Comment éloigner le chat du sapin de Noël ?

Comment éloigner le chat du sapin de Noël ?
éloigner le chat du sapin

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et il est temps de faire le sapin de Noël. Toutefois, un ennemi redoutable appelé « minou » guette son arrivée avec impatience. Afin de ne pas le mettre en danger, de limiter les dégâts et de préserver le bel arbre décoré, découvrez des astuces simples à mettre en place pour éloigner le chat du sapin !

5 astuces pour éloigner le chat du sapin de Noël

Cet élément nouveau attise la curiosité du chat. Toutefois, comme chaque chat d’intérieur est différent, il est tout à fait possible qu’il ne s’en préoccupe pas ! Mais, s’il est espiègle et aventureux, il ne tardera pas à aller donner des coups de pattes, renifler voire mâchouiller les branches du sapin.

Le papier d’aluminium

Le chat n’apprécie pas les textures bruissantes et brillantes. En enroulant le pied de sapin de Noël avec du papier d’aluminium, le petit félin n’osera pas s’aventurer plus loin vers les décorations et prendra la poudre d’escampette. Même si ce moyen est peu esthétique, il reste une bonne solution afin de préserver l’arbre jusqu’à la période des fêtes.

Le répulsif naturel

Il est possible de fabriquer soi-même un répulsif pour chat. Celui-ci va permettre d’éloigner le chat du sapin : il détournera les pattes rapidement ! Il suffit de mélanger de l’eau avec quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle et d’ajouter le mélange dans un spray adapté. Ensuite, il convient de vaporiser la préparation uniquement sur les branches du sapin, une à deux fois par semaine maximum. Lors de cette étape, il est primordial que l’animal ne soit pas présent autour du sapin !

Les agrumes

Les citrons, les clémentines et les oranges sont des fruits qui dégagent une très forte odeur, ce qui déplaît forcément à tous les chats. De ce fait, c’est une bonne idée de déposer des épluchures d’agrume autour du sapin de Noël. Par contre, les senteurs s’évaporent rapidement… ce qui implique un ajout quotidien des pelures, une tâche pouvant se révéler fastidieuse, mais vraiment efficace.

Toutefois, si un chien est présent dans le foyer et qu’il mange tout ce qui traîne au sol, cette solution naturelle est à proscrire pour éviter un malheureux accident.

Le sapin artificiel

Un sapin naturel doté de bonnes odeurs de forêt est naturellement plus attirant pour un chat qu’un sapin artificiel. Si le petit félin n’en fait qu’à sa tête, il convient d’opter pour ce faux sapin. Certes, il enlève un peu le charme de Noël, mais ce sapin synthétique peut être la solution pour éviter les attaques incessantes de l’animal dans l’arbre et le risque d’ingestion d’épines. Le fait d’opter pour un petit modèle de table le rendra également beaucoup moins intéressant pour le chat.

Dans le cas où un sapin naturel serait mis en place dans le logement, le mieux est de choisir une espèce qui ne perd pas ses aiguilles comme le Nordmann. Celui-ci a l’avantage de durer plus longtemps (environ un mois avec une humidification régulière au pied), alors que l’Épicéa perd ses aiguilles en grande quantité et ne dure que 15 jours environ.

Détourner l’attention du chat

Cette solution pour éloigner le chat du sapin peut prendre du temps… Mais, elle permet de conserver le beau sapin qui orne le salon pendant les fêtes de fin d’année. Il est possible de détourner l’attention du chat dès qu’il a envie d’aller visiter l’arbre de Noël. Cela peut être par le biais des jouets qu’il apprécie particulièrement (balles, peluches catnip, souris, canne à pêche…) et/ou l’installation d’un arbre à chat.

Dès qu’il arrive à maîtriser ses pulsions machiavéliques envers le sapin, il convient de le récompenser à chaque fois avec quelques friandises saines et équilibrées.

Éloigner le chat du sapin : 5 astuces pour bien l’installer

Afin de passer un bon Noël avec son chat, il est judicieux de prendre toutes les précautions nécessaires concernant l’installation du sapin.

  1. Placer le sapin de Noël dans l’angle d’une pièce de vie. Aucun meuble ne doit se trouver autour de l’arbre, car le mobilier pourrait servir de plate-forme pour accéder aux décorations.
  2. Utiliser un socle robuste et lourd qui évitera de faire basculer le sapin.
  3. Placer les décorations de Noël en haut et au milieu du sapin. Les ornements en plastique (pas en verre pour éviter à l’animal de se couper les coussinets) et les guirlandes qui sont positionnés en bas se retrouveront rapidement au sol à cause des coups de patte du chat.
  4. Camoufler les fils électriques pour éviter tout risque d’électrocution en cas de mastication.
  5. Ne pas floquer le sapin avec une bombe de neige, car elle est toxique pour le chat.

A lire sur le même thème

Le Somali

Le Somali serait originaire du Canada et pas de la Somali comme son nom l’indique. Les premiers spécimens viendraient de portées de chats Abyssin , dans lesquels étaient retrouvés des nouveaux nés à poils plus longs.

Education du chat : 6 erreurs dans l’éducation du matou

Le chat est et restera un animal foncièrement indépendant. Il ne faut cependant pas surestimer cette indépendance. Adopter un chat, ça ne veut pas dire que vous n’aurez rien à faire et qu’il s’occupera tout seul. Ce n’est pas un acte qu’il faut considérer à la va-vite. L’éducation d’un chat demande énormément de travail, surtout les premières années.

Comment occuper son chat en son absence ?

Si les animaux trop choyés peuvent être sujets à une anxiété durant la séparation avec le maître, il est tout de même bon de constater que le plus anxieux n’est pas toujours celui que l’on croit. Lorsque vous devez aller travailler 8 heures par jour sans pouvoir amener votre chat avec vous, la question de l’ennui et de la séparation est souvent dans les esprits.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil