Setter irlandais Rouge et Blanc

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Setter Irlandais rouge et blanc

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Setter Irlandais rouge et blanc (de son vrai nom « Irish Red and White Setter ») est une race originaire d’Irlande reconnue dans les années 50. Le rouge et blanc est né avant le rouge, même si la popularité de ce dernier a explosé au point de faire risquer l’extinction du rouge et blanc, qui fut récupéré et sauvé dans les années 1920.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Setter irlandais rouge et blanc est un chien indépendant, mais de nature très docile et affectueuse. Il a une personnalité imposante et très câline, ce qui fait de lui un compagnon très attachant. Cette race qui est plutôt extravertie, et de tempérament équilibré, a un énorme instinct de chasseur.

Vif et actif, il cache derrière sa gentillesse un caractère déterminé, courageux et décidé, qui s’apparente lors de la chasse.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 13 ans.

Les mâles mesurent 66 cm et pèsent 25 kg.

Les femelles mesurent 61 cm pour un poids de 23 kg.

Le Setter Irlandais rouge et blanc est un chien qui exprime beaucoup de d’intensité et d’énergie tout en restant d’une légèreté singulière. Il est harmonieux et proportionné, plus athlétique qu’élégant.

Sèchement construit, son ossature est résistante et fine. De long poil lisse est soyeux parsèment son corps constituant de belles franges légères. Il est principalement blanc marqué de rouge uni. Les deux couleurs sont les plus ardents possibles.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Cette race a besoin de garder un bon rythme sportif. Il est préférable de l’emmener courir le plus souvent possible, l’inactivité est fortement déconseillée.

Setter irlandais rouge et blanc : Toutes les races de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Épagneul nain continental

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

L’Épagneul nain continental est une race originaire de France et de Belgique, apparue dès le XIVe siècle. C’est un chien d’agrément et de compagnie pour lequel il existe deux variétés : le « phalène », dont les oreilles tombent, et le « papillon », apparu au XIXe siècle, qui porte ses oreilles dressées.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Vif et espiègle, l’Épagneul nain continental a beau être petit, il a beaucoup de caractère! D’un tempérament enjoué et agréable, c’est un chien très sociable qui recherche l’affection et l’attention. Il s’entend très bien avec les enfants et est adapté à la vie en appartement. Il est nécessaire de l’éduquer avec douceur mais fermeté dès son plus jeune âge.

Comme tous les chiens de chasse, l’Épagneul nain continental possède un instinct de prédation plus développé que chez d’autres races, raison pour laquelle il est important de travailler le rappel dès don plus jeune âge.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : une quinzaine d’années.

Mâles et femelles peuvent mesurer de 20 à 28 cm et peser de 1 à 5 kg.

L’Épagneul nain continental a une tête aux traits très fins et un petit museau pointu. Ses oreilles sont longues, qu’elles soient portées droites ou tombantes et son poil forme une fourrure. Long, droit et soyeux, il est à dominante blanche et peut porter des taches, quelle qu’en soit la couleur.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

L’Épagneul nain continental présente des prédispositions aux pathologies oculaires comme l’entropion, aux otites et aux problèmes articulaires.Epagneul Nain continental : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Smous des Pays-Bas

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Smous des Pays-Bas est originaire d’Hollande comme son nom l’indique. Cette race émane de l’époque antique. Son nom reprend le terme souris car il est un excellent chasseur de rongeurs de toutes sortes. Un premier standard est rédigé en 1905, mais la Seconde Guerre Mondiale fera beaucoup de mal à la race, qui sera au bord de l’extinction.
Mais en 1970, quelques éleveurs passionnés ont repris le flambeau et on pu sauver les Smous des Pays-Bas.
Néanmoins, en dehors de la Hollande, c’est une race quasiment inconnue.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Smous des pays Bas est un chien qui avait pour principale activité de suivre les cavaliers sur leurs chevaux dans le but de chasser les rongeurs encombrants sur le chemin. Il avait la bonne réputation d’être l’allié des nobles cavaliers. Son caractère se résume au courage et au calme. Il est très sociable avec tout le monde, très bon chien de famille et très obéissant.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : jusqu’à 14 ans.

Les mâles mesurent 40 cm et pèsent 18 kg.

Les femelles font de 38 cm pour un poids de 15 kg.

Le Smous des Pays-Bas est un chien robuste gardant un aspect très carré au poil rude. Il a les yeux bruns très rond et tendre. Ses petites oreilles sont attachés haut et tombent en avant. Son poil est grossier, rêche, dur et d’aspect crépu sur le corps. Ses pattes sont de longueur moyenne, formant une sorte de frange. Il est plus court sur la tête, avec moustaches, barbe et sourcils plus longs. Il est généralement de couleur jaune.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le Smous des Pays-Bas nécessite uniquement un brossage hebdomadaire. En ce qui concerne la santé, c’est un chien plutôt robuste, qui n’est pas sujet à une pathologie particulière.

Smous des pays bas : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Schapendoes néerlandais

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Schapendoes néerlandais est un chien dont la race est originaire des Pays-Bas. Très populairen jusqu’au début du siècle, il assistait les bergers et gardait les troupeaux. La « paternité » du Shapendoes néerlandais est attribuée à P. Toepoel qui de surcroît sut faire renaître l’intérêt pour cette race qui était nettement moins présente au lendemain de la seconde guerre mondiale.
En effet, la race a frôlé l’extinction pendant la Seconde Guerre mondiale, comme beaucoup d’autres races de chien. Elle a été sauvé in-extremis par le cynophile P.M.C. Toepoel.
Le tout premier club race a été fondé en 1947, et le standard a été fixé en 1954. Schapendoes néerlandais a été reconnu officiellement en 1971, soit 17 ans après la rédaction du standard.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Schapendoes néerlandais est un chien particulièrement intelligent, indépendant, attentif et obéissant, toutes les qualités requises pour un bon chien de garde. C’est un animal affectueux, très attaché à son maître, au tempérament gai.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : environ 14 ans.

Les mâles mesurent de 43 à 50 cm et les femelles font de 40 à 47 cm. Adulte, ce chien pèse une quinzaine de kilos.

Ce chien a une corpulence fine et un physique athlétique qui sont dissimulés par une toison assez dense. Le poil est long et ondulé, d’une texture rêche. Sa robe peut quant à elle se parer de toutes les couleurs, bien qu’elle soit le plus souvent grise ou noire.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le Schapendoes néerlandais ne présente pas de prédisposition particulière pour quelconque maladie. Un brossage régulier est recommandé pour son bien-être.

Epagneul de Pont Audemer : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Schipperke

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Schipperke est une race originaire de Belgique (plus précisément dans les régions d’Anvers, Louvain et Bruxelles.) Dès sa découverte au XVe siècle, il fait l’objet d’organisation de concours des plus beaux colliers à Bruxelles.
Son nom néerlandais signifie « petit navigateur », en raison de son historique : en effet, on retrouvait beaucoup de Schipperke sur des péniches, et tenaient compagnie aux bateliers.

Il est très apprécié par ses talents de chasseurs (rongeurs), et pour ses qualités de Berger.
Ce modèle réduit à l’allure lupoïde a été reconnu en tant que race officielle 1888.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Schipperke est une race rustique au cœur tendre. Il reste infatigable par son tempérament de grand sportif. Il est très sociable, même si il est de nature à principalement être utilisé comme chien de garde, il est un très bon compagnon de famille, très protecteurs envers les enfants.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 14 ans.

Les mâles mesurent 30 cm et pèsent 6 kg.

Les femelles mesurent 28 cm pour un poids de 5 kg.

Le Schipperke est une race rustique, utilisé comme chien de garde. C’est un petit coquin tout noir à fourrure épaisse et demi longue formant une espère de crinière au niveau du cou et des cuisses. Il garde donc un physique lourd par sa robustesse, qui dégage une forte vigueur. En résumé il est un petit Berger d’origine belge en miniature et sans queue.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le Schipperke est un chien qui ne présente pas de prédispositions particulières. Il vit aussi bien dans une maison que dans un jardin.Schipperke : Race de chien

Tosa : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Tosa

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Tosa est originaire du Japon, et plus précisément de la ville de Tosa située sur l’île de Shikoku. Ce « dogue japonais » est une race issue de croisements entre le Shikoku-Ken et des races occidentales telles que le Bouledogue, le Braque allemand, le Mastiff ou encore le Dogue allemand et le Saint-Bernard. Très attachés à la tradition des combats de chiens les japonais souhaitaient créer une race de chien de combat indétrônable.
En France, cette race fait parti des chiens de Catégorie 2.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Victime de son utilité en tant que chien de combat, le Tosa est injustement qualifié comme un animal cruel et sanguinaire. Mais c’est pourtant une race calme, sereine et réfléchie, qui n’attaque pas sans raison et garde toujours une certaine réserve. Ce n’est pas un chien à placer entre toutes les mains, mais une bonne connaissance du chien offrira une très belle complicité. Il est très obéissant et très affectueux envers son maître.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 12 ans.

Poids : environ 40 kg.

Les mâles mesurent environ 60 cm.

Les femelles mesurent environ 55 cm.

C’est un chien de grande taille, imposant et robuste, mais très élégant. Son poil, court, dur et dense, forme une robe de couleur unie rouge, fauve, abricot, noir ou bringé.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Comme la plupart des grands chiens, il se peut que le Tosa souffre de dysplasie de la hanche, mais il reste toutefois un animal robuste et résistant.Tosa : Race de chien

Devenir éleveur de chien

Devenir éleveur de chien : Être un bon éleveur de chien est un engagement. Vous devez vous soucier de ce qui arrive à chaque chien que vous élevez et vendez. Savoir choisir un propriétaire sérieux et capable de lui donner les meilleurs soins ainsi qu’un foyer aimant. De plus, des pratiques d’élevages irresponsables entraînent une surpopulation animale ainsi que des chiens qui ne sont pas en bonne santé. Les éleveurs de chiens responsables s’efforcent toujours de renforcer les races et de d’éduquer les futurs acheteurs sur la possession d’un chien, telles que la vaccination, la stérilisation et l’éducation.

Devenir éleveur de chien : Quel marché ?

Devenir éleveur canin, c’est aussi vendre des animaux. Il faut donc être conscient que c’est une partie délicate du métier. En effet, ce n’est pas toujours facile de vendre tous les chiots qui naissent dans l’élevage.

Pourtant, le monde de l’élevage en France peut largement s’améliorer. En effet, la qualité des élevages et de la production des animaux n’est pas toujours au rendez-vous. Certains éleveurs peu scrupuleux n’hésitent pas à faire reproduire des animaux malades ou hyper typés. Les descendants de ces chiens seront généralement tout aussi malades.

Il y a également beaucoup d’élevages clandestins ou de portées non déclarées. Le trafic de chien est l’un des plus lucratifs au monde après les armes et la drogue. 

Devenir éleveur de chien par où commencer ?

Avant de vous lancer dans cette aventure, il est important d’aller rencontrer d’autres éleveurs et même de se faire former aux métiers de l’élevage. La formation d’éleveur n’est pas obligatoire, mais vous devez avoir soit :

  • un brevet professionnel ou un bac lié à l’élevage, au monde agricole ou du chien (ex : responsable d’exploitation)
  • un certificat de capacité à jour 
  • une attestation de connaissances

Voici d’autres conseils avant de démarrer votre entreprise :

  • Choisir 1 à 2 races de chiens : il faudra en connaître les caractéristiques, les aptitudes, mais aussi les lignées (show, standard, travail, française, étrangère). 
  • Faire une étude de marché, ne pas hésiter à l’étendre sur la France entière.
  • Se concentrer sur la qualité de vie de vos chiens. Il vaut mieux ne faire que très peu de chiot à l’année pour pouvoir s’occuper de manière saine de chaque chien.
  • Concevoir une bonne structure pour accueillir les chiens (maison, chenil, cour, parc).
  • Démarcher les vétérinaires, les éducateurs canin ou même l’industrie alimentaire des animaux.
  • Trouver une activité complémentaire. Cette activité peut-être en lien avec les chiens ou non. 

Créer son élevage de chien :

Votre activité d’élevage devra être déclarée auprès de la DDPP, de la chambre d’agriculture et même de la préfecture. C’est une garantie de traçabilité et sanitaire.

Créer son élevage n’est pas de tout repos. Les normes d’établissement sont soumises à la réglementation relative aux Installations Classées ou Autorisées. Votre élevage ne devra pas déranger vos voisins (bruits, odeurs, chien errant).

Vos locaux et votre matériel devra être désinfecté tous les jours. Vous devrez inclure une surveillance sanitaire (vétérinaire, soins, quarantaine, etc).

Enfin, la réglementation concernant les structures accueillant les chiens et les chiots sera différente, selon le nombre d’animaux compris dans l’élevage.

Cela permet de protéger l’environnement et les populations. Par ailleurs, l’éleveur devra garantir les entrées, les sorties et la santé de ses chiens grâce à des registres.

Que doit garantir un éleveur de chien aux acheteurs ?

Lorsqu’un chien est cédé, l’éleveur doit respecter ses obligations en fournissant certains papiers et garanties à l’acheteur. Voici ce qu’il doit donner :

  • les papiers d’identification de l’animal
  • un certificat vétérinaire prouvant la bonne santé du chien
  • une attestation de cession (gratuite ou non)
  • un document informatif sur les besoins de l’animal.

Avant de se lancer dans un élevage de chien, il est important de mesurer qu’être éleveur est bien plus qu’une passion. C’est un métier qui demande beaucoup de travail.

Devenir éleveur de chien : Comment devenir éleveur canin ?

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Samoyède

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Samoyède est une race originaire du Grand Nord de la Sibérie, plus précisément de la tribu des Samoyède, comme son nom l’indique. La couleur blanche est apparue avec l’élevage de la race en Angleterre et aux Etats-Unis. Il fut utile pour la chasse à l’Ours, ou comme chien de traineau.
Aujourd’hui, on retrouve ce chien partout dans le monde, et est une race de plus en plus populaire.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Le Samoyède est une race incroyablement douce et tendre, cependant il tient à son indépendance comme tous chien nordiques. Il est très beau mais aussi très intelligent, il reste docile et adore les enfants. Il garde un tempérament fort, il est très bruyant car il aime aboyer. Très reconnu pour être endurant durant de longues courses de traineau.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 12 ans.

Mâles et femelles peuvent mesurer jusqu’à 53 cm et peser 30 kg.

Le Samoyède est un chien incroyablement beau avec sa fourrure blanche épaisse lui donnant un air de pureté. Il a de petites oreilles, dressées et bien fournie de poils, sa queue en brosse, sa robe épaisse et dense. Son poil est lisse, court et très doux. Il ressemble à une boule de neige avec sa couleur blanche uni.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le Samoyède est une race très robuste et rustique, il ne craint pas les variations du climat. Il a besoin de sorties quotidiennes afin d’extérioriser son énergie athlétique.

Samoyede : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil –
Saint Hubert

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Saint Hubert est une race originaire de Grande Bretagne, reconnu depuis les années 50. Il est utilisé pour être un chien policier afin d’élucider les enquêtes ou retrouver les personnes disparues. Une petite anecdote est assez amusante à son propos : son flair est si fiable que les preuves apportées par celui-ci, sont considérées comme des preuves au tribunal.

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes

Saint Hubert : Toutes les races de chien

Sa compétence primaire est d’être un chien de terrain, mais il est aussi bien un très bon chien de compagnie. Il est d’une douceur incomparable avec son maître et les enfants, cependant il reste sur la réserve avec les inconnus. Il est très discret car il n’aboie jamais, et reste très patient avec les enfants. Il garde un tempérament fort et dominant, il aime jouer avec la patience de son maître qui a tout intérêt à bien le dresser.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 10 ans.

Mâles et femelles peuvent mesurer jusqu’à 67 cm et peser 54 kg.

Le Saint Hubert est un chien incroyablement imposant, lourd et puissant. Il détient une musculature, ainsi qu’une ossature très développée. Il a l’allure assez lente mais il renvoie une expression de grandeur et de noblesse. Son poil est court, assez dure mais soyeux. Il a les babines et la peau pendante et profondément ridée. Sa couleur est majoritairement noir rougeâtre unicolore.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le Saint Hubert est une race très robuste. Seuls ses yeux doivent être contrôlés parce que ses paupières ont tendance à s’irriter.

Saint Hubert : Toutes les races de chien

Saint bernard : Race de chien

Toutes les races de chien Assur O’Poil – Saint Bernard

fiche-chien-origine-histoire. Histoire et origines

Le Saint Bernard est une race originaire de Suisse, reconnu depuis 1954. Il est renommé pour être un chien de secours afin de retrouver les voyageurs perdus et blessés dans la neige et le brouillard.
Le tout premier club dédié au Saint Bernard est crée en Mars 1884, à la suite de quoi la race fut officiellement reconnue comme d’origine suisse et son standard adopté lors d’un congrès international de cynologie en Juin 1887.
Depuis, il est devenu un véritable symbole en Suisse, et est extrêmement populaire en France, notamment après son apparition dans la saga « Beethoven ».

fiche-chien-caracteres-aptitudes. Caractère et aptitudes Saint Bernard : Toutes les races de chien

D’une douceur incroyable, Le Saint Bernard a beau être un dogue impressionnant, il a beaucoup de tendresse envers les gens surtout les enfants. Il accourt instinctivement à une personne en difficulté. D’un tempérament très protecteur, il garde un sens du territoire et c’est pourquoi il est un très bon gardien de maison.

fiche-chien-caracteristiques-physiques. Caractéristiques physiques

Espérance de vie moyenne : 9 ans.

Mâles et femelles peuvent mesurer jusqu’à 90 cm et peser 91 kg.

Le Saint Bernard est un chien résistant et puissant. Il détient une musculature, ainsi qu’une ossature. Il est un chien à la tête imposante, vigoureux et musclé dans toutes ses parties. Son poil est court, garni et brillant. Il ressemble à un gros nounours des neiges. Sa couleur est majoritairement blanche et rouge.

fiche-chien-sante-soin. Santé et soin

Le Saint Bernard a besoin d’un grand espace avec un jardin. C’est une race très robuste. Seuls ses yeux doivent être contrôlés parce que ses paupières peuvent se retourner vers l’intérieur de l’œil.

Saint Bernard : Race de chien

1 2 3 4 31

Rechercher

+