Cataracte du chien : reconnaître les symptômes de la maladie

Cataracte du chien : reconnaître les symptômes de la maladie
cataracte chien

Vous suspectez des troubles oculaires chez votre animal de compagnie ? Peut-être est-il atteint de la cataracte du chien : voyons ensemble les causes, les symptômes et les traitements possibles.

Qu’est-ce que la cataracte du chien ?

Pour vous expliquer la cataracte de manière simple, il faut comprendre que la lumière doit passer par la pupille de l’œil puis à travers le cristallin pour ensuite arriver jusqu’à la rétine. Le cristallin est à l’origine transparent et envoie les rayons lumineux à la rétine qui, elle, les reçoit et les dirige directement au cerveau. La cataracte se traduit par l’opacification de ce cristallin, censé être transparent, et cela entraine donc une vision floue puisque la lumière n’arrive plus jusqu’à la rétine.

Les symptômes de la cataracte du chien

Comme évoqué précédemment, la cataracte du chien engendre une vision floue que l’on peut observer de manière subtile en regardant l’œil ou les yeux de son chien qui deviennent voilés voire vitreux. A terme, vous observerez d’ailleurs très nettement une pupille toute blanche dans l’œil de votre chien… Ce qui correspond à un stade très avancé de l’opacification du cristallin. La perte de vue n’est pas nécessairement brutale, elle se fait parfois de manière très progressive selon la vitesse de « vieillissement » du cristallin. Vous pourrez alors remarquer un trouble oculaire chez votre chien s’il :

  • commence à se cogner un peu partout.
  • change brutalement de comportement.
  • a peur lorsque vous faites du bruit.
  • commence à avoir des attitudes menaçantes (voire agressives) lorsque vous le surprenez.
  • est plutôt à l’aise chez vous mais absolument « perdu » lorsqu’il sort de chez lui.

Pourquoi le chien a-t-il une cataracte ?

Il existe de nombreuses causes qui peuvent engendrer la cataracte du chien… Cause traumatique, cause liée à un problème de santé ou encore liée à l’ingestion d’un produit toxique. Mais, les deux principales causes qui expliquent l’apparition d’une cataracte sont :

Une cause génétique/congénitale

Comme son nom l’indique, la cataracte congénitale se développe dès la naissance du chiot et cela est tout simplement dû à un mauvais développement embryonnaire. La cataracte du chien peut également être héréditaire et toucher le chien à partir de l’âge de 2 ans mais elle sera souvent accompagnée d’autres malformations héréditaires de l’œil.

Une cause liée au vieillissement

La cataracte du chien liée au vieillissement est très certainement la plus connue et la plus fréquente, appelée aussi « cataracte sénile ». Elle engendre alors la perte progressive de la vue du chien.

Existe-t-il des traitements pour soigner cette affection oculaire ?

On ne peut pas soigner complètement une cataracte mais on peut éventuellement diminuer son évolution et/ou remplacer simplement le cristallin. Le traitement médicamenteux est conseillé pour les chiens âgés atteints d’une cataracte pour, effectivement, ralentir sa progression. L’opération chirurgicale, quant à elle, est déconseillée pour les chiens âgés et plutôt réservée aux jeunes chiens atteints d’une cataracte héréditaire ou congénitale. Néanmoins, cette opération est très coûteuse (jusqu’à 1500€ par œil) et surtout très lourde en soins post-opératoires.

A lire sur le même thème

Épagneul du Tibet

Histoire et origines À l’instar de la plupart des races de chiens asiatiques, l’Épagneul du Tibet est connu depuis plusieurs millénaires. Destiné à garder les monastères au même titre que le Lhassa Apso, l’Épagneul du Tibet a été introduit pour la première fois en Europe en 1880 par le biais de l’Angleterre. Certains pensent que ses racines… lire la suite « Épagneul du Tibet »

Le Border collie : tout sur cette race de chien

Les origines du border collie remontent au XVIIème siècle à la frontière entre l’Écosse et l’Angleterre, d’où son nom « border » qui signifie « frontière » en anglais. Les éleveurs ont sélectionné cette race pour ses aptitudes reconnues, telles que son intelligence, son énergie, sa capacité à obéir et sa vue perçante.

Emmener son chien au travail

À l’heure ou 1 Français sur 4, possède un chien de compagnie, beaucoup d’entre eux aimeraient pouvoir emmener leur chien au travail. Alors comment faire ?
Emmener son chien au travail n’est pas quelque chose de réglementé en France. Mais ce n’est pas pour autant une habitude, puisque seulement 1 Français sur 10 peut amener son animal sur leur lieu de travail.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil