Toutes les races de chien Assur O’Poil – Loulou de Poméranie – Spitz

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Spitz allemand est une race allemande très âgée, qui descend des chiens de tourbières de l’âge de pierre, puis des Spitz des cités lacustres.

Le standard « miniature » de la race se construit peu à peu à partir de la seconde moitié du XIXème siècle en Angleterre.

Les noms allemands des différentes variétés sont Wolfspitz, Grosspitz (grand), Mittelspitz (moyen), Kleinspitz (petit) et Zwergspitz (nain).

De grandes personnalités de l’Histoire telles que Mozart, Emile Zola ou Michel Ange ont partagé un bout de leur vie avec cette adorable chien.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Spitz allemand est d’un naturel très joyeux. Affectueux et attachant, il fera un très bon animal de compagnie.
Docile, leur dressage et simple, et le plus grand (Wolfspitz) peut se révéler en un chien de garde efficace.
Une bonne socialisation auprès de ses congénères canin de toute taille est importante, pour faciliter au mieux les rapports une fois adulte.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 14 ans.
Poids : de 3 à 20 kg.
Taille : de 22 à 38 cm.

Tous les Spitz sont caractérisés par un poil lisse et fourni, riche en sous-poil, avec une collerette autour de la tête et un panache épais sur la queue qui est portée gracieusement enroulée sur le dos. Quant à sa robe, elle diffère selon les variétés :

  • Wolfspitz : gris.
  • Grand : blanc, marron ou noir.
  • Moyen et petit : blanc ; marron ou noir ; orangé, gris et autres couleurs.
  • Nain (Poméranien) : toutes les couleurs sont admises.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Si l’on peut faire une généralité de toutes ces catégories, on pourrait dire que ce sont dans l’ensemble des chiens robustes et peu sujets aux maladies. Il faut faire cependant attention à leur alimentation parce qu’ils ont tendance à grossir, et les brosser régulièrement afin de retirer les poils morts, et éviter la formation de boules de poil.

Spitz : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Bichon à poil frisé

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Autrefois, le Bichon à poil frisé était appelé « ténériffe ». Ses et pas très claires, on suppose qu’il descend du Bichon bolonais. Introduit en France sous le règne de François 1er, il était le compagnon préféré des dames nobles du XVIIIe et du XIXe siècle. Il reste encore aujourd’hui très en vogue.
C’est un petit chien de compagnie enjoué, curieux et trèshttps://www.assuropoil.fr/races-de-chiens/bichon-bolonais vif.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Bichon à poil frisé comprend toutes les caractéristiques du chien de compagnie : joyeux, vif et d’un naturel très calme, il n’a pas besoin d’une activité physique poussée et s’adapte donc parfaitement à la « vie de salon ». Affectueux et joueur il convient parfaitement aux enfants comme aux personnes âgées. Il peut cependant se montrer hargneux envers ses congénères, surtout s’ils sont plus grands que lui, c’est pourquoi il est très important de correctement le socialiser dès son plus jeune âge, notamment en l’emmenant à l’école du chiot.

Sa petite taille n’en fait pas pour autant un pantouflard : comme tous les chiens, il aura besoin de se dépenser quotidiennement pour évacuer toute son énergie, et garder un bon équilibre.
Il peut parfaitement vivre en maison comme en appartement : le plus important pour lui sera d’être auprès de vous.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 12 ans.

Les mâles mesurent de 30 cm et pèsent environ 6 kg.
Les femelles mesurent 27 cm et pèsent environ 5 kg.

Le Bichon à poil frisé est un chien de petite taille, avec un port de tête fier et haut. Ses yeux foncés sont vifs et expressifs, sa truffe bien noire. Son poil est long tire-bouchonné très lâche, ressemblant à la fourrure de la chèvre de Mongolie. Sa robe est d’un blanc pur.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

La robe de ce bichon nécessite un brossage régulier, et une tonte toutes les 8 à 10 semaines. Il ne souffre pas de maladies spécifiques, mais peut craindre l’humidité.

Bichon à poil frisé : Toutes les races de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Cairn Terrier

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Originaire d’Ecosse et descendant du « Terrard », le Cairn Terrier est le plus ancien des Terriers d’Ecosse ; il doit son nom à ses amas de pierres éboulés (« Cairn » en celtique) que l’on retrouve souvent en Ecosse et qui sont son terrain de jeu favori.
Cette race est très appréciée pour son instinct de chasse, et l’adresse dont il fait preuve.
Moins populaire que les autres races terriers, ce n’est qu’en 1912 que les premiers Cairn Terrier seront enregistrés par le Kennel Club.
Les premiers spécimens seront importés en France dans les années 30.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Cairn Terrier se distingue par son instinct de chasseur. Il est très actif, vif et courageux. Son aspect « peluche » cache un fort caractère qu’il est conseillé de maîtriser avant qu’il ne s’impose comme le chef de la maison. Parfois fugueur et favorable aux aboiements fréquents, il reste un animal de compagnie très agréable. On lui décerne même parfois le titre de «meilleur petit compagnon au monde ».

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 12 ans.

Poids : 6 à 7,5 kg.

Les mâles mesurent de 28 à 31 cm.
Les femelles mesurent de 26 à 30 cm.

Le Cairn Terrier fait partie de la famille des petits chiens. Compact et musclé, son ossature est solide et son aspect est vif et alerte. Il a un poil dense et abondant avec un sous-poil dru. Sa robe est sable, crème (pouvant aller jusqu’au rouge) gris, gris foncé ou poivre et sel.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le conseil principal pour cette race reste la dépense physique obligatoire et quotidienne, sous peine de retrouver votre intérieur chamboulé et voir sa santé impactée.

Cairn Terrier : Toutes les races de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Dogue Allemand

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Dogue Allemand que nous connaissons aujourd’hui est originaire d’Allemagne, et est descendant des « Bullenbeisser » et plus anciennement des molosses tibétains.

Ils furent introduit en Europe par les Phéniciens, qui les ont utilisés comme chien de guerre, notamment pour envahir l’Empire Romain et la Gaule.
Plus tard, au Moyen-Âge, il sera utilisé pour la chasse et la garde.
Différentes variétés de Dogues existaient, et ont été regroupées sous le même nom.

C’est à l’occasion d’une exposition à Berlin 1880, que le premier standard du dogue allemand fut rédigé, et que l’appelation « Dogue Allemand » est fixée. Dès 1888, la race fut confiée au « Deutscher Doggen Club ».
Le tout premier club appelé « Le Doggen Club » en France est fondé quant à lui en 1923.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Dogue se distingue tout d’abord par son physique imposant et puissant. Malgré ses apparences de gros molosse, c’est un chien doux et affectueux, qui jouera et protégera les enfants de la famille. Il a besoin d’une présence permanente, la cohabitation avec d’autres de ses congénères lui convient très bien. Sa taille et son esprit vif feront de lui un bon chien de garde.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 9 ans.

Les mâles mesurent environ 80 cm et pèsent entre 55 et 70 kg.
Les femelles mesurent environ 72 cm et font entre 45 et 65 kg.

Le Dogue allemand est un chien géant, imposant, puissant et fier. C’est actuellement la plus grande race de chien au garrot recensée. On le surnomme « l’Apollon des races canines ».

Son poil est ras, et la couleur de sa robe change selon la variété : bringé, fauve, noir, arlequin ou bleu.
Ses oreilles, portées hautes, sont naturellement tombantes.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Pendant sa première année, ce chien nécessite un contrôle régulier sur son alimentation. Adulte, il souffre du froid. Comme chez tous les chiens de taille géante, les risques de dysplasie de la hanche sont assez élevés, et ils ne vivent malheureusement pas toujours très longtemps.
Dogue Allemand : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Berger des Shetland

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Originaire des îles Shetland, cette race était utilisée comme chien de berger pour les moutons et poneys célèbres de ces îles. Descendant du Working Collie, du Yakee puis du Spitz, le Sheltie s’est exporté aux U.S.A. et dans les pays anglo-saxons vers 1910, puis en France en 1935. Il est parfois confondu avec le Colley à poil long.
Le Berger des Shetland est arrivé en France en 1935, mais c’est en 1936 que le premier représentant de la race né en France a été inscrit au Livre des Origines Français (LOF).

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Shetland se distingue par son caractère doux et obéissant. Très affectueux, il adore la compagnie des enfants et de ses maîtres. Il peut être utilisé comme chien de troupeau, mais on l’aperçoit surtout comme un animal de compagnie à part entière.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 12 à 16 ans.

Poids : 7 à 10 kg.

Les mâles mesurent environ 37 cm.
Les femelles mesurent environ 35 cm.

Le Berger des Shetland est un chien de taille petite-moyenne, au physique harmonieux et très élégant. On le distingue par son museau allongé. Son poil de couverture est long et recouvre un sous-poil doux et court. On distingue plusieurs couleurs de robes : fauve et blanche, noir fauve et blanche, bleu merle, noire et blanche ou noire et fauve.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Bien que de petite taille, le Berger des Shetland n’est pas fragile et ne demande pas de soins particuliers si ce n’est de l’attention et de l’exercice physique. Un brossage régulier ainsi est également recommandé.

Le chien de bergers des Shetland

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Braque de Weimar

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Plusieurs hypothèses sur la véritable origine du Braque de Weimar subsistent à ce jour. On suppose qu’il provient d’Allemagne car élevé dès le XIXème siècle à la cour du Duc de Weimar comme limier.
Initialement, il fut utilisé par les forestiers chasser le loup, le lynx, mais également les chats sauvages et renards. C’est seulement beaucoup plus tard avec l’apparition des armes à feu qu’il devint réellement un chien d’arrêt.

En France, le tout premier club dédié à cette superbe race verra le jour en 1978.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Braque de Weimar se distingue par son caractère docile et fidèle. Son côté affectueux fait de lui un bon compagnon pour les enfants, mais ce sont surtout les professionnels qui l’utilisent comme chien de défense ou encore de secourisme grâce à un odorat très développé. Parfois têtu de caractère, il reste très facile à dresser.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 12 ans.

Les mâles mesurent de 59 à 70 cm et pèsent entre 30 et 40 kg.
Les femelles mesurent de 57 à 65 cm et font entre 25 et 35 kg.

Le Braque de Weimar est un chien de chasse de taille moyenne, au physique proportionné, sec et musclé. Il a une démarche élégante. Son poil est principalement court, il existe une variété à poil long mais très peu répandue. On distingue plusieurs couleurs de robes: gris argenté, gris chevreuil, gris souris et leurs intermédiaires.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Grâce à sa robustesse, le Braque de Weimar ne demande pas de soins particuliers si ce n’est une grande attention et beaucoup d’exercice physique. Un brossage régulier ainsi qu’un nettoyage des oreilles sont recommandés.

Le Braque de Weimar : Race de chien

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Caniche, cette race française – ou du moins européenne – était originellement utilisé pour la chasse des oiseaux aquatiques, d’où l’origine de son nom « chien à canne ».

Il descend tout droit du Barbet, et est devenu très populaire durant le XVIème siècle, notamment auprès des gens de bonne société. Malgré sa réputation de « chien de salon », le Caniche est extrêmement populaire auprès des foyers en tant qu’animal de compagnie.

Le Standard du Caniche fut publié en 1936, et le Toy (beaucoup plus petit) en 1984.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes 

Quelle que soit sa taille, le Caniche est connu pour sa gaieté, sa fidélité, son intelligence et son dynamisme.

De ce fait, il a su se faire une place auprès des familles, quel que soit le lieu de vie. Il présente de nombreuses facilités pour l’apprentissage, ce qui explique qu’il est également souvent choisi pour des spectacles de dressage.

Son passé de chien de chasse fait de lui un amoureux de l’eau, et un pisteur hors pair !

Pour finir, il s’entendra parfaitement avec les enfants, les chats et les autres chiens, mais nécessitera une bonne socialisation dès son plus jeune âge afin d’éviter qu’il ne devienne des signes de peur et d’agressivité envers ses congénères, lors de promenades par exemple.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : une quinzaine d’années.

Le Caniche peut être grand (de 45 à 60 cm), moyen (de 35 à 45 cm), nain (de 28 à 35 cm) ou « toy » (de 24 à 27 cm) au garrot.

Son museau plutôt long et fin est l’un des héritages laissés par son passé de chasseur.

D’une manière générale, les Caniches présentent un physique longiligne ainsi qu’un poil bouclé (qui sera fin, laineux et élastique) ou formant des cordelettes. Dans les deux cas, le pelage de ces chiens demande un soin particulier. Actuellement 5 couleurs sont acceptés dans le standard de la race : noir, blanc, marron, gris et abricot.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Les grands Caniches seront plus sujets à la dysplasie de la hanche alors que les plus petits spécimens souffriront plus fréquemment d’épilepsie ou de luxations de la rotule. L’atrophie progressive de la rétine est aussi un problème récurrent auprès de cette race.

Caniche : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Shar-Pei

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Shar-Peï est originaire du littoral du Sud de la Chine serait déjà vieille de plusieurs millénaires. Jadis utilisés en tant que chiens de garde, de chasse ou de combat, le Shar-Pei est désormais prisé en tant qu’animal de compagnie. Sous l’Empire communiste, un impôt fut créé pour la possession des chiens, ce qui en fit un luxe. En 1947, cette taxe fut augmentée et l’élevage interdit. En conséquence, le Shar-Pei devint tristement célèbre comme le chien le plus rare du monde, selon le Guinness des Records.
Mais aujourd’hui, son look particulier séduit de plus en plus, si bien que l’on en croise davantage dans les rues françaises.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Pourvu d’un caractère admirable, le Shar-Pei est terriblement affectueux, câlin et fidèle aux membres de la famille. C’est un chien au tempérament stable mais aussi indépendant qui s’adaptera à tous les lieux de vie. Son éducation est cependant à faire dès son plus jeune âge afin que sa socialisation avec ses congénères se passe au mieux.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : une dizaine d’années.

Mâles et femelles peuvent mesurer de 44 à 51 cm et peser jusqu’à 20 kg.

Le Shar-Pei se distingue par ses plis, sur tout le corps. Doté de petites oreilles et d’un museau court il présente un pelage court et dur, principalement de couleur sable.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le Shar-Pei souffre majoritairement de problèmes cutanés en raison de ses plis et des allergies en découlant. Il peut également être touché par l’ectropion, cet affaissement de la paupière inférieure.

Shar-pei : race de chieni

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Terre-Neuve

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Terre-Neuve devrait son nom à l’île du même nom située au large des côtes du Canada, dans l’Atlantique Nord. Il serait issu de croisements entre des chiens indigènes et des grands chiens d’ours, introduits par les Vikings dès l’an 1100 AD.

À l’arrivée des colons européens au XVIIe siècle, la race possédait déjà la plupart des caractéristiques que nous lui connaissons : elles lui ont permis de survivre à la rudesse des températures, de chasser par lui-même et de servir l’homme sur la terre ferme (chien de trait, de sauvetage, etc..).

Le Club du Chien Terre Neuve fut fondé en 1962, et oeuvre à protéger le patrimoine génétique de cette race si particulière.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Ce molosse est tout aussi imposant qu’il est dévoué, affectueux, joyeux et doux.

D’un tempérament calme, sa docilité et son stoïcisme à toute épreuve en font un chien parfaitement adapté à la tâche de sauveteur qui lui est généralement attribuée, notamment en mer.

Le Terre-Neuve s’adapte également à une vie de famille, et s’entend parfaitement avec les autres animaux.

D’un naturel peut aboyeur, il peut impressionner par sa taille, et saura être un gardien vigilant.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

• Espérance de vie moyenne : Une dizaine d’années

• Les mâles mesurent environ 71 cm au garrot et pèsent jusqu’à 68 kg

• Les femelles mesurent environ 66 cm au garrot et pèsent jusqu’à 54 kg

Massif, le Terre-Neuve est bâti pour la puissance, ce qui lui permet de tracter de lourdes charges, ainsi que pour résister à un climat extrême. Son poil est long, dense et double, ce qui le rend imperméable. Sa robe est traditionnellement noire mais certains individus sont marrons ou blancs et noirs.

Sa tête est massive, et son museau plutôt court. Son regard intense provient d’yeux petits, d’un brun foncé.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Bien que robuste, le Terre-Neuve présente des prédispositions pour la dysplasie de la hanche et des pathologies cardiaques. Il faudra être vigilant lors de son adoption, et demander un certificat de bonne santé.

Terre Neuve : Races de chien

Bulldog : Toutes les races de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Bulldog

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

L’Histoire du Bulldog est jalonnée de violence. En effet, cette race d’origine britannique et dérivée des Mastiffs, était initialement utilisée pour le combat avec d’autres animaux et notamment les taureaux, desquels elle tire son nom. C’est un molossoïde de type dogue, sauvé de l’extinction par Mr Bill George. Apparue dès le XVIIe siècle sa morphologie a continué d’évoluer au travers des siècles, les chiens étant sélectionnés pour leur physique trapu et leur museau très court. Le Bulldog français, en serait un descendant direct.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Très affectueux, le Bulldog anglais est un chien courageux et déterminé. En dépit de son physique c’est un animal placide et doux qui est tout à fait adapté à la vie de famille. Calme, il est aussi un bon chien de garde. Son cousin le Bulldog français est quant à lui plus vif bien qu’il soit tout autant affectueux et adapté à la compagnie.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 8 à 10 ans.

Bulldog anglais : Mâles et femelles peuvent mesurer jusqu’à 38 cm et peser 25 kg.
Bulldog français : jusqu’à 13 kg et 30 cm pour les mâles, 11 kg et 28 cm pour les femelles.

Les deux races présentent un physique petit et robuste qui n’est pas taillé pour l’endurance. Le poil est fin et lisse, la robe peut être unie ou bicolore.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Il est vrai que le bulldog anglais est un chien plutôt agréable, mais pour son bien-être et le vôtre, vous devez le nettoyer régulièrement. Cela est facile étant donné la nature de son pelage. Cependant, pour bien le nettoyer, vous aurez besoin d’une brosse en crin ou en caoutchouc pour nettoyer ses poils, un shampoing pour chien ou un savon adapté pour son bain, des lingettes pour bébé pour nettoyer régulièrement ses plis et du talc pour bébé pour assainir ses pattes et son derrière. Pour nettoyer les traces de larmes sous ses yeux, utiliser du sérum physiologique. La toilette peut se faire tous les 2 jours et l’idéal pour le bain serait une fois par mois. N’oubliez que de temps à autre, vous devrez appliquer un traitement contre les puces.

Coté santé, le bulldog anglais est un chien assez fragile malgré son aspect massif. En effet, en plus de ne pas supporter la chaleur, il a également des problèmes de gaz, des problèmes respiratoires et peut être sujet au syndrome de brachycéphale ainsi qu’à l’infection bactérienne des plis entre autres maladies. Il est donc important que vous veilliez à ce qu’il ait une bonne hygiène de vie. Cela implique que vous devez le promener souvent, le nettoyer régulièrement et faire très attention à son alimentation.

En outre, un bulldog anglais femelle gestante est très fragile et doit subir une césarienne pour mettre bas, dans les meilleures conditions.

Bulldog : Toute les races de chiens

1 53 54 55 56 57 58

Rechercher

+