Chat à la maison : Quel danger domestiques

Chat à la maison : Les objets domestiques à tenir hors de portée

Lorsque l’on adopte un petit chaton, il serait facile de penser qu’il peut rentrer dans votre logement sans qu’aucune modification ne soit réellement faite. Ceci est totalement faux et pourrait même être dangereux pour l’animal. Avant d’introduire un chat dans votre vie, vous devez bien faire attention aux objets qui se trouvent à sa portée, et rendre son environnement le plus sûr possible. Voici quelques objets qui pourraient être dangereux, voire même mortels pour un chat.

Nourriture et médicaments à éloigner de votre chat à la maison

♦ La pâte à pain crue : la pâte peut gonfler dans l’estomac de l’animal et le lui tordre, ce qui coupe alors sa circulation sanguine et demande une intervention chirurgicale d’urgence. La levure contenue dans le pain peut également produire de l’alcool, causant des crises épileptiques et troubles respiratoires divers.
♦ Le xylitol : ce substitut au sucre est notamment retrouvé dans les chewing-gums, les bonbons à la menthe et le dentifrice. Il peut entraîner des hypoglycémies et des déficiences hépatiques.
♦ Raisins et fruits rouges : même le jus de raisin, en petite quantité, peut entraîner des déficiences rénales sévères.
♦ Le chocolat : il peut causer des crises épileptiques mortelles chez les chats. Le chocolat noir, comme celui utilisé pour la cuisine, est encore plus toxique que le chocolat au lait ou le chocolat blanc. Même la poudre de cacao peut poser un problème.
♦ Les noix de macadamia : elles peuvent causer une léthargie, des vomissements et des difficultés à marcher.
♦ Oignons, ail, poireaux, ciboulette : sont toxiques pour les chats, lorsqu’ils sont mâchouillés ou avalés, ils peuvent causer une anémie et des troubles gastro-intestinaux.
♦ Le paracétamol : trouvable dans divers médicaments, notamment les anti-douleur et anti-fièvre, il peut induire des dommages hépatiques chez l’animal, et l’ingestion de 325mg de paracétamol par un chat de 4kg peut causer une anémie, et même être fatal.
♦ Médicaments pour animaux : les médicaments contre l’arthrite notamment, si ingérés en grande quantité, peuvent causer des ulcères à l’estomac et des troubles hépatiques.
♦ Tout autre médicament est dangereux pour les animaux, qu’il s’agisse d’ibuprofène, d’antidépresseurs, etc. Tous sont potentiellement dangereux, rangez-les hors de portée de vos animaux !

Objets et produits dangereux pour votre chat à la maison

♦ Fluide pour pare-brise : peut contenir du méthanol et de l’éthylène glycol. Son ingestion peut causer une hypoglycémie et une marche incertaine chez le chat.
♦ Zinc : le zinc est toxique et peut faire son effet par la simple ingestion de pièce de monnaie. Les effets peuvent être mortels et incluent anémie, troubles hépatiques, rénaux et cardiaques.
♦ Tabac : qu’il soit ingéré en plante ou sous forme de cigarettes, la nicotine provoque des vomissements, des convulsions et peut être mortelle.
♦ Piles : l’ingestion de piles peut créer des ulcères dans la bouche, l’œsophage et l’estomac.
♦ Détergents et adoucissants : peut créer des ulcères dans la bouche, l’œsophage et l’estomac.
♦ Insecticides : toxiques, y compris ceux utilisés pour combattre les tiques et les puces. Une simple mauvaise utilisation peut causer des vomissements, des crises épileptiques et des difficultés respiratoires.
♦ Nettoyants divers : la javel, les débouche-tuyaux, et autres nettoyants peuvent causer des ulcères gastro-intestinaux et d’autres problèmes parfois mortels.
♦ Essences et huiles : peut causer des bavements, des difficultés à marcher et à respirer. Si ces produits contiennent de l’antigel, il faut consulter d’urgence !
♦ Produits du jardin : tout ce qui est piège à escargots, herbicides, fertilisants, etc. est toxique pour les animaux, les effets varient en fonction des produits. Attention surtout au nitrogène, phosphore, potassium, fer, et zinc.
♦ Antimite : les boules de naphtaline causent des vomissements, diarrhées, crises épileptiques, et augmentent la soif et le besoin d’uriner.
♦ Lys : ces fleurs peuvent causer une déficience rénale chez le chat, ainsi que des problèmes cardiaques.
♦ Cycas du Japon et Trompettes de la mort : ces plantes toxiques peuvent entraîner des vomissements, des diarrhées, des crises épileptiques et des troubles hépatiques.

Partez du simple principe suivant : si vous ne souhaiteriez pas ingurgiter le produit, évitez de le laisser à portée de votre animal. Tous les produits conçus pour nettoyer la maison ou le jardin sont toxiques, c’est un fait, et cela concerne autant votre chat que vous-même. Si le comportement de votre animal change et que vous ne savez pas pourquoi, cherchez des produits laissés à sa portée et consultez l’avis d’un vétérinaire. Si certains symptômes sont légers, sachez que de nombreux produits ménagers sont chaque année responsable de la mort de nombreux animaux

Chat a la maison, quel danger ?

Laisser sortir son Chat: Accident

Que risque votre chat quand il sort dehors ?

« A l’extérieur de votre maison, la circulation automobile, les animaux venimeux et l’empoisonnement peuvent être de véritables dangers. »

Laisser sortir son chat: Etre le propriétaire d’un animal de compagnie, c’est veiller sur lui et le protéger de tous les risques possibles. Qu’il soit à l’extérieur ou à l’intérieur, votre animal peut se retrouver facilement en difficulté ou être exposé à de nombreux dangers. En fonction du caractère de votre chat, il pourra être tout aussi heureux en restant dans son cocon à la maison, alors que d’autres auront besoin d’explorer l’environnement extérieur, de se balader librement. Ils ont aussi ont des envies de chasser, de courir et grimper. A l’extFaire sortir son chat : Accidentérieur de votre maison, la circulation automobile, les animaux venimeux et l’empoisonnement peuvent être de véritables dangers. À ceci s’ajoutent les fils barbelés, les clôtures ou autres. Il est alors important d’identifier tous les facteurs risques auxquels un chat peut être confronté, et de pouvoir pallier à ces problématiques.

« L’empoisonnement est aussi possible, beaucoup de plantes extérieures sont toxiques, comme le muguet, les tulipes ou les lauriers roses. »

L’extérieur est une découverte passionnante pour beaucoup d’animaux. Encore plus les chats qui aiment explorer cet environnement. C’est un plaisir leur permet de s’épanouir, c’est une source d’équilibre qui peut améliorer leur santé tout en dépensant de l’énergie, ce qui évite les problèmes d’obésité. D’ailleurs, il ne serait en aucun cas envisageable de le laisser enfermé dans une pièce afin de le protéger. Cependant, la vie extérieure peut être une vraie menace. La route est l’une des conséquences les plus dangereux pour les chats, surtout la nuit, car le chat peut être ébloui par les phares des voitures et le risque d’écrasement est fréquent. L’empoisonnement est aussi possible, beaucoup de plantes extérieures sont toxiques, comme le muguet, les tulipes ou les lauriers roses. L’animal peut également risquer de se faire piquer et faire une grave réaction allergique. Prédateur de nature, le félin aime chasser ses proies, et peut alors ingérer un animal venimeux ou bien porteur de maladies. En zone rurale, les risques liés aux clôtures électriques et les fils barbelés peuvent provoquer l’électrocution et des blessures profondes. L’animal peut être confronté à une meute de chats ou de chiens et se retrouver avec de graves blessures lorsqu’il rentre au domicile, ou même contracter des maladies en se battant. Mais un chat peut également s’égarer tout simplement. L’éloignement de la maison comporte des risques.

« Laisser sortir son chat: la prévention des risques extérieurs est plus difficile. »

Si votre animal de compagnie est sociable, une personne peut le récupérer pensant qu’il est perdu. Si une chatte n’est pas stérilisée, elle peut devenir une proie pour les mâles et se retrouver avec une portée de chatons plus tard. Tous ces risques sont présents au quotidien. Les conséquences peuvent parfois entraîner la mort de l’animal. Prendre conscience de ces dangers et trouver des alternatives vous aidera à mieux le protéger. La prévention des risques extérieurs est plus difficile. L’accompagner régulièrement dehors avec une laisse notamment s’il est petit, peut lui permettre d’appréFaire sortir son Chat: Accidenthender ce monde extérieur et d’être plus vigilant par la suite. En cas d’ingestion de produits ou animaux toxiques, il est essentiel de l’amener chez un vétérinaire rapidement. Éviter de le laisser sortir la nuit réduit les risques d’accident de la route. Veiller à ce qu’il soit tatoué ou pucé, vacciné et stérilisé sont des précautions à prendre si vous lui laissez la liberté d’aller dehors.

« Protéger votre animal de tous les dangers est difficile, le risque zéro n’existe pas, particulièrement dans un environnement extérieur. »

L’espérance de vie d’un chat d’intérieur est généralement de dix-neuf ans. Tandis que celle d’un chat d’extérieur est de seulement quatre ans. Les menaces extérieures sont alors bien plus graves et fréquentes que les accidents domestiques et entraînent parfois la mort. Protéger votre animal de tous les dangers est difficile, le risque zéro n’existe pas, particulièrement dans un environnement extérieur. Mais certains peuvent être contournés à travers une organisation et une sécurisation. Mettre en place des solutions de prévention aide à faire face à toutes ces problématiques, comme l’identification, la vaccination et la stérilisation. De retour de ses sorties, il est préférable de l’examiner et s’assurer qu’il n’ait pas attrapé des parasites et qu’il ne soit pas couvert de blessures. Assurer votre animal peut aussi vous garantir une assistance en cas de problèmes.

Pour plus d’informations sur Assur O’Poil, prend en charge les accidents et les maladies. Notre mutuelle animaux vous soutient.

Laisser sortir son chat : Accident

Rechercher

+