Vacances à la mer avec son chien : bien s’organiser

Vacances à la mer avec son chien : bien s’organiser
vacances à la mer avec son chien

Partir en vacances à la mer avec son chien est une expérience incroyable mais nécessite une bonne organisation. Entre choisir un lieu adapté, préparer ses petites affaires, connaître les règles locales et les dangers qui le guettent, ces conseils pratiques vous aideront à profiter pleinement de votre séjour à la mer avec votre animal de compagnie en toute sérénité.

Où aller en vacances à la mer avec son chien ?

En France, il est possible de profiter de l’océan sur les côtes normandes et bretonnes. Toutefois, le temps est beaucoup plus aléatoire que sur les plages du sud de la France. Les Landes et le Pays basque offrent également de belles plages où la chaleur règne. Pour un dépaysement total avec de nombreux espaces naturels conservés, le Languedoc-Roussillon est une destination parfaite pour profiter de ce cadre exceptionnel. Enfin, les célèbres stations balnéaires de la Côte d’Azur offrent un climat très ensoleillé avec une eau de baignade bien chaude.

Quelles sont les plages qui autorisent les chiens ?

Voici une sélection de quelques spots à voir en été avec son chien. Certaines sont totalement autorisées, alors que d’autres détiennent des zones réservées. Toutefois, les réglementations peuvent changer. De ce fait, il convient de bien se renseigner avant de se rendre sur place.

  • Normandie : plage de Saint-Marie-Du-Mont, plage de la Hougue, plage d’Annoville, plage de la Mondrée, plage de Néville, plage de Carolles, plage de Bréville-Sur-Mer…
  • Côte d’Armor : plage Saint Maurice, Baie de Launay, plage de Béliard, plage de Bon Abri.
  • Landes et Pays basque : plage d’Ondres, plage Centrale – Labenne, plage des Goélands, plage des Ailes…
  • Languedoc-Roussillon : plage d’Aqualand, plage des Coussoules, plage du Mouret, plage de Gazel…
  • Côte d’Azur : plage de la Corniche, plage Napoléon, plage de Tahiti, plage du Casino…

Quelle amende pour chien sur la plage ?

Il y a beaucoup de stations balnéaires qui interdisent les chiens sur les plages. Cette interdiction est signalée pas des panneaux explicatifs « plage interdite aux chiens ». Si un maître s’engage avec son animal de compagnie, il encourt une amende allant de 11 à 68 euros selon les villes. Il est plus judicieux de bien se renseigner en amont, soit à la mairie ou à l’office de tourisme du lieu des vacances. En temps normal, quand une plage est surveillée en été (juin à septembre), les animaux ne sont pas autorisés.

Quoi mettre dans la valise de son chien ?

Lors de vacances à la mer, un chien doit avoir sa propre valise avec toutes ses petites affaires permettant de veiller sur sa santé et son bien-être. Celle-ci doit comporter le carnet de santé avec la vaccination mais également la protection antiparasitaire et vermifuge à jour, sans oublier une trousse de premiers secours. Il ne faut pas oublier les médicaments, les gamelles, l’alimentation sèche et/ou humide, la sellerie, le couchage, les sacs de déjections canines et quelques jouets flottants et frisbees pour le divertir. Certains accessoires de bord de mer sont également indispensables comme le gilet de sauvetage et la crème solaire adaptée aux animaux. Il ne faut pas oublier les serviettes et le parasol !

Est-ce que les chiens peuvent se baigner dans la mer ?

La réponse est oui ! Toutefois, le maître doit se montrer très prudent, car le risque de noyade n’est pas à sous-estimer. Pour éviter un accident, le mieux est de vêtir le chien d’un gilet de sauvetage. Cet accessoire pratique a la particularité de faire flotter son corps et de maintenir sa tête hors de l’eau. La salinité de l’eau est également à prendre en compte. La concentration en sel est nocive et peut entraîner des troubles digestifs, une déshydratation sévère voire provoquer sa mort. Il est primordial de lui proposer très régulièrement de l’eau de source propre et fraîche afin qu’il puisse s’hydrater.

Comment habituer un chien à la mer ?

Il est important que le chien associe la baignade à une expérience positive. Pour cela, il est inutile de le forcer, car c’est totalement contre-productif. Le maître doit choisir un endroit calme et peu profond où il n’y a pas beaucoup de baigneurs pour éviter de lui ajouter un stress supplémentaire. Après l’avoir équipé d’un gilet de sauvetage, il convient de le laisser s’approcher de l’eau à son rythme. Le maître peut utiliser des jouets flottants et de nombreux encouragements pour qu’il soit en parfaite confiance. Progressivement, le chien va rentrer dans l’eau et s’amuser.

Comment laver son chien après la baignade ?

Le sel de la mer et le sable peuvent causer des irritations cutanées voire des infections. C’est pourquoi, après chaque baignade et jeu sur la plage, il est nécessaire de laver son chien. Pour cela, il suffit simplement de rincer ses poils à l’eau claire pendant plusieurs minutes à une température tempérée. Il ne faut pas oublier le rinçage des pattes. Un entretien des yeux avec une lotion oculaire adaptée et un nettoyage des oreilles avec un lait auriculaire adéquat sont également de rigueur.

Vacances à la mer avec son chien : 4 autres risques à connaître

Afin de profiter des moments en bord de mer avec son chien, il convient de connaître tous les risques afin d’assurer son entière sécurité.

  1. Même si le risque est très faible, l’hydrocution existe chez les chiens. Elle intervient quand l’environnement extérieur est très chaud et que l’eau de baignade est froide. Un choc thermique peut se produire. En prévention, il convient de mouiller le corps de l’animal progressivement.
  2. Le coup de chaleur arrive régulièrement, notamment en période de canicule. Il est vivement recommandé de sortir le chien aux heures les plus fraîches de la journée.
  3. Les piqûres des méduses sont assez douloureuses et peuvent arriver dans l’eau et sur le sable. Le maître doit verser de l’eau salée sur la plaie et consulter un vétérinaire.
  4. Le coup de soleil est possible, notamment aux endroits dépourvus de poils comme les oreilles, le nez et le ventre. Ultra douloureuse, l’apparition d’une plaque rouge peut être évitée grâce à l’application de crème solaire pour animaux de compagnie. Il est intéressant de savoir que les chiens dotés d’un pelage blanc sont davantage prédisposés.

A lire sur le même thème

L’Akita américain

Histoire et origines Utilisé comme chien de combat au Japon au XVIIe siècle, l’Akita Américain est issu au départ de l’Akita Matagis. Après de multiples croisements avec le Tosa et le Mastiff, ainsi qu’avec certains Bergers allemands, ils obtinrent des chiens plus grands et aux capacités très intéressantes. A la fin de la guerre, les américains se… lire la suite « L’Akita américain »

Chien d’eau romagnol

Histoire et origines Originaire d’Italie, le Chien d’eau romagnol « Lagotto romagnolo » est une race autochtone très ancienne utilisée autrefois exclusivement pour la chasse au gibier d’eau. En voie d’extinction, cette race fut développée à nouveau et sauver, mais pour une toute autre utilité : celle de la rechercher à la truffe. Il est… lire la suite « Chien d’eau romagnol »

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil