Alimentation chien : Mon chien a toujours faim, mon chien mange tout

 

Chien affamé : 5 causes qui expliquent mon chien a toujours faim

 

Nos animaux nous font toujours peur : leurs comportements peuvent cacher tellement de problèmes sous-jacents, et ils ne peuvent pas nous parler pour expliquer ce qui ne va pas ! Il convient alors d’en parler avec un vétérinaire et diagnostiquer son animal. Une telle visite accuse tout de même un coût important, alors qu’il est possible que le problème soit bénin. Voici 5 raisons médicales pouvant expliquer le récent appétit démesuré de votre chien. Attention, ne diagnostiquez pas votre animal seul, dès que vous avez un doute, rendez-vous chez votre vétérinaire ! Il est toujours possible que la surconsommation de nourriture ne soit qu’une phase, et quelque chose de tout à fait normal si la quantité d’exercices physiques a augmentée !

 

Chien affamé : 5 maladies à connaitre pour identifier sa fringale

 

Le diabète existe bien chez les animaux ! Dans le cas d’un type I, votre chien accusera une carence en insuline. Dans le cas d’un type II, votre chien aura des cellules défaillantes, qui ne répondront pas correctement lors de leur rencontre avec l’insuline. Ces deux situations empêchent les muscles et les organes de votre chien de convertir son glucose en énergie. Cela entraîne alors la présence d’une énorme quantité de glucose dans le sang (ce qu’on appelle l’hyperglycémie). L’appétit et la soif de votre chien vont alors augmenter.

Si votre chien n’arrête pas de manger, c’est peut-être parce que son corps lui dit qu’il n’arrive pas à extraire suffisamment de nutriments. Un problème gastro-intestinal peut être la source de ce problème, comme par exemple une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI). Une telle maladie entraîne une perte de poids, et accentue l’appétit de votre animal. Les MICI peuvent atteindre les chiens, quel que soit leur âge, mais est surtout trouvées chez les vieux chiens et certaines races comme les basenjis, les lundehunds, et les setters irlandais.Content

Il existe divers cancers gastro-intestinaux qui peuvent atteindre l’estomac et les intestins de votre chien. Il sera alors possible d’observer la présence de tumeurs, notamment des adénocarcinomes (tumeurs malignes) et des léïomyosarcomes (tumeurs musculaires). Évidemment, ce sont des examens qui seront effectués par votre vétérinaire, s’il juge que cela est nécessaire. Ces cancers pourront accroître l’appétit de votre chien, puisqu’ils l’empêcheront de bien absorber les nutriments contenus dans sa nourriture.

L’hyperthyroïdie est une maladie liée à la surproduction de thyroxine chez l’animal. La thyroxine est une hormone produite par la thyroïde. La fonction première d’une telle hormone, c’est d’accentuer les processus chimiques qui ont lieu dans les cellules d’un être vivant. Cependant, dans le cas de l’hyperthyroïdie, la quantité excessive d’hormones poussent les cellules et le corps de votre chien dans ses derniers retranchements. Le métabolisme se retrouve alors accéléré, et cela accroît l’appétit de l’animal. C’est une maladie qui reste rare chez les chiens, elle est surtout retrouvée chez les chats seniors.

Plus le chien vieillit, plus il est sujet à un changement comportemental, et physique, comme les Hommes. La surconsommation de nourriture peut donc être liée à l’une des maladies citées plus haut, qui seront davantage trouvées chez un vieux chien. Votre chien pourrait avoir tout le temps faim, entre autres. A un âge avancé, le chien pourrait également uriner ou faire ses besoins à l’intérieur. Cela peut être dû à bien des choses, notamment à des problèmes rénaux, ou à une nourriture qui n’est plus adaptée à son âge.

 

Les raisons citées plus haut sont médicales. Cela veut dire qu’en cas de doute, il faut absolument aller voir votre vétérinaire ! Inutile de paniquer immédiatement, l’auto-diagnostic n’est que très peu recommandé. Il faut cependant rester vigilant, et ne pas réduire l’importance d’un changement de comportement comme la surconsommation de nourriture. De plus, la cause peut n’avoir aucun lien avec la santé de l’animal. Peut-être que sa nourriture ne lui plaît pas ou plus et qu’il s’affame, et finira donc par ingurgiter rapidement la seule nourriture qu’il a à disposition. Avez-vous introduit un nouvel aliment dans son régime ? Peut-être qu’un produit n’est pas bon pour lui et qu’il vomit dans un coin. Ce vomissement l’incite donc à manger plus afin de recevoir les bons nutriments. Peut-être que ses croquettes sont remplies de maïs, de blé ou de soja. Ces produits ne remplissent l’estomac d’un chien que temporairement, et il devra remanger pour se sentir comblé. Il existe d’innombrables raisons pour un tel changement. Encore une fois, on ne le répétera jamais assez : en cas de doute ou d’inquiétude, consultez un professionnel.

Mon chien a toujours faim, alimentation chien

Alimentation chien : 8 question à se poser avant de donner une friandise à son chien, recompense pour chien

 

Friandises pour chien : 8 questions à se poser avant de donner une récompense pour chien

Une récompense pour chien ? Les friandises sont de bons outils pour récompenser votre animal, par exemple lorsqu’il réussit un exercice ou obéit à un ordre. C’est aussi, un bon moyen de le rendre heureux de manière générale. Il y a pourtant certaines règles à appliquer. Voici 8 questions que vous devez vous poser avant de donner une friandise à votre chien.

1 / Quelles friandises ou récompenses pour chien utiliser pour l’éduquer ?

Pendant l’apprentissage de l’animal, il doit bien comprendre que la friandise est une exception, un cadeau que vous faites lorsqu’il obéit. Afin que votre geste ait plus d’impact, n’hésitez pas à faire quelques tests en amont. Faites-lui goûter plusieurs friandises et voyez laquelle il adore par-dessus tout. C’est celle-là que vous utiliserez pour l’éduquer.

2 / Comment distribuer les friandises ?

Les gâteries étant la plupart du temps caloriques, vous voudriez éviter de gaver votre chien ? Cassez les friandises en plusieurs morceaux et offrez-lui un bout au moment de son exploit. Cela limite le surpoids tout en rendant le chien heureux. Gardez en tête combien vous lui en donnez par jour, ne dépassez pas la limite !

3 / Existe-t-il une alternative ?

Vous n’êtes en aucun cas obligé d’acheter de la nourriture de récompense pour votre chien. Même si cela reste un geste apprécié qui peut créer des liens avec l’animal, rien ne remplacera votre affection. Une grattouille bien placée ou un bon mot est la plus grande des récompenses. L’important, c’est que votre solution marche. Si vous voyez votre chien remuer la queue et sauter de joie, c’est que vous en avez assez fait.

4 / Peut-on donner des restes ?

Comme pour son régime habituel, il est déconseillé de donner les restes de son repas à son chien. Bien souvent, la nourriture « humaine » contient des épices, du gras et d’autres agents étrangers au système digestif de l’animal. Voyez votre chien comme un enfant, et donnez-lui des aliments neutres. Évitez à tout prix les raisins, les oignons, l’ail ou autres aliments toxiques.

5 / Existe-t-il des friandises dangereuses ?

Encore une fois, il faut prendre exemple sur la nourriture pour hommes. Vous n’achèteriez sûrement pas une boîte de conserve sans avoir lu la liste des ingrédients par exemple ? C’est pareil pour le chien, vérifiez bien que le niveau de sel et de gras ne soit pas trop élevé. Évitez les aliments produits hors d’Europe, il y a déjà eu des problèmes de toxicité dans le passé.

6 / Faut-il opter pour le bio ?

Le terme « biologique » peut être utilisé pour attirer les propriétaires inquiets pour leur animal, mais en aucun cas cela veut dire que c’est un meilleur produit. Si vous n’êtes vraiment pas sûrs vers quelle friandise vous tourner, vous pouvez toujours demander quelques informations à votre vétérinaire. N’oubliez pas que chaque race a des besoins différents, et qu’ils évoluent avec le temps.

7 / Peut-on allier l’utile à l’agréable ?

Il existe un bon nombre de friandises qui peuvent aider à combattre le tartre et la gingivite. Encore une fois, il vaut mieux demander conseil à votre vétérinaire, mais les produits européens sont en général satisfaisants. Plusieurs autres produits prétendent pouvoir combattre certaines maladies et rallonger l’espérance de vie de votre chien. S’il n’y a pas encore d’étude scientifique pour prouver si cela est faux ou véridique, il vaut mieux en parler avec votre vétérinaire. Si votre chien suit déjà un régime spécial, s’il doit prendre des médicaments ou s’il possède des allergies, vous devez faire très attention à ces produits. Dans ce cas, il faudrait plutôt se tourner vers la nourriture dite « hypoallergénique ».

8 / Quels nutriments faut-il rechercher ?

Si les friandises sont une bonne excuse pour faire plaisir à votre chien, elles ne sont cependant pas une assez bonne pour son équilibre alimentaire. Recherchez des friandises saines, et équilibrées ou faites des friandises maisons. Les bienfaits sont souvent inscrits sur les paquets, vous devez rechercher celles pleines de vitamines et de nutriments adaptés à votre chien. Et si vous continuez à donner des friandises industrielles à votre chien, surtout n’en abusez pas ! Les friandises doivent représenter moins de 10 % des aliments ingérer en une journée. Encore une fois : le sel est un ennemi ! Si vous voyez que votre chien boit beaucoup, ou s’il commence à uriner dans la maison, il faudra questionner son alimentation. Des friandises trop salées peuvent perturber votre chien, il faut donc bien surveiller votre animal.

Alimentation pour chien : 8 questions à se poser avant de donner une récompense pour chien, friandises pour chien

Le potiron et les chiens : peut-on nourrir son chien naturellement ? 

Découvrez les bienfaits du potiron pour nourrir son chien naturellement : constipation ? diarrhée? perdre du poids? Pensez au potiron !

 
C’est un fruit ! Non, c’est un légume ! Bref, c’est… un potiron et, croyons-le ou pas, ce fruit est une bonne solution pour nourrir son chien naturellement.
Bien que la plupart des personnes pensent que le potiron est un légume, il s’agit pourtant bel et bien d’un fruit ! Le potiron provient de la famille des Cucurbitacés (Cucurbitaceae)  et fait partie de la même famille que la courge.
 
Les potirons sont riches en carotenoïdes, bêta-carotène, alpha-carotène, fibre, zinc, fer, vitamine A et potassium. Cet aliment est également riche en bêta-carotène antioxydant, d’où sa couleur orange lumineuse.
 

Pourquoi nourrir son chien naturellement avec le potiron est une bonne chose ?

 
Tout d’abord, parce que c’est un aliment qui fait du bien aux voies digestives de votre animal. D’autre part, tout comme l’huile de coco, le potiron aurait des bienfaits sur le pelage des animaux. A ce jour, il n’y aucune preuve scientifique.
 

Le potiron pour lutter contre la diarrhée et la constipation du chien

 
Le potiron a une teneur élevée en fibre et en eau, ce qui aide à corriger et empêcher la constipation chez les chiens. Pour se faire, commencez par alimenter votre chien avec 1 ou 2 cuillères à soupe de purée de potiron par jour (ces doses dépendent de la taille de votre chien). Nourrir son chien naturellement avec le potiron c’est donc chose possible !
 
ATTENTION, si votre animal souffre de certains problèmes de santé, le potiron peut ne pas être la solution adéquate pour lutter contre la diarrhée ou la constipation de votre chien. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire en cas de diarrhée ou de constipation persistante.

Aidez votre chien à perdre du poids avec le potiron

Nourrir son chien, même naturellement c’est bien, pourtant, certains chiens ont besoin de perdre du poids, mais leurs propriétaires ont tout de même peur que leur animal chéri se sente affamer. Le potiron est une bonne solution à ce problème : un « grand festin » bourratif, à faible teneur en matière grasse et très haut en fibre. La quantité appropriée de potiron dépend de la taille de votre chien et de ses besoins diététiques. Consultez votre vétérinaire pour avoir plus de précisions à ce sujet et, n’oubliez pas qu’une assurance chien vous rembourse vos frais vétérinaires.
 

Comment nourrir son chien avec du potiron ?

C’est très simple de nourrir son chien naturellement ! Tout ce dont vous avez besoin, c’est du potiron en boîte, bio si possible. Le potiron, même en boîte, conserve ses éléments nutritifs. Le potiron en boîte est sous forme de purée et sera donc plus facile à cuisiner et à mélanger avec les aliments de votre toutou.
 
NB : Lorsque vous achetez le potiron en boîte, contrôlez bien qu’il s’agit d’un mélange avec 100% de potiron sans mélanges ambiguës. Vous pouvez dans tous les cas utiliser, aussi, du potiron frais mais, il est très important de le faire cuire d’abord ! Servez à votre chien du potiron cuit en purée ou rôti … Miam!
 

Peut-on nourrir son chien avec des graines de citrouille ?

 
Oui, mais il est souvent recommandé de les passer au four au préalable. N’ajoutez pas le sel !

Attention aux citrouilles crue : Pensez à la sécurité de votre chien !

Hormis la santé générale, la question sur le potiron pour les chiens est le plus souvent posée lorsqu’approche Halloween et l’automne où les potirons sont partout.
 
Tandis que vous pouvez alimenter votre chien avec du potiron en boite ou du potiron frais cuit, prenez garde aux potirons d’Halloween dits « Citrouilles« ! Ces citrouilles n’ont pas du tout les mêmes apports nutritifs nécessaires à votre animal. Il s’agit de « Citrouilles décoratives » et surtout crues qui pourraient êtres nocives pour votre chien. Du coup, assurez-vous de placer vos citrouilles de façon à ce que votre animal n’y ait pas accès, de peur qu’il ne les mange. 
 
Faites également attention à ceci :

  • Veillez à ce que votre chien ne mange ni la tige, ni les feuilles d’un potiron. Leur matière type velours peuvent irriter votre animal.
  • Attention à ce que votre animal n’ingurgite pas la peau de la citrouille. Beaucoup de potirons et de courges décoratives sont enduites de matériaux tels que la colle, la gomme ou encore de la laque, ce qui peut être toxique pour votre animal.
  • Les graines de citrouilles crues sont également nocives !

-Alimentation chien : Nourrir son chien naturellement avec du potiron

Alimentation pour chien : 5 légumes pour chien qui sont bons pour sa santé, asperges, patates douces

 

Légumes pour chien : 5 aliments pour faire le plein de vitamines  

 

Légumes pour chien ? Quoi de mieux pour varier l’alimentation du chien tout en la gardant saine !

Si les chiens aiment la viande, sachez qu’ils apprécient aussi les légumes !

Il est vrai que les idées repas peuvent rapidement devenir un casse-tête pour votre chien. Aussi, pour changer son quotidien tout en variant son alimentation, découvrez 5 légumes qui lui permettront de garder santé et forme.

 

Les courgettes

legumes-pour-chien-courgettes

 

La courgette fait partie de la famille des cucurbitacées et, est particulièrement bonne pour la santé des chiens. Non seulement, elle est faible en calories ( 2-3 calories par tranche) mais elle apporte également des nutriments vitaux tels que le potassium et la vitamine C à votre chien. Si la nourriture de votre petit compagnon manque de ces nutriments, les courgettes vont considérablement améliorer son régime. 

 

Les patates douces

legumes-chien-patates-douces

 

Savoureuses, les patates douces sont parfaites pour le dîner du toutou. Mais, c’est surtout une excellente source de vitamines E, A, B-6 et C mais aussi,  de calcium, fer, potassium et fer.

 

Les petits pois 

legumes-pour-chien-petits-pois

Riche en fibre et minéraux essentiels (potassium, thiamine et phosphore et vitamine E),  les petits pois regorgent de substances nutritives. Ils permettent le renouvellement des cellules saines, renforcent l’ossature et lutte contre les radicaux libres. Si le potassium est bon pour le cœur, les fibres présentent dans le petit pois permettent de garder son intestin sain.

Riche en lutéine et zéaxanthine, les petits pois sont aussi bénéfiques à la santé des yeux. Ces enzymes sont des anti-oxydants extrêmement puissants que l’on retrouve dans la structure des yeux.

Sachez que si votre chien est âgé et qu’il a un début cataracte, incorporer des petits pois dans sa nourriture ne lui fera donc pas de mal.

 

Les haricots verts

legumes-pour-chien-haricots

 

Les épinards sont non seulement bons pour les humains mais aussi pour les chiens. Ils sont riches en fer et les protègent des problèmes cardiovasculaires et du cancer.

Les carottes

legumes-pour-chien-carottes

 

Riche en vitamine A, C, D, E, K, B1 et B6, la carotte n’est pas seulement bonne pour la vision oculaire mais favorise aussi le bien-être général de votre animal ainsi que son système immunitaire.

La carotte renforce les dents et les rends saine. Crus, les carottes sont faibles en calorie et idéales pour le goûter.

Trop de carottes, tue la carotte ! En grande quantité, sa consommation peut-être néfaste. En effet, elle contient un fort taux carbohydrate. Aussi, si votre chien est diabétique, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire. Les carottes sont aussi bénéfiques pour la peau, le pelage et leur donne une meilleure vivacité.

Les chiens aiment particulièrement le goût de la carotte cru et prennent plaisir à les croquer. Toutefois, comme les être humains si certains tolèrent bien la carotte, d’autres la digèrent mal. Aussi, quand votre chien a la diarrhée, troubles gastriques sachez que la carotte est très efficace.

Une question sur l’alimentation du chien ? Consultez votre vétérinaire ! La consultation peut être prise en charge avec une assurance chien. Renseignez-vous dès à présent pour connaitre le tarif des formules d’assurance santé animaux.

Alimentation pour chien : 5 légumes à donner à son chien, asperges, patates douces

Alimentation chien : Votre chien peut-il manger de l'oeuf si oui comment

 

L’oeuf cru est-il bon pour le chien?

 

Aliment riche et complet pour l’homme, l’oeuf a des apports et des effets différents chez le chien. Cet aliment comporte même certains composants nocifs pour ce dernier. Pour que vous puissiez prendre la bonne décision concernant le régime à donner à votre animal de compagnie, découvrez d’abord les bienfaits de l’œuf chez le chien. Prenez également conscience des dangers qu’il peut représenter et étudiez toutes vos alternatives pour faire profiter des bienfaits de cet aliment à votre petit protégé.

 

Quels peuvent être les bénéfices de consommer des œufs chez le chien ?

L’œuf abonde en nutriments pour ne citer que les acides aminés essentiels, les vitamines ou encore les minéraux. En le prenant hebdomadairement, soyez-en sûr que votre compagnon à quatre pattes peut se réjouir de gagner en éléments nutritifs indispensables pour son bon développement et l’amélioration de son pelage. En effet, dans le cadre d’une alimentation diététique et spécifique, les apports des œufs favorisent aussi une bonne acuité visuelle en plus d’un entretien durable de la peau, des poils ainsi que des griffes de l’animal.

Le blanc d’œuf, un véritable danger pour la santé de votre animal de compagnie

Il faut bien faire attention, car ce n’est pas l’œuf entier qui est bénéfique pour la santé du chien. Il y a bien des raisons pour lesquelles le blanc cru est à proscrire de son régime alimentaire. Il s’agit d’un élément riche en avidité qui s’attaque à la biotine, un élément essentiel à la constitution et à l’entretien des poils et de la peau des chiens. En prenant le risque de donner du blanc cru à votre fidèle ami, vous augmentez ses chances de connaitre des lésions cutanées graves, une chute importante des poils et des troubles neuromusculaires.

 

Quelques astuces pratiques pour associer l’œuf au régime alimentaire de votre chien

Sachez avant tout que l’œuf cuit ne représente aucune menace pour l’animal. Une fois qu’il est bien cuit, il peut même remplacer de temps à autre la viande et le poisson. Par contre, donner du jaune cru uniquement n’est pas un problème. D’ailleurs, c’est le seul élément que le chien tolère parfaitement cru et c’est excellent pour son pelage. Il apporte des acides aminés soufrés idéaux pour avoir des poils doux et soyeux. De préférence, évitez de donner la coquille avec, car elle peut lui être indigeste. Pour la recette, vous pouvez le mélanger directement à sa nourriture.

 

Une alimentation variée est fortement recommandée pour la santé de votre animal de compagnie. Cependant, plusieurs critères sont à tenir en compte et il vous faut prendre beaucoup de précautions dans le choix des ingrédients à utiliser dans la préparation de la nourriture maison que vous lui donnez. C’est aussi et surtout valable quand vous décidez d’ajouter l’œuf cru à son régime. Toutefois, rappelez-vous que le nombre d’œufs à donner au chiot n’est pas équivalent à celui du chien adulte. Il est donc nécessaire de demander à un spécialiste pour éviter de se tromper.

 

Assurance chien, devis mutuelle chien : assurer son chien

Alimentation chiot : savoir nourrir son chiot

Alimentation chiot : 

Les caractéristiques de l’alimentation des chiots nouveau-nés selon leurs besoins nutritionnels

 

Jusqu’à l’âge de six semaines où le chiot devient  plus indépendant, il s’accroche beaucoup à sa mère et compte sur elle pour assurer son alimentation journalière. Il faut toutefois savoir que ces petits êtres disposent encore d’un organisme fragile qui a bien des besoins spécifiques pour se développer normalement. Pour mieux vous aider à comprendre l’alimentation idéale pour votre chiot,  nous aborderons l’importance du lait maternel pour votre animal de compagnie. Ensuite, découvrez la meilleure alternative à cette méthode à savoir l’allaitement artificiel et enfin ayez un aperçu de ce que doit être l’alimentation type d’un chiot sevré.

 

 

Alimentation chiot : la tétée à la demande, une méthode recommandée pour assurer le bon développement des chiots

Etant donné que le chiot a encore l’estomac fragile à la naissance, il est vivement conseillé que leur aliments de base soit le lait de leur mère. La principale raison est le fait que celui-ci est à la fois facile à digérer mais, il apporte également les nutriments indispensables à l’organisme du petit animal pour bien se développer. Par ailleurs, sachez que ce lait riche en protéines renferme différents anticorps qui favoriseront un renforcement du système de défense immunitaire du jeune chien. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est préférable que le sevrage ne s’effectue qu’à la sixième semaine.

 

 

Alimentation chiot : choisir la bonne alimentation pour son chiot

Alimentation chiot : l’allaitement artificiel, la meilleure solution pour substituer le lait maternel 

Il arrive que certaines chiennes soient inaptes ou ne souhaitent tout simplement pas allaiter leurs petits après l’accouchement. Bien entendu, il est hors de question de les laisser ainsi. Il est alors conseillé aux maîtres d’assurer eux même l’allaitement des chiots nouvellement nés. Le lait parfait serait riche en matières grasses, hautement protéiné et pauvre en lactose. Puisque le chiot a besoin de gagner un poids précis : 20 g pour les petites races et environ 160 g pour les grandes races, une régularisation du rythme des tétées est à envisager.

 

Alimentation chiot : Qu’en est-il du mode d’alimentation des chiots nouvellement sevrés ?

Un fois sevré, le mode de vie du chiot bascule. C’est justement à ce moment précis que s’arrêtent également les relations étroites entre la mère et ses petits. A partir de là, le chiot est supposé être indépendant. N’oubliez pas que les chiots ont besoin d’un régime hyper protéiné tout en étant riche en énergie, en vitamines et en minéraux. En cas de carences nutritionnelles détectées, mieux vaut adapter immédiatement l’alimentation. Les aliments industriels de croissance figurent parmi les options préconisées par les vétérinaires pour ce genre de cas délicat.

La fragilité des chiots durant les premiers mois de leur vie pousse le propriétaire à faire attention au régime alimentaire qui leur son offert. Il est vrai que le lait maternel est le mieux adapté pour le développement et la santé de vos petits compagnons mais dans la mesure où la mère n’est pas en état d’allaiter, vous devez prendre le relais. C’est à ce moment là qu’il est utile de se renseigner auprès d’un vétérinaire. L’adoption d’un mode de vie adéquat permettra d’habituer progressivement le chiot au régime qui l’attend plus tard après le sevrage.

Pensez également que dès les 2 mois de votre chiot, vous pouvez souscrire à une assurance santé chien qui lui permettra d’être protégé tout au long de sa vie.

Alimentation chiot : comment nourrir son chiot

Alimentation chien : Orange fruits pour chien, mon chien peut-il manger des oranges

 

Alimentation du chien : Peut-on donner des oranges à son chien ?

 

Il est commun de penser que nos amis les chiens raffolent surtout de viande. Quelle idée reçue !! Sachez que la vue d’un simple fruit peut les mettre dans un état de surexcitation.

Certains fruits sont connus pour être bénéfiques et surtout appréciés par les chiens : les pommes, les bananes, les myrtilles… Vous avez surement remarqué que ces mêmes fruits pouvaient être ajoutés aux produits destinés à l’alimentation pour chiens.

Les fruits permettent d’être un encas de qualité pour votre animal de compagnie. Il en appréciera le gout sucré et le fruit apportera des nutriments bénéfiques au bon équilibre alimentaire de votre chien.

Cependant, tous les fruits ne sont pas consommables par le chien. Certains sont dangereux pour sa santé. C’est le cas du raisin ou de l’avocat, qui sont toxiques pour l’animal.

 

Alimentation du chien : Peut-on donner des oranges à son chienQu’en est-il de l’orange ?

 

Ce fruit que nous affectionnons particulièrement pendant l’hiver (la pleine saison du fruit) et que l’on trouve tout au long de l’année sur les étals peut être consommé par le chien.

Les seuls recommandations sur la consommation d’oranges données par les spécialistes concernent plutôt l’âge et les quantités administrées. Il est préférable pour un chiot de ne consommer seulement que le quart ou le tiers d’une orange. Les chiens adultes peuvent facilement en manger une entière voire plusieurs. La quantité de vitamine C n’est en réalité pas problématique, le fruit étant composé à plus de 85% d’eau. L’excès de vitamine C sera largement éliminé par l’urine.

 

Quels bénéfices l’orange apporte-t-elle au chien ?

Nous consommons les oranges en grande quantité pour leur goût et également pour leurs bénéfices sur notre santé. Ces derniers seront les mêmes pour nos compagnons à quatre pattes.

♦ La vitamine C est l’élément nutritif principal de l’orange. Elle est essentiellement présente dans la pulpe et le jus du fruit.

♦ La teneur en vitamines de l’orange contribue non seulement aux apports journaliers requis en vitamine C mais aussi en vitamines du groupe B et en provitamines A.

De nombreux chiens sont très actifs ou stressés et ils perdent d’importante quantité de vitamines. La consommation d’orange est alors recommandée pour rétablir leurs apports journaliers.

Les différents nutriments présents dans l’orange sont très bons pour renforcer le système immunitaire du chien. Des scientifiques ont prouvés que la prise d’une dose de vitamine C pouvait annuler les effets toxiques dus à l’ingestion de poudre d’oignon ou d’autres produits néfastes à l’animal.

La chair de l’orange fournit également des minéraux et des oligo-éléments (calcium,  magnésium, fer, cuivre…), des antioxydants et les fibres sont nombreuses dans ce fruit.

Quel fruit complet pour notre animal de compagnie !

 

 

Les dangers des oranges pour le chien

 

Comme chaque aliment, l’excès annule tous les bénéfices. Les nutriments qui pourraient être ingérés en trop grande quantité peuvent alors devenir néfastes pour la santé de l’animal.

L’orange reste un fruit sucré qui ne peut être compatible avec une alimentation axée sur un régime. Ce fruit peut affecter la teneur en sucre et en vitamine C du sang des chiens sujets au diabète.

Ces quantités non négligeables de vitamines et de minéraux présentes dans l’orange peuvent être mal assimilées par le système digestif du chien. L’orange contient une légère acidité (qui provient d’acides organiques), elle peut être gênante pour l’équilibre digestif de l’animal.

L’autre danger concerne les pépins de l’orange qui pourraient être ingérés par le chien. Il faut effectivement vérifier les morceaux d’orange donnés à votre animal.

Les chiens qui suivent un régime alimentaire n’ont pas besoin de le compléter par des apports supplémentaires en vitamines ou en minéraux. Mais si votre chien ne peut résister à l’appel de ce fruit juteux et sucré, vous pouvez tout de même partager avec lui un petit quartier d’orange. Votre chien saura vous remercier !

Alimentation chien : Mon chien peut-il manger des oranges ?

 

 

Mon chien mange ses crottes : Alimentation Chien

 

Mon chien mange ses crottes, que faire ?

 

Mon chien aime ses crottesLes chiens sont des petits êtres imprévisibles et des fois, il arrive même qu’ils mangent des crottes y compris les leurs. Tout propriétaire s’accorde à dire que c’est tout à fait dégoûtant. Cette mauvaise habitude est à l’origine de la mauvaise haleine du chien et favorise la contraction de certaines maladies parasitaires. Mais que faut-il faire pour que son chien change de comportement ? Avant toute chose, connaitre les raisons de ces agissements est le plus important. Une fois cela fait, il devient plus facile de prendre les mesures pour empêcher que le cas ne se reproduise plus.

 

Les causes de la coprophagie du chien

 

mon chien mange son caca : alimentation chienLa coprophagie est le terme utilisé dans le jargon canin pour désigner un chien qui mange les excréments. Selon les statistiques, cette attitude est surtout fréquente chez les chiots, mais peut aussi survenir à tout âge. Ainsi, au cours de ses 4 premiers mois, un chien mange naturellement ses crottes. Cependant, si cette pratique commence à être régulière, cela peut être lié à des problèmes digestifs. Dans ce cas-là, vous pouvez être sûr que le comportement de votre chien est généré par un problème médical sous-jacent. Il existe aussi d’autres raisons qui poussent votre chien à apprécier les excréments. Soit, votre compagnon à quatre pattes souffre d’une carence en vitamine ou tout simplement d’un manque sur le plan alimentaire. Soit, il est stressé et anxieux. Dans tous les cas, ces agissements méritent d’être bien suivis.

 

Prévenir la coprophagie du chien 

 

Pour éviter que votre chien n’avale toutes les crottes qu’il voit, il faut commencer par lui faire porter une muselière. Non seulement cette technique est la plus fiable, mais elle ne comporte pas non plus de danger pour ce dernier. Pour renforcer cette action, l’environnement qui entoure l’animal, doit rester propre tous les jours. Un nettoyage quotidien est alors à prévoir pour enlever les éléments qu’il peut avaler, comme les excréments, les fleurs toxiques, mais aussi les objets tranchants. Si le problème de votre chien est lié à un manque d’attention ou à de l’anxiété, il serait bien que vous lui acheter des jouets. Emmenez-le avec vous lors de vos promenades, cela lui changerait les idées.

 

Traiter la coprophagie de votre chien

 

Mutuelle animaux : assurance chien, assurance pour animauxQuand son envie de manger des excréments persiste, il faut penser à changer le repas de votre animal de compagnie. En effet, une alimentation non équilibrée peut pousser le chien à se nourrir de crottes pour combler les carences. Outre cette mesure, pensez également à nourrir votre compagnon à quatre pattes à une heure fixe. Cela éviterait les troubles digestifs. Pour éviter qu’il ne fasse des bêtises, votre chien a aussi besoin que son mental et son physique soient stimulés. Autrement dit, des activités diverses visant à l’occuper et à le rendre heureux. D’autre part, vous devez renforcer l’éducation de votre chien, ceci afin de l’ordonner facilement de ne pas faire les mêmes erreurs.

 

Les chiens qui mangent les excréments dégoûtent un peu leurs propriétaires. Si cette habitude détériore son hygiène bucco-dentaire, c’est aussi une porte grande ouverte pour les parasites. En effet, en mangeant une crotte contaminée, le chien est systématiquement atteint de parasites. Ainsi, quelles que soient les raisons qui poussent votre compagnon à agir de la sorte, le mieux serait lui donner un vermifuge tous les six mois. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire si cette situation perdure.

Votre chien mange ses crottes et vous souhaitez souscrire à une mutuelle animaux afin qu’il soit protégé en cas de problème de santé ? Assur O’ Poil, l’assurance santé chien prend en charge toutes les maladies et accident de votre toutou adoré.

Education chien : Mon chien mange ses crottes, que faire ?

Friandises Industrielles : Alimentation Chien

Donner des friandises industrielles à son chien, est-ce une bonne idée ?

Une trop grande quantité de friandises d’origine industrielle représente un apport de calories supplémentaire. Donner des friandises industrielles à votre chien, est-ce une bonne idée ? Sachez que donner des friandises à votre chien est tout à fait normal même si la majeure partie des sucreries présentes sur le marché est de fabrication industrielle, la question qui se pose est de savoir si c’est une bonne ou une mauvaise idée de leur en donner. D’autant plus qu’il semblerait que ce geste, bien qu’affectueux, puisse nuire à la santé du meilleur ami de l’homme. Effectivement, une trop grande quantité de friandises d’origine industrielle représente un apport de calories supplémentaire et peut être à l’origine de symptômes d’obésité chez votre chien. Si toutefois vous ne résistez pas, il est possible de leur donner des sucreries faites maison. De nombreuses recettes sont disponibles sur internet et leur préparation est assez simple.

Dangers des friandises industrielles : Alimentation Chien« Les friandises peuvent être sources d’obésité. »

Concernant les friandises industrielles, aucune marque particulière ne peut se prévaloir d’être meilleure qu’une autre en matière de nourriture pour chien. Le choix appartient exclusivement au maître du chien et il se doit de faire le bon choix en vue d’apporter le maximum de bien à son animal de compagnie. Tout d’abord, il faut garder à l’esprit que les friandises peuvent être sources d’obésité et impacter sur la longévité de l’animal. Pour les chiens de petite taille, tels que les cockers ou les bouledogues français, le risque est moins important que chez les races les plus grandes. En effet, les grands chiens comme les cane corso, les bergers belges et autre bull mastiff sont plus sujets à des soucis cardio-vasculaires ou encore à des troubles de la digestion. Concernant plus particulièrement le type de friandises que vous pouvez donner à votre chien, quelques éléments sont à prendre en compte lors de l’achat.

« La taille des friandises est aussi importante. »

Ce qu’il faut ainsi regarder en premier lieu, c’est la teneur en calorie. Il faut éviter de prendre des sucreries renfermant beaucoup d’énergie aux chiens à tendance dynamique comme les terriers. Autre point important : la teneur en matières grasses. Trop de graisse pourrait déstabiliser l’équilibre musculaire de l’animal, ce qui serait fâcheux surtout pour les races avec une forte carrure. La taille des friandises est aussi importante. Celles de grande taille risquent en effet de blesser les chiens ayant une petite gueule tandis que les sucreries trop petites pourraient étouffer l’animal, car il ne pourra pas la mâchouiller suffisamment. Toutefois, si vous souhaitez préparer vous-même les petites sucreries à offrir à votre chien, cela est tout à fait possible. Il s’agit d’alternatives intéressantes aux biscuits industriels tout en étant aussi nutritif.

« Cela peut entraîner une prise de poids. »

Diverses recettes sont disponibles sur internet, mais il faut quand même faire très attention à certains ingrédients. A titre d’exemple, le chocolat est dangereux pour les chienDonner des sucreries industrielles à mon chien : Alimentations et il est de ce fait interdit d’en mettre dans les friandises pour éviter les problèmes de santé. De plus, réaliser vos propres recettes vous apporte plus de satisfaction et représente une véritable preuve d’affection à l’égard de votre chien. Le seul désavantage, c’est que cela vous prendra un peu de votre temps. Concernant la fréquence de prise des friandises industrielles, il faut savoir que ce genre de sucrerie peut avoir des effets néfastes sur la santé du chien s’il en prend trop souvent. Tout d’abord, cela peut entraîner une prise de poids rapide dans la mesure où les ingrédients utilisés pour leur fabrication sont rarement diététique. De plus, elles sont souvent trop riches en matière grasse, ce qui pourrait endommager le système cardiaque de l’animal si elles sont prises trop fréquemment. Il faut alors tempérer vos ardeurs et ne donner à votre chien des friandises industrielles que 2 à 3 fois par semaine, à raison de 20gr à 50gr par prise.

« Optez pour des biscuits pauvres en matières grasses et pas trop sucrés. »

Quand vous décidez d’offrir des friandises à votre animal de compagnie, que ce soit d’origine industrielle ou faite maison, gardez toujours en tête ces quelques conseils. Optez pour des biscuits pauvres en matières grasses et pas trop sucrés. Évitez le chocolat et autre produit dangereux comme les petits os de porcs ou de lapins. N’en faites pas une habitude ! Donner une friandise doit se faire principalement dans un cadre éducatif. C’est-à-dire que cela se fait pour récompenser son chien suite à une action qu’il aurait effectué correctement. Pour plus de conseils pratiques, n’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire.

Les mutuelles animaux sont mises en place aussi en cas de problème digestif de votre animal.

Friandises Industrielles pour chien : Alimentation

 

Nourrir son chien : Alimentation

Comment nourrir son chien 

Bien choisir les croquettes de son chien

 

« Il faut tenir compte de son poids, de son âge, sans oublier sa race »

Quand il s’agit de nourrir son chien, nous avons tendance à privilégier ce qui nous semble bon et appétissant ou encore à préférer une marque particulière à une autre. Nous pensons faire tout cela par amour pour notre petit compagnon, mais nous avons tendance à oublier ce qui est vraiment essentiel. Quand il faut choisir des croquettes pour son chien, il faut ainsi tenir compte de son poids, de son âge, sans oublier sa race. Notons que les chiens de petite taille et ceux à gros gabarit s’alimentent différemment, à cause de leur besoin énergétique différent.

« Il est donc préférable de leur donner une alimentation plus énergétique à volume réduit. »

Contrairement à ce que lNourrir son chien avec des croquettes : Alimentationa majorité pense, les chiens de grandes tailles sont plus fragiles que les espèces plus petites. Les races comme le Saint-Bernard, le Beauceron ou encore le Berger Allemand ont plus de mal à digérer certains aliments. Il est ainsi préférable d’opter pour des éléments facilement digérables pour leur éviter tout éventuel désagrément. Par ailleurs, les risques de torsions d’estomac ou d’affections articulaires sont plus grandes en fonction de la taille de l’animal. Il est donc préférable de leur donner une alimentation plus énergétique à volume réduit en évitant en même temps tout excès de calcium. Quant aux chiens de petite taille, comme les spitzs nains ou encore les bassets, ils sont plus résistants et s’adaptent plus facilement à tout type d’alimentation. Toutefois, ne leur donner pas de la nourriture à fort taux de cholestérol ou en trop grande quantité au risque de leur faire plus de mal que de bien. Outre la race, il faut également prendre en compte l’âge de l’animal pour le choix des croquettes. En effet, un chiot n’a pas les mêmes besoins énergétiques d’un chien adulte et encore moins, d’un chien senior.

« Il faut toutefois faire attention à ne pas leur donner une alimentation trop grasse ou indigeste pour éviter toChoisir les croquettes de son chien : Alimentationute infection gastrique. »

Un animal en croissance requiert une alimentation spécifique riche en calcium et autres oligo-éléments. Cette étape de croissance peut durer entre 0 à 16 mois, selon les races. Une fois adulte, les chiens deviennent plus tolérants. Il convient alors d’être vigilant sur la quantité de graisse, indigeste pour éviter toute infection gastrique ou pire, des soucis cardiaques. Quelque soit la taille de votre animal, qu’il soit adulte ou junior, il faut rester vigilant à leurs poids. Il va sans dire que le surpoids entraînera une détérioration certaine de l’état de santé de votre animal de compagnie. De ce fait, avant de choisir le type de croquette que vous allez lui donner, pensez à vérifier le poids de votre chien. Si jamais votre chien présente des signes d’obésité, il est préférable d’opter pour des croquettes « light ». L’un des signes les plus marquants présents chez les chiens avec un problème de surpoids, c’est la déformation de son dos qui tend à devenir rectangulaire.

« Prêtez une plus grande attention aux étiquettes avant de choisir les croquettes pour votre chien. »

Le choix des croquettes semble très compliqué aux premiers abords, surtout pour les néophytes. Il semble donc important de vous apporter quelques conseils pratiques pour vous aider dans le choix des croquettes les plus adaptées à votre chien. Quand vous faites les courses, prêtez une plus grande attention aux étiquettes avant de choisir les croquettes pour votre chien. Pour les chiots, choisissez les paquets où les mentions « croissance », « puppy » et « junior » sont indiquées. Pour les chiens adultes, ce sera « Adulte », « canin large » ou encore « maintenance ». Si votre chien a plus de 10 ans, optez pour la gamme « senior » ou encore « light senior ».

Pour plus d’informations sur Assur O’Poil et votre chien, rendez vous sur la page mutuelle pour chien.

Comment nourrir son chien : Alimentation : Comment bien choisir les croquettes de son chien ?

1 2

Rechercher

+