Vacances avec son chien en bateau : quelles précautions ?

Vacances avec son chien en bateau : quelles précautions ?
voyager avec son chien en bateau

Lorsque vous décidez de voyager avec votre chien en bateau, il est important de vous renseigner sur les réglementations en vigueur et de prendre toutes les précautions nécessaires pour le transporter dans les meilleures conditions.

Emmener son chien en bateau : quelles sont les précautions à prendre ?

Il n’est pas toujours facile de voyager sur l’eau avec son chien. Toutes les races ne sont pas admises par les compagnies maritimes. Alors, avant d’organiser un périple avec votre compagnon à quatre pattes, vérifiez bien les conditions d’acceptation de ce dernier. En temps normal, toutes les informations figurent sur le site Internet de la compagnie. Toutefois, pour éviter des surprises, le mieux est de téléphoner. Il vous faudra vous acquitter d’un billet à bord d’un ferry par exemple. Enfin, il est aussi nécessaire de connaître les dispositions à prendre pour soigner votre chien s’il a le mal de mer.

Voyager avec son chien en bateau : les conditions d’acceptation

Avant de partir en croisière avec votre chien, il est important de vous assurer que celui-ci y est accepté. En effet, chaque compagnie maritime a son propre règlement intérieur. Le mieux est donc de demander des renseignements auprès de la compagnie. À défaut de vous être bien informé, votre petit protégé risquerait d’être refusé au moment d’embarquer.

D’une manière générale, quelle que soit la compagnie, vous devez présenter le carnet de santé (voire le passeport européen en cas de voyage à l’étranger) de votre animal avec son numéro de puce électronique ou son tatouage et ses vaccinations à jour (y compris celui de la rage). Les traitements antiparasitaires et vermifuges doivent également être à jour. En principe, une fois à bord, il sera placé dans une partie du bateau où les animaux sont acceptés (peut-être dans un chenil selon les compagnies).

La laisse et la muselière sont-elles obligatoires sur un bateau ?

Généralement, si vous décidez d’emmener votre chien sur un bateau, il est obligatoire de le museler et de le tenir en laisse pour des raisons de sécurité. Par contre, ce dernier est interdit dans les restaurants à bord même s’il porte ces équipements. C’est pourquoi, avant d’emmener votre chien en croisière, il est nécessaire de l’habituer à ces accessoires plusieurs jours avant d’embarquer. Un apprentissage dès le plus jeune âge est même vivement recommandé.

Les sacs à crottes permettent de ramasser ses déjections à bord. Pour les longues traversées, il y a très certainement un coin adapté pour qu’il puisse faire ses besoins en toute tranquillité.

Que faire pour éviter que votre chien ne souffre du mal de mer ?

Tout comme les humains, les animaux peuvent aussi souffrir du mal de mer. Sachez qu’il existe des astuces pour aider votre chien à se sentir à l’aise sur un bateau. D’abord, évitez de lui donner à manger pendant les 6 heures qui précèdent le départ. Et si la traversée ne dure pas longtemps, maintenez-le à la diète. Il peut bien entendu boire de l’eau pour conserver sa bonne hydratation.

En cas de doute, consultez votre vétérinaire qui prescrira à votre compagnon un médicament antiémétique. Le praticien peut également prescrire un tranquillisant qui aidera votre meilleur ami à quatre pattes à se déstresser.

Il est tout à fait possible d’emmener son chien avec soi pour une croisière. En plus de le faire profiter de l’air marin, c’est aussi une meilleure solution que de le faire garder par quelqu’un d’autre à la maison. Cependant, comme tout voyage, il est nécessaire de faire quelques préparatifs pour vous assurer que la croisière se passera sans encombre.

A lire sur le même thème

Maladie de Carré chien : tout savoir sur ce virus

La maladie de Carré chez le chien est une maladie virale qui fait partie de la famille des paramyxovirus. C’est le Docteur vétérinaire Henri Carré qui l’a découvert en 1905. Ce virus est semblable à la rougeole que l’on rencontre chez l’Homme. Il touche les chiens, les renards et les loups mais également les ratons… lire la suite « Maladie de Carré chien : tout savoir sur ce virus »

Bouvier de l’Appenzell

Histoire et origines Descendant du Dogue tibétain, le Bouvier de l’Appenzell (également nommé Trybhund) est apparu à la fin du 18ème Siècle en dans les contrées suisses. Il était très courant d’en croiser dans l’Appenzell, la vallée du Rhin et le Toggenburg.Initialement utilisé pour rassembler le bétail et garder les troupeaux, il est aussi défini… lire la suite « Bouvier de l’Appenzell »

Tosa

Histoire et origines Le Tosa est originaire du Japon, et plus précisément de la ville de Tosa située sur l’île de Shikoku. Ce « dogue japonais » est une race issue de croisements entre le Shikoku-Ken et des races occidentales telles que le Bouledogue, le Braque allemand, le Mastiff ou encore le Dogue allemand et… lire la suite « Tosa »

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil