Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Staffordshire Bull Terrier

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Issue d’un croisement entre le Bulldog et l’Old English Terrier, le Staffordshire Bull Terrier – plus communément appelé « Staffie »- est une race qui a été créée au début du XIXe siècle au Royaume-Uni, initialement pour prendre part à des combats d’animaux.
Depuis l’interdiction de telles pratiques, ces chiens sont principalement devenus des animaux de compagnie.
La race a été reconnu en 1935.

staffordshire bull terrier assisfiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

L’espèce a été sélectionnée pour son courage, son intelligence et son intrépidité. Le Staffordshire Bull Terrier est aussi joueur, fidèle, particulièrement affectueux et digne de confiance ce qui en fait un très bon compagnon pour toute la famille. Comme toute autre race de chien, il est important de l’éduquer dès son plus jeune âge afin qu’il s’imprègne des codes.
Il peut présenter un caractère très marqué auprès de ses congénères canin, c’est pourquoi il est également nécessaire de bien le socialiser dès son plus jeune âge, afin qu’il puisse parfaitement cohabiter et interagir avec ses congénères.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 14 ans.

Mâles et femelles mesurent entre 35 et 40 cm. Les premiers pèsent idéalement entre 12,7 et 17kg contre 11 à 15 kg pour les femelles.

Le Staffordshire Bull Terrier est un animal compact, musclé, tout en force et en puissance. Actif et agile, c’est un sportif. Sa queue est courte, à l’instar de ses oreilles et de son poil. Sa robe est généralement unie, rouge, noire, blanche ou fauve et peut être parsemée de blanc.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Cette race ne présente de disposition que pour deux maladies héréditaires : le trouble neuro-métabolique et la cataracte.

Staffordshire Bull Terrier : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – l’Épagneul breton

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

L’Épagneul breton est le chien d’arrêt français le plus connu et le plus petit. Les origines de la race remontent au XXe siècle, époque à laquelle les premiers standards de la race furent adoptés en Bretagne. Il est dit de cette race qu’elle est issue de nombreux croisements notamment entre Setters, Pointers et Braques.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

L’Épagneul breton est un « passe-partout » : c’est un chien extrêmement sociable, intelligent et polyvalent, qui s’adapte à tous les milieux. Équilibré, attentif, courageux, fidèle et très affectueux, il est un aussi bon chien de chasse qu’il est animal de compagnie.
Attention néanmoins : chien de chasse par excellence, il aura besoin de se dépenser quotidiennement (pistage, course) pour rester équilibré sur le plan psychique et physique.
Il est également important de bien le socialiser dès son plus jeune âge. Enfin, il possède un instinct de prédation plutôt développer, donc attention aux autres animaux qui composent le foyer.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 12 à 14 ans.

Les mâles mesurent idéalement entre 48 et 51 cm pour environ 16 kg.
Les femelles mesurent entre 47 et 50 cm pour une douzaine de kilos.

L’Épagneul breton est un petit chien au physique compact, sportif mais élégant. Sa queue est très courte et son poil est fin, plat ou ondulé. Sa robe est généralement bicolore (blanc/orange, blanc/noir ou blanc/marron) voire tricolore, et plus rarement unie. Elle est parfois mouchetée ou tachetée.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Cette race est somme toute assez robuste, bien que sujette aux otites et présentant certaines prédispositions pour des pathologies ophtalmiques.

Epagneul Breton : Toutes les races de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Cocker Spaniel Anglais

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

L’origine des premiers Cocker Spaniel Anglais est inconnue.
Elle est introduite en France dès le XIXe siècle. Originellement désignés en tant que cocking spaniel en raison de leurs aptitudes à la chasse à la bécasse, il existe aujourd’hui une réelle différence physique entre les individus destinés à la chasse et ceux destinés à « l’exposition ».
Ces derniers sont en effet plus lourds et plus costauds.

Le Cocker Spaniel sera officiellement reconnue en 1892 par le Kennel Club Britannique, et son standard sera fixé en 1901.
Aujourd’hui, cette race est populaire dans le monde entier, comme chien de plaisance ou chien de chasse.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Cocker Spaniel anglais est un chien de chasse dit « rapporteur » et « leveur de gibier ».
Il est d’un naturel gai, doux et affectueux, ce qui le rend tout aussi idéal pour la vie en famille, que ce soit en ville ou en campagne. Il sera parfaitement épanoui entouré de ses compagnons humains.  Toutefois, il conserve un caractère assez indépendant, ainsi qu’une personnalité forte.
Joueur, c’est un animal très dynamique et sportif qui a besoin de beaucoup se dépenser, pour canaliser son énergie.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 14 à 16 ans.

Les mâles mesurent entre 39 et 41 cm et pèsent entre 13 et 15 kg

Les femelles font de 38 à 39 cm pour un poids compris entre 13 et 15 kg également.

Ce petit chien a un corps fort, compact et tonique ainsi que de longues oreilles pendantes.
Son poil est long, plat et soyeux. Quelques franges apparaissent sur ses pattes, et ses robes sont extrêmement variées : noire, marron, blanche tachetée de noir, fauve et tricolore.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le Cocker Spaniel anglais est très robuste mais est cependant sujet à otites. Ses oreilles doivent recevoir une attention particulière en raison des parasites qui peuvent s’y loger. Il peut aussi présenter certaines maladies héréditaires comme la dysplasie coxo-fémorale ou l’atrophie rétinienne progressive.

Race de chien : Cocker

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Chihuahua est une race de chien extrêmement populaire. Le plus petit chien du monde est originaire de la plus grande province du Mexique, à laquelle il doit son nom.

Il aurait été domestiqué sous la civilisation Toltèque, et de nombreuses représentations de chiens, ressemblant avec précision au Chihuahua, ont été mises à jour par des fouilles archéologiques en Amérique Centrale.

Il appartient à l’une des plus anciennes races canines connues.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Chihuahua est avant tout un chien d’agrément et de compagnie. Il est réputé pour son caractère bien trempé, vif, alerte, très énergique et actif. Ce petit chien est également hardi et téméraire, et ne craint pas plus gros que lui.

Il ne présente aucune difficulté dans son éducation, et sera aussi heureux en appartement qu’en maison, du moment qu’il est sorti tous les jours et qu’on s’occupe de lui. Il conserve toutes les caractéristiques du chien domestique, et aura besoin d’autant d’attention que n’importe quel autre chien (se dépenser, courir, jouer, etc).

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 12 à 15 ans.

Les femelles ne mesurent pas plus de 15 cm pour 1,8 kg.
Les mâles, à peine plus gros, ne font qu’une vingtaine de centimètres pour 2,7 kg.

Le Chihuahua a un physique ramassé et compact, de grandes oreilles dressées et une queue de longueur moyenne qu’il porte haute et recourbée. Son poil peut être court (auquel cas il sera couché sur le corps) ou long (il sera alors fin et soyeux, légèrement ondulé). Toutes les nuances et couleurs de robes lui sont connues.

Sa tête est en forme de pomme avec des oreilles érigées et un museau assez court, un stop bien marqué.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

En dépit de son apparence chétive et fragile, le Chihuahua est un chien assez robuste. La race présente cependant des prédispositions pour la luxation du coude et de la rotule ainsi que certaines pathologies cardiaques et oculaires. 

Chihuahua : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Setter Anglais

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Setter anglais fait parti des plus anciennes races de chiens d’arrêt ; il était déjà utilisé pour la chasse sous le règne d’Elisabeth I d’Angleterre, au XVIe siècle. L’élevage du Setter anglais tel que nous le connaissons aujourd’hui n’a cependant été développé qu’au XIXe siècle, à l’initiative d’Eward Laverack et de Pucell Llewellin, avant d’arriver en France vers 1880.

Ses grandes capacité de chasseur hors pair lui ont permit de se faire une place en tant que chien d’arrêt. Aujourd’hui, c’est même la race la plus utilisée en France dans ce domaine.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Ce chien est connu pour son dynamisme et son enthousiasme pour la chasse. Le Setter anglais est très joueur, intelligent et aime se dépenser. Il a aussi excellent caractère ; très affectueux et sociable, doux et amical, il est non seulement un fin limier mais aussi un parfait animal de compagnie.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 10 à 12 ans.

Les mâles mesurent de 65 à 68 cm et pèsent une trentaine de kilos.

Les femelles mesurent de 61 à 65 cm et font une vingtaine de kilos.

Le Setter anglais est un animal dont le physique est taillé pour la vitesse et l’endurance. Il est aussi réputé pour son élégance et sa beauté. Son poil est long et soyeux et sa robe usuellement bicolore (dit blue belton, orange belton, lemon belton ou liver belton) ou tricolore d’aspect mouchetée ou truitée.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le Setter anglais peut souffrir de dysplasie des hanches et des coudes, une pathologie génétique. Ses oreilles sont également sensibles, des parasites et corps étrangers pouvant facilement s’y loger.
Setter Anglais : Race de chiens

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Cane Corso

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Descendant direct de l’ancien molosse romain, le Chien de cour italien ou Cane Corso (dérivé du latin « cohors » : protecteur, gardien des fermes), cette race très répandue en Italie en tant que chien de garde et rapporteur de gibier est aujourd’hui principalement présente dans le sud de l’Italie.
Au bord de l’extinction dans le milieu du XXème siècle, elle survit et renait grâce à quelques passionnés qui créent un club pour promouvoir la race dans les années 70.
En 1979, la race est reconnue en Italie. En 1996, le standard de race est publié par la Fédération Cynologique Internationale.
Aujourd’hui, le Cane Corso fait partie de ces races molossoïdes qui séduisent de plus en plus, même au delà des frontières italiennes.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le caractère vif et intelligent de cette race de Cane Corso fait de lui un très bon chien de garde. Mais son naturel affectueux et sa docilité offrent aux enfants un excellent compagnon de jeux et de vie. Une éducation dès son plus jeune âge est toutefois recommandé.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 12 ans.

Les mâles mesurent de 62 à 68 cm et pèsent entre 44 et 50 kg.
Les femelles mesurent de 58 à 64 cm et pèsent entre 40 et 45 kg.

Le Cane Corso est un chien de moyenne-grande taille, musclé, puissant et vigoureux mais porteur d’une certaine élégance. Son poil est court. Quant à la couleur de sa robe, elle peut varier entre le noir, gris-plomb, gris-ardoise, gris clair, fauve clair ; rouge-cerf, fauve foncé ; bringé (raies sur fond fauve ou gris de différentes nuances).

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

La robustesse du Cane Corso lui permet de ne souffrir d’aucune maladie chronique. Cependant, pensez à surveiller s’il ne souffre pas de dysplasie coxo-fémorale, maladie aperçue sur certains sujets.
Cane Corso : Race de chiens

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Yorkshire Terrier

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Observée pour la première fois vers 1850 dans le comté du « Yorkshire » en Angleterre, le Yorkshire Terrier est probablement le fruit des différents croisements de terrier, comme l’ancien terrier Noir et Feu, amené sur cette terre par les ouvriers écossais.
Elle sera nommée ainsi en 1870.
Leur utilisation initiale, comme tous les terriers, servait à braconner et à débarrasser des nuisibles. Aujourd’hui, il est davantage apprécié pour sa compagnie, et s’acclimate parfaitement à la vie urbaine, surtout grâce à sa petite taille.
Les premiers Yorkshire terrier arrivent sur le continent américain en 1872, et le premier Yorkie à être enregistré à l’American Kennel Club (AKC) le fut en 1878.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Yorkshire Terrier est un chien éveillé, vif, très intelligent. En tant que Terrier, et malgré son apparence coquette, il est prédisposé à la chasse qu’il s’agisse d’un jouet à la maison ou d’un rongeur dans le jardin. Le Yorshire Terrier peut convenir pour des enfants, et peut être un bon gardien « signal d’alarme ».

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : environ 14 ans.

Poids : 3,2 kg maximum.

Taille : 15 à 25 cm.

Le Yorshire Terrier est un chien de très petite taille, à l’allure fière. Son poil est modérément long sur le corps, droit et fin ; retombant sur la tête. La couleur de sa robe peut varier du bleu acier foncé de l’occiput à l’attache de la queue, jamais mélangé aux poils fauves, foncés ou couleur bronze, situés sur la tête.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Bien que de petite taille, le Yorshire terrier est une race robuste, même si elle est parfois vulnérable aux traumatismes. Sa robe nécessite beaucoup l’entretien, à traiter avec soin avant et après chaque sortie.
Yorshire Terrier : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Bouledogue Français

   Chien races origine histoire : toutes les races de chien. Histoire et origines

Le Bouledogue français, de type molossoïde, est originaire d’un croisement entre le fameux Bulldog Anglais et des terriers, dans le but de réduire sa taille. Le standard que nous connaissons actuellement a été crée par des éleveurs passionnés dans les quartiers Parisiens, d’où son nom très Frenchie.  Cet animal sut rapidement conquérir la haute société et le monde des artistes par son physique si particulier et son caractère. Le premier Club de race fut fondé en 1880 à Paris, et la race sera officiellement reconnue en 1898 par la Société Centrale Canine.

Chien races caractères aptitudes : toutes les races de chien. Caractère et aptitudes

Le Bouledogue français est exclusivement un chien de compagnie. Malgré son aspect de « molosse féroce », son caractère est joyeux, doux et joueur. Il convient autant aux enfants qu’aux personnes âgées, car il ne nécessite pas un effort physique conséquent. Totalement voué à son maître, il a besoin de beaucoup d’affection. Il supporte très peu la chaleur et les efforts physiques trop long, bien qu’il soit assez énergique.

Chien races caractéristiques physiques : toutes les races de chien. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans.

Poids : 8 à 14 kg.

Taille : 30 à 35 cm.

Puissant et musclé, le Bouledogue français est un chien de petite taille. Doté, d’un poil ras, son sous-poil varie suivant les saisons. La couleur de la robe dépend de la variété :

  • Fauve: du rouge au café au lait
  • bringée: robe fauve avec une charbonure foncée
  • blanc et bringé.

Sa face écrasée accentue son originalité et son expression, ce qui le rend extrêmement attachant.

Chien races sante soin : toutes les races de chien. Santé et soin

Comme tous les chiens à museau court, il peut avoir des problèmes de respiration. Il souffre beaucoup de la chaleur, et les femelles éprouvent des difficultés à mettre bas naturellement. D’autre part, il est important que les yeux du Bouledogue français restent toujours propres.

Aussi, les Bouledogue sont réputés pour être fragile au niveau du système digestif : n’hésitez pas à faire des petites cures de probiotiques de temps à autre, pour consolider leur flore intestinale.

Le Bouledogue Français : Toutes les races

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Américain staffordhire terrier (Amstaff )

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

L’Amstaff est un chien de plus en plus populaire.

Originaire des colonies anglaises d’Amérique du Nord et du Canada, l’American Staffordshire Terrier est le descendant du « Bull-and-Terrier » et du « Blue Paul terrier », une race, aujourd’hui éteinte, élevée en Écosse.

Il résulte d’un croisement de bulldogs et de divers terriers, et a été travaillé pour participer à des combats de chien.
Il fut reconnu par le Kennel Club en 1936, et introduit en France en 1987.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

L’ « Amstaff », malgré son apparence et ses cousins, est un chien de nature douce et docile, et fera un parfait animal de compagnie, bien que remarquable gardien. Contrairement aux idées populaires, il n’est pas plus agressif qu’un autre chien, et saura parfaitement convenir à la vie de famille.

Malheureusement, de nombreuses idées reçues catégorisent cette race, et il faut faire un certain nombre de démarches administratives si l’on souhaite en adopter un.
Une socialisation soignée et travaillée sera de rigueur, ainsi qu’une bonne connaissance de la race.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans.

Poids : 20 à 30 kg

Les mâles mesurent de 46 à 48 cm.
Les femelles mesurent de 43 à 46 cm.

L’Américain staffordshire terrier ( Amstaff ) est doté d’une grande puissance par rapport à sa taille. Musclé, il est aussi souple et gracieux. Race à poil court et rêche, toutes les couleurs de robe sont admises excepté les robes toutes blanches (qui sont mal vues), les noir feu ou couleur foie.

Sa tête est large, ses oreilles naturellement redressées, et sa queue est portée à l’horizontale.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

De nature robuste, l’Américain staffordshire terrier ne présente pas de maladies particulières. Cette race a besoin d’avoir une éducation saine et attentionnée pour qu’à son tour il vous révèle toute son affection.

American Staffort Terrier : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Le Labrador Retriever

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines du Labrador Retriever

L’origine du Labrador est assez floue. Aujourd’hui, éleveurs et passionnés s’accordent à penser qu’il serait né à Terre-Neuve, où il était essentiellement utilisé pour accompagner les pêcheurs.

Il serait issu de chiens importés par des colons Canadiens. Le Labrador sera introduit en France au début du 19ème siècle, bien que les Anglais soient à l’origine du morphotype de la race que nous connaissons aujourd’hui. Initialement, leur robe était exclusivement noire. La couleur jaune/dorée fait son apparition en 1899, suite à l’union entre deux labradors noirs. La couleur chocolat apparaîtra peu de temps après.

La race sera officiellement reconnu par le Kennel Club en 1904, et verra son standard modifié par deux fois : pendant la Première Guerre Mondiale, puis juste après la Seconde.

 

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Labrador offre un caractère extrêmement sociable, ce qui fait de lui un excellent premier chien. Son amour pour le jeu et le contact humain le rend parfaitement adapté à la vie de famille, auprès des enfants. Facile à appréhender et très intelligent,  cette race est réputée pour être facile à éduquer.

Très bon nageur, il est un excellent chien de chasse pour rapporter les gibiers !

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques 

Espérance de vie moyenne : environ 13 ans.

Poids moyen : environ 30 kilos.

● Taille moyenne : Les mâles mesurent entre 56 et 57 cm au garrot.

Les femelles mesurent entre 54 et 56 cm au garrot.

Le Labrador est un chien au physique puissant et musclé. D’une taille moyenne, son poil est court et dense, sans ondulations ni franges; le sous-poil est résistant à l’eau, probablement dû à ses origines canadiennes.

Quant à sa robe, les couleurs admises sont le jaune, le noir ou le marron (ou « chocolat »).

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Il faut faire attention à ne pas demander trop d’efforts physiques au Labrador avant qu’il ne termine sa croissance.

De part son poids important par rapport à sa taille, la dysplasie de la hanche chez le Labrador est très fréquente. Enfin, comme pour les autres Retriever, pensez à sécher la base de sa queue lorsqu’il sort de l’eau, pour éviter le syndrome « broken tail ».

Les Labradors sont également réputés pour grossir aisément en vieillissant, lorsqu’ils réduisent leur activité. Il sera important de donner une bonne alimentation, pauvre en glucides et une teneur en matière grasse mesurée, de manière à limiter la prise de poids.

Le retriever du labrador - Le labrador retriever

1 49 50 51 52

Rechercher

+