Chat heureux en appartement ?

Comment savoir si les chats d’intérieur sont véritablement heureux ?

 

Contrairement aux chiens, les chats sont prédisposés à une vie en appartement. Cependant, les propriétaires ont tendance à oublier que ce sont des prédateurs, qui ont besoin de liberté et de chasser. Face à cette situation, on se demande souvent si notre compagnon à quatre pattes est heureux de sa condition de vie en intérieur. Pour en savoir plus sur ce sujet, il faut voir son comportement. De plus, il existe plusieurs éléments essentiels à respecter pour faire le bonheur de ces félidés.

 

Les raisons qui poussent les maîtres à éviter que les chats sortent

Avant toute chose, les propriétaires des chats prennent la décision de privilégier l’environnement intérieur pour différentesMon chat est-il heureux en appartement ? raisons. Primo, cette mesure est surtout due aux dangers extérieurs. Effectivement, les chats qui aiment sortir en dehors de la maison sont plus sujets à des traumatismes. De plus, ils sont les plus exposés aux diverses maladies et intoxications. D’après des études, les chats d’intérieurs ont une durée de vie plus élevée que ceux vivant en plein air.

 

Comment reconnaître un chat heureux en appartement ?

Pour savoir si votre chat est satisfait de sa vie en appartement, il y a plusieurs indices. La plus flagrante d’entre elles est son comportement. Plus un chat est zen et détendu, plus vous pouvez être sûr qu’il est heureux. En parallèle, le comportement de votre boule de poils est à vérifier. S’il s’approche de vous sans problème, c’est qu’il vous aime. Dans la plupart du temps, si on se fie à son langage corporel, la queue en l’air signifie sa joie.

 

Les critères essentiels pour combler et rendre un chat heureux en appartement

Si vous n’êtes pas sûr que votre chat se plaise chez vous et qu’il demande toujours de sortir, c’est qu’il y a quelque chose qui lui manque. Sachez que votre compagnon à besoin d’une bonne litière ou bacs pour faire ses besoins. Vous devez aussi mettre à sa disposition de l’herbe à chat en plus d’une alimentation saine et équilibrée. Un griffoir est aussi primordial pour lui permettre d’aiguiser ses griffes. Entre autres son refuge, qui doit être confortable et sécuritaire, pensez aussi à lui acheter des jouets. Vous devez aussi trouver du temps pour lui témoigner votre amour et lui proposer des accessoires pour grimper voir l’environnement extérieur par la fenêtre. Cependant, il existe des races félines qui ont besoin de sortir chaque jour, comme le chartreux.

Les chats sont des animaux de compagnie très territoriaux, ce qui implique qu’il requiert un espace de vie ordonné et à la hauteur de leurs attentes. Pour les chats vivants en appartement, le maître doit faire un effort pour structurer le terrain de son félidé. Non seulement il doit disposer d’un coin pour se reposer, mais aussi d’un coin pour dépenser son énergie et s’amuser. En plus de ses petits parcs de loisir, sa nourriture doit être surveillée. Il a droit à sa propre gamelle, litière et griffoir pour vraiment se sentir bien chez vous.

 

Chat heureux en appartement : savoir si mon chat est heureux en appartement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations recueillies soient traitées conformément à notre Politique de confidentialité.

7 Commentaires

  1. Es normal que mon chat a des saute d’humeur et saute partout sans raison? Il a aussi tendance à teter les long cheveux es parce qu’il a mal était sevré ? Comment y remédier ?

    1. Bonjour,
      Seul votre vétérinaire et/ou comportementaliste sera en mesure de vous expliquer les sauts d’humeur de votre animal.
      Sachez que son comportement n’est pas forcément en rapport avec le fait qu’il ne soit pas heureux dans votre foyer.
      Bonne journée,
      L’équipe Assur O’Poil

    2. C’est ce qu’on appelle le moment de folie du chat en appartement. En réalité je vous le dit, ce n’est pas normal. Un chat épanouis qui a une vrai vie de chat libre n’a JAMAIS ces moments de folie. Un appartement ne sera jamais le lieu de vie idéal et prédisposé pour un chat, quoi que les gens disent… le chat est un animal, il vit à travers son instinct contrairement aux humains, et un chat en appartement voit son instinct très limité.. c’est pourquoi il y a un moment ou son instinct  » pétera un câble  » et s’exprimera d’une manière exagéré. Les gens croient que c’est le chat qui s’amusent mais en réalité c’est un trouble du comportement lié à l’instinct qui ne peut s’exprimer comme il le devrait à cause d’une richesse d’environnement trop limité ( même si il a plein de jouets etc… et ce quoi que les gens peuvent penser. ).

      1. Je ne suis pas tout a fait d’accord avec vous Santos.
        Chez ma maman on a 4 chats qui ont acces a l’exterieur comme bon leur semble (et ils en font des va et vient lol)
        Pourtant de temps en temps ils nous font ce que vous dites les « moments de folie ». On en a une qui joue pendant 5 min avec une feuille de plante et fait des bons par ci par la. Ou meme des fois sans feuilles elle fait ses bons et par en courant dans le couloir lol
        Alors qu’ils ont tous accés a l’exterieur, on a jn champs au bord du jardin, du matin au soir et des fois meme la nuit quand ils trainent a rentrer.

        1. Ma chatte d’appart de 4 ans que j’ai depuis 3 ans, recherche ma présence tout le temps. Lorsque je pars en courses , je lui explique avec les mêmes mots que je reviens et que je l’aime. Elle me répond en me regardant bien dans les yeux. Elle me réveille le matin en miaulant près de mon front et pourtant deux fois à 8 jours d’intervalle, elle a fait ses crottes en dehors de sa litière. Je ne comprends pas pourquoi !

          1. Bonjour,
            Nous avons un article qui parle de la malpropreté chez le chat.
            Pour le lire, cliquez ici.
            En espérant vous avoir aidé.
            Bonne journée,
            L’équipe Assur O’Poil

      2. Les jeux des chats vivant à l’intérieur sont effectivement des simulacres de la chasse à laquelle ils ne peuvent passe livrer, mais ce n’est pas pour autant un trouble du comportement. Mes 3 chattes, qui ont vécu les 8 premières années de leurs vies à la campagne où j’habitais, vivent depuis 1 mois 1/2 à notre nouveau domicile qui est une maison en ville avec un jardin aussi minuscule et bétonné que celui des voisins ; elles n’ont jamais « joué » lorsqu’elles étaient à la campagne (mais elles s’absentaient parfois des jours et des nuis consécutifs !), m’apportant de nombreuses proies qu’elles tuaient dans les champs ; maintenant elles sortent, mais très peu de temps, et par contre, jouent avec tout ce qu’elles trouvent et ne m’apportent plus rien. Pour autant, elles semblent aussi heureuses maintenant en ville que précédemment à la campagne.

Rechercher

+