Chien âgé : Comment prendre soin de son chien agé ?

Comment prendre soin d’un chien âgé ? Lorsque l’on adopte un chien, c’est pour la vie. De ce fait, le petit chiot adopté à 2 mois deviendra forcément un chien adulte, puis un chien âgé.

Le vieillissement du chien a, bien entendu, un impact sur son état physique mais il peut également avoir des conséquences directes sur son comportement.

Même si par définition les chiens (tout comme toutes les autres espèces vivantes) vieillissent tout au long de leur vie. On estimera l’âge où on considérera un chien comme sénior en moyenne vers 7 ans. Cela variera en fonction de la race, en fonction de la taille mais aussi en fonction du caractère de votre chien.

En effet, vous pouvez tout à fait avoir une chien de 13 ans plus en forme qu’un chien de 8 ans. Souvent, on observera d’ailleurs une plus grande robustesse chez les petits chiens qui vivront plus longtemps (sauf exception bien entendu) que les chiens de grande taille.

Nous allons voir ici comment prendre soin d’un chien âgé à travers 5 conseils :

Conseil n°1 : S’adapter à son chien âgé

Prendre soin d’un chien âgé, c’est aussi et surtout s’adapter à lui. En effet, tous les chiens ne vieilliront pas de la même manière, certains seront plus lents, moins patients, plus ronchons quand d’autres se découvriront une deuxième jeunesse.

Le plus important est donc de bien observer son chien et surtout s’adapter à son nouveau rythme de vie.

Conseil n°2 :  Changer l’alimentation de son chien âgé

Le rythme du chien étant souvent plus lent, plus « tranquille » lorsqu’il devient un chien âgé, son alimentation devra être modifiée car la prise de poids pourra être rapide si le chien garde la même alimentation que lorsqu’il était encore capable de courir pendant des heures.

Attention toutefois, il faudra procéder au changement d’alimentation de manière progressive pour éviter tout dérangement pour votre chien âgé.

Bonus : pour savoir si votre chien est dans un poids « idéal », la petite astuce est la suivante : en le caressant, vous devez sentir ses côtes mais ne pas les voir à l’oeil nue.

Si vous observer une trop grande prise de poids (ou même une trop grande perte de poids) chez votre chien âgé, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour écarter toutes maladies ayant pour symptômes principaux des variations importantes et soudaines de poids.

Conseil n°3 : Adapter les activités

Un chien qui vieillit, c’est un peu un retour en arrière à l’état de chiot : le besoin de sommeil et de récupération sera beaucoup plus important qu’à l’âge adulte.

Il conviendra donc d’adapter les balades en respectant bien le rythme du chien. En effet, pour certains chiens âgés, les balades d’une heure en forêt pourraient bien vite devenir plus contraignantes qu’agréables.

De même, à la maison, les séances de jeu ne seront peut être plus si intenses et il faudra laisser au chien âgé la possibilité de se reposer.

Conseil n°4 : Accepter que son chien vieillisse

Avec l’âge, il est très fortement probable que votre chien finisse par moins voir, moins entendre, mais aussi par être tout simplement moins attentif et vigilant.

Ne vous inquiétez donc pas si vous avez de plus en plus de mal à vous faire entendre ! Ce n’est pas que votre chien a décidé de ne plus vous écouter, non, c’est soit qu’il ne vous entend plus, soit qu’il n’a plus suffisamment d’énergie pour.

Adaptez donc votre attitude, soyez peut-être moins exigeant et surtout adapter vous à votre chien âgé.

Conseil n°5 : Savoir reconnaître les signes d’alerte

Lorsque l’on a un chien âgé, il est souvent difficile de faire la part des choses entre un chien qui vieillit simplement, et un chien qui est malade.

Et pourtant c’est la base : pour prendre soin d’un chien âgé, il faut pouvoir répondre à ses éventuels besoins de soins, parfois plus exigeants que pour un chiot ou un chien adulte en pleine forme.

Des soins plus réguliers concernant le poids, les oreilles, les dents, etc. seront alors à proposer à votre chien âgé, pour son bien être bien sûr, mais aussi et surtout pour toujours avoir un œil sur l’état général de votre chien âgé.

Enfin, de manière générale, il faudra rapidement prendre rendez-vous chez votre vétérinaire si vous observez que votre chien ne souhaite plus s’alimenter ou boire, se cache constamment dans des coins, est complètement désorienté dans la maison et de manière générale dans les lieux familiers, a des difficultés pour se déplacer ou encore s’il devient soudainement malpropre.

 

Chien agé : Comment prendre soin d'un chien agé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

+