Vacances à la montagne avec son chien : 3 conseils pour réussir son séjour

Vacances à la montagne avec son chien : 3 conseils pour réussir son séjour
voyager chien montagne

Les chiens aiment eux aussi partir en vacances et découvrir de nouveaux environnements. Il est donc tout à fait normal de vouloir emmener votre fidèle compagnon avec vous plutôt que de le laisser seul à la maison. Néanmoins, il est important de se poser quelques questions élémentaires, et ne pas négliger certains aspects comme les capacités physiques de votre chien si vous avez choisi de partir en vacances à la montagne !

Vacances à la montagne avec son chien : 3 conseils pratiques

Pendant votre séjour à la montagne, deux mots d’ordre : mesurer les dangers des séjours en altitude et veillez à l’hydratation de votre chien.

Connaître les aptitudes de son chien

Tous les chiens en bonne santé peuvent pratiquer une randonnée. Toutefois, ceux de petites tailles auront plus de difficultés à vous suivre sur des terrains abrupts alors que les plus grands souffriront de problèmes d’articulations et d’un manque d’endurance sur les longs parcours. Les chiens de taille moyenne à museau long comme les chiens de berger sont les plus adaptés pour les longues escapades. Leur gabarit leur permet d’avoir une bonne endurance et leur long museau offre une meilleure respiration pendant l’effort.

Vacances à la montagne : l’hydratation du chien

Avant de partir à la montagne en compagnie de votre petit protégé, n’oubliez pas de prévoir pour lui de l’eau douce pour l’hydrater ainsi que des croquettes au cas où il aurait faim. Ne partez jamais en vacances sans eau, que cela soit pour vous, vos enfants ou votre animal de compagnie ! Dans les montagnes, il est plus pratique de lui apprendre à boire directement à la gourde. Les torrents ou cascades agrémentant vos promenades permettent de le rafraîchir et de lui offrir des baignades régulières. Contrairement à l’eau de mer, cette eau ne déclenche pas de diarrhées ni de démangeaisons.

Prévoir les dangers en se comportant de manière responsable

En dehors des parcs nationaux, il n’y a aucune loi qui vous oblige à tenir votre chien en laisse dans la nature. Faites tout de même attention à ne pas le perdre de vue au risque de vous causer des problèmes. Équipez-le par exemple, d’un médaillon connecté Assur O’Poil. En effet, curieux de nature et toujours en quête de nouveaux territoires, votre chien, à force de courir, pourrait perdre l’équilibre devant des reliefs accidentés et chuter. Par ailleurs, évitez les troupeaux de brebis, la présence de votre chien peut effrayer le troupeau et le chien du berger pourrait en vouloir à votre animal.

Les vacances à la montagne riment souvent avec la pratique de randonnées. Avant votre départ, veillez à ce que votre chien soit en bonne santé et dispose des aptitudes nécessaires pour effectuer de longues marches en altitude. Pensez également à l’hydrater régulièrement. D’autre part, si vous tenez à ce que votre compagnon ne se blesse ou se perde, il est préférable de l’avoir à l’œil, de multiples dangers le guettent lors d’une promenade dans la nature.

A lire sur le même thème

Mon chien a mangé du chocolat : que faire ?

Le chocolat fait partie intégrante des habitudes de consommation humaine. On le retrouve à Pâques, lors des fêtes de fin d’année mais également pour de nombreuses autres occasions. Même si cette confiserie est délicieuse pour les humains, elle représente un risque pour la santé d’un animal en cas d’ingestion. Votre chien a mangé du chocolat… lire la suite « Mon chien a mangé du chocolat : que faire ? »

Les maladies les plus répandues chez le chien

Tout comme les humains, les chiens tombent eux aussi malades et certaines espèces sont même sujettes à des maladies spécifiques. Quand on parle de maladie des chiens, la rage est la première, voire la seule qui vient tout de suite à l’esprit. Et pourtant, la rage n’est pas la seule maladie des chiens. D’autres pathologies, tout aussi graves, peuvent affecter votre compagnon à quatre pattes. Bien que plusieurs maladies spécifiques soient répertoriées, il faut savoir que certaines affections sont plus fréquentes que d’autres. Certaines races de chiens peuvent également être touchées par des maladies propres à leur espèce. Mais quelque soit la pathologie de l’animal de compagnie, il faut garder à l’esprit que seul un vétérinaire est habilité à prescrire les meilleurs soins à votre compagnon.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil