Chat obèse : Comment faire maigrir son chat gros ?

Santé Prevention chat : Comment faire maigrir un chat gros

 

Chat gros : Que faire si son chat est obèse ?

 

Comment faire maigrir un chat gros ? C’est la question que se pose bon nombre de propriétaires. Les cas d’obésité sont actuellement considérés comme une pathologie chez les chats domestiques. Cet excès de poids peut réduire son espérance de vie et même engendrer des affections de différents types. Si votre animal de compagnie est déjà sujet à ce trouble, mieux vaut réagir rapidement.

L’adoption de mesures rigoureuses visant à limiter au maximum ce gain de poids commence par l’équilibre du mode de vie du chat. Parfois, le félin a des difficultés à réaliser des efforts physiques ou augmenter ses activités. La mise en place progressive d’une alimentation équilibrée et adéquate est de mise. Il est préférable de l’aider à suivre un régime diététique amincissant pour s’assurer de son efficacité.

D’ailleurs, les problèmes d’embonpoint liés à une maladie comportementale chronique requièrent un suivi formel. De nombreux types de traitements sont proposés en fonction des troubles et de la race féline.

Santé prévention chat : Faire maigrir un chat obèseLa majorité des chats aujourd’hui présente une forte corpulence et cela est, la plupart du temps, dû au fait que leur propriétaire leur donne à manger chaque fois qu’il quémande. La ration alimentaire du félin croit alors anormalement ce qui entraîne très vite l’obésité. Un dérèglement hormonal peut aussi être source d’obésité chez le chat. Si l’organisme du félin ne produit plus normalement les hormones qui le rendent actif, l’animal de compagnie peut devenir plus paresseux. Pourtant son appétit reste intact,  il accumule ainsi plus de protéines qu’il n’a pas le temps de dépenser, d’où augmentation de la masse corporelle.

 

 

Chat gros : Quelles solutions pour faire maigrir son chat ? 

 

La fréquence de distribution et la quantité de nourritures à servir doivent correspondre à leur besoin énergétique journalier et non à leur caprice. Il ne faut pas oublier que les mets doivent couvrir les besoins nutritionnels de l’animal tout en favorisant une perte rapide de poids. L’idéal serait de réduire l’apport calorique pour primer en apport fibreux. Les croquettes à bases d’aliments industriels secs ou hypo-énergétiques correspondent au mieux à ce type de nutrition. Elles sont d’ailleurs plus faciles à rationner. Cette technique vise surtout à accélérer la survenue de sensation de satiété durant le mâchonnement de ces aliments. Toutefois, il est à noter que les demandes nutritionnelles dépendent aussi de la race du chat. Un Siamois actif par exemple ne nécessite qu’un faible rationnement au quotidien vu qu’il n’a aucune exigence particulière.

Quant aux Persans, ils nécessitent une alimentation plus riche en nutriments pour contribuer à l’amélioration de la qualité de ses longs poils. Le processus de perte de poids est graduel, et il faut faire preuve de beaucoup de patience en procédant. Pour ne pas tomber dans l’erreur sur la dose journalière appropriée, il est préférable d’espacer les heures de prise alimentaire tout en supprimant complètement les grignotages. Cependant, la fréquence de prise établie ne sera respectée que si le chat dispose d’une variété d’occupations. Bien qu’il souffre d’embonpoint, différentes situations peuvent se présenter suivant le métabolisme. Pour un animal de compagnie stérilisé, les envies de nourriture sont accrues et il présente souvent une grande voracité. Il est de ce fait important que son maître fractionne sa nourriture sans ajout de rations supplémentaires ni d’extras dans l’intention de conserver sa bonne santé.

 

Mettre son chat au régime : les règles à respecter 

 

Il est clair qu’un régime avec un minimum de matières grasses est recommandé. Le chat obèse par contre aura à réduire sa consommation de nutriments jusqu’à obtenir les valeurs énergétiques conformes qui valent à 30% de protéines, 20 % de graisses et 37 % de fibres. Dans tous les cas, le vétérinaire peut renseigner sur le type d’alimentation adapté. Bien que le changement de l’habitude alimentaire du chat suffise généralement à réduire son poids, il est cependant conseillé de lui faire faire des exercices pour optimiser les résultats. Le plus simple est de l’emmener faire des promenades en laisse, mais il est aussi possible de l’inciter à faire des exercices en le faisant jouer. Pour cela, il faut bien se procurer quelques matériels, comme par exemple des balles rebondissantes.

La solution pour que les gros chats retrouvent leur condition physique idéale repose sur un régime alimentaire équilibré et strict. C’est en variant la nourriture et en faisant attention aux apports énergétiques de cette dernière que votre animal de compagnie félidé évitera de fixer trop de graisses. Il est fortement conseillé, de fractionner leur repas quotidien de manière à pallier les quémandages. Vous apprendrez beaucoup et trouverez un moyen efficace pour résoudre le problème de surpoids en suscitant les conseils riches d’un vétérinaire. Il vous guidera également vers les types de croquettes convenant aux exigences spécifiques de votre petit compagnon.

Un chat gros aura beaucoup de problèmes de santé. En cas de maladie et afin d’avoir un suivi médical, il est préférable de consulter régulièrement votre vétérinaire et souscrire à une mutuelle animaux. Pour plus d’informations sur Assur O’Poil, l’assurance santé chien chat, et pour bénéficier d’offres exclusives pour votre chien et/ou votre chat, dirigez-vous vers cette page.

Chat obèse : comment faire maigrir un chat gros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>