Complément alimentaire pour chien : comment faire son choix ?

Complément alimentaire pour chien : comment faire son choix ?
complement alimentaire pour chien

Que ce soit en cas de maladie, de montée d’hormones, de vieillesse, d’alimentation pas tout à fait équilibrée, votre chien a peut-être besoin d’un complément alimentaire pour pallier à ses besoins. Si la médecine conventionnelle a bien sa place dans la vie des êtres vivants, il existe des médecines douces qui peuvent la compléter ou parfois la remplacer. Avez-vous déjà pensé à lui donner des compléments alimentaires ? Vous n’y connaissez rien ? Et si on vous aidait ?

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire pour chien ?

Ce supplément nutritionnel apporte des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments. Il peut être donné seul ou être ajouté à la ration alimentaire du chien. Concernant la posologie, il est important de tenir compte de l’âge de l’animal et du problème diagnostiqué par le vétérinaire (stress, arthrose, insuffisance hépatique, séborrhée…). Il sert à la santé, aux carences, à aider lors des périodes de fatigue. Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. C’est pourquoi, il convient de rester prudent pour la santé de votre chien.

Sont-ils dangereux pour la santé du chien ?

Si les compléments alimentaires sont à la base fait pour aider le chien, ils sont très nombreux, et peuvent se trouver facilement et sous bien des formes. Il n’y a pas besoin de prescription et c’est bien là qu’il faut faire attention. En effet, la prise de complément n’est pas  sans conséquence, surtout si la posologie n’est pas respectée. Votre chien pourrait être victime d’effet secondaire. De plus, il faut savoir quand arrêter un complément. Il convient donc, de bien se renseigner. Les effets secondaires sont très variés. Votre chien peut avoir une chute de poil très importante, déclencher une allergie, rendre votre chien constipé ou encore lui provoquer une diarrhée. Il convient également de se renseigner, car certains ne sont pas compatibles avec la gestation d’une chienne. Au moindre doute, il ne faut pas hésiter à consulter un vétérinaire.

5 exemples de compléments alimentaires pour chien

Voici quelques exemples de compléments alimentaires utilisés chez nos chiens pour améliorer leur bien-être :

  1. La levure de bière : elle offre une bonne vitalité de la peau, du pelage et des griffes solides.
  2. Le vinaigre de cidre : celui-ci aide à restaurer ou à maintenir l’équilibre de la flore intestinale et protège contre les parasites externes.
  3. L’huile de saumon : riche en acides gras essentiels, ce puissant anti-inflammatoire améliore l’état de la peau, des poils et agit sur les articulations.
  4. Le curcuma : il possède des vertus anti-inflammatoire et antibactérien. On le conseille en cas d’arthrite, d’arthrose, de maux d’estomac, et même de diarrhée.
  5. La spiruline : elle permet de booster le système immunitaire et d’améliorer la digestion.

Maintenant que vous avez quelques pistes, vous pouvez vous faire votre propre opinion et aider votre chien. Restez prudent, et respectez bien les doses prescrites. N’oubliez pas que la médecine vétérinaire conventionnelle n’est pas pour autant à écarter !

A lire sur le même thème

Le Rottweiler

Ce molosse d’origine allemande est l’une des races les plus anciennes : déjà présent dans la Rome Antique, il était alors utilisé en tant que chien de garde, qu’il s’agisse de biens ou de troupeaux.

Le Chien de berger des Shetland

Originaire des îles Shetland, cette race était utilisée comme chien de berger pour les moutons et poneys célèbres de ces îles. Descendant du Working Collie, du Yakee puis du Spitz, le Sheltie s’est exporté aux U.S.A. et dans les pays anglo-saxons vers 1910, puis en France en 1935. Il est parfois confondu avec le Colley à poil long.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil