La rage chez le chien : prévention et traitement

La rage chez le chien : prévention et traitement
chien qui a la rage

La rage chez le chien est une maladie mortelle qui attaque directement le système nerveux de l’animal. Présente en France depuis 1968, la rage est un virus très préoccupant qui se transmet d’animal en animal par un simple léchage ou une morsure et peut aussi contaminer le maître. La rage touche toutes les races de chiens sans qu’aucune ne soit plus disposée qu’une autre à la contracter. Cette maladie contagieuse est également transmissible à l’Homme !

Comment se transmet la rage chez le chien ?

La rage est due à un virus (Lyssavirus) qui se transmet par la salive, en cas de morsure, de léchage sur une plaie ouverte, sur des muqueuses ou en cas de griffure. On retrouve ce virus chez les animaux sauvages comme les renards, les chauves-souris et les ratons laveurs. La plupart du temps un chien à la rage s’il se fait mordre par un animal sauvage ou alors en cas de morsure d’un chien enragé domestique. En cas de transmission, la maladie conduit à la mort de l’animal quand surviennent les symptômes. Il se fait euthanasier par un vétérinaire. Cette maladie est également transmissible à l’Homme (c’est une zoonose) et à d’autres animaux.

Quels sont les symptômes de la rage chez le chien ?

Les signes de la rage chez le chien apparaissent comme de simples inflammations sur la zone d’entrée du virus, suivi de légères fièvres. Pendant la période d’incubation de plusieurs jours à quelques mois, il est impossible de reconnaître si l’animal à la rage ou pas. Voici les principaux signes cliniques :

  • Le chien adopte un comportement agressif et sécrète un excès de salivation et de bave qui l’empêche d’avaler.
  • L’animal malade va chercher à mordre dans son environnement direct.
  • Il est paralysé des muscles de la gorge et de la face. Ce qui entraîne des problèmes à respirer et à déglutir.
  • Le chien peut avoir des crises convulsives mais également un manque de coordination dans ses mouvements.
  • Il est irritable et semble sensible au toucher, aux bruits et à la lumière. Il peut également avoir peur de l’eau et des courants d’air.
  • Un aboiement à deux tons est reconnaissable. Il s’agit d’une caractéristique sur laquelle le vétérinaire se base généralement pour pronostiquer la présence de la maladie.

La prévention de la rage canine : vaccinations et mesures de sécurité

Pour aider un animal à rester en bonne santé, il est vivement recommandé de lui faire un vaccin antirabique. Il est possible de faire vacciner un chien contre la rage dès ses 12 semaines (primo-vaccination). Pour une première fois, le vaccin prend 21 jours pour être effectif. Un rappel annuel est nécessaire. Cette vaccination permet de bien le protéger contre la maladie.

Pour que cette vaccination soit validée, il faut que l’animal soit déjà identifié par une puce électronique ou un tatouage. Celle-ci est également inscrite dans son passeport européen. Le vaccin est obligatoire pour les chiens catégorisés (1ère et 2ème catégorie), les animaux qui vont dans les DOM (Guyane et Mayotte) mais également ceux qui effectuent des allées et retours dans les pays étrangers.

À noter qu’aucun traitement n’est aujourd’hui avéré pour combattre la maladie. La lutte contre la rage chez le canidé réside uniquement dans la prévention et dans la vigilance des maîtres. En plus de la vaccination, il est important d’éloigner l’animal de tout risque d’infection et de surveiller son environnement. Connaissant l’envergure de cette maladie et ses répercussions sur l’Homme, il est important de savoir qu’une simple morsure contribue à transmettre le virus. Si de tels cas se produisent, il convient de contacter immédiatement un vétérinaire et un médecin. Par ailleurs, tout contact avec les animaux non apprivoisés, les chiens errants et les autres chats est à éviter.

Quelle est la conduite à tenir en cas de suspicion de rage ?

La rage nécessite une surveillance sanitaire. Celle-ci est effectuée par un vétérinaire et dure 15 jours. Elle se compose de 3 visites tous les 7 jours. Le professionnel de santé animale rend des comptes à la direction départementale de la protection des populations. De nombreux pays se soucient des cas de rage, car cette maladie virale a un impact sur la santé publique. Toutefois, la France n’a pas de rage sur son territoire depuis 2001. Il arrive que des alertes soient émises en France en cas de suspicion. Mais, ces animaux ont été contaminés à l’étranger.

Zoom sur la maladie de la rage : 3 questions avec les réponses

A lire sur le même thème

Chien d’arrêt allemand à poil long

Histoire et origines Les origines du « Deutsch Langhaar » ou Chien d’arrêt allemand à poil long sont multiples : issu de croisements entre différents chiens germaniques, chiens d’eau, de Brachet et d’Oysel, il est devenu un chien de chasse aux aptitudes remarquables.L’élevage de sélection en race pure commence dès 1879. Des sujets sont importés en Hollande où ils… lire la suite « Chien d’arrêt allemand à poil long »

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil