Souscrire une assurance animaux permet de faire soigner son chien ou son chat plus facilement puisque les dépenses sont allégées grâce à la prise en charge partielle ou totale des frais vétérinaires. Toutefois, sachez qu’il existe des principales exclusions à la couverture. C’est-à-dire que certains frais ne sont pas remboursés par la mutuelle santé animaux. Découvrez la liste des exclusions de l’assurance animaux Assur O’Poil !

Quelle formule protectrice choisir pour son animal ?

L’assureur Assur O’Poil propose 5 formules protectrices bien spécifiques. Ces offres d’assurance permettent de rester préventif et de prendre soin de son chien ou de son chat.

  • Formule préventive : couverture à 80% des frais engendrés par un accident ainsi que les frais chirurgicaux liés à une maladie ou un accident.
  • Formule confort : elle garantit la meilleure couverture en cas de maladie et en cas d’accident. Cette formule prend en charge 100% des frais réels.
  • Formule intégrale : les accidents mais aussi les maladies sont couverts. Les frais vétérinaires sont pris en charge y compris en cas de vaccination et de stérilisation. Cette formule prend en charge 80% des frais réels.
  • Chien + et Chat + : chat d’intérieur ou chat d’extérieur ? Chien de petite taille ou chien de grande taille ? Ces formules personnalisées par espèce animale garantissent une couverture optimale en cas de maladie et d’accident.

L’assurance animaux Assur O’Poil offre une garantie assistance à tous les stades de la vie du chien ou du chat, 24h/24 et 7J/7 dans le monde entier (animal perdu, transport de l’animal, recherche d’une clinique vétérinaire…).

Assurance animaux : quelles sont les exclusions à la couverture ?

Il existe des exclusions spécifiques pour toutes les formules protectrices de l’assurance animaux Assur O’Poil. Il est important de bien en prendre connaissance avant de choisir la couverture pour son animal de compagnie.

Formules protectrices : intégrale, confort, chien + et chat +

  • Les frais nécessités par le sacrifice de l’animal, sauf en cas d’accident ou de maladie incurable.
  • Les frais liés à des maladies qui auraient pu être évitées si les vaccins préventifs avaient été effectués : chat : typhus, coryza et calicivirose ; chien : maladie de Carré, hépatite de Rubarth, leptospirose, gastro-entérite virale et rage.

Il y a également d’autres exclusions générales à prendre en compte avant de souscrire une formule d’assurance animaux. Certaines pathologies et frais vétérinaires ne sont pas pris en charge par l’assurance chiens chats.

  • Les interventions qui ne sont pas pratiquées par un vétérinaire inscrit à l’Ordre national des vétérinaires.
  • Les manifestations d’une maladie connue par l’adhérent avant la souscription de l’adhésion ou d’un accident survenu avant la conclusion du contrat d’assurance.
  • Les frais liés à un accident ou à une maladie, occasionnés ou aggravés par les mauvais traitements, le manque de soins, les combats organisés et les compétitions sportives.
  • Les frais engagés du fait de toute anomalie, infirmité, malformation ou maladie congénitale et leurs suites dont les dysplasies de la hanche et les luxations chroniques des rotules.
  • Une intervention chirurgicale (y compris le détartrage) à caractère esthétique ou destinée à atténuer ou à supprimer des défauts.
  • Les frais de prothèse orthopédique.
  • L’ovario-hystérectomie (ablation des ovaires et de l’utérus), l’avortement, la contraception, la mise-bas et césarienne (y compris en cas d’accident) et les frais liés à la gestation et ses conséquences.
  • Les achats de tous les aliments y compris ceux à valeur diététique mais également les produits antiparasitaires, les lotions et shampooings.
  • Les frais d’identification de l’animal par tatouage ou puce électronique.
  • La prise en charge des médecines douce telles que l’ostéopathie, la balnéothérapie, l’acupuncture, la mésothérapie…

Assurance animaux : quelles sont les exclusions ?

Rechercher

+