Torsion de l’estomac chez le chien : tout savoir !

Torsion de l’estomac chez le chien : tout savoir !
Chien de berger allemand en cours d'exécution

Le retournement de l’estomac est une affection grave qui touche principalement les gros chiens. Quand l’estomac se dilate, le chien manifeste des signes cliniques facilement identifiables. Sachez qu’il s’agit d’une urgence vétérinaire ! On vous dit tout sur la torsion de l’estomac chez le chien !

Le syndrome de dilatation torsion de l’estomac chez le chien : qu’est-ce que c’est ?

Après un repas trop copieux suivi d’une activité physique intense, l’estomac du chien peut se dilater. Celui-ci va se remplir de gaz et de liquide. Puis, l’estomac se retourne sur lui-même, rendant alors impossible l’évacuation des aliments. À cause de cette torsion, le sang circule moins bien, ce qui peut provoquer une nécrose de la paroi de l’estomac.

Cette affection grave nécessite une prise en charge en urgence chez un vétérinaire. Elle peut entraîner la mort du chien en seulement quelques heures. 

Torsion de l’estomac : causes et races de chien prédisposées

La prise d’une ration alimentaire trop volumineuse ou d’une eau de boisson en très peu de temps peut favoriser une torsion de l’estomac chez le chien. De plus, s’il pratique de l’exercice physique plus ou moins intense juste après, le risque est d’autant plus accru.

Cette affection grave touche principalement les races de chien de grande taille comme le Golden Retriever, le Dogue Allemand, le Rottweiler, le Berger Allemand, le Terre Neuve, le Boxer ou encore le Bouvier Bernois. Toutefois, il arrive que certains chiens de petite taille comme le Teckel soient touchés par le syndrome de dilatation torsion de l’estomac.

Les symptômes de la torsion de l’estomac chez le chien

Un chien souffrant d’une torsion de l’estomac essaye de vomir sans y parvenir. Il manifeste différents symptômes avec des douleurs abdominales (abdomen gonflé) et une hypersalivation. Il semble agité, les gencives sont pâles, la respiration est difficile et le rythme cardiaque élevé… l’animal est en état de choc. À ce stade et sans intervention médicale et chirurgicale rapide, le chien peut tomber dans le coma.

En quoi consiste le traitement vétérinaire ?

Afin de traiter l’état de choc, il est nécessaire de mettre le chien sous perfusion afin de le réhydrater. La prise d’antibiotiques permettra de réduire le risque d’infection et les anti-inflammatoires soulageront les douleurs de l’animal. 

Par la suite, sous anesthésie générale, le vétérinaire introduit une sonde gastrique par la gueule du chien pour vider l’intégralité de son estomac. Une fois que son état de santé est stable, le praticien peut remettre en place son estomac et le suturer en réalisant une gastropexie (scellement de l’estomac à la paroi abdominale).

Pendant la rotation de l’estomac, la rate a pu être touchée. Une ablation de cet organe est possible. Enfin, si l’estomac est trop nécrosé, l’euthanasie est envisagée. Avant et après les soins d’une torsion de l’estomac chez le chien, un suivi régulier de la fonction cardiaque est nécessaire.

Que faire en prévention ?

  • Fractionner les repas quotidiens du chien avec deux ou trois gamelles par jour. Ils sont à donner à des heures fixes. Ainsi, la digestion des nutriments est facilitée. Il est important de privilégier une nourriture de haute qualité qui couvre ses besoins nutritionnels.
  • Servir la nourriture dans une gamelle anti-glouton. Elle a la particularité de ralentir la prise des rations alimentaires pour une meilleure assimilation des croquettes et de la pâtée. De surcroît, les repas sont à servir dans une pièce de vie calme pour éviter tout stress ou source d’excitation.
  • Après chaque repas, le chien doit rester bien tranquille. Vous pouvez lui proposer une petite promenade digestive afin qu’il fasse ses besoins mais pas de jeux actifs pendant les deux heures qui suivent l’ingestion de nourriture.

La prise en charge d’une torsion de l’estomac par l’assurance chien

La torsion de l’estomac touche le chien de grande taille. Il s’agit d’une urgence vitale. Afin de bien protéger votre animal de compagnie au quotidien, vous pouvez souscrire une assurance chien.

Exemple de remboursement avec la formule Chien + (prise en charge à 60 %)

Udo, un Berger Allemand âgé de 5 ans souffre d’une dilatation-torsion de l’estomac. Son propriétaire a payé 802,88 euros chez le vétérinaire. Assur O’Poil lui a remboursé 481,73 euros avec un reste à charge adhérent de 321,15 euros.

Ces informations sont données à titre d’exemple. Le montant des frais peut varier selon les vétérinaires, la prise en charge de la maladie ou l’accident de l’animal

A lire sur le même thème

Assurance animaux : Comment se faire rembourser les médicaments ?

Le remboursement est une étape clé de l’assurance animaux. En cas d’accident ou de maladie de votre animal de compagnie, vous pourriez être confronté à des frais élevés pour l’achat des médicaments mais aussi, pour les frais médicaux. Toutefois, la santé de votre chien ou de votre chat n’a pas de prix. Afin d’alléger votre porte monnaie et d’offrir à votre compagnon à quatre pattes les soins adéquats, Assur O’Poil rembourse les médicaments qui lui sont prescrits. Souscrire à cette assurance animaux vous permet d’économiser jusqu’à 100 % sur l’ordonnance prescrite à votre chien ou à votre chat. Mais, quels sont les médicaments pris en charge par l’assurance animaux Assur O’Poil. Voici quelques détails pour bénéficier d’un remboursement.

Parce que leur santé
est aussi une priorité...
Assurez-le à partir de 0,61€ par jour !
Devis gratuit en 2 mins
Une femme faisant un calin à son chien assuré chez Assur O'Poil