Chat végétarien: Votre chat peut-il devenir végétarien ?

Chat végétarien: Votre chat peut-il devenir végétarien ?
Chat assuré chez Assur O'Poil reniflant un poivron rouge

Votre chat végétarien ? Possible ou impossible ?

« Pour rester en bonne santé, le chat a besoin de viande. »

Contrairement au chien, le chat est perçu comme un animal étant strictement carnivore. Cela signifie qu’il ne s’alimenterait essentiellement que de viande, qu’elle provienne d’un animal vivant ou mort.

Un régime végétarien implique une alimentation sans viande ni poisson, c’est-à-dire sans chaire animale.

Le régime végétalien quant à lui exclu tous les produits issus du monde animal : viande, poisson, produits laitiers, œufs…

Il existe dans le langage diététique tout un vocabulaire qui détermine le type d’alimentation suivi : végétarien, végétalien, lacto-végétarien, ovo-végétarien… Les aliments végétaux sont la base de ces alimentations : céréales, légumes, fruits…

Le chat peut-il complétement et facilement digérer des végétaux ? La réponse est simple, les carnivores sont dotés d’un système digestif différent des omnivores. L’organisme du chat et des autres félins ne produit pas les enzymes qui permettent de digérer l’amidon. De plus sa dentition faite de canines a pour rôle de déchiqueter la viande.

 Pour rester en bonne santé, le chat doit consommer de la viande.

« Un chat carnivore changé en végétarien peu voir sa santé fragilisée. »

Un régime végétarien bien que bénéfique pour l’organisme humain, ne propose pas l’ensemble des nutriments requis par les chats. En tant que carnivore, il a besoin de onze acides aminés indispensables au bon fonctionnement de ses organes vitaux. On peut citer par exemple, la taurine, l’arginine et aussi la carnitine.

Pour se développer normalement, il est aussi important que la nourriture du félin soit riche en acides gras essentiels ainsi qu’en complexe vitaminique, à l’exemple des vitamines A, B3 ou encore B12. L’approvisionnement de son organisme en minéraux et oligo-éléments, comme l’iode, le calcium et le fer, est aussi important. Il est aussi constaté que les besoins en protéines du chat sont deux fois plus importants que ceux de l’homme. Seuls les aliments d’origines animales sont complétement adaptés aux besoins journaliers du chat.

De plus les papilles gustatives du félidé n’apprécient que très peu la nourriture végétale. Un chat carnivore changé en végétarien présentera une plus grande sensibilité. Des problèmes de santé risquent apparaître à cause des carences que vous infligez à l’animal qui est initialement et naturellement carnivore.

« En cas de carence alimentaire, l’animal de compagnie peut avoir des troubles de la vision dus à la dégradation de la rétine. »

Outre l’urine alcaline, quelles peuvent être les éventuelles maladies liées à une diète végétarienne chez le chat ? La plus importante est qu’en cas de carence en vitamines A, la croissance du félin sera freinée et son système immunitaire sera affaibli. La taurine, acide aminé essentiel pour l’animal, n’est pas en mesure d’être présent dans une alimentation végétarienne. Les végétaux ne renferment pas cette substance qui ne se trouve que dans les poissons frais et les crustacés. En cas de carence de cet élément, l’animal de compagnie peut avoir des troubles de la vision dus à la dégradation de la rétine. On peut ainsi conclure que les légumes ne répondent que très peu aux besoins nutritionnels du chat. D’autres troubles peuvent apparaître : dermatites, infertilité, baisse de la tonicité du muscle cardiaque…

« Choisir de changer l’habitude de votre animal de compagnie peut générer des pathologies graves »

Il est clair que le chat doit avoir un mode d’alimentation à base de viande et celui à base de végétaux est loin de répondre à ses besoins nutritionnels quotidiens. Choisir de changer l’habitude de votre animal de compagnie peut générer des pathologies graves.

Si malgré tout vous décidez de convertir votre ami à quatre pattes, il est judicieux de compléter son régime avec des compléments nutritionnels. Cela contribuera à équilibrer son alimentation pour prévenir les problèmes pouvant se rattacher à diverses carences. L’avis d’un vétérinaire est indispensable pour connaître la nature et la quantité des compléments alimentaires à ajouter à chaque repas du chat.

Si vous êtes végétarien ou végétalien et que vous souhaitez que votre chat le soit aussi pensez surtout à sa santé et parlez-en à votre vétérinaire. Il est votre meilleur interlocuteur pour gérer cette situation. Mais si votre chat rencontre des difficultés face à ce nouveau régime, à vous de prendre toutes les mesures possibles pour réintroduire doucement la viande à son alimentation.

A lire sur le même thème

Moustaches du chat : Pourquoi les vibrisses sont-elles si importantes ?

Impossible de passer à coté des fières moustaches sur le museau de votre chat. Ces poils rigides poussent également sur le coin de ces sourcils ainsi qu’à l’arrière de ses pattes avant. Si les moustaches sont surtout d’ordre esthétique chez l’homme, chez le chat ce n’est pas le cas. En effet, les vibrisses sont des poils très sensibles, qui sont reliés à leur terminaison nerveuse pour transmettre des informations. C’est de là, que le chat tient son sixième sens qui est une sorte de radars, lui permettant d’être précis dans leur mouvement.

Mon chat se gratte les oreilles : pourquoi et que faire ?

Le conduit auditif du chat prend la forme d’un L. Il y a l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. Cet organe lui permet d’avoir une ouïe ultra performante. Grâce aux muscles de ses oreilles, il peut les pivoter jusqu’à 180 degrés et localiser précisément la provenance des sons. Quand un chat se gratte les oreilles,… lire la suite « Mon chat se gratte les oreilles : pourquoi et que faire ? »

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil