Diabete chien : Sante

 Tout savoir sur le Diabète Chien

Pour tout savoir sur le diabéte chez le chat, cliquez ici.

Qu’est- ce que le diabete chez le chien ?

Connue depuis des milliers d’années, cette maladie chronique fait l’objet de première approche clinique vers la fin du XIXe siècle. Son histoire a été liée à la découverte et au développement de l’insuline, vers le début du XXe siècle. Les études de la version canine de la pathologie ont révélé qu’elle touchait plus les femelles que les mâles, et qu’il existe des races prédisposées comme le terrier, le caniche ou encore le teckel. Le diabete est, par ailleurs, un trouble du métabolisme des glucides caractérisé par un taux anormal de sucre dans le corps.

Symptômes 

Les anomalies habituelles liées à la présence du diabete chez le chien consistent en son besoin excessif de boire et à la fréquence de sa miction. En même temps, il perd du poids malgré une polyphagie qui se résume en un plus grand appétit. Dans certains cas, il peut arriver que le chien devienne obèse.

Non traités, ces symptômes débouchent rapidement vers d’autres complications, dont l’abattement de l’animal en premier lieu. Hormis les affections du foie et du pancréas, provoquant des troubles digestifs, cette pathologie peut aussi donner lieu à des infections urinaires et des troubles de la vue. À noter qu’un diagnostic vétérinaire permettra de préciser la nature du diabete pour procéder à des soins adaptés.

Traitement

Dès les premiers signes de diabete, vous devriez emmener votre chien chez le vétérinaire afin de déterminer la maladie.

Sa prise en charge, le cas échéant, revient à suivre scrupuleusement les directives du médecin animalier, étant donné que le traitement d’un animal diabétique est délicat. En cas d’analyse négative, il convient tout de même de mettre en place un dispositif de prévention pour empêcher la survenue de la maladie. En l’occurrence, les exercices mesurés et réguliers en plus d’une alimentation équilibrée permettront de réguler son taux de glycémie.

Diabète chien : Quels sont les symptômes du diabète chez le chien ?

Maladie de peau du chien, Maladie de peau du chat, Assurance animaux Assur O'Poil

 Les chiens et les chats peuvent, eux aussi,

être touchés par une maladie de peau

Les maladies de la peau concernent 3 consultations vétérinaires sur 10. Les symptômes sont généralement très visibles car ils altèrent l’aspect du chien ou du chat ou, nous voyons notre animal de compagnie s’infliger des démangeaisons obstinées. Ces symptômes-ci sont les premiers signes évocateurs d’une maladie de peau. Il est important de consulter le vétérinaire assez rapidement afin de traiter les lésions et éviter le mal. Voici quelques exemples de maladie de peau du chat et de maladie de peau du chien.

♦   Maladie de peau du chat 

L’herpès Virose du chat

L’herpès Virose est une maladie respiratoire ayant des répercutions sur la peau. Elle est présente uniquement chez les animaux. Elle est causée par un virus nommé herpès virus félin découvert pour la première fois en 1957 et touche surtout les chatons et les chats seniors. Du moment où cette maladie a contaminé un félidé, elle se multiplie discrètement. Elle se manifeste encore plus si votre petit protégé est stressé comme lors de la gestation ou lors d’un déplacement de longue durée par exemple. Le mode de contamination, quant à lui, s’effectue par le biais des sécrétions salivaires et nasales.

Pour plus d’information sur cette maladie de peau, voici l’article complet sur l’herpès virose.

Les allergies chez le chat

S’il arrive que votre chat éternue sans cesse de manière violente ou se gratte jusqu’à en saigner, alors il est probable qu’il subisse des crises d’allergies. Il s’agit d’une réponse de leur organisme face à une substance non supportée qui y pénètre par la voie sanguine ou respiratoire. Ce type d’affection peut être causée par de nombreux allergènes comme la salive de la puce suite à une piqûre. Une allergie peut également être déclenchée par l’ingestion d’un aliment ou par l’inhalation de différentes matières comme le pollen.

Pour plus d’information sur cette maladie de peau, voici l’article complet sur les allergies chez le chat.

La teigne du chat 

C’est une infection touchant la peau et les griffes du chat. Il s’agit d’une zoonose très contagieuse qui peut infecter le maître et tous les animaux de la maison. La teigne est provoquée par des champignons microscopiques qui pénètrent sous la peau à travers des petites lésions, comme la trace de piqûres d’acariens par exemple. Cette maladie concerne toutes les races de chats. Mais ceux qui ont un système immunitaire affaibli sont plus vulnérables.

Pour plus d’information sur cette maladie de peau, voici l’article complet sur la teigne du chat.

Votre chat est touché par une maladie de la peau et vous souhaitez souscrire à une mutuelle animaux afin qu’il soit protégé en cas de problème de santé ? Assur O’ Poil, l’assurance santé chat prend en charge toutes les maladies et accident de votre fidèle compagnon.

♦   Maladie de peau du chien

L’herpès virose canine

Classée parmi les maladies les plus dangereuses pour les chiots, l’herpès fait de plus en plus de victimes depuis sa découverte en 1965. Son agent pathogène est « l’herpès virus canin » connu sous le sigle CHV. Celui-ci touche surtout les chiens qui vivent en groupe (les chenils ou les maisons d’élevages). Cette maladie se transmet de différentes manières dont l’échange de liquide au moment de l’accouplement. La transmission d’une mère à son enfant est envisageable par voie trans-placentaire. Les mucus nasaux sont également des sources potentielles de contamination.

Pour plus d’information sur cette maladie de peau, voici l’article complet sur l’herpès virose canine.

Les eczémas chez le chien

Les eczémas chez les canins sont la plupart du temps d’origine traumatique ou allergique. Ils sont provoqués par l’usage de produits de soins cutanés non appropriés, des conditions climatiques extrêmes ou une intolérance alimentaire. Une réaction allergique suite à des acariens, du pollen, ou la poussière peut également être à l’origine de ces eczémas. Mais elles peuvent aussi avoir des causes psychologiques comme le stress ou l’angoisse. Ces affections sont également héréditaires. Des races comme le Bouledogue, le Golden Retriever, le Shar-Pei et le Yorkshire en sont prédisposés.

Pour plus d’information sur cette maladie de peau, voici l’article complet sur les eczémas chez le chien.

La démodécie du chien 

L’acarien vermiforme dénommé Demodex canis est à l’origine de cette affection de la peau et du pelage du chien. Celle-ci est souvent appelée « gale folliculaire » parce qu’elle touche principalement les follicules pilleuses. Généralement, le parasite se transmet par contact direct entre le chiot et sa mère infectée. Pouvant toucher toutes les races de canidés, cette pathologie est plus fréquente chez certaines races comme le shar-pei, le dalmatien, ou encore le teckel.

Pour plus d’information sur cette maladie de peau, voici l’article complet sur la démodécie du chien.

Votre chien est touché par une maladie de la peau et vous souhaitez souscrire à une mutuelle animaux afin qu’il soit protégé en cas de problème de santé ? Assur O’ Poil, l’assurance santé chien prend en charge toutes les maladies et accident de votre toutou adoré.

Assurez-les contre une maladie de peau - Devis Assur O'Poil chien et chat

Santé chien : démodécie maladie chien

La démodécie

Une maladie cutanée d’origine parasitaire

Qu’est-ce que la démodécie ?

L’acarien vermiforme dénommé Demodex canis est à l’origine de cette affection de la peau et du pelage du chien appelé le Démodécie. Celle-ci est souvent appelée « gale folliculaire » parce qu’elle touche principalement les follicules pilleuses. Généralement, le parasite se transmet par contact direct entre le chiot et sa mère infectée. Pouvant toucher toutes les races de canidés, cette pathologie est plus fréquente chez certaines races comme le shar-pei, le dalmatien, ou encore le teckel.

Symptômes 

Les symptômes de la démodécie diffèrent selon l’aspect de la maladie. Au début, elle se présente généralement sous une forme sèche avec des lésions et des pellicules localisées ou disséminées, accompagnées de petites pertes de poils et des odeurs marquées, mais sans démangeaisons.

Dans sa forme aggravée, la démodécie dite généralisée, provoque des lésions croûteuses et des suppurations, en plus des irritations importantes.

L’entrain d’ensemble de l’animal dégénère et amène à son abattement, entraînant inévitablement son amaigrissement. Une fois arrivé au stade de la déshydratation, le chien peut éventuellement mourir. En plus des indications symptomatiques, l’identification de la maladie peut se faire par analyse microscopique des prélèvements de souches cutanées atteintes.

Traitement

Le mode de traitement de ce type d’infection parasitaire prend du temps, que ce soit dans sa forme simple ou dans la forme suppurée. Mais cela nécessite avant tout les directives du clinicien animalier, seul à pouvoir reconnaître le degré de la maladie ainsi que les médicaments adéquats. En dehors des soins, les médicaments ou dispositifs antiparasitaires sont aussi recommandés, notamment pour endiguer l’infestation de la portée d’une mère porteuse. Il est important de prendre des mesures d’hygiènes ainsi qu’une alimentation saine pour l’animal afin de limiter la gravité des symptômes. Il faut savoir qu’une Assurance Chien permet de prendre en charge la démodécie jusqu’à 100%.

Démodécie : Santé Chien

Herpes Chien : Santé Chien

L’herpès virose canine ou herpes chien
Tout ce qui concerne cette maladie et les moyens pour la combattre

Qu’est-ce que l’herpes chez le chien ?

Classée parmi les maladies les plus dangereuses pour les chiots, l’ herpes chien fait de plus en plus de victimes depuis sa découverte en 1965. Son agent pathogène est « l’herpès virus canin » connu sous le sigle CHV. Celui-ci touche surtout les chiens qui vivent en groupe (les chenils ou les maisons d’élevages). Cette maladie se transmet de différentes manières dont l’échange de liquide au moment de l’accouplement. La transmission d’une mère à son enfant est envisageable par voie trans-placentaire. Les mucus nasaux sont également des sources potentielles de contamination.

Symptômes 

La manifestation de l’ herpes chien, varie en fonction de l’âge et de l’état immunitaire de votre chien. Chez les plus petits chiots atteignant jusqu’à 3 semaines d’âge, elle se présente dans sa forme la plus violente. Les signes qui lui sont associés sont

   un manque d’appétit

   des vomissements

   des selles plus ou moins liquides

Chez les jeunes chiens, cette maladie favorise l’apparition des infections sous-jacentes comme les rhinites ou la pharyngite. Lorsque le chien est adulte, les signes cliniques d’un herpès sont moins visibles et guérissent pour la plupart de manière naturelle. Il est toutefois nécessaire d’effectuer des examens comme une histologie ou une sérologie en vue de déterminer le virus responsable et ainsi procéder à un traitement efficace. Le test PCR ou Polymérase Chain Reaction en est également une alternative.

Traitement

Il est possible de prévenir l’herpès grâce à la vaccination. Ce procédé est toutefois réservé aux chiennes en gestation. Celui-ci est à appliquer 10 jours avant ou après l’accouplement et 10 jours avant la naissance des petits. La modification des modes d’accouplements semble également être une solution pour contrer la maladie. Pour ce faire, il sera nécessaire d’opter pour l’insémination artificielle avec le sperme d’un donneur certifié séronégatif.

L’herpes chien se transmet par le biais des liquides organiques, le nettoyage de l’habitat du canidé est ainsi crucial pour réduire les risques de contamination.

Herpes chien : Découvrez les symptômes de l'herpes chez le chien, santé chien

Maladie Eczéma : Santé Chien

 Comment se présente l’eczéma chien ?

Qu’est-ce que l’eczéma chez le chien ?

Les eczémas chez les canins, eczéma chien, sont la plupart du temps d’origine traumatique ou allergique. Ils sont provoqués par l’usage de produits de soins cutanés non appropriés, des conditions climatiques extrêmes ou une intolérance alimentaire. Une réaction allergique suite à des acariens, du pollen, ou la poussière peut également être à l’origine de ces eczémas. Mais elles peuvent aussi avoir des causes psychologiques comme le stress ou l’angoisse. Ces affections sont également héréditaires. Des races comme le Bouledogue, le Golden Retriever, le Shar-Pei et le Yorkshire en sont prédisposés.

Symptômes : 

L’ eczéma chien se présente sous forme de démangeaisons, d’inflammations et de boursouflures.

Le chien aura tendance à se gratter ou à lécher certaines zones de sa peau. Ils peuvent évoluer en des points de suintements, et provoquer à la longue une desquamation.

Ces affections cutanées adoptent plusieurs formes selon leurs causes.

Les eczémas chroniques où se forment des plaques sèches et rigides sont difficiles à soigner.

Les eczémas atopiques sont prurigineux et touchent particulièrement des régions ramollies comme la face, les paupières ou les oreilles.

Le diagnostic de ces dermatoses les différencie d’autres atteintes cutanées, via des examens cliniques. L’étude doit aussi permettre d’en déterminer la cause pour prescrire la thérapie adaptée.

 

Traitement : 

Différents types de traitements sont possibles pour guérir le chien présentant des eczémas. Il va s’agir notamment de méthodes homéopathiques et de l’équilibrage du mode alimentaire de l’animal. Mais en même temps, vous devrez traiter localement la peau de votre compagnon canidé en suivant scrupuleusement les directives du vétérinaire.

La prévention de ces affections consiste aussi à modifier l’alimentation de votre animal, de manière à éviter les produits allergènes. Des exercices physiques bien mesurés au quotidien aideront aussi à améliorer son taux de graisse.

Votre chien est touché par ce problème et vous souhaitez souscrire à une mutuelle animaux afin qu’il soit protégé en cas de problème de santé ? Assur O’ Poil, l’assurance santé chien prend en charge toutes les maladies et accident de votre toutou adoré.

Eczéma chien : Santé, quels sont les symptomes de l'ezcema chez le chien

Maladie de la rage : Rage chien, Rage chat

Maladie de la rage

La Rage chien et rage chez le chat est une maladie mortelle qui attaque directement le système nerveux de l’animal. Présente en France depuis 1968, la rage est un virus très préoccupant qui se transmet d’animal en animal par un simple léchage ou une morsure et peut ensuite, contaminer le maître.

Chez le chien :

La rage canine touche tous les chiens de toutes les races, sans qu’aucune ne soit plus disposée qu’une autre à la contracter.

Chez le chat :

La preuve que la rage atteigne aussi les races félines n’a été avérée qu’en octobre 2013. D’après les statistiques, environ 1600 chats par an meurent à cause de la rage. Sachez que cette maladie n’est pas héréditaire et peut contaminer toutes les races de chat, à l’exemple des Persans, British Shorthair ou Chartreux.

Symptômes de la rage

Les signes de la rage apparaissent d’abord comme de simples inflammations sur la zone d’entrée du virus, suivi de légères fièvres. Durant cette période d’incubation du virus, qui peut durer de quelques semaines à deux années, il est impossible de reconnaître si l’animal est enragé ou pas.

La pathologie de la rage se reconnait généralement car :

          ♦ L’animal adopte un comportement anormalement agressif et sécrète un excès de salivation et de bave.

          ♦ L’animal malade va chercher à mordre tout être dans son environnement direct.

          ♦ Il se peut également que l’animal soit tout de suite paralysé, voire immédiatement comateux.

          ♦ En même temps, le chien, le chat peut avoir des crises convulsives

          ♦ Un trouble respiratoire

          ♦ Ou encore un manque de coordination dans les mouvements

Particularité chez le Chien enragé, à la différence du chat : un aboiement à deux tons est reconnaissable. Il s’agit là d’une caractéristique sur laquelle le vétérinaire se base généralement pour pronostiquer la présence de la maladie.

Traitements et Prévention de la rage

⇒  Pour aider votre animal à rester en bonne santé, pensez à lui faire suivre son vaccin.

⇒  Vous pouvez vacciner votre animal pour la première fois contre la rage dès ses 12 semaines.
Pour une première fois, le
vaccin prendra 21 jours pour être effectif.

⇒  Dès que vous constatez que votre chien a été mordu ou léché par un animal suspect, votre premier réflexe devrait être de rejoindre aussitôt le centre vétérinaire pour un test de dépistage.

⇒  À noter qu’aucun traitement n’est aujourd’hui avéré pour combattre la maladie. La lutte contre la rage canine réside donc uniquement dans la prévention et la vigilance des maîtres sur la surveillance de leur animal de compagnie. En plus de la vaccination comme unique moyen clinique pour endiguer cette pathologie, vous devez éloigner votre animal de tout risque d’infection et surveiller son environnement.

⇒  Connaissant l’envergure de cette maladie et ses répercussions sur l’homme, sachez qu’une simple morsure contribue à transmettre le virus. Si de tels cas se produisent, contactez immédiatement votre vétérinaire ou votre médecin traitant. Par ailleurs, tout contact avec les animaux non apprivoisés, les chiens errants et les autres chats est à éviter.

Rage chien et Rage chez le chat Mutuelle Animaux Assur O' Poil

Maladie Chien : Santé

Maladie des chiens les plus répandues

Tout comme les humains, les chiens tombent eux aussi malades et certaines espèces sont même sujettes à des maladies spécifiques. Quand on parle de maladie des chiens, la rage est la première, voire la seule qui vient tout de suite à l’esprit. Et pourtant, la rage n’est pas la seule maladie des chiens. D’autres pathologies, tout aussi graves, peuvent affecter votre compagnon à quatre pattes. Bien que plusieurs maladies spécifiques soient répertoriées, il faut savoir que certaines affections sont plus fréquentes que d’autres. Certaines races de chiens peuvent également être touchées par des maladies propres à leur espèce. Mais quelque soit la pathologie de l’animal de compagnie, il faut garder à l’esprit que seul un vétérinaire est habilité à prescrire les meilleurs soins à votre compagnon.

« Faire vacciner son chien est le seul moyen de prévenir certaines maladies. »Les dangers des maladies pour votre chien : Santé

L’une des maladies propres au chien la plus répandue dans le monde est sans aucun doute la rage. Elle se reconnait par une salivation plus abondante que la normale et un excès de fureur chez le chien. Comme le vaccin antirabique est la meilleure solution pour éviter tout risque d’enragement de l’animal, il est alors primordial de vacciner les chiens dès leur acquisition. Cela doit être fait au plus vite, surtout pour les chiens ayant un caractère territorial et qui sont en contact régulier avec d’autres animaux vecteurs de la maladie, comme les renards ou encore les autres chiens. La maladie du Carré fait également partie des infections virales les plus fréquentes chez les chiens. Celle-ci est redoutable et peut entraîner le décès de l’animal. Les symptômes de cette pathologie sont les suivants : vomissement, diarrhée, forte fièvre et écoulements des yeux et des narines. Le chien victime de cette maladie manque d’appétit, ce qui entraîne une importante perte de poids, en plus de la déshydratation causée par les diarrhées et les vomissements répétitifs. La vaccination du chien est, là encore, la meilleure des solutions pour éviter la maladie du Carré.

« Les maladies spécifiques aux races sont souvent des pathologies héréditaires. »

Il faut aussi savoir que certaines maladies sont spécifiques à certaines races seulement. Généralement, ce sont des pathologies héréditaires qui sont apparues au fil de l’histoire de la race à cause des différents croisements effectués. Chien maladie : SantéChez le Cocker Anglais, par exemple, la néphropathie familiale peut être à l’origine d’insuffisance rénale chez le petit animal. C’est une pathologie héréditaire qui concerne près de 11 % des Cocker Anglais. Quant au Coton de Tuléar, il peut être touché par l’Ataxie néonatale, une maladie génétique qui touche environ 10 % de ces petits chiens. Elle entraîne une dégénérescence du système nerveux et cause des troubles de l’équilibre. Les chiens de grandes tailles ne sont pas en reste en matière de pathologie génétique, à l’instar du Golden Retriever qui peut souffrir d’ichtyose, une maladie de la peau. Vous pensez que votre chien souffre d’une pathologie spécifique à sa race, contacter immédiatement un vétérinaire ou un spécialiste. Ce sont en effet, les seules personnes qui seront en mesure de poser un diagnostic fiable et de donner les traitements adéquats. Evitez de soigner votre animal de compagnie par vous-même, car la majorité des pathologies propres aux chiens sont fatales. De plus, un mauvais traitement peut aggraver encore plus la situation.

« Les maladies sont sources de mal-être pour les chiens. »

Maladie des chiens : n’hésitez pas à faire ausculter votre petit compagnon par votre vétérinaire, dès que vous avez le moindre doute. En effet, chez les chiens, les symptômes s’aggravent relativement vite, si vous tardez sa pathologie pourrait nécessiter un traitement plus lourd et plus long. Petit conseil, quand il s’agira de lui faire prendre ses médicaments, faites preuves de patience et de beaucoup d’affection, car les maladies sont sources de mal-être pour les chiens. À cause d’elles, votre chien peut se montrer exceptionnellement agressif, peut bouder ou même se cacher dans des coins de la maison. Plus de tendresse que d’habitude le réconfortera.

Vous souhaitez une mutuelle animaux pour votre chien ? Assur O’Poil, mutuelle chien prend en charge jusqu’à 100% toutes les maladies chien.

Maladie des chiens : Santé

Hydratation de votre chien les conseils santé


Déshydratation chien : La chaleur peut être dangereuse

Durant les périodes chaudes, le besoin en eau des chiens augmente. Il est alors judicieux de surveiller leur consommation quotidienne au risque de le déshydrater. Il faut savoir que la santé des canidés est en relation directe avec son apport journalier en eau. Dans le cas où il ne s’altère pas correctement, il y pourrait avoir  des complications qui peuvent se traduire par des vomissements et généralement un manque d’appétit. Pour prévenir tous ces drames, il est important de bien connaitre les causes de la déshydratation  chien. Il est aussi essentiel de savoir ces symptômes pour pouvoir réagir à temps en l’emmenant chez le vétérinaire.

« La déshydratation chez les chiens se manifeste généralement par la perte d’appétit, »

La chaleur combinée à une Santé Chien : Hydratation du chien en été a cause de la chaleur forte activité physique chez les chiens athlétiques comme le Terre-neuve peut entraîner d’importantes pertes en eau. Le maître doit alors être vigilant quant à son hydratation pour prévenir des problèmes de santé, pouvant être mortelle dans des cas extrêmes. La déshydratation chez les chiens se manifeste généralement par la perte d’appétit, un changement de comportement comme le fait de se désintéresser complètement aux jeux alors que l’animal est de nature joueur. En complément de tout cela, des signes de sécheresses évidentes sont visibles au niveau de la bouche et de la langue. En temps normal, le besoin en eau d’un chien se traduit par cinquante millilitres pour chaque kilo de son poids. Ainsi, pour un animal de compagnie de petite taille, il est important que celui-ci boive 150 à 225 ml d’eau par jour. Dans ce même fil d’idée, un Labrador de 35 kg doit alors s’abreuver avec 1, 75 litres à 3, 5 litres d’eau dans la journée. Néanmoins, cette quantité peut varier en fonction de conditions extérieures, soit la chaleur soit la sécheresse. Elle doit être également équilibrée selon l’activité quotidienne du compagnon à quatre pattes. Si ce dernier pratique du sport ou des exercices, son corps requiert encore plus d’eau que la moyenne. Cet apport hydrique du chien dépend également de son alimentation. Les canidés qui mangent des croquettes doivent boire beaucoup plus que ceux qui s’alimentent de nourritures faites maison.

« Il est aussi important de bien nettoyer le bol ou la gamelle. »

Question hygiène, vous devez veiller à ce que la boisson qui lui est fournie soit de l’eau potable. Pour assurer sa fraîcheur, il est important de renouveler régulièremenChaleur hydratation : Santé Chient l’eau dans la gamelle du chien. Pour éviter que l’animal de compagnie ne soit contaminé par des bactéries, il est aussi important de bien nettoyer le bol ou la gamelle. Cela dit, si le chien refuse de boire, la meilleure chose à faire est de regarder à l’intérieur de sa bouche s’il y a des plaies ou des corps étrangers l’empêchant de se désaltérer. Une fois ses conditions remplies, l’animal de compagnie sera en bonne santé. Il faut toutefois mentionner que la surchauffe par temps chaud ou encore la diarrhée peut être à l’origine de ce trouble. De plus, les chiens souffrant de divers troubles, à l’exemple des problèmes rénaux, des maladies infectieuses et du diabète, sont le plus à risques. Les premiers symptômes se traduisent par des yeux enfoncés, une perte d’appétit, les poils ternes ou encore la sécheresse de la bouche. Si l’un de ses symptômes est présent, il est important d’emmener le canidé chez le vétérinaire.

« Il vous est conseillé de nettoyer régulièrement chaque bol. »

L’été s’accompagne toujours d’une forte chaleur qui peut parfois être insupportable pour les chiens. En cette période de l’année, il est fortement important de surveiller la consommation en eau des animaux de compagnie. De préférence, à chaque coin de la maison ou du jardin où le chien se promène, vous devez mettre une gamelle remplie d’eau pour qu’il puisse se désaltérer. Toutefois, pour respecter un minimum d’hygiène, il vous est conseillé de nettoyer régulièrement chaque bol. Cette action pourra ainsi prévenir la prolifération des bactéries, pouvant rendre fragile votre ami à quatre pattes. En cas de comportement inhabituel du canidé, n’attendez pas trop longtemps pour consulter un vétérinaire.

Mieux vaut prévenir que guérir ! Contractez une mutuelle animaux avant que votre toutou ne tombe malade, ne se blesse ou ne souffre de déshydratation.

Hydratation Chien : Santé, comment bien hydrater son chien

Coup de chaleur Chien : Santé

Coup de chaleur chien : Les races de chiens qui ne supportent pas la chaleur

« Que ce soit pour les races à pelage long ou court, votre chien est vulnérable à la chaleur surtout en périodes printanière et estivale. »

« Pour faire baisser sa température corporelle, le chien halète beaucoup plus qu’à son habitude. »

Tout d’abord, sachez que les chiens, tout comme les chats, sont des animaux de compagnie qui ne suent pas. De ce fait, ils adoptent d’autres moyens pour refroidir leurs corps. Cela est principalement lié à l’appareil respiratoire. En cas de très fort coup de chaleur, pour essayer de faire baisser sa température corporelle, le chien halète beaucoup plus qu’à son habitude. Il secrétera également plus de salive Bulldog Françcais race ne supportant pas la chaleur : Santé Chienet de la mousse se formera dans sa gueule. Cette technique est adoptée généralement par tous les chiens, mais chez certaines espèces, elle n’est pas suffisante pour traiter le coup de chaleur.

Chez les chiens à museaux plats, comme les bouledogues ou les boxers par exemple, les halètements et la salivation ne suffisent pas à faire baisser la température. En raison de la forme naturelle de leurs gueules, ces chiens ne produisent pas d’air ni de salive en quantité suffisante pour le refroidissement de leurs corps. Ce qui peut arriver avec ces chiens, dans des situations pareilles, c’est de souffrir de grave déshydratation à cause de la trop importante perte de liquide en salivant, ou d’être sujet à une insuffisance respiratoire. Si vous êtes propriétaire d’un chien d’une de ces races, vous devez être plus vigilants et veiller à ce que la température dans la maison ne soit pas trop élevée et penser à remplir la gamelle de votre chien avec de l’eau pour qu’il s’abreuve aussi souvent qu’il le désire.

Les animaux de compagnie à poil long et à fourrure épaisse sont aussi plus sensibles au coup de chaleur que ceux dont le pelage est moins garni. C’est toujours le cas que ce soient des chiens de grandes ou de petites tailles. Parmi les grands canidés, les plus vulnérables à la montée de la température, en raison de leur pelage trop épais, sont le Kommondor, le berger des Pyrénées ou encore le Colley. Les chiens de petites races qui sont les plus vulnérables en raison de la longueur de leurs poils sont le Coton de Tuléar, le Nizinny, le bichon ou encore le caniche nain.

« Tous les chiens peuvent en être victimes. »

Un coup de chaleur ne concerne pas seulement les races précédemment citées. Tous les chiens peuvent en être victimes. Comment savoir quand votre chien a trop chaud ? Il haSolutions contre les coups de chaleur : Santé Chienlète beaucoup et sa gueule reste toujours ouverte. Dans les cas extrêmes, votre chien fait des gestes inhabituels comme s’il pédalait avant de perdre connaissance. Ce qu’il faut faire à ce moment-là, c’est de mouiller votre animal de compagnie avec de l’eau fraîche. N’utilisez surtout pas d’eau glacée ou de glaçons, la température pourrait baisser trop vite et cela nuirait à l’animal. Faites également ausculter l’animal par un vétérinaire pour plus d’assurance. Prévenir étant toujours mieux que guérir, assurez-vous que votre petit compagnon ne manque pas d’eau et ne le laissez jamais dans la voiture par temps chaud. Soyez attentif aux comportements de votre chien pour que vous puissiez savoir s’il a trop chaud ou s’il a soif.

Votre chien a été exposé à un coup de chaleur et ne sent pas bien ? Consultez rapidement votre vétérinaire et surtout pensez à une assurance chien. La mutuelle animaux vous permettra de ne plus vous soucier du problème financier que peut engendrer une visite chez le vétérinaire.

Coup de chaleur chien : Santé

Regime pour votre chien en surpoids : Santé

Votre Chien mange trop ? Un regime s’impose !

« Pour éviter tout problème, il faut donc s’occuper rapidement des cas de surpoids. »

L’apparition de cas de surpoids chez le chien nuit gravement à son état de santé et a un impact sur son espérance de vie. D’après des recherches, cela réduit sa lPour sa santé le choix du regime pour combattre le surpoidsongévité d’environ 2 ans si le problème est à un niveau bien avancé. Cela pourrait aussi rendre le chien plus paresseux. Pour éviter tout problème, il faut donc s’occuper rapidement des cas de surpoids. Toutefois, avant de faire suivre un régime à votre animal de compagnie, il y a quelques éléments à vérifier pour être sûr que le chien a un problème de surpoids. Si un chien devient trop gros, c’est aussi à cause de son alimentation. Il faut alors changer les habitudes pour que l’animal de compagnie retrouve sa forme d’athlète.

« le poids optimal est dépassé de 20%, alors dans ce cas, on peut parler d’obésité ».

Dans un premier temps, il faudra bien s’assurer que votre chien est vraiment en surpoids, car l’apparence peut parfois être trompeuse. Certaines races, comme le Mastiff ou encore le Rottweiler, possèdent en effet un gabarit impressionnant sans que cela soit dû à un problème de surpoids. Alors, quand est-ce qu’un chien est considéré comme étant obèse ? Le plus sûr est de se baser sur les standards de chaque race et de comparer le poids jugé normal avec celui de son animal de compagnie. Si le poids optimal est dépassé de 20%, alors dans ce cas, on peut parler d’obésité. Il existe aussi un autre moyen pour diagnostiquer un problème de surpoids : palper à différents endroits du corps de l’animal. Il s’agit de poser vos mains le long du thorax de votre chien. Normalement, une simple pression avec les doigts suffit à sentir les côtes, mais si vous devez les plier pour sentir les os, cela signifie que votre petit compagnon est effectivement en surpoids. Vous pouvez aussi répéter ce geste sur les épaules ou le bassin de l’animal. Une fois ces vérifications faites, et que vous vous êtes bien assuré du fait que votre chien présente des signes d’obésité, il s’agit de prendre les précautions qui s’imposent pour régler le problème. Il faut savoir que le surpoids résulte principalement de deux facteurs : une alimentation trop calorique et des rations trop importantes. La première chose à faire est donc de revoir son alimentation.

« Privilégier les croquettes light qui contiennent des fibres végétales. »

Pour ceux qui utilisent des croquettes, il faut lire attentivement les indications sur les paquets avant de choisir une marque en particulier car bien qu’elles semblent identiques au premier abord, certaines sont plus riches en matière grasse que d’autres. Il faut aussi privilégier les croquettes light qui contiennent des fibres végétales, des éléments favorisant l’éliRegime pour chien contre l'obésitémination des aliments. A part l’alimentation, le surpoids peut aussi être entraîné par différents antécédents médicaux.  Généralement, ce sont les maladies qui entrainent des bouleversements hormonaux qui favorisent la prise de poids du chien. Si la production d’hormones de l’animal baisse en effet, son niveau d’activité baisse également. Et dans la plupart des cas, son alimentation ne varie pas, cela entraine alors une prise de poids car le chien n’arrive pas à dépenser les calories apportés par son alimentation. En ce qui concerne la quantité de nourriture qu’il faut donner aux chiens, il faudra bien entendu revoir à la baisse le volume de la ration. En général, un chien adulte mange uniquement deux fois par jour. Et pour être sûr que le chien aura une belle allure lorsqu’il perdra du poids, il est nécessaire de lui faire faire quelques exercices au quotidien. Généralement, des séances de marche sont suffisantes, mais le mieux c’est d’organiser des exercices de courts sprints pour bien l’aider à éliminer la graisse et raffermir ses muscles.

« Pendant son régime, votre chien vous fera par exemple les yeux doux pour obtenir de la nourriture. »

Il faut garder à l’esprit que tout cela ne se fera pas sans heurt. Votre chien ne l’acceptera pas avec le sourire et fera tout ce qui est en son pouvoir pour vous faire fléchir. Il fera par exemple les yeux doux pour obtenir de la nourriture ou il fera carrément des bêtises pour signifier son mécontentement. Mais ne cédez pas ! Pensez au bien-être de votre animal de compagnie. Dans de pareilles situations, essayez de détourner son attention avec des jeux, des balades ou alors des exercices. Cette dernière solution est à privilégier, car dans ce cas, vous ferez une pierre deux coups : le chien sera calme et son taux de graisse diminuera aussi. Et pensez toujours à demander l’avis d’un vétérinaire avant de commencer quoi que ce soit pour faire perdre du poids à l’animal. Il est aussi important de prendre une assurance santé chien pour palier aux dépenses vétérinaires.

Votre chien est en surpoids ? les rendez-vous chez le vétérinaires sont nombreux ? Souscrire à une mutuelle animaux comblera vos dépenses.

Votre chien est en surpoids ? Un regime pour sa santé

1 2 3 4

Rechercher

+