Eternuement chat : Mon chat éternue, dois-je m’inquiéter ?

Eternuement chat

Eternuement du chat : Mon chat éternue, est-il malade ?

Les animaux de compagnie sont réellement de vrais enfants, et comme eux, il est tout à fait normal de s’inquiéter lorsque quelque chose d’étrange se produit. Au contraire des enfants, les chats ne peuvent pas parler pour nous dire s’ils se sentent mal ou non (et ne peuvent ainsi pas feindre la maladie pour échapper à une journée d’école !). Il est alors important d’analyser des comportements récurrents, et d’en tirer des conclusions avisées. Vous remarquez que votre chat à tendance à éternuer ici et là, est-ce assez pour commencer à s’inquiéter ?

Remettre l’éternuement dans son contexte

Tout le monde éternue. Parfois sans aucune raison, parfois parce qu’il y a un élément dans l’environnement qui stimule votre système respiratoire, ou parce qu’il y a quelque chose de coincé dans votre nez ou votre gorge (bien souvent du mucus). C’est exactement la même chose pour les chats. Parfois ils éternuent juste par réflexe, et il n’y a rien de bien dangereux derrière ce geste. C’est une réaction naturelle. Il faut cependant commencer à s’inquiéter lorsque les éternuements sont très fréquents, ou s’ils sont accompagnés de mucus ou de sang, ou si ses yeux coulent. Un éternuement accompagné d’une toux est également à surveiller.

L’éternuement environnemental

Encore une fois, un éternuement est totalement normal. Avant de paniquer, observez l’environnement dans lequel évolue le chat. Peut-être qu’un peu de poussière ou un agent chimique quelconque (contenu dans des produits de nettoyage par exemple) a causé un chatouillement au niveau de son nez. Pensez au cliché de l’éternuement suite à l’ouverture d’un pot de poivre. C’est aussi normal qu’un simple grattement de nez. Il faudra s’inquiéter s’il se répète, cela peut vouloir dire qu’un produit que vous utilisez est trop agressif et a pu causer une inflammation des membranes nasales ou des sinus. L’éternuement est alors un moyen pour le chat de combattre l’irritation. Cela peut arriver lorsqu’il est en présence de fumée de cigarette et de parfum.

Mon chat éternue : Et s’il s’agissait d’une infection respiratoire ?

Une infection respiratoire peut être la cause d’éternuements à répétition, le plus souvent causés par une infection virale. Cela comprend la maladie la plus commune au monde occidental : le rhume. Les infections qui peuvent affecter votre chat sont : l’herpès, les chlamydies, le calicivirus, et les infections bactériennes comme le mycoplasma. Il est également possible de constater une mycose, mais cela reste relativement rare. Ces infections peuvent être accompagnées de toux, de larmes et de saletés dans les yeux. Il faut avant tout prendre soin de votre chat et nettoyer son nez et ses yeux. N’hésitez pas humidifier son museau à l’aide d’un coton mouillé d’eau chaude. Si vous constatez une perte d’appétit, le fait de réchauffer sa nourriture humide pourrait le stimuler.

Une maladie de dent

La tête d’un chat forme un tout, et ce n’est pas toujours le nez ou le système respiratoire qui est en cause. Un problème aux dents peut également provoquer des éternuements, surtout s’il s’agit d’une infection des racines. Une telle infection permet aux bactéries de s’infiltrer dans les sinus de l’animal, créant alors une inflammation et provoquant des éternuements.

Le vaccin intranasal

Si vous venez de vacciner votre animal contre les infections respiratoires, il est fortement probable qu’il se mette à éternuer pendant plusieurs jours après l’injection. Il n’y a pas de traitement, l’éternuement s’en va aussi rapidement qu’il est venu. Si votre chat n’éternue qu’une fois de temps en temps, un tel vaccin ne sera que très rarement conseillé. Encore une fois, si les éternuements s’accompagnent d’autres symptômes, il est important d’aller consulter un vétérinaire. Cela concerne : le rejet de matière par le nez ou les yeux, la présence de sang ou de mucus dans le nez, la diminution d’activités physiques, et la perte d’appétit. Votre chat peut également commencer à se cacher ici et là. Cela peut être un signe de problème de santé, qu’il soit mental ou physique. Vérifiez également que votre animal s’hydrate suffisamment.

Un corps étranger

Pour finir sur une note plus bénigne, sachez qu’un simple corps étranger peut provoquer des crises d’éternuements. Un bout d’herbe ou une graine quelconque peut s’être logée dans le nez de votre animal. Cela va créer une irritation des parois nasales, puis une réaction naturelle consistant à rejeter un tel corps : l’éternuement. Si votre chat n’arrive pas à le projeter, une infection nasale pourrait se développer. Pour rester sur le thème floral, sachez que, si les allergies au pollen ne sont que très rarement constatées chez les chats, elles sont loin d’être absentes du monde félin.

Eternuement chat : Que faire si mon chat éternue, santé du chat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>