Mon chien est constipé

Et si mon chien est constipé ? Votre chien a du mal à évacuer ses selles ? Il reste trop longtemps en position accroupie ? Il souffre peut-être de constipation. Voici un article qui va vous aider.

I – Mon chien est constipé – Définition

Généralement, on dit que le chien est constipé quand l’évacuation des selles est anormalement rare et trop dure. Cela se traduit par un problème à évacuer ses besoins, voire des douleurs ou une impossibilité totale à l’évacuation des excréments. Cela peut s’accompagner par la présence de sang ou de mucus. Il peut y avoir d’autres symptômes plus graves dûs à une constipation : votre chien qui s’amaigrit, une déshydratation ou l’état général qui se dégrade.

Il peut exister différentes causes de constipation chez le chien :

  • Origine alimentaire : changement d’alimentation récent, alimentation inadaptée ou bien pas assez de fibre. L’ingestion de choses non digestibles peut aussi causer une forte constipation pouvant aller jusqu’à l’obstruction (os, sable, poils, etc.).
  • Changement de vie : si votre chien est sensible, un simple changement de vie peut lui générer une constipation. S’il a eu l’habitude de bouger et qu’il se retrouve sédentaire, cela peut amener à un ralentissement du transit.
  • Origine iatrogène : comme chez l’Homme, certains médicaments peuvent constiper votre animal.
  • Origine comportementale : un chien qui refuse de déféquer s’il est anxieux à l’extérieur peut bien sûr causer une constipation. Celui-ci va se retenir et cela peut lui créer de graves problèmes au niveau du système digestif. Consultez au plus vite un éducateur canin comportementaliste.
  • Douleurs : des douleurs au niveau du rectum, de la région péri-anale, abcès des glandes anales  lorsque le chien veut se mettre en position accroupie peut créer une constipation.

II – Mon chien est constipé – Comment soulager un animal constipé ? 

Tout d’abord, si vous observez le moindre signe, consultez votre vétérinaire. Si vous avez une assurance chien, celle-ci peut certainement participer aux frais. Le vétérinaire va effectuer différents examens au niveau anal (présence de lésions ou non), au niveau des intestins.

Votre vétérinaire pourra vous prescrire un lubrifiant comme de l’huile de paraffine (à ajouter dans la nourriture) pour aider à l’évacuation des selles. Ou un lubrifiant à insérer dans la voie rectale si la constipation est plus importante.

Il pourra vous conseiller l’ajout de légumes cuits en plus pour augmenter le taux de fibre et faciliter l’évacuation des excréments.

Si ces méthodes ne fonctionnent pas, la chirurgie pourra être envisagée.

III –  Prévenir la constipation

Comme chez l’Homme, veillez à ce que votre chien boive suffisamment, ait de l’activité physique et que son alimentation soit de qualité.

En effet, une bonne hygiène de vie est le meilleur moyen de prévenir la constipation chez votre compagnon. Evitez aussi de lui donner trop d’os à manger car ils ont un fort pouvoir constipant.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour prévenir et/ou agir si votre chien présente des signes de constipation.

Pour conclure, je vous invite à vous rendre chez votre vétérinaire en cas de constipation pour éviter tout risque d’occlusion ou autres problèmes graves. N’hésitez pas à prendre une assurance pour votre chien, car celle-ci pourrait se charger de certains frais vétérinaires.

Mon chien est constipé, que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations recueillies soient traitées conformément à notre Politique de confidentialité.

Rechercher

+