En effet, disputer son chien risque d’empirer la situation. Le chien se précipitera pour manger. Certains chiens en deviennent frénétiques et n’arrivent plus à renoncer à ce qu’ils mangent. Il faut alors apprendre au chien à renoncer sur demande. L’élimination de la coprophagie du répertoire comportemental du chien est facile en théorie, mais pour de nombreux propriétaires, cela ne l’est pas en pratique.

Vous devez être prêt à consacrer du temps et de l’énergie à la gestion et l’éducation de votre chien afin qu’il ait le moins d’occasion possible de pratiquer ce comportement. Les chiens qui mangent les excréments dégoûtent un peu leurs propriétaires.

Si cette habitude détériore son hygiène bucco-dentaire, c’est aussi une porte grande ouverte pour les parasites. En effet, en mangeant une crotte contaminée, le chien est systématiquement atteint de parasites. Ainsi, quelles que soient les raisons qui poussent votre compagnon à agir de la sorte, le mieux serait lui donner un vermifuge à chaque changement de saison. N’hésitez pas à demander des conseils à votre vétérinaire si cette situation perdure. N’oubliez pas également, de vous rendre chez votre vétérinaire régulièrement afin qu’il puisse faire un check-up santé à votre chien !

A lire sur le même thème

Les races de chiens qui ne supportent pas la chaleur

Tous les chiens peuvent être victimes d’un coup de chaleur. Sachez que les chiens sont des animaux de compagnie qui ne suent pas comme les humains. Les glandes sudoripares présentes dans les coussinets leurs permettent d’évacuer un peu de transpiration. Cependant, ils adoptent également d’autres moyens pour refroidir leurs corps. Mais lesquels ? On vous dit tout !

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil