Comment traiter les parasites chez le chat ?

Comment traiter les parasites chez le chat ?
Chat assuré chez Assur O'Poil ayant des parasites

Les parasites externes du chat représentent l’ensemble des petites bêtes qui vivent et se développent dans sa fourrure. Généralement, les parasites les plus rencontrés chez les félins domestiques sont les tiques et les puces. Mais, il existe également des parasites internes avec les vers.

Comment éviter les parasites du chat ?

Il est nécessaire de s’occuper rapidement de ces bestioles nuisibles dans la mesure où ils peuvent provoquer des troubles de santé qui peuvent être graves. Pour cela, il est d’abord nécessaire de savoir où les rechercher. Une fois un diagnostic d’infection établi, il faut choisir le traitement antiparasitaire curatif adéquat. Pour les parasites internes, il convient de choisir un traitement vermifuge. Le mieux est de demander des conseils à un vétérinaire.

Les parasites externes chez le chat

Surtout pour ceux qui sont aventuriers et qui aiment vagabonder à l’extérieur. C’est du printemps à l’automne que ces petites bêtes sont les plus nombreuses. Chez les chats, ce sont les puces qui sont les plus communes. Elles se concentrent surtout sur le ventre et le cou des félins, ces régions étant les plus chaudes du corps de l’animal. Ces insectes peuvent provoquer de l’anémie, de l’eczéma et autres infections cutanées. Ils se propagent très rapidement à cause de la prolifération des larves, dont la naissance peut atteindre plusieurs individus par jour et par puce.

Le chat peut avoir des tiques, mais elles sont plutôt présentes chez les animaux de compagnie vivant en milieu rural. Les zones les plus attaquées sont les oreilles des chats.

Les parasites du chat nécessitent un traitement spécifique

Afin de trouver ces insectes dans le pelage du chat, le mieux est d’utiliser un peigne anti-puces. Il offre la possibilité de capturer des crottes de puces et des puces. Plusieurs traitements antiparasitaires existent comme le collier, le comprimé, le spray… Il est important de traiter l’environnement de l’animal, car 95% des puces s’y cachent. Pour cela, un passage de l’aspirateur dans le logement et le lavage des affaires du chat sont nécessaires.

Pour les acariens, il est primordial de ne pas les enlever sans l’utilisation d’une pince anti-tiques et de bien désinfecter la région de la piqûre avec de la Bétadine.

Quant aux parasites internes, il s’agit essentiellement de vers comme l’ascaris ou le ténia. Ils peuvent être très nuisibles pour le chat et être responsables d’inflammations ou de destruction des cellules intestinales. La vermifugation est un peu plus délicate dans la mesure où la posologie des vermifuges doit être rigoureusement respectée.

Les chats sont des félins actifs qui aiment gambader

Pourtant, c’est dans ce milieu que les parasites du chat vivent et se développent. Il est alors difficile pour votre animal d’échapper à leur attaque et cela se solde parfois par une infestation complète. Que ce soient les parasites du chat internes ou externes, il est indispensable de les détecter et de les traiter à temps, car les conséquences peuvent être dangereuses. Se renseigner auprès d’un vétérinaire est le meilleur moyen d’éviter d’aggraver la situation, car lui seul connait les meilleurs traitements à utiliser. L’utilisation d’un médicament inadéquat peut en effet provoquer des problèmes de santé chez le chat.

A lire sur le même thème

American Shorthair

Le chat American Shorthair est originaire des Etats-Unis. Il aurait été ramené par les colons européens du XVIIIème siècle sur le nouveau continent avec pour rôle de protéger les cargaisons de céréales contre les rongeurs.
Plusieurs sélections et croisements ont été ensuite réalisés pour améliorer le profil de la race, avec du British, du Burmese et du Persan ; ces croisements sont aujourd’hui interdit.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil