Chien heureux : Pourquoi les chiens vous font la fête quand vous rentrez à la maison

Chien heureux : Pourquoi votre chien est heureux quand vous rentrez à la maison ?

Qu’il ne vous ait pas vu depuis un mois, une semaine ou une heure, votre chien vous réserve toujours le même accueil quand il vous voit. Queue battante, debout sur ses pattes arrières, il vous léchouille telle une grosse friandise. Mais pourquoi votre chien est heureux quand il vous voit ?

« Est-ce que les chiens nous voient comme faisant partie de leur famille ? Je pense que oui », c’est en tous les cas ce qu’affirme le neuroscientifique Gregory Berns. L’auteur de How dogs love us a en effet mené diverses expériences d’imagerie cérébrale qui sont basées sur l’odorat du chien, afin de démontrer que l’animal pouvait ressentir au retour de son maître une joie similaire à celle de l’homme quand il retrouve un proche.

Chien heureux ou retrouvailles positives

Selon le Dr vétérinaire Stéphane Tardif, le chien serait content de voir son maître parce qu’il l’associe à quelque chose de positif. Notamment, parce qu’il sait que le retour de son maitre ou sa maitresse est synonyme d’attention, ce peut-être également l’heure du repas mais aussi l’heure de la balade.

Chloé Fesch, comportementalisme canin et éducatrice confirme que tout est une question de « conditionnement ». « généralement, le maître est heureux de retrouver son chien. L’animal le ressent et est heureux à son tour. En lui faisant la fête, il va chercher à avoir son attention ».

Ces effusions sont renforcées par le caractère sociable du chien qui vit généralement difficilement la séparation d’autant plus quand son maitre, le laisse seul à la maison. Aussi, une fois de retour à la maison, votre animal peut se montrer très démonstratif pour recevoir de l’affection, c’est aussi un signe de soulagement car vous êtes enfin de retour. Cette joie est aussi associé à une inspection de son maître qu’il essaye de goûter, de sentir afin de comprendre ou vous étiez au cours de la journée.

On salue son chien quand il s’est calmé

Si certains propriétaires apprécient ces effusions d’autres les désapprouvent car elles sont trop baveuses, les pattes de l’animal peuvent être sales. Ces maîtres repoussent l’animal d’un simple mot en lui disant NON et ce dernier peut même continuer malgré ce refus. Chloé Fesch explique que « Même si on dit non au chien, on est dans l’interaction, on le regarde, on le touche, on lui parle, et c’est justement l’attention qu’il recherche ».  Pour éviter que votre chien vous fasse la fête, il vous suffit de l’ignorer et de le saluer quand il est plus calme. Ensuite, vous pouvez lui dire bonjour.  Vous pouvez également lui demander d’aller dans son panier pour ensuite, lui montrer que vous êtes content de son bon comportement.

Et si votre chien ne vous fait pas la fête ?

Rassurez-vous, si votre chien ne vous fait pas la fête, ce n’est pas un drame ! D’ailleurs, les chiens ne montrent pas toujours leurs joies. Tous comme les humains, certains chiens sont plus distants. Aussi, ces derniers ne vous accueilleront jamais avec de grosses léchouilles, ce qui ne signifie pas pour autant qu’ils vous font la tête.

Si votre chien a fait une bêtise, il pourra également associer votre retour à quelque chose de négatif autrement dit, une punition. Le chien se rappelle que son maître l’avait auparavant grondé pour une bêtise. Par rancune, il ne lui fait pas la fête !

Un chien heureux vous accueille à chacun de vos retours, racontez-nous votre histoire sur Facebook !

Chien heureux : Pourquoi mon chien me fait la fête quand il me voit ?

Chien vs Chat : Quel est l'animal le plus intelligent

Chien vs chat : quel animal est le plus intelligent ? 

Que l’on soit propriétaire d’un chien ou d’un chat, notre animal est à nos yeux toujours le plus intelligent. Mais chien vs chat, qui est le plus intelligent des deux ? Cette question bien que subjective fait l’objet d’études scientifiques. Le Dr Joan Liebmann-Smith a analysé les capacités de chaque animal pour l’Huffington Post. Découvrez pourquoi l’on obtient un match nul.

Le chien : un animal sociable par excellence

Quand on parle d’intelligence, on pense bien évidemment au cerveau de notre petit compagnon et le moins que l’on puisse dire c’est que chien et chat ne sont pas logés à la même enseigne. Le chien a un cerveau qui se développe continuellement tandis que le chat conserve depuis 8000 ans le même volume.

Cette augmentation de volume du cerveau du chien par rapport au chat s’explique par sa sociabilité. En effet, au cours des années, le chat n’a pas amélioré ses compétences sociales, l’écart entre leurs deux cerveaux s’est donc élargi. Ce qui ne signifie pas pour autant que l’un soit plus intelligent que l’autre.

Le chat est par excellence un animal indépendant qui à la différence de la race canine interagit avec son propriétaire quand bon lui semble. Est-il capable de jouer des tours ? Bien sûr, mais c’est peu vraisemblable. Au cours de son évolution, le chien s’est peu à peu rendu indispensable dans notre société. C’est en tous les cas, ce que souligne le Dr Stanley Coren, psychologue et qui a rédigé plusieurs ouvrages sur les chiens :  « Nous n’entendons jamais parler d’un « chat d’aveugle », d’un « chat policier » ou d’un « chat pisteur et de sauvetage ».

Le chat : un animal indépendant par nature 

Et si les chats pouvaient livrer du courrier ? C’est en tous les cas ce qu’affirme un article paru en 1876 dans le New York Times. Une entreprise du nom de Belgian Society for the Elevation of the Domestic Cat auraient décidé d’employer des chats pour livrer des messages entre plusieurs villages. Pour quelle raison ? Pour voir si les chats pouvaient revenir à la maison depuis une destination inconnue au milieu de nulle part. Résultat ? Ils en furent capables.

Bien que le cerveau du chat ait peu évolué au cours de l’histoire, son cortex cérébral comporte deux fois plus de neurones que le chien. Le chat en possède 300 millions alors que le chien en possède 160 millions. Cela signifie que le chat a une meilleure capacité à analyser les informations.

Si le chien est fortement dépendant de son maître et qu’il est incapable de vivre à l’état sauvage, le chat indépendant peut presque se débrouiller par lui-même.

Ces différences font l’intelligence du chien et du chat. Voilà pourquoi l’on obtient un match nul entre chien vs chat.

Chien vs chat : quel est l'animal le plus intelligent

Allergie aux animaux : Le chien hypoallergénique, une alternative pour les personnes allergiques,

Chien hypoallergénique :

Existe-t-il réellement un chien qui ne suscite aucune réaction allergique chez les personnes hypersensibles ?

Croire en une prédisposition par rapport à l’hypersensibilité vis-à-vis des chiens n’est pas aussi évident ! Pourtant nous avons tous conscience de tous les germes que peuvent couver leurs poils, leur salive et bien d’autres parties de leur corps. Cependant, pour savoir si réellement un chien hypoallergénique existe, il est préférable pour vous de tout connaitre sur les formes d’allergie qui peuvent toucher les animaux. Découvrez ensuite les races supposées hypoallergéniques et enfin sachez comment vivre avec son animal de compagnie tout en étant allergique.

Ce qui est bon à savoir concernant les allergies relatives aux animaux

Des études ont montré que moins de 10% d’une population donnée sont allergiques aux chiens. Parmi les nombreuses causes pouvant provoquer ce trouble nous retrouvons : les poils. Certaines races de chiens perdent moins leurs poils que d’autres mais, cela ne change en rien les risques encourus par les personnes hypersensibles partageant leur environnement. Les symptômes provoqués par l’allergie peuvent se présenter de différentes manières; Les plus courants sont l’apparition de plaques rougeâtres sur l’épiderme et une toux fréquente.

Les spécialistes ont tout de même catégorisé certaines races de chien comme étant supposées hypoallergéniques

Ici, la définition de chien hypoallergénique se rapproche surtout d’un animal provoquant un minimum de réactions chez l’homme. Il y a par exemple, l’American Terrier nu qui a le caractère particulier d’être vif et joueur. Son corps totalement dépourvu de poils, est un avantage pour les personnes souffrant d’allergies. En revanche, le Chien Chinois à Crête ou encore le Caniche, peuvent véhiculer des particules responsables de l’intolérance.

Allergique ?

Que faut-il prendre en compte pour pouvoir vivre avec son chien ?

Mis à part les nombreux médicaments et préventions à établir au préalable, il est important que vous adoptiez certaines règles de vie. Par exemple, optimiser la propreté en intérieur et limiter les contacts avec votre fidèle compagnon. Il est également recommandé d’interdire l’accès aux lits et au sofa à l’animal pour prévenir les chutes de poils désagréables. Concernant les autres précautions à prendre, pensez à toiletter votre animal à quatre pattes régulièrement ou faites appel à un professionnel. Les risques envisageables en cas d’inadvertance sont l’effondrement dû à une aggravation des troubles et la séparation forcée avec l’animal.

Comme avec toute maladie, mieux vaut aussi prévenir que guérir les allergies. Néanmoins, ce n’est pas une raison de vous abstenir d’avoir un animal de compagnie. De nombreux éleveurs proposent aujourd’hui des races dites hypoallergéniques destinées aux futurs maîtres hypersensibles. Néanmoins, il est essentiel de rester vigilent. Pour l’amour que vous portez aux animaux et en particulier les chiens, la meilleure solution reste l’amélioration des conditions de vie et de cohabitation. Pensez à toiletter votre petit protégé et lui conférer les soins adéquats pour rester en bonne santé et garder une excellente hygiène.

Chien hypoallergénique : Existe t-il vraiment des chiens pour les personnes allergiques ?

Actualité animaux : Les dangers de la pollution chez le chien

Pollution et climat : Les chiens sont-ils eux aussi victimes de la pollution ?

Tout comme les humains, les chiens sont eux aussi sensibles à la pollution atmosphérique. Celle-ci peut avoir des effets néfastes sur la santé de votre animal de compagnie et plus particulièrement si vous vivez en ville, où l’air est saturé de particules polluantes.

Il est donc intéressant pour vous de connaître les maladies causées par la pollution à votre chien. Comment le protéger contre la pollution ? Que faut-il  faire pour diminuer les risques de pollution chez votre compagnon à quatre pattes ?

Quelles sont les effets de la pollution sur la santé des chiens ?

La présence d’un taux élevé de dioxyde de carbone dans l’air associée à des températures élevées est une des principales causes de la pollution qui sont néfastes à notre santé et à celle de nos animaux domestiques. Les plus vulnérables sont les chiens à face plate et à tête développée ainsi que ceux souffrant de difficultés cardiaques et respiratoires. A cause des particules de carbone présentes dans l’atmosphère, votre animal de compagnie peut être victime de problèmes respiratoires voire même de cancers des poumons.

Comment agir pour éviter les désagréments dus à la pollution chez votre petit protégé ?

La journée, lorsque la pollution de l’air est trop élevée, il est conseillé de limiter les promenades avec votre fidèle compagnon.  Si vous avez, par exemple, l’habitude de pratiquer votre  jogging en sa compagnie, vous êtes appelé à une certaine prudence. Notamment si vous remarquez  des difficultés à respirer ou à récupérer après l’effort. Pour réduire les maux causés par la pollution, il paraît raisonnable de courir tôt le matin ou tard le soir. Une fois chez vous, baignez votre fidèle ami pour débarrasser son pelage des toxines.

Quelles sont les précautions à prendre pour protéger votre chien de la pollution ?

Pour que votre petit protégé ne souffre pas trop des inconvénients de la pollution et de la forte température, causée par l’effet de serre, des habitudes sont à prendre. Hydratez continuellement votre animal. Ne le laissez pas trop longtemps sous le soleil pour ne pas développer l’activité des bactéries dans son pelage. En ville, surveillez votre fidèle compagnon pour qu’il ne boive pas des eaux souillées. Chez vous, évitez au maximum d’utiliser des pesticides qui sont très toxiques pour le chien.

Votre animal de compagnie partage une bonne partie de votre quotidien. Il est aussi de plus en plus exposé à la pollution atmosphérique. Sans surprise, le nombre de maladies dues aux fortes émanations de gaz carbonique dans l’air, augmente fortement pour les animaux de compagnie. Elles se manifestent essentiellement par des difficultés respiratoires.

Pour diminuer les risques, le mieux est d’éviter de surexposer les animaux qui seraient plus sensible à la pollution. Si malgré toutes vos précautions, votre chien présente des symptômes liés à la pollution, contactez votre vétérinaire pour demander conseils.

Pollution chez les animaux : Est-ce les chiens sont victimes de la pollution ?

Une série de photos émouvantes du dernier jour d’un chien mourant avec sa maîtresse

Que feriez-vous si vous saviez que vous aviez un seul et dernier jour à vivre avec votre chien ?

Hannah, propriétaire d’un labrador retriever a dû prendre une décision on ne peut plus difficile, euthanasier son animal de compagnie qui souffrait de problèmes de santé depuis plusieurs mois. Pour le dernier jour de son chien, Hannah a organisé une journée inoubliable pour son chien et a posté toutes ces photos sur Snapchat.

Voici les clichés émouvants de ce dernier jour plein de tendresse entre Hannah et son labrador retriever.

Hannah et son chien mourant

Je ne sais pas si elle en a conscience ou pas.

Hannah et son chien mourant

Elle m’a fait confiance pour prendre une décision aussi difficile soit elle.

Hannah et son chien mourant

Mais je sais qu’elle est trop fatiguée.

Hannah et son chien mourant

Plus qu’un délicieux repas.

Hannah et son chien mourant

Ensuite, faisons de ce dernier jour le meilleur.

Hannah et son chien mourant

Difficile de sourire mais je l’aime tant.

Hannah et son chien mourant

Vieux potes. Ultime dernier jeu.

Hannah et son chien mourant

Jolis ongles

Devis Assur O'Poil, Mutuelle animaux

Ete : Top 7 des aliments toxiques pour les chiens et chats

Aliments toxiques de l’été : quels dangers pour nos chiens et nos chats

Nos animaux attendent l’été avec autant d’impatience que nous. Les joies des longues journées passées en extérieur à jouer et se relaxer sont appréciées par tous. Nos animaux de compagnie sont souvent fougueux, aventureux et plein de surprises qui peuvent être toutes aussi bonnes que mauvaises. De nombreux aliments peuvent attirer nos chiens et nos chats mais nous ne savons pas toujours s’ils sont bénéfiques ou néfastes pour leur santé.

Alimentation : Aliment dangereux chien et chat 1. Les fruits à pépins ou noyaux

Les pépins, noyaux et graines des fruits que nous consommons pendant les beaux jours sont dangereux pour nos animaux domestiques (pêche, prune, raisin, avocat…). Ils consomment le fruit sans faire attention à ce qui s’y trouve et peuvent rencontrer des difficultés : étouffement, obstruction et inflammation de l’appareil digestif et intestinal. Les noyaux de certains fruits contiennent même du cyanure.

2. Le chocolat

Le cacao est toxique pour les chiens et les chats. Plus le chocolat est concentré en cacao et plus il est dangereux pour l’animal et lui causera des problèmes gastro-intestinaux et cardiaques. Soyez vigilants avec les aliments et desserts qui contiendraient du chocolat.

3. Le lait (les produits à base de lactose)

Le problème des produits laitiers ne réside pas dans leur toxicité. Ils ne sont pas si dangereux que cela pour les animaux. Ils sont surtout difficilement digestibles pour les chiens et chats. Le « lactase », enzyme qui permet de digérer le lactose des produits laitiers n’est pas produite par l’organisme des chiens et chats. Il est donc préférable pour vos animaux d’éviter la consommation de produits laitiers.

4. La charcuterie

La viande séchée est difficilement digestible par les animaux. Elle est aussi extrêmement chargée en sels et en graisses et peut causer des troubles alimentaires et digestifs graves tels que des vomissements, des diarrhées et des pancréatites. Il en est de même concernant la junk-food.

Aliments toxiques chien : os pour chien cru5. Les os

Il faut surtout être vigilant avec les os qui sont cuits. Ils ont facilement tendance à se briser en petits morceaux qui peuvent devenir tranchants pour la bouche et l’appareil digestif de votre animal de compagnie. Il risque également de s’étouffer donc pensez bien à débarrasser toute viande de ses os avant de la lui présenter.

6. La viande et les poissons crus

Si la viande crue contient des bactéries et des salmonelles, sachez que votre animal y est totalement insensible. En effet, l’intestin du chien et du chat est très court, ce qui lui permet de digérer plus facilement. Un animal qui n’a pas l’habitude de manger de la viande crue peut être quelque peu chambouler dans son transit mais cela ne dure pas. Consommée régulièrement la viande crue va renforcer sa flore intestinale et ainsi éviter la fixation et la multiplication de vers.

7. L’alcool

L’alcool a bien entendu un effet sur les animaux de compagnie. Cet effet apparaît d’ailleurs plus rapidement et plus intensément chez l’animal que chez l’homme. Elle peut causer une baisse du taux de glycémie dans le sang et une insuffisance respiratoire. Si la quantité d’alcool prise est importante il sera nécessaire d’intervenir avec une perfusion pour évacuer le liquide alcoolisé du corps de l’animal.

Certains desserts contiennent de l’alcool et certaines pâtes regorgent de levures qui sont néfastes à la santé de votre animal. En cas d’ingestion d’un de ces aliments, une intervention d’urgence est requise. Il ne faut prendre aucun retard ni aucun risque et faire prendre en charge votre animal par un vétérinaire. Il pourra lui attribuer une injection qui fera vomir votre animal pour le débarrasser de l’aliment toxique.

L’intervention pour une intoxication alimentaire est coûteuse, elle est en moyenne de 470 euros. Souscrire à une assurance pour chiens et chats vous aidera à faire face à ces frais imprévus mais salutaires pour votre animal de compagnie. Des centres antipoison pour animaux existent à travers la France. Ils sont regroupés sous l’appellation CAPAE (Centre AntiPoison Animal et Environnemental) et sont à votre service pour toutes interrogations concernant la toxicité d’un aliment ou une éventuelle intoxication de votre animal domestique.

Aliments dangereux de l'été : 7 aliments à surveiller en présence de votre chien ou chat

Pokémon Go : Promener son chien en jouant au jeu est-ce une bonne idée ?

Partir à la chasse aux Pokémon avec son animal : bonne ou mauvaise idée ? 

Si vous ne jouez pas encore à l’application Pokémon Go, vous n’êtes surement pas passé à côté du phénomène. Officiellement, le jeu mobile n’est pas encore disponible en France. Pour autant, il fait déjà sensation ! D’ailleurs, certains joueurs n’hésitent pas à promener leur chien tout en utilisant cette application. Mais, est-ce vraiment une bonne idée ?

Pokémon Go : C’est quoi ?

Coproduit par la société Niantic, une ancienne filiale de Google qui est spécialisée dans la réalité augmentée, Pokémon Go est une application mobile adaptée de la célèbre saga de jeux vidéo. Le but : capturer des Pokémon avec son smartphone ou plutôt sa pocketball. Ainsi, le joueur doit parcourir les rues de sa ville pour compléter sa collection de petits monstres.

Pokémon Go : un moyen de promener son chien ?

Qui dit Pokémon Go, dit sortie ! Pour chasser les Pokémon les plus rares, le joueur doit parcourir les rues de sa ville et a fortiori sortir de chez lui. Pour le propriétaire d’un animal, c’est l’occasion de faire une promenade avec son chien tout en complétant sa collection de Pokémon. Une promenade qui peut parfois s’avérer épuisante pour le petit compagnon comme le partage plusieurs internautes.

Certes, l’animal profite d’une sortie avec son maître mais si celui-ci est obsédé par le jeu en réalité augmentée, sa balade peut virer court. Aussi, il est important de ne pas négliger son petit compagnon lors de la chasse aux Pokémon et surtout de bien penser à l’hydrater en période de chaleur.

Vous n’avez pas compris le principe de ce jeu, notre vidéo va vous donner envie de tester le jeu !

A vous de jouer !

Pokémon Go : Est ce une bonne idée de promener son chien en partant à la chasse aux Pokémon

Ete et animaux : 7 conseils pour affronter la chaleur

Eté et animaux : 7 conseils pour affronter la chaleur de l’été

1. Poil long, poil court : Soyez son toiletteur personnel

La logique nous dit de croire que les animaux aux longs poils se sentiraient mieux après une « petite coupe » surtout en été. Ce n’est pas le cas ! Tout comme cette longue touffe de poils protège l’animal du froid, elle est capable de réguler la chaleur. Le détour chez le toiletteur n’est donc pas nécessaire à l’approche des journées estivales. Il vous suffit de brosser régulièrement votre animal et de démêler son pelage. Le plus vous brosserez, le plus votre animal aura une toison qui respirera !

2. Tout est une question de race

Les races de chiens, de chats et autres animaux de compagnie regorgent de protagonistes différents. L’écart est énorme entre un caniche et un labrador ! Leur sensibilité à la chaleur et l’humidité de l’été en est tout autant différente. Les chiens aux museaux aplatis, comme les Pékinois ou les Bulldogs ont davantage de mal à supporter la chaleur que les chiens aux longs museaux qui éprouvent moins de difficultés à respirer. En étant bien informés sur les particularités de la race de vos animaux de compagnie vous pourrez davantage les aider à supporter cette saison.

Chaleur et chat : Protéger son chat de la chaleur3. Les animaux et la chaleur : Et le poids ?

Le surpoids et l’obésité ne sont pas des maux réservés uniquement aux êtres humains. Nos animaux de compagnie sont également victimes de surcharge pondérale. Ils sont également sujets aux maladies qui en découlent comme le diabète, l’hypertension ou l’arthrose.

Avec ce préambule et pour ces animaux en surpoids, l’été peut devenir une saison particulièrement difficile. Ils souffrent plus rapidement de la chaleur et l’excès de poids favorise les déshydratations et les insuffisances respiratoires.

Si votre animal de compagnie est dans ce cas de figure, il est important de discuter avec un vétérinaire avant l’arrivée de l’été et des sorties et activités en extérieur.

4. Balade : Les sorties méridionales sont à bannir

Si vous aviez l’habitude d’emmener votre chien en promenade à l’heure du déjeuner, il vous faudra changer votre routine pendant l’été. Préférez les sorties matinales ou de fin d’après-midi avec de l’eau fraîche à disposition pour votre animal. Certains revêtements de sol, comme les pavés peuvent brûler les coussinets des chiens. Dès la fin des beaux jours, vous pouvez reprendre vos habitudes.

5. Santé : Se protéger contre les insectes

Les températures élevées, les longues journées et l’ambiance estivale nous font passer tout cette saison en extérieur. Nous sommes ainsi davantage exposés aux insectes en tout genre : mouches, moustiques et leurs congénères.

Les puces et les moustiques peuvent transmettre certaines pathologies comme la dirofilariose ou ver du cœur (un ver occupe le cœur ou les artères pulmonaires) et la leishmaniose.

Chaleur et animaux : les oiseaux et la chaleur6. Conseils pour les oiseaux

Les oiseaux supportent plus la chaleur que les chiens et les chats car la température de leurs corps oscille autour des 40 degrés. Placez la cage à l’ombre et proposez une eau fraîche en continu. Un vaporisateur d’eau sera également le bienvenu.

7. Conseils pour les rongeurs

Si vous n’avez pas la possibilité de rafraîchir votre intérieur pendant les plus chauds moments de la journée, placez dans la cage de votre lapin, furet ou cochon d’inde, une bouteille d’eau fraiche enveloppée dans une serviette. Votre animal pourra passer des instants frais juste en s’en rapprochant.

Relaxez-vous sur une chaise longue, une boisson fraîche à proximité en suivant nos conseils de l’été et vos animaux domestiques passeront un été comme jamais !

Chaleur et animaux : Prendre soin de son animal pendant l'été avec la mutuelle animaux Assur O'Poil

Actualité animaux : Les animaux et la chaleur

Protéger votre animal de la chaleur estivale

Après de longues semaines de pluie, nous entrons enfin dans la période ensoleillée aux journées longues et chaudes passées avec nos amis et nos proches. Et parmi les membres de notre famille et des êtres aimés nous avons également nos chers animaux de compagnie.

Nos activités se diversifient pendant la période estivale et nos animaux de compagnie y participent activement. Ils profitent et s’amusent davantage mais il faut garder à l’esprit que la chaleur et l’humidité peuvent affecter nos chiens, nos chats et les autres animaux de nos foyers.

A nous de prendre les précautions nécessaires pour leur offrir un environnement frais et confortable.

1. « H2O », le meilleur ami de nos animaux de compagnie

Contrairement aux humains, les chiens et les chats ont des glandes sudoripares qui ne sont pas réparties sur le tout le corps. Ces glandes ont le rôle de produire de la sueur. Chez le chien et le chat, elles sont localisées au niveau des pattes, ce qui ne permet pas de refroidir tout le corps. Ils ne transpirent donc pas assez pour baisser la température du corps pendant les journées chaudes et longues d’été. Il est donc primordial, pour éviter une éventuelle déshydratation, de fournir à votre animal de compagnie un accès facile et continu à une eau fraîche. Les longues promenades ou déplacements en voiture n’échappent pas à cette règle.

chaleur-hydratation-chat2. Ne jamais laisser votre animal dans la voiture

En période de chaleur, il est formellement déconseillé de laisser votre animal de compagnie dans votre véhicule stationné et même pour quelques minutes seulement. L’air ne circule pas dans un véhicule à l’arrêt. Même à l’ombre, la température à l’intérieur de l’habitacle va fortement augmentée et en quelques minutes votre animal risque de rapidement suffoquer.

3. Règlement autour de la piscine 

Profiter des joies du jardin à l’arrière de votre maison à l’abri de la chaleur et de la fraîcheur d’une piscine pendant les belles journées estivales est une tradition. Nous n’en oublions pas qu’une piscine peut être dangereuse pour les adultes, les enfants mais également pour nos animaux. Il faut donc rester vigilants et garantir un bassin sécurisé à tous.

Soyez attentifs lorsque vos animaux jouent autour ou dans de la piscine. Les animaux plus âgés peuvent rencontrer des difficultés à sortir de l’eau. Certains fabricants ont créé des rampes adaptées aux animaux de compagnie pour leur faciliter la sortie du bassin.

4. Chercher l’ombre au delà de la chaleur

Si vos animaux de compagnie sont en extérieur, soyez attentifs à l’intensité du rayonnement pour éviter toute insolation. Mettez à leur disposition un espace confortable et ombragé pour qu’ils puissent se reposer lors des chaudes après-midi. Une petite bassine d’eau sera aussi très appréciée pour des moments de fraîcheur bien mérités.

Mutuelle pour animaux : devis chien chat

Actualité animaux : Sortir avec son animal est tendance, le pet friendly tendance

Sortir avec son chien ou son chat : simplifié avec la tendance pet friendly

Les animaux de compagnie font partie intégrante de la vie de leurs propriétaires. Ils participent aux voyages, aux activités, aux fêtes, anniversaires et à tous les moments clés de la vie du foyer. Ces comportements qui sont loin d’être nouveaux ont également influés sur les modes de consommation. Les Français ont ainsi de plus en plus tendance à vouloir partager leurs activités avec leurs animaux de compagnie et passer davantage de temps avec eux.

La tendance pet friendly : une vrai plus pour les propriétaires d’animaux 

Les entreprises qui fournissent des services n’ont pas tardé à suivre le pas en offrant aux propriétaires d’animaux de compagnie des prestations de qualités offertes aux deux protagonistes : le maître et son animal. Ainsi de nombreuses enseignes autorisent l’accès aux animaux de compagnie. Elles encouragent, invitent et accueillent cette clientèle différente mais néanmoins originale qui est accompagnée d’un chien, un chat, un furet, un lapin… Les lieux, les services, les menus sont adaptés à ces clients qui sont accompagnés d’une boule de poil. Il n’est alors plus une contrainte de se rendre dans un restaurant en soirée ou de séjourner dans des établissements hôteliers.

De nombreux propriétaires de chiens et de chats ont dû renoncer à cette activité. Une majorité de restaurateurs, si ce n’est l’ensemble d’entre eux, refusaient l’accès aux clients accompagné d’animaux mêmes s’ils étaient dans un panier ou une cage.

Aujourd’hui, les esprits ont évolués et il n’est plus question d’une atteinte à l’hygiène alimentaire si un chien ou un chat est introduit dans un restaurant. Les animaux sont devenus bienvenus et les établissements dits « pet friendly », c’est-à-dire ceux qui accueillent les chiens, les chats et autres NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) sont de plus en plus nombreux.

La logo pet friendly pas toujours accessible aux grands chiens

Il reste encore des efforts à faire, car la plupart de ces restaurants, cafés et hôtels accordent surtout l’accès aux animaux de petit gabarit. Le chien de grande taille se voit souvent refuser l’accès aux endroits que son maître souhaite fréquenter.

Certains lieux affichent un logo « pet friendly » qui vous garantit que votre animal de compagnie sera le bienvenu. Pour les autres établissements, rien de plus simple que de demander directement aux gérants des établissements que vous avez l’habitude de fréquenter ou que vous souhaitez découvrir.

A vous de vous engager à maintenir votre animal en laisse, au calme pour qu’il permette à vous et aux autres clients de passer un moment agréable autour d’un café ou d’un bon plat.

Emmener partout son animal : plus simple avec la tendance du pet friendly

1 2 3 4 5

Rechercher

+