Partir en vacances avec son chien : la check-list complète

Partir en vacances avec son chien : la check-list complète
La checklist des vacances avec son chien

Partir en vacances avec son chien nécessite une préparation au préalable pour assurer son confort et sa sécurité. Cette check-list complète et surtout très pratique explore les aspects essentiels à ne pas oublier, les vaccinations et les documents nécessaires aux accessoires pratiques. Elle garantit ainsi des vacances paisibles et agréables. On vous donne une check-list pour les vacances avec votre chien !

Vacances avec son chien : la check-list avant le départ

Quand on a un chien, il est primordial de bien tout planifier avant le départ en vacances. Pour éviter un malheureux oubli, voici un récapitulatif de tout ce dont il faut penser.

La consultation vétérinaire

Passer par la case vétérinaire s’avère nécessaire pour s’assurer que tout va bien chez le chien. Le praticien va contrôler tous les paramètres santé (cœur, poumon, gueule, oreilles, poids…) et regarder si tous les vaccins sont bien à jour (Maladie de Carré, Hépatite de Rubarth, Parvovirose, Leptospirose). D’autres vaccins sont également très importants comme la Leishmaniose (phlébotomes qui sévissent tout autour du bassin méditerranéen), la toux du Chenil et la Rage si le chien voyage en Europe ou à l’étranger. Les traitements antiparasitaires et vermifuges sont tout aussi importants afin de protéger l’animal contre les parasites externes (puces, tiques, phlébotomes, poux, aoûtats) et internes (vers ronds et plats).

Les papiers importants du chien

Certains papiers sont indispensables. C’est notamment le cas du carnet de santé qui est demandé la plupart du temps par les établissements touristiques français. Il permet de contrôler la vaccination du chien, les traitements préventifs et son numéro d’identification. Au-delà des frontières françaises, seul le passeport européen du chien est valable. Il indique si l’animal identifié est vacciné contre la Rage.

Les informations sur le lieu touristique

Autour du lieu touristique, il est important de collecter toutes les informations nécessaires, notamment les coordonnées complètes d’une ou plusieurs structures vétérinaires. Il est également judicieux de se renseigner sur les animaleries présentes dans les environs et les endroits touristiques où les chiens sont acceptés (plages, restaurants, parcs…).

La valise du chien

C’est l’avant-dernière étape et elle est tout aussi importante, car il ne faut rien oublier. La valise du chien doit comprendre son alimentation prévue pour toute la durée du séjour et des friandises. Les gamelles nomades distribuent l’eau propre et fraîche et les repas quotidiens. Quelques jouets permettent d’amuser l’animal. S’il a un doudou, il vaut mieux penser à l’ajouter dans ses petites affaires. Le couchage lui permet de se reposer entre deux activités. Les sacs à déjections canines sont nécessaires pour ramasser les crottes du chien sur la voie publique (en cas d’oubli, le maître encourt une contravention de 2ème classe de 35,00 euros). La trousse de secours est vivement recommandée, car elle permet de soigner les petits bobos. La sellerie, qui comprend une laisse, un collier ou un harnais, assure les déplacements du chien en toute sécurité.

Le transport

  • Lors d’un transport en voiture, le chien doit être tenu avec un équipement adapté. Il s’ajoute dans le bloc de la ceinture de sécurité sur la banquette arrière du véhicule. Il existe également des caisses de transport pour les grands chiens.
  • Lors d’un transport en train, un billet spécifique est à prendre. Le petit chien voyage dans un sac ou un panier de transport (45 x 30 x 25 cm maximum) et aux pieds. Certaines informations doivent être présentes à l’intérieur comme le nom de l’animal, le numéro de tatouage ou d’identification, le nom du maître, le téléphone et l’adresse de destination. Le grand chien doit être tenu en laisse et muselé tout au long du trajet.
  • Lors d’un voyage en avion, en règle générale, si le chien pèse entre 8 et 75 kg (avec sa caisse de transport), il doit voyager en soute. La caisse de transport doit être homologuée IATA. Sinon, il peut être placé dans un sac de transport à côté de son maître en cabine.
  • Lors d’une traversée en ferry, l’animal doit être tenu en laisse et porter une muselière. Il doit rester toujours à côté de son maître (Corsica Ferries).

Vacances avec son chien : la Garantie Assistance 7j/7 et 24h/h

En plus de cette check-list des vacances du chien, l’adhérent peut profiter d’un avantage inclus. Chaque formule protectrice de l’assurance animaux Assur O’Poil contient une Garantie Assistance. Géré par Fil Assistance, ce service disponible 7j/7 et 24h/24 prend en charge les frais vétérinaires du chien en cas de maladies et d’accidents à plus de 50 km du domicile. Une aide est également apportée en cas de perte de l’animal. Enfin, une assistance est prévue si le maître se retrouve dans l’impossibilité de s’occuper de son chien.

A lire sur le même thème

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil