Alimentation chien : Orange fruits pour chien, mon chien peut-il manger des oranges

Alimentation du chien : Peut-on donner des oranges à son chien ?

Il est commun de penser que nos amis les chiens raffolent surtout de viande. Quelle idée reçue !! Sachez que la vue d’un simple fruit peut les mettre dans un état de surexcitation.

Certains fruits sont connus pour être bénéfiques et surtout appréciés par les chiens : les pommes, les bananes, les myrtilles… Vous avez surement remarqué que ces mêmes fruits pouvaient être ajoutés aux produits destinés à l’alimentation pour chiens.

Les fruits permettent d’être un encas de qualité pour votre animal de compagnie. Il en appréciera le gout sucré et le fruit apportera des nutriments bénéfiques au bon équilibre alimentaire de votre chien.

Cependant, tous les fruits ne sont pas consommables par le chien. Certains sont dangereux pour sa santé. C’est le cas du raisin ou de l’avocat, qui sont toxiques pour l’animal.

Alimentation du chien : Peut-on donner des oranges à son chienQu’en est-il de l’orange ?

Ce fruit que nous affectionnons particulièrement pendant l’hiver (la pleine saison du fruit) et que l’on trouve tout au long de l’année sur les étals peut être consommé par le chien.

Les seuls recommandations sur la consommation d’oranges données par les spécialistes concernent plutôt l’âge et les quantités administrées. Il est préférable pour un chiot de ne consommer plus d’un quart d’une orange. Les chiens adultes peuvent facilement en manger un tiers voire plusieurs bouts. Pensez toutefois à en retirer la pelure. La quantité de vitamine C n’est en réalité pas problématique, le fruit étant composé à plus de 85% d’eau. L’excès de vitamine C sera largement éliminé par l’urine.

Quels bénéfices l’orange apporte-t-elle au chien ?

Nous consommons les oranges en grande quantité pour leur goût et également pour leurs bénéfices sur notre santé. Ces apports ne seront pas tout à fait les mêmes pour nos compagnons à quatre pattes.

♦ La vitamine C est l’élément nutritif principal de l’orange. Elle est essentiellement présente dans la pulpe et le jus du fruit. Une vitamine déjà produite par le chien.

♦ La teneur en vitamines de l’orange contribue aux apports journaliers requis en vitamine C mais aussi en vitamines du groupe B et en provitamines A.

De nombreux chiens sont très actifs ou stressés perdent une importante quantité de vitamines. La consommation d’orange est alors recommandée pour rétablir leurs apports journaliers.

Les différents nutriments présents dans l’orange sont très bons pour renforcer le système immunitaire du chien. Pour certains scientifiques, la prise d’une dose de vitamine C pourrait annuler les effets toxiques dus à l’ingestion de poudre d’oignon ou d’autres produits néfastes à l’animal.

La chair de l’orange fournit également des minéraux et des oligo-éléments (calcium,  magnésium, fer, cuivre…), des antioxydants et les fibres sont nombreuses dans ce fruit.

Quel fruit complet pour notre animal de compagnie !

Les dangers des oranges pour le chien

Comme chaque aliment, l’excès annule tous les bénéfices. Les nutriments qui pourraient être ingérés en trop grande quantité peuvent alors devenir néfastes pour la santé de l’animal.

L’orange reste un fruit sucré qui ne peut être compatible avec une alimentation axée sur un régime. Ce fruit peut affecter la teneur en sucre et en vitamine C du sang des chiens sujets au diabète.

Ces quantités non négligeables de vitamines et de minéraux présentes dans l’orange peuvent être mal assimilées par le système digestif du chien. L’orange contient une légère acidité (qui provient d’acides organiques), elle peut être gênante pour l’équilibre digestif de l’animal.

L’autre danger concerne les pépins de l’orange qui peuvent être ingérés par le chien. Il faut effectivement vérifier les morceaux d’orange donnés à votre animal.

Les chiens qui suivent un régime alimentaire n’ont pas besoin de le compléter par des apports supplémentaires en vitamines ou en minéraux. Mais si votre chien ne peut résister à l’appel de ce fruit juteux et sucré, vous pouvez tout de même partager avec lui un petit quartier d’orange. Votre chien saura vous remercier !

Alimentation chien : Mon chien peut-il manger des oranges ?

Friandises Industrielles : Alimentation Chien

Donner des friandises industrielles à son chien, est-ce une bonne idée ?

Une trop grande quantité de friandises d’origine industrielle représente un apport de calories supplémentaire. Donner des friandises industrielles à votre chien, est-ce une bonne idée ? Sachez que donner des friandises à votre chien est tout à fait normal même si la majeure partie des sucreries présentes sur le marché est de fabrication industrielle, la question qui se pose est de savoir si c’est une bonne ou une mauvaise idée de leur en donner. D’autant plus qu’il semblerait que ce geste, bien qu’affectueux, puisse nuire à la santé du meilleur ami de l’homme. Effectivement, une trop grande quantité de friandises d’origine industrielle représente un apport de calories supplémentaire et peut être à l’origine de symptômes d’obésité chez votre chien. Si toutefois vous ne résistez pas, il est possible de leur donner des sucreries faites maison. De nombreuses recettes sont disponibles sur internet et leur préparation est assez simple.

Dangers des friandises industrielles : Alimentation Chien« Les friandises peuvent être sources d’obésité. »

Concernant les friandises industrielles, aucune marque particulière ne peut se prévaloir d’être meilleure qu’une autre en matière de nourriture pour chien. Le choix appartient exclusivement au maître du chien et il se doit de faire le bon choix en vue d’apporter le maximum de bien à son animal de compagnie. Tout d’abord, il faut garder à l’esprit que les friandises peuvent être sources d’obésité et impacter sur la longévité de l’animal. Pour les chiens de petite taille, tels que les cockers ou les bouledogues français, le risque est moins important que chez les races les plus grandes. En effet, les grands chiens comme les cane corso, les bergers belges et autre bull mastiff sont plus sujets à des soucis cardio-vasculaires ou encore à des troubles de la digestion. Concernant plus particulièrement le type de friandises que vous pouvez donner à votre chien, quelques éléments sont à prendre en compte lors de l’achat.

« La taille des friandises est aussi importante. »

Ce qu’il faut ainsi regarder en premier lieu, c’est la teneur en calorie. Il faut éviter de prendre des sucreries renfermant beaucoup d’énergie aux chiens à tendance dynamique comme les terriers. Autre point important : la teneur en matières grasses. Trop de graisse pourrait déstabiliser l’équilibre musculaire de l’animal, ce qui serait fâcheux surtout pour les races avec une forte carrure. La taille des friandises est aussi importante. Celles de grande taille risquent en effet de blesser les chiens ayant une petite gueule tandis que les sucreries trop petites pourraient étouffer l’animal, car il ne pourra pas la mâchouiller suffisamment. Toutefois, si vous souhaitez préparer vous-même les petites sucreries à offrir à votre chien, cela est tout à fait possible. Il s’agit d’alternatives intéressantes aux biscuits industriels tout en étant aussi nutritif.

« Cela peut entraîner une prise de poids. »

Diverses recettes sont disponibles sur internet, mais il faut quand même faire très attention à certains ingrédients. A titre d’exemple, le chocolat est dangereux pour les chienDonner des sucreries industrielles à mon chien : Alimentations et il est de ce fait interdit d’en mettre dans les friandises pour éviter les problèmes de santé. De plus, réaliser vos propres recettes vous apporte plus de satisfaction et représente une véritable preuve d’affection à l’égard de votre chien. Le seul désavantage, c’est que cela vous prendra un peu de votre temps. Concernant la fréquence de prise des friandises industrielles, il faut savoir que ce genre de sucrerie peut avoir des effets néfastes sur la santé du chien s’il en prend trop souvent. Tout d’abord, cela peut entraîner une prise de poids rapide dans la mesure où les ingrédients utilisés pour leur fabrication sont rarement diététique. De plus, elles sont souvent trop riches en matière grasse, ce qui pourrait endommager le système cardiaque de l’animal si elles sont prises trop fréquemment. Il faut alors tempérer vos ardeurs et ne donner à votre chien des friandises industrielles que 2 à 3 fois par semaine, à raison de 20gr à 50gr par prise.

« Optez pour des biscuits pauvres en matières grasses et pas trop sucrés. »

Quand vous décidez d’offrir des friandises à votre animal de compagnie, que ce soit d’origine industrielle ou faites maison, gardez toujours en tête ces quelques conseils. Optez pour des biscuits pauvres en matières grasses et pas trop sucrés. Évitez le chocolat et autre produit dangereux comme les petits os de porcs ou de lapins. N’en faites pas une habitude ! Donner une friandise doit se faire principalement dans un cadre éducatif. C’est-à-dire que cela se fait pour récompenser son chien suite à une action qu’il aurait effectué correctement. Pour plus de conseils pratiques, n’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire.

Les mutuelles animaux sont mises en place aussi en cas de problème digestif de votre animal.

Friandises Industrielles pour chien : Alimentation

Nourrir son chien : Alimentation

Comment nourrir son chien 

Bien choisir les croquettes de son chien

« Il faut tenir compte de son poids, de son âge, sans oublier sa race »

Quand il s’agit de nourrir son chien, nous avons tendance à privilégier ce qui nous semble bon et appétissant ou encore à préférer une marque particulière à une autre. Nous pensons faire tout cela par amour pour notre petit compagnon, mais nous avons tendance à oublier ce qui est vraiment essentiel. Quand il faut choisir des croquettes pour son chien, il faut ainsi tenir compte de son poids, de son âge, sans oublier sa race. Notons que les chiens de petite taille et ceux à gros gabarit s’alimentent différemment, à cause de leur besoin énergétique différent.

« Il est donc préférable de leur donner une alimentation plus énergétique à volume réduit. »

Contrairement à ce que lNourrir son chien avec des croquettes : Alimentationa majorité pense, les chiens de grandes tailles sont plus fragiles que les espèces plus petites. Les races comme le Saint-Bernard, le Beauceron ou encore le Berger Allemand ont plus de mal à digérer certains aliments. Il est ainsi préférable d’opter pour des éléments facilement digérables pour leur éviter tout éventuel désagrément. Par ailleurs, les risques de torsions d’estomac ou d’affections articulaires sont plus grandes en fonction de la taille de l’animal. Il est donc préférable de leur donner une alimentation plus énergétique à volume réduit en évitant en même temps tout excès de calcium. Quant aux chiens de petite taille, comme les spitzs nains ou encore les bassets, ils sont plus résistants et s’adaptent plus facilement à tout type d’alimentation. Toutefois, ne leur donner pas de la nourriture à fort taux de cholestérol ou en trop grande quantité au risque de leur faire plus de mal que de bien. Outre la race, il faut également prendre en compte l’âge de l’animal pour le choix des croquettes. En effet, un chiot n’a pas les mêmes besoins énergétiques d’un chien adulte et encore moins, d’un chien senior.

« Il faut toutefois faire attention à ne pas leur donner une alimentation trop grasse ou indigeste pour éviter toChoisir les croquettes de son chien : Alimentationute infection gastrique. »

Un animal en croissance requiert une alimentation spécifique riche en calcium et autres oligo-éléments. Cette étape de croissance peut durer entre 0 à 16 mois, selon les races. Une fois adulte, les chiens deviennent plus tolérants. Il convient alors d’être vigilant sur la quantité de graisse, indigeste pour éviter toute infection gastrique ou pire, des soucis cardiaques. Quelque soit la taille de votre animal, qu’il soit adulte ou junior, il faut rester vigilant à leurs poids. Il va sans dire que le surpoids entraînera une détérioration certaine de l’état de santé de votre animal de compagnie. De ce fait, avant de choisir le type de croquette que vous allez lui donner, pensez à vérifier le poids de votre chien. Si jamais votre chien présente des signes d’obésité, il est préférable d’opter pour des croquettes « light ». L’un des signes les plus marquants présents chez les chiens avec un problème de surpoids, c’est la déformation de son dos qui tend à devenir rectangulaire.

« Prêtez une plus grande attention aux étiquettes avant de choisir les croquettes pour votre chien. »

Le choix des croquettes semble très compliqué aux premiers abords, surtout pour les néophytes. Il semble donc important de vous apporter quelques conseils pratiques pour vous aider dans le choix des croquettes les plus adaptées à votre chien. Quand vous faites les courses, prêtez une plus grande attention aux étiquettes avant de choisir les croquettes pour votre chien. Pour les chiots, choisissez les paquets où les mentions « croissance », « puppy » et « junior » sont indiquées. Pour les chiens adultes, ce sera « Adulte », « canin large » ou encore « maintenance ». Si votre chien a plus de 10 ans, optez pour la gamme « senior » ou encore « light senior ».

Pour plus d’informations sur Assur O’Poil et votre chien, rendez vous sur la page mutuelle pour chien.

Comment nourrir son chien : Alimentation : Comment bien choisir les croquettes de son chien ?

Mon chien ne mange plus : Alimentation

Mon chien ne mange plus

Que faire s’il n’accepte plus ses croquettes ?

« Il faut bien évidemment réagir quand votre chien ne mange plus et faire en sorte qu’il reprenne une alimentation normale, car se priver de la sorte peut nuire à sa santé. »

Mon chien ne mange plus : Que faiMon chien ne mange plus ses croquettes : Alimentationre s’il n’accepte plus ses croquettes ??? Pourquoi ?? Pour diverses raisons, il arrive que le chien ne mange plus et décide d’entamer une sorte de grève de la faim et refuse de manger ses croquettes. Dans ce genre de situation quand votre chien ne mange plus, il faut bien évidemment réagir et faire en sorte qu’il reprenne une alimentation normale, car se priver de la sorte peut nuire à sa santé. Ce n’est pas la peine de faire du forcing avec votre animal de compagnie. Il est avant tout important d’identifier la cause du problème et savoir pourquoi il ne veut plus prendre ses croquettes. Après cela, vous devrez prendre les précautions qui s’imposent pour faire face à la situation, comme faire quelques gestes affectueux envers votre animal pour l’encourager. Si cela ne marche pas, vous serez peut-être amené à changer complètement son alimentation.

« Il faut que vous fassiez preuve de fermeté sans pour autant adopter une attitude trop punitive. »

Avant de paniquer, il faut savoir qu’un chien peut faire des caprices : c’est normal. Du coup, il lui arrive parfois de refuser ses croquettes. Ce cas se présente surtout si le chien se sent délaissé par son maître, et il voit dans cet acte un moyen de faire comprendre qu’il a besoin de plus d’attention. Ce sont surtout les races qui sont reconnues comme vivant mal la solitude, à l’exemple des Cotons de Tuléar, des Beagles ou le Bull Mastiff. Si vous faites part de ce genre de problème à votre vétérinaire, sa première réaction serait de vous conseiller de ne pas céder. Il faut que vous fassiez preuve de fermeté sans pour autant adopter une attitude trop punitive à l’égard de votre chien. Soyez tout de même vigilant et gardez un œil sur l’évolution de la masse corporelle de votre petit compagnon. En effet, si vous remarquez une perte de poids trop rapide ou trop importante en seulement deux ou trois jours, il faudra penser à prendre des mesures plus sérieuses et amener votre chien chez le vétérinaire.

« Vous avez par exemple la possibilité d’opter pour une nouvelle marque de croquettes. »

S’il est avéré que l’animal n’accepte plus ses croquettes seulement par caprice, vous avez la possibilité d’opter pour d’autres solutions si vous n’êtes pas en mesure de résister aux yeux doux de votre chien. Vous avez par exemple la possibilité d’opter pour une nouvelle marque de croquettes. Faites toutefois attention à choisir les croquettes adaptées à votre chien en fonction de son âge, de sa taille ou encore de sa race. Essayez de remplacer les croquettes de vos chiens par une nouvelle marque pour voir s’il appréciera plus. Une autre alternative, plus économique et plus efficace s’offre également à vous. Il s’agit de préparer vous-même la nourriture de votre chien. Si votre chien ne mange plus, c’est aussi peut-être qu’il ne trouve pas la nourriture à son goût. Vous pouvez faire des recherches sur le web en ce qui concerne les ingrédients et les différents modes de cuisson. Néanmoins, faites très attention à certains éléments. Tout d’abord, ne donnez pas vos restes à votre chien, car une alimentation adaptée à un être humain ne l’est pas forcément pour un chien. Les matières grasses sont à éviter du mieux que vous pouvez lors de la préparation. Certains ingrédients sont également à éviter, car présentent des risques sanitaires pour les chiens, comme le chocolat par exemple.

Vous pensez que votre chien est malade mais les frais de vétérinaires sont trop onéreux ? Une mutuelle animaux serait la meilleure des solutions.

Mon chien ne mange plus : Alimentation

Alimentation toxiques chien : chocolat, oignons

Quels sont les aliments toxiques pour mon chien ?

« Plusieurs aliments sont connus comme étant toxiques pour les chiens et lui sont naturellement interdits. »

Comme vous le savez tous, le chien est un animal gourmand. Son état de santé dépend pourtant de son alimentation. Par exemple, s’il mange un aliment auquel il est allergique, cela peut provoquer la perte de ses poils. Il en est de même pour les aliments que vous consommez qui peuvent être dangereux pour lui. Plusieurs aliments sont connus comme étant toxiques pour les chiens et lui sont naturellement interdits. Il est ainsi préférable de bien surveiller sa nutrition afin d’éviter les maladies d’estomac qui sont parfois la cause d’un décès précoce.  En tant que propriétaire vous devez connaître tous les produits alimentaires qui se trouvent être des poisons pour votre compagnon à quatre pattes. En effet, ceux-ci peuvent lui être fatals sans que vous ne sachiez que ce soit de l’imprudence qui a causé la perte de votre gentil compagnon. Chocolat, oignon, quels sont les aliments toxiques pour son chien ?

« Une grande majorité des propriétaires considèrent leurs canins comme un ami avec qui ils partagent tout. »

Les maîtres ne résistent souvent pas ou presque jamais, au regard lancé par leur animal afin d’obtenir une nourriture quelconque. Il est pourtant bon de savoir que le chienLes produits Alimentaires toxiques pour le chien ne doit pas ingérer tout ce que l’homme mange. Parmi les aliments qui lui sont toxiques, le chocolat fait partie des plus dangereux. Ce produit contient des stimulants cardiaques pouvant donner lieu à un état de surexcitation chez le compagnon à poils. Il peut aussi provoquer un sévère mal au ventre accompagné de vomissements, ce qui peut éventuellement entraîner le décès de l’animal sans une intervention rapide d’un vétérinaire. Une grande majorité des propriétaires considèrent leurs canins comme un ami avec qui ils partagent tout. Toutefois, certains gestes sont à éviter, car irresponsables. Par exemple, certaines personnes font boire de l’alcool aux chiens sans être conscients de la gravité que cette boisson a sur ces derniers. En effet, ce liquide contient des éléments qui stimulent l’agressivité et incite le chien à s’attaquer à des individus. Par ailleurs, l’alcool nuit gravement aux systèmes nerveux et cardiaque et pourra entraîner un décès. Il est très important que le maître sache ce qui est interdit pour son animal de compagnie pour assurer la sécurité de celui-ci.

« Cet aliment impacte sur la longévité des chiens. »

Plusieurs aliments se trouvent dans la liste. Parmi eux, il existe l’oignon qui est considéré comme un véritable poison. Il contient du disulfure d’allyle pouvant détruire les globules rouges et est capable de tuer le chien. Il estInterdiction des oignons et du chocolat : Alimentation Chien vrai qu’il faut varier l’alimentation de votre bout de chou afin de lui faire plaisir. Pour cela, de nombreuses personnes donnent du jambon à leur canin. Les salpêtres contenus dans cette nourriture produisent pourtant une torsion de l’estomac et peuvent provoquer même une douleur atroce. L’animal en souffrira énormément. Le blanc d’œuf est aussi à éviter autant que possible. Cet aliment impacte sur la longévité des chiens. Si dans le cas où votre animal de compagnie a ingéré de la nourriture qui lui est toxique, il faut surtout éviter de paniquer et de tout de suite l’emmener chez le vétérinaire. Il faut savoir que le chien a un organisme robuste et qu’une petite intoxication alimentaire lui est rarement fatale. Il lui arrivera de vomir, c’est normal, c’est un mécanisme de défense naturel contre l’intoxication. En fait, c’est seulement s’il a du mal à bouger qu’il faut l’emmener chez le vétérinaire, car généralement, c’est le signe que les toxines commencent à attaquer ses organes moteurs.

« À chaque fois que vous nourrissez votre canin ou que vous lui donnez un produit alimentaire quelconque, pensez à vérifier si celui-ci est fiable »

Le chien est le meilleur ami de l’homme. Cela implique qu’il faut l’aimer sans pour autant trop le gâter, le nourrir sans l’empoisonner. L’animal ne peut pas être au courant de ce qui lui est interdit. Il revient donc au maître de contrôler son alimentation afin que ce qu’il mange ne lui soit pas fatal. À chaque fois que vous nourrissez votre canin ou que vous lui donnez un produit alimentaire quelconque, pensez à vérifier si celui-ci est fiable, en vérifiant par exemple la liste des ingrédients sur le paquet de croquettes. En agissant ainsi, vous serez un propriétaire prudent et soigneux à l’égard de votre gentil compagnon. Dans le cas où votre animal souffrirait d’intoxication alimentaire, emmenez-le chez le vétérinaire. Il n’est pas recommandé de lui faire avaler directement un vomitif. Cela pourrait accélérer l’action du poison et le tuer avant même d’arriver au centre de soin.

Votre chat ou votre chien s’est intoxiqué suite à un aliment que vous lui avez donnée ? Pensez à la mutuelle animaux.

Alimentation toxique pour le chien

Il existe différents types de gamelles pour canidé, en vente dans les boutiques spécialisées ou tout simplement en grandes surfaces. Elles se déclinent sous différentes formes et couleurs afin de répondre au mieux aux exigences de chaque chien. Certaines sont faites en céramique, d’autres en acier inoxydable ou encore en plastique dur. Alors pour quel modèle pencher ? Il est plus judicieux de porter le choix sur celle qui tient compte de la taille de l’animal, de son âge et de sa race. Dans certains cas, il est préférable de considérer également le trait de caractère pour éviter tous désagréments.

Le premier point à voir est la matière constituant la gamelle. Les récipients en céramique représentent une multiplicité d’avantages dont l’esthétique et la diversité au niveau de la couleur. Ce type de bol est aussi lourd ce qui favorise une parfaite stabilité pendant que le chien mange. Aucun risque de renversement n’est à craindre. Outre ces propriétés, la céramique offre aussi le bénéfice de ne pas altérer le goût de la nourriture et elle est relativement facile à nettoyer. Le seul souci est que ces gamelles sont fragiles. Ce n’est pas le cas de celles conçues en inox ou en plastique. Celles-ci présentent une grande résistance au temps, aux chutes et à l’usure.

Par contre, elles sont moins esthétiques et perdent leur charme initial au fil des années. Le deuxième critère à prendre en compte est la race de votre chien ainsi que la taille de votre animal de compagnie. Il est clair que seuls les récipients de large envergure correspondent aux canidés de grande race. Par exemple, un bol de 10 cm de diamètre ne suffira pas à un Saint Bernard ni à un Chow-Chow bien qu’elle soit adapté à un Affenpinscher.

Pour les chiens de très grande taille, les gamelles surélevées sont conseillées pour faciliter l’abreuvement. Chez certaines races, comme le Cocker ou encore le Beagle, les oreilles sont longues et tombantes. Pour eux, des récipients à bords hauts et en forme de pyramide sont les mieux adaptés. Cela lui assurera un maximum de confort pendant qu’il mange. Pour les animaux de compagnie canidés de type géant, comme le Mastiff ou le Dogue Allemand, parfois sujets à des dilatations ou torsions de l’estomac, des gamelles spécifiques anti-gloutons sont de rigueur. Ce type d’écuelle intègre un fond en relief, ce qui permet d’ingérer les aliments petit à petit, limitant ainsi les risques mentionnés plus tôt. Le caractère de l’animal à quatre pattes doit aussi guider le maître lors de l’achat de la gamelle. Si son chien est de nature à renverser ou à transporter son bol un peu partout dans la maison, le modèle en céramique ou une en inox et dotée d’un revêtement antidérapant serait la meilleure option. Si l’animal est un sénior, il serait préférable de le ménager au mieux en adoptant un bol muni de pieds. Cela lui éviterait de devoir se courber pour manger ou boire.

Comment bien choisir la gamelle de votre chien ?

Si vous et votre animal de compagnie envisagez de partir en voyage. Si possible, emmenez avec vous la gamelle de ce dernier. Si cela ne peut pas se faire, vous pouvez toujours vous procurer des récipients spécialement conçus pour ces situations. Des gamelles en plastique, pliables sont disponibles chez les revendeurs de matériels et équipements spécialisés pour chien. Des gadins et des gourdes en tissu imperméable sont aussi des alternatives. Quelle que soit la gamelle que vous choisissez, n’oubliez pas de la nettoyer régulièrement. Cela prévient les risques d’intoxication et autres troubles digestifs chez votre gentil compagnon. Demandez conseils auprès de votre éducateur canin ou votre vétérinaire pour vous confirmer le type de gamelle qui convient le mieux à votre chien si vous restez encore hésitant.

Il existe différents types de gamelles pour canidé, en vente dans les boutiques spécialisées ou tout simplement en grandes surfaces. Elles se déclinent sous différentes formes et couleurs afin de répondre au mieux aux exigences de chaque chien. Certaines sont faites en céramique, d’autres en acier inoxydable ou encore en plastique dur. Alors pour quel modèle pencher ? Il est plus judicieux de porter le choix sur celle qui tient compte de la taille de l’animal, de son âge et de sa race. Dans certains cas, il est préférable de considérer également le trait de caractère pour éviter tout désagréments.

Choisir sa gamelle

1 2

Rechercher

+