L’insuffisance rénale chez le chat : aiguë et chronique

L’insuffisance rénale chez le chat : aiguë et chronique
Insuffisance rénale chez le chat

Les affections du rein touchent de nombreux chats. Elles se distinguent par deux formes : aiguë et chronique. Les reins de l’animal ne fonctionnent plus normalement. Ils ont des difficultés pour éliminer les déchets toxiques et réguler les liquides. Une prise en charge vétérinaire est alors nécessaire. On vous dit tout sur l’insuffisance rénale chez le chat !

Qu’est-ce que l’insuffisance rénale chez le chat ?

Les reins du chat assurent la filtration du sang afin d’éliminer les déchets et les toxines de son organisme. Ils maintiennent également l’équilibre des électrolytes et assurent une bonne hydratation. Les reins régulent la pression artérielle et le volume urinaire. Ils produisent aussi des hormones qui permettent la formation des globules rouges. Toutefois, il arrive régulièrement que la fonction rénale soit altérée. Cela entraîne une accumulation des déchets toxiques dans le sang de l’animal.

L’insuffisance rénale aiguë

La forme aiguë apparaît soudainement et se manifeste généralement lors d’un empoisonnement (plantes toxiques, antigel, médicaments). Elle peut également intervenir lors d’une infection rénale ou d’une maladie immunitaire. L’insuffisance rénale aiguë correspond à une chute de la production d’urine. Les déchets s’accumulent alors dans l’organisme du chat. L’animal vomit, a la diarrhée. Il refuse de se nourrir et reste prostré. Lors de la consultation médicale, le vétérinaire procède à une analyse de sang mais également à une analyse d’urine afin de connaître les taux d’urée et de créatinine. Il peut aussi avoir recours à l’imagerie pour confirmer la cause de cette néphrite.

Le traitement principal consiste à mettre l’animal sous perfusion afin de le réhydrater.

  • Lors d’une insuffisance rénale aiguë – pré-rénale, le chat est perfusé et un traitement pour l’insuffisance cardiaque est mis en place.
  • Concernant l’insuffisance rénale aiguë – rénale, l’animal bénéficie d’un traitement médical pour supprimer l’intoxication.
  • Lors d’une insuffisance rénale aiguë – post-rénale, le petit félin doit subir une opération chirurgicale pour retirer une tumeur ou des calculs urinaires.

L’insuffisance rénale chronique

La forme chronique désigne une altération progressive et irréversible de la fonction rénale. Elle touche principalement les vieux chats de plus de 10 ans. Le petit félin âgé boit beaucoup et urine davantage. Le pelage devient terne et piqué. Il perd du poids, vomit et a la diarrhée. L’apparition d’ulcères buccaux intervient en phase terminale. Malheureusement, quand surviennent les symptômes, la fonction rénale est atteinte à 75 %. Là aussi, les examens consistent à réaliser une prise de sang pour contrôler les taux d’urée et de créatinine et une analyse urinaire pour connaître la densité urinaire et les possibles infections. La radiographie ou l’échographie est nécessaire.

Malheureusement, il n’est pas possible de soigner l’insuffisance rénale chronique. Le praticien propose alors différents traitements : la perfusion, des médicaments et une alimentation diététique. Un contrôle de la pression artérielle est de rigueur, car l’hypertension artérielle est liée à l’insuffisance rénale.

Certaines races de chats peuvent souffrir d’une maladie génétique appelée « polykystose rénale ». Elle désigne le développement de kystes rénaux. La PKD évolue vers une insuffisance rénale chronique.

Est-ce qu’un chat peut vivre avec une insuffisance rénale ?

Si le chat souffre d’une insuffisance rénale aiguë, le pronostic est encourageant. En effet, cette affection rénale est réversible (à condition que l’animal soit pris en charge rapidement par un vétérinaire). Parfois, il arrive que les reins soient atteints. De ce fait, les chances de guérison sont faibles. Concernant l’insuffisance rénale chronique, tout dépend du stade de la maladie (de 1 à 4). Si le diagnostic a eu lieu tôt, l’espérance de vie du chat est nettement supérieure (plusieurs années). En revanche, une prise en charge tardive implique des conséquences sur la vie du chat avec une espérance de vie de seulement quelques mois. C’est pourquoi, il est important que le chat consulte régulièrement un vétérinaire afin qu’il puisse bénéficier d’une prise en charge précoce.

Quelle nourriture pour un chat insuffisant rénale ?

Quand le chat est diagnostiqué insuffisant rénale chronique, le vétérinaire propose le passage à une alimentation thérapeutique (en plus du traitement médical). Cette nourriture sèche et humide bien spécifique (gamme prescription) détient une teneur réduite en phosphore et un apport en protéines adapté. Elle a pour but de soulager la fonction rénale. Les saveurs rehaussées permettent de booster l’appétit du chat.

Est-il possible de détecter la maladie rénale plus tôt ?

Certaines structures vétérinaires proposent le dépistage précoce de la maladie rénale chronique. Le marqueur s’appelle la SDMA. Quand le dosage sanguin augmente, c’est le signe de l’installation progressive d’une insuffisance rénale chronique. Ce marqueur permet de freiner rapidement la maladie.

Exemple de remboursement avec la formule Confort (100 %)

Xander, un Persan âgé de 12 ans souffre d’une insuffisance rénale chronique. Son propriétaire a payé 212,60 euros chez le vétérinaire. Assur O’Poil lui a remboursé 182,60 euros (franchise de 30 euros par acte).

Ces informations sont données à titre d’exemple. Le montant des frais peut varier selon les vétérinaires, la prise en charge de la maladie ou l’accident de l’animal.

A lire sur le même thème

American Shorthair

Le chat American Shorthair est originaire des Etats-Unis. Il aurait été ramené par les colons européens du XVIIIème siècle sur le nouveau continent avec pour rôle de protéger les cargaisons de céréales contre les rongeurs.
Plusieurs sélections et croisements ont été ensuite réalisés pour améliorer le profil de la race, avec du British, du Burmese et du Persan ; ces croisements sont aujourd’hui interdit.

Le Maine Coon

Le maine coon est une race de chat originaire des États-Unis et considéré comme le plus grand chat domestique. Les origines du chat maine coon sont assez floues et les légendes abondent. Selon la légende, le maine coon est le résultat d’une union entre un chat et un raton laveur, ce qui expliquerait la longue fourrure et la queue de raton laveur

Le Chat Européen

Le Chat Européen – ou European Shorthair en 2007 – est originaire d’Afrique du Nord. Il semblerait qu’il soit en lien avec le « chat sauvage d’Afrique », petit félin sauvage d’Afrique et du Moyen-Orient. Cette race ancienne est l’ancêtre de toutes les races.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil