Psychologie du chat : Mon chat a t-il des émotions ?

Comprendre son chat : Les chats ont-ils des émotions, comprendre la psychologie du chat

 

Comprendre la psychologie du chat :

Les chats ont-ils des émotions ?

 

C’est une question qui réside dans chaque maître possédant un chat. Est-ce que mon chat interagit avec moi émotionnellement ? Les chats ont toujours été mis à part parmi les animaux domestiques. Ils sont indépendants, mais ils acceptent les caresses, et ils semblent toujours curieux, tout en étant apathiques. Mon chat vient de renverser un verre d’eau au sol, est-ce de la colère, une vengeance pour la fois où je l’ai grondé ? Afin de répondre à ces questions, l’étude de Jennifer Vonk et Moriah Galvan servira de base documentaire. Si le sujet vous intéresse et que vous parlez parfaitement anglais, leur thèse s’appelle « Man’s other best friend: domestic cats and their discrimination of human emotion cues ».

 

L’étude de Vonk et Galvan

L’étude des deux scientifiques est très simple. Elles ont réuni 12 chats et leurs propriétaires respectifs. Les maîtres et maîtresses ont affiché plusieurs émotions. La joie, la tristesse, la colère. Les scientifiques ont étudié la réaction des chats, et elle serait plutôt encourageante. Lorsque le maître était enjoué, le chats réagissait de manière plutôt joyeuse : il ronronnait, il venait se frotter contre son maître, et il cherchait à monter sur ses genoux. Au contraire, lorsque le maître n’affichait pas de sourire, le chat perdait tout intérêt et s’éloignait. Le « problème » est survenu lorsqu’ils ont décidé de coupler les chats avec un inconnu : leur comportement était similaire. Qu’il s’agissait d’une personne qu’ils connaissaient depuis tout petits ou une personne totalement nouvelle, les chats avaient le même genre d’affection et de désintérêt.

 

Psychologie du chat – Les émotions des chats

Cette étude parle autant d’émotion que de sentiments, et la différence est importante. Lorsque vous souriez, votre chat le voit, et y pose une émotion, mais il ne ressent en aucun cas de l’empathie, la balance penche plutôt du côté de l’opportunisme. En effet, si le chat est plus enclin à venir vous voir lorsque vous souriez, c’est qu’il a bien compris que c’était le moment parfait pour recevoir des caresses ! Lorsque l’on arrête de sourire, le chat pense que nous ne sommes pas disposés à lui accorder une seule minute de notre temps, et il part. Il n’est donc pas forcément question d’émotions, mais plutôt d’apprentissage visuel.

 

Mon chat ne ressent rien ?

C’est là que le jargon scientifique et philosophique entre en jeu. C’est un peu difficile à comprendre, mais si votre chat ne fait pas entrer d’émotions dans sa relation avec son maître, il en possède tout de même ! Il éprouve de la joie, de la colère, de la tristesse, et de la peur, comme les humains. Seulement, elles sont utilisées différemment. Les émotions des chats servent seulement à 7 choses : à trouver de la nourriture (recherche), à s’éloigner des éléments potentiellement dangereux (peur), à se divertir (jeu), à créer une famille (soin des bébés, création des liens sociaux entre chats), etc.

 

Nos rapports avec les chats

L’entente peut être difficile, puisque nous n’interagissons pas de la même façon. Si vous punissez un chien, il comprendra qu’il a fait une erreur, il se sentira coupable, et évitera de refaire la même bêtise. Un chat ne comprendra jamais pourquoi vous êtes méchant avec lui. Il ne fera pas de lien avec son action et vous prendra pour un ennemi. Votre chat ne vous aime pas comme un chien, mais il vous affectionne. Vous faites parti de son cercle social, vous l’apaisez, et il se sent en sécurité avec vous. C’est pour cela qu’il a besoin de gestes affectifs, comme se faire caresser. En échange, il va ronronner, se frotter à vous, vous lécher, et miauler. Un chat peut être plus affectif qu’un autre,
cela dépend, entre autre, de l’âge auquel il aura été sevré. Attention cependant aux chats trop câlins, ils peuvent souffrir d’une dépendant affective, et vivront très mal chaque séparation, au point de devenir agressif ou malpropre (encore une fois, ce n’est pas une vengeance, mais un moyen de montrer sa frustration).

 

Ne lisez pas cet article en vous disant que votre animal ne vous aime pas plus que cela. Après tout, les chats sont comme les hommes : ils sont tous différents et peuvent avoir leurs propres caractéristiques. Seulement, pensez bien que votre chat ne se venge pas forcément lorsqu’il renverse un verre d’eau, il est juste curieux. Le meilleur moyen pour lui de savoir si le verre est agressif ou non, c’est de le pousser. Il n’y a pas de malice ou de colère, il y a juste un système d’apprentissage différent, et il faut admettre que le chat possède un système émotionnel opposé au nôtre.

Comprendre son chat : Les chats ont-ils des émotions, comprendre la psychologie du chat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>