Les dangers de la déshydratation chez le chien

Les dangers de la déshydratation chez le chien
deshydratation chien

En période estivale, le besoin en eau de chien augmente. Il est alors judicieux de surveiller sa consommation quotidienne au risque de le déshydrater. Il faut savoir que la santé du chien est en relation directe avec son apport journalier en eau. Dans le cas où il ne s’altère pas correctement, il y pourrait avoir des complications qui peuvent se traduire par des vomissements et généralement un manque d’appétit. Pour prévenir tous ces drames, il est important de bien connaitre les causes de la déshydratation du chien. Il est aussi essentiel de savoir reconnaître les symptômes pour pouvoir réagir à temps en l’emmenant chez le vétérinaire.

Déshydratation du chien : la chaleur peut être dangereuse !

La chaleur combinée à une forte activité physique chez les chiens athlétiques comme le Terre-neuve peut entraîner d’importantes pertes en eau. Le maître doit alors être vigilant quant à son hydratation pour prévenir des problèmes de santé, pouvant être mortelle dans des cas extrêmes.

La déshydratation chez le chien se manifeste généralement par la perte d’appétit, un changement de comportement comme le fait de se désintéresser complètement aux jeux alors que l’animal est de nature joueur. En complément de tout cela, des signes de sécheresses sont visibles au niveau de la bouche et de la langue.

Quelle quantité d’eau doit boire mon chien pour éviter la déshydratation ?

Le besoin en eau d’un chien se traduit par cinquante millilitres pour chaque kilo de son poids. Pour un chien de petite taille, il est important que celui-ci boive 150 à 225 ml d’eau par jour. Un Labrador de 35 kg doit alors s’abreuver avec 1, 75 litres à 3, 5 litres d’eau dans la journée. Néanmoins, cette quantité peut varier en fonction de conditions climatiques. Elle doit être également équilibrée selon l’activité quotidienne du chien. Si ce dernier pratique un sport canin, son corps requiert encore plus d’eau que la moyenne. Cet apport hydrique dépend également de son alimentation. Le chien qui mange des croquettes doit boire beaucoup plus que celui qui s’alimente avec une nourriture humide.

Il est aussi important de bien nettoyer le bol ou la gamelle

Il est important de donner une eau potable. Pour assurer sa fraîcheur, il est important de renouveler régulièrement l’eau dans la gamelle du chien. Pour éviter que l’animal ne soit contaminé par des bactéries, il est aussi important de bien nettoyer le bol ou la gamelle. Si le chien refuse de boire, la meilleure chose à faire est de regarder à l’intérieur de sa bouche s’il y a une plaie ou un corps étranger l’empêchant de se désaltérer. Le coup de chaleur ou encore la diarrhée peut être à l’origine de ce trouble. Les premiers symptômes se traduisent par des yeux enfoncés, une perte d’appétit, les poils ternes ou encore la sécheresse de la bouche. Si l’un de ses symptômes est présent, le chien peut souffrir d’une déshydratation ! Il est important d’emmener le canidé chez le vétérinaire.

Fortes chaleurs : risque accru de déshydratation du chien !

L’été s’accompagne toujours d’une forte chaleur qui peut parfois être insupportable pour le chien. Il est important de surveiller sa consommation en eau. De préférence, à chaque coin de la maison ou du jardin, déposez une gamelle d’eau pour qu’il puisse se désaltérer. En cas de comportement inhabituel du canidé, n’attendez pas trop longtemps pour consulter un vétérinaire.

Mieux vaut prévenir que guérir ! Contractez une mutuelle animaux avant que votre toutou ne tombe malade, ne se blesse ou ne souffre de déshydratation.

A lire sur le même thème

Chien de Berger Islandais

Histoire et origines Unique chien originaire d’Islande, le Berger islandais est arrivé avec les premiers colons vikings (874-930 de notre ère), il s’est adapté au climat rude et aux habitudes de la population et s’est rendu indispensable en tant que chien de troupeau. Bien que de plus en plus populaire, cette race menacée auparavant d’extinction… lire la suite « Chien de Berger Islandais »

Amstaff (Américain staffordshire terrier)

Histoire et origines L’Amstaff est un chien de plus en plus populaire. Originaire des colonies anglaises d’Amérique du Nord et du Canada, l’American Staffordshire Terrier est le descendant du « Bull-and-Terrier » et du « Blue Paul terrier », une race, aujourd’hui éteinte, élevée en Écosse. Il résulte d’un croisement de bulldogs et de divers terriers, et a été travaillé… lire la suite « Amstaff (Américain staffordshire terrier) »

Chien courant italien (à poil dur)

Histoire et origines Le chien courant italien est une race très ancienne, elle serait issue des chiens de chasse de l’Egypte ancienne, importés en Europe par les commerçants phéniciens. Ces chiens auraient évolué avec le temps dans ce pays, s’adaptant aux différents gibiers et terrains. On le retrouve très fréquemment sur les œuvres d’art italiennes…. lire la suite « Chien courant italien (à poil dur) »

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil