Occuper son chien : Comment gérer le confinement avec son chien

Alors que la France suit l’Italie et l’Espagne pour imposer un verrouillage face à l’aggravation de la pandémie de coronavirus, les instructions du gouvernement sont simples : rester à la maison. Les sorties doivent être limitées, cependant sortir son chien est possible. Mais, est-ce la seule chose que nous pouvons faire pour les chiens pendant ce confinement ?

Comment occuper son chien ?

C’est la préoccupation de beaucoup de propriétaires en ce moment ! Comment occuper son chien pendant ce confinement ? Bien de manière très simple, si votre chien a l’habitude de vous attendre de nombreuses heures tout seul, lorsque vous partez travailler, il n’aura pas besoin de plus d’occupations que d’habitude.

En effet, apporter d’un coup beaucoup de stimulations à son chien va le fatiguer, mais surtout va l’exciter. De la même façon, si votre chien a l’habitude de faire beaucoup de choses dans la journée, le stimuler encore plus ne va pas arranger vos affaires, à moins de le faire de la bonne façon.

En effet, si vous souhaitez stimuler votre chien pour compenser les sorties ou encore pour trouver une activité à faire avec lui, il va falloir se servir de ses aptitudes naturelles. Voici donc 5 activités que vous pouvez apporter à votre chien :

  • Apprendre des nouveaux tours : lui apprendre à donner la patte ou encore à tourner sur lui-même. Cela renforce la complicité maître-chien, le dépense de façon physique mais aussi mentale. Cela renforce son obéissance et lui apprend à prendre conscience de son corps.
  • Faire des activités masticatoires : mastiquer et mordre sont deux activités naturelles pour le chien. Vous pouvez donc lui proposer des objets à mastiquer et des os à ronger (attention pas d’os cuit). De plus, cela lui permet de garder une bonne hygiène dentaire.
  • Faire des jeux de recherche : le chien possède un flaire incroyable. Servez-vous en ! Cachez-lui des friandises, permettez-lui de chercher sa gamelle ou son jouet préféré. Faites-en une activité stimulante et récompensez-le dès qu’il réussit l’exercice.
  • Construisez des jeux d’occupation. Il existe des tutos sur internet. Cela permet de construire de nouveaux jouets pour le chien et en plus cela permettra de le stimuler. Permettre à son chien d’utiliser ces capacités naturelles est essentiel pour son équilibre.
  • Jouez à cache-cache : Alors mettez votre chien en position d’attente, comme un assis ou tenez-le, s’il ne connaît pas la commande pendant que votre enfant va se cacher. Puis lâchez-le. Votre bambin reste très calme et tranquille pour ne pas révéler sa cachette et lui permettre de la découvrir par lui-même. Au départ, la cachette doit être assez simple afin qu’il le trouve facilement. Mais, dès que votre chien devient plus habile dans ce jeu de cache-cache, votre enfant pourra se dissimuler dans des endroits plus difficiles. Le plus important, donnez à votre chien beaucoup d’éloges quand il réussit.

Les précautions après la balade

Si comme un bon nombre de français vous décidez de continuer les balades extérieures avec votre chien, vous vous devez d’être prudent pour éviter de propager ou d’attraper le virus. Pour ça, pas de secret, il faut continuer à avoir une bonne hygiène. Si votre chien ne peut pas vous contaminer, le virus peut en revanche rester à la surface de son pelage quelques heures, comme il le ferait sur d’autres surfaces (plastiques, métaux, bois, papiers).

Au retour de balade, vous devez avoir plusieurs précautions. Avant de toucher la poignée de votre porte, vous devez déjà retirer les accessoirs de votre chien (harnais, laisse, collier). Avant de le faire rentrer vous pouvez déjà le laver avec des lingettes nettoyantes pour chien ou avec un gant et du savon. Le but n’est pas de le laver en profondeur. 

Si vous êtes obligé de la faire sur le palier à l’intérieur de la maison, ce n’est pas grave. Réservez une zone de nettoyage dans votre entrée. Une fois que vous vous êtes occupé de votre chien, il est temps pour vous de subir le même sort ! Il faut vous lavez les mains avec du savon et de l’eau pendant au moins 20 secondes. Tout objet qui aurait pu être contaminé en extérieur doit être lavé également.

Le virus se transmet de personne à personne par les gouttelettes respiratoires qui se transfert lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue. Par conséquent, si votre animal de compagnie est en interaction avec vous et d’autres personnes, il peut y avoir une infime possibilité que l’animal transfère ces gouttelettes contaminées via son pelage ou son collier par exemple.

Adapter son chien au changement

Malgré un confinement forcé, il faut essayer de ne pas trop changer le quotidien du chien. Cela lui évitera un choc, lorsque vous reprendrez le travail. En effet, le risque de ce confinement est de créer un besoin anormal chez le chien de rester en permanence à côté de son maître au point de se sentir très mal si celui-ci n’est plus là.

C’est ce qu’on appelle de l’anxiété de séparation. Si votre chien se trouve dans cette situation, il risque de développer des mauvais comportements comme détruire vos affaires, vocaliser, faires souillures ou même s’auto-mutiler.

Alors, quoique vous fassiez, pensez à l’après confinement. Apprenez à votre chien à s’adapter au changement de manière progressive. Laissez-lui du temps seul. Si vous ne pouvez pas le laisser seul dans une pièce, ne vous occupez pas de lui en permanence. Proposez-lui de s’occuper seul et laissez-le dormir tant qu’il le souhaite.

Occuper son chien pendant le coronavirus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations recueillies soient traitées conformément à notre Politique de confidentialité.

2 Commentaires

  1. Pas de questions, juste pour dire que cet article est bien pensé et bien formulé 🙂
    Bon courage à tous

    1. Bonjour,
      Merci pour vos encouragements :).
      Bonne journée à vous,
      L’équipe Assur O’Poil

Rechercher

+