Un chien ou un chat vous a mordu : quels dangers pouvez-vous encourir ?

Un chien ou un chat vous a mordu : quels dangers pouvez-vous encourir ?
morsure de chien

Il arrive parfois qu’un chien ou un chat soit sujet à un accès d’agressivité passagère et morde son propriétaire, une autre personne ou encore un autre animal. Une morsure de chien n’est pas une chose anodine et les conséquences sont parfois désastreuses pour la victime. Comment reconnaître une morsure grave et quels sont les bons réflexes à adopter dans de pareils cas, que ce soit à l’égard de la victime ou encore envers l’animal ? Et quelles sont les mesures préventives pour éviter de se faire mordre ? Nous aborderons ces éléments un à un afin d’apporter le maximum d’éclaircissement concernant la morsure d’un chien ou d’un chat.

Les conséquences d’une morsure de chien et d’une morsure de chat

Se faire mordre par un chien ou un chat ne s’apparente pas du tout à une blessure légère et les conséquences sont relativement graves. Dans le cas où l’animal n’a pas été vacciné contre la rage, la maladie se transmettra à la victime. À noter que la rage est fatale autant pour les animaux que pour les hommes. Les plaies résultant de morsure de chien ou de chat s’infectent assez rapidement en raison des germes présents dans la salive de ces animaux. À tout cela s’ajoute les risques d’hémorragies ou encore de fractures, si le chien est de grande taille et à la mâchoire puissante.

Comment reconnaître une morsure grave et quels sont les bons réflexes à adopter ?

La gravité d’une morsure de chien s’évalue en fonction de plusieurs paramètres. La taille et la profondeur de la plaie sont des éléments à observer en priorité. La partie mordue est aussi une information à prendre en compte telle une morsure au visage, dans le cou ou encore dans les organes génitaux. La présence de fracture et une douleur importante sont des signes évidents d’une blessure grave. Que faire alors si on se fait mordre ? Pour une blessure superficielle, la désinfection immédiate de la plaie s’impose. Autrement, consultez un médecin ou rendez-vous directement aux urgences, ce qui s’avère être la solution la plus appropriée.

En ce qui concerne l’animal qui a mordu, il doit être conduit chez le vétérinaire 3 fois en 15 jours pour surveillance sanitaire. Si c’est un animal inconnu, un chien errant par exemple, le risque de rage est bien présent, ce qui conduira la victime auprès du centre antirabique pour vaccination, suivant les prescriptions du médecin.

Morsure de chien et morsure de chat : mesures et préventions

Il est toutefois possible d’éviter les morsures en adoptant un comportement que l’animal ne percevra pas comme agressif envers lui. Certains gestes sont à éviter comme ne pas déranger un chien ou un chat dans son sommeil, le taquiner quand il mange, s’approcher trop près d’une femelle avec ses petits. Si malgré toutes ces précautions, vous êtes tout de même victime d’une morsure de chien, n’hésitez pas à consulter un médecin, après avoir désinfecté la plaie.

A lire sur le même thème

La piroplasmose chez le chien : une maladie grave à connaître

Cette maladie parasitaire est la hantise de tous les propriétaires de chiens ! La piroplasmose du chien est transmise par la morsure d’une tique infectée. La multiplication de ce parasite dans les globules rouges de l’animal provoque divers symptômes à prendre très au sérieux. Une consultation en urgence est nécessaire afin d’augmenter les chances de guérison. Qu’est-ce que… lire la suite « La piroplasmose chez le chien : une maladie grave à connaître »

Mon animal épileptique : cause de l’épilepsie chez nos animaux

A l’occasion de la journée internationale de l’epilepsie qui s’est tenu le 8 février, nous vous proposons de faire le point sur une maladie qui touche aussi bien les chiens que les chats.

L’épilepsie est une affection neurologique c’est-à-dire une altération du système nerveux et du cerveau. Cette affection touche toutes les races et tous les âges de chiens et de chats.

Épagneul de Pont-Audemer

Histoire et origines L’Épagneul de Pont-Audemer de race normande est l’une des plus anciennes races d’épagneuls français, en plus d’être l’une des plus rares. Dès le XIXe siècle des sélections ont été opérées par la Société Canine du Havre afin de développer ses qualités de chien de chasse et d’arrêt en milieu marécageux. Ceci étant, le nombre de… lire la suite « Épagneul de Pont-Audemer »

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil