Repulsif chat naturel : Existe t-il des répulsifs pour chat naturel

Utilisez un répulsif chat naturel ? Le chat et son territoire, une grande histoire d’amour…ou pas. Enfin, pas pour tout le monde.
 

Les différents marquages du chat

 
Le chat, contrairement au chien, est attaché à son espace territorial, il va utiliser diverses méthodes de marquages.

Tout d’abord, il va se frotter contre les meubles, les portes, afin d’y déposer ses odeurs : ce sont des marquages apaisants pour le chat. Ils contribuent à montrer qu’il est bien dans son environnement.

Il peut également le pratiquer sur les individus humains du foyer, ainsi que les chiens de la maison, ou autres congénères, ce qui signifie que ces êtres sont clairement acceptés, ils ne représenteront pas des intrus s’ils sortent ou entrent sur le territoire. 

Ensuite, il y a les messages de préservation de son territoire, messages d’alertes envers les intrus, congénères par exemple, qui ne sont pas les bienvenus (griffades, marquages urinaires).

Les marquages urinaires peuvent s’avérer être un véritable calvaire pour les propriétaires de félins. Tout autant que pour les non- propriétaires qui subissent ceux-ci avec les chats du voisinage.

Il y a également le retournement de potager, bien agaçant, pour y faire ses besoins.

Ces soucis peuvent être liés à un déménagement ou à l’arrivée d’un nouveau chat à votre domicile. Les femelles en chaleur ont aussi tendance à uriner plus facilement, souvent sur votre lit ou à l’étage, là où elles aiment « chanter » durant cette période.

Que ce soit pour éloigner les chats du voisinage de notre jardin, ou pour éviter que notre gentil « matou » ne fasse ses besoins ou ses griffes où on ne le souhaite pas, les répulsifs peuvent vous être bien utiles.

Répulsif oui, mais naturel, c’est encore mieux !
 

Optez pour un répulsif chat naturel

 

Répulsifs pour l’intérieur

 
Connaissez-vous le Petsafe ?

Lorsque l’on veut protéger l’accès à notre merveilleux canapé en cuir, ou renforcer l’interdiction de faire ses griffes ou d’uriner à tel ou tel endroit le Petsafe sera très efficace. C’est un boîtier dans lequel se trouve un spray inodorant qui se déclenche à l’approche de l’émetteur situé sur le collier de votre chat. Cette action est désagréable pour le chat, et l’incite à terme à ne plus se diriger vers cet endroit.

Les bonnes vieilles recettes de grand mère n’ont pas seulement le vent en poupe pour nous, mais également pour éradiquer les mauvaises habitudes de notre petit félin. Je vous propose quelques recettes pratiques :

  • 5 gouttes d’huiles essentielles citron + 10 gouttes huiles essentielles d’Eucalyptus dans 1 litre d’eau. A diffuser en pulvérisations. Attention, jamais sur les plantes ni sur le chat, car les huiles essentielles sont toxiques pour lui. Juste sur les surfaces en faible quantité. C’est suffisant pour dissuader le chat d’approcher.
  • Faire bouillir un grand verre d’eau avec une cuillère de moutarde. Retirer du feu, attendre 10 minutes et ajouter 5 cuillères à café de poivre noire. Attendre que le mélange refroidisse et pulvériser aux endroits interdits.
  • Dans un grand verre d’eau, verser 1 cuillère à café de canelle, de lavande , de romarain. Laisser infuser une nuit, puis passer le mélange dans une passoire fine pour retirer les grosses particules. Rajouter 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc et c’est prêt à l’emploi.

Pour celles et ceux qui n’ont pas l’âme cuisinière, vous pouvez aussi opter pour le spray prêt à l’emploi « Essentiel et Naturly’s » à base d’huiles essentielles de lemon Grass.

Répulsifs pour l’extérieur

 

  • Mettre de la moutarde forte avec 50cl d’eau. Asperger où on ne souhaite pas la venue des chats. Attention toutefois à asperger les jours de temps sec.
  • Pour les potagers, les chats ayant en horreur l’inconfortable, on peut y mettre des petits branchages ou autre matériaux désagréables afin d’y interdire l’accès. On évitera cependant les épines, dans le respect du bien-être animal et dans l’intérêt de préserver l’entente entre voisins.
  • Planter des géraniums citronelle. Les chats ont horreur de cette odeur.

Voilà, à vos casseroles et pulvérisateurs !! 

N’oubliez pas, avant d’avoir recours aux répulsifs ou même en association  avec ceux-ci, pensez à attirer votre matou plutôt vers l’endroit désiré. Griffoir à chat sur lesquels vous frottez des coussins de valériane, ou de l’herbe à chat.

L’utilisation du Féliway, apaisant, est également intéressant si le changement de comportement a eu lieu lors d’un déménagement ou avec l’arrivée d’un nouveau congénère, ou d’un chien par exemple.

Repulsif naturel chat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

+