Age humain chien, age chat humain : comment calculer l'âge d'un chien en age humain

Age humain chien, age chat en âge humain :

Comment calculer l’âge d’un chien ou d’un chat en âge humain ?

L’âge des animaux revient souvent sur le devant de la scène, et les possesseurs de chiens et chats se demandent vraiment quel âge ont leur animaux, et quel est l’équivalent humain. Cette question n’est pas justifiée en soit, puisque accumulent leurs années de manière totalement différente, très difficilement rapprochable du procédé humain, mais ça ne coûte rien d’essayer ! Lorsque vous voyez votre chien de 10 ans commencer à vieillir durement, cela peut être un choc, mais également une crainte. Ce chiffre n’est pratiquement rien pour un humain, et pourtant ! Certains animaux vivent une centaine d’années, comme les tortues, alors qu’est-ce qui les différencie tellement ?

La question du chiffre 7

Il existe un vieil adage qui explique qu’une année de chien correspond à 7 années humaines. Cette méthode de calcul n’a rien de scientifique, mais elle s’approche vraiment de la vérité.
Un chien de 5 ans est en général dans ses meilleures années, ce qui est également le cas d’un Homme de 35 ans. Un chien d’un an a généralement la discipline et l’attention d’un papillon (tout comme un enfant d’un an), et un chien de 10 ans devient plus ralenti, plus calme, et parfois plus sage (comme certains humains de 70 ans).
Il est évident que cette « règle » ne peut pas s’appliquer à tous les chiens du monde. Un tas de variantes rentrent en jeu, comme la race de l’animal et sa santé globale, mais ce chiffre 7 semble coller au cas d’un grand nombre de chiens. Qu’en est-il alors pour d’autres animaux ? Il existe une théorie toute particulière pour le cheval, par exemple. Selon certains éleveurs, une année de vie de cheval équivaudrait à 3 années humaines, du moins jusqu’à ce qu’il atteigne sa maturation sexuelle et ait atteint sa taille maximale. L’équivalence serait alors davantage 1 année de cheval pour 5 années humaines. De telles théories ne sont donc pas constantes, et peuvent changer dans le temps, avec l’âge, et en fonction de la santé de l’animal. C’est bien pour cela qu’il est difficile de donner des chiffres exacts.

Une maturation bien différente

Reprenons l’exemple du chien. Si certains âges collent parfaitement à la théorie du chiffre 7, lorsque l’on pousse le raisonnement dans ses derniers retranchements, on se rend bien compte que tous ces calculs ne mènent nulle part. Un chien d’un an aurait la même maturité qu’un enfants de 7 ans ? Un chien si jeune peut déjà se reproduire et avoir une vie sexuelle active, ce qui est très loin d’être le cas pour un humain. Un chien, et même un chat, sont beaucoup plus susceptibles d’avoir un enfant à 1 ou 10 ans qu’un humain à 7 ou 70 ans. Le fait est que cette méthode est simple, et facilement calculable par n’importe qui. Si elle est quelque peu inexacte, ce n’est que pour être plus déchiffrable. Il existe une théorie, avancée par certains vétérinaires, qui serait au plus proche de la réalité. Elle est cependant bien plus complexe à mettre en place. Le fait est qu’il n’y a pas de bonne réponse à la question de l’âge animal. L’espérance de vie est calculée en fonction des animaux dont nous avons connaissance, qu’en est-il des chiens qui vivent 20 ans ? L’important, ce n’est pas réellement l’âge qu’a votre animal, mais le soin que vous lui apportez.

La théorie exponentielle

Un chien grandit énormément pendant ses deux premières années de vie, et pour les races de gros chiens, c’est à 5 ans qu’on estime leur maturité. Pour les races de taille moyenne, c’est plutôt 7 ans qui est envisagé, alors que pour les plus petites races, certains vétérinaires iraient jusqu’à 10 ans pour la maturité. Une formule plus compliquée qu’une multiplication par 7 est alors avancée par bon nombre de scientifiques.
Un chien d’un an serait davantage proche d’un enfant de 12 ans. Un chien de 2 ans est proche d’un Homme de 24 ans. Chaque année suivante serait alors équivalente à 4 années de vie humaine. Un chien de 4 ans aurait alors 32 ans en années humaines. Cette formule prend en compte la rapidité de la maturité d’un chien, durant ses premières années, puis comprend le processus ralenti du vieillissement dans les années tardives.
La même formule peut être admise pour les chats. Un chat d’un an aurait 15 années humaines, et un chat de 2 ans aurait 24 années humaines. Encore une fois, il suffit ensuite de rajouter 4 années humaines par année de chat. Un chat de 4 ans aurait donc 32 années humaines.

Age humain chien, age chat humain : comment calculer l'age d'un chien ou d'un chat en age humain

Puce electronique chien, puce electronique chien : tout sa'voir sur l'identification du chien ou du chat

La puce électronique chez les animaux

 

Lorsque l’on adopte un chien ou un chat, il y a des procédures qu’il faut suivre, et si la majorité des personnes savent qu’il faut vacciner et faire tatouer son animal, assez peu connaissent vraiment la fonction d’une puce électronique. Elle va en fait remplacer le tatouage, qui peut être un inconvénient, et surtout une méthode un peu démodée. Une puce peut contenir davantage d’informations, et lorsque votre animal se perd, il suffit d’un simple scannage chez un vétérinaire pour retrouver toutes vos informations. Le choix du tatouage ou de la puce est laissé à votre entière discrétion, mais faut-il encore savoir de quoi il en retourne ! Voici un point sur la puce électronique chez les animaux.

 

Puce electronique pour Identification du chien ou du chat

 

Sachez avant tout que l’identification d’un animal est légalement obligatoire en France, et ce pour tous les chiens et tous les chats. C’est une méthode de sécurité, à la fois afin de réguler les adoptions, mais également une sécurité pour vous, si jamais votre animal se perd dans la nature. En cas de procès ou de litige, cette identification est également d’une importance vitale, puisque vous pourrez prouver que l’animal vous appartient légalement.
N’oubliez pas que la puce sert à identifier l’animal, mais il possède également une carte d’identification, qu’il faut mettre à jour régulièrement. Dès que vous déménagez, ou même pour un simple changement de numéro de téléphone, il vous faut mettre à jour sa carte d’identification. Si vous perdez votre animal et qu’on essaye de vous appeler à votre ancien numéro, l’affaire risque de ne pas très bien se terminer.

 

Identification par puce electronique : puce electronique chien, puce electronique chatOù est-elle située ?

 

Si le tatouage est généralement fait sur l’oreille droite de l’animal, la puce électronique est implantée à gauche de l’encolure du chien, ou du chat. Elle fait environ la taille d’un grain de riz, le procédé est donc quasiment indolore, étant de l’envergure d’un simple vaccin. Le tatouage est réalisé sous anesthésie générale, alors que la puce électronique est généralement posée sans aucune anesthésie. C’est un argument qu’il faut considérer, lorsque le chien possède une santé fragile, par exemple. L’autre différence, c’est la visibilité du résultat. Si une personne trouve votre chien et ne voit aucun tatouage, elle pourrait penser qu’il n’appartient à personne, puisque c’est généralement la méthode la plus répandue, et la plus connue. La puce n’étant pas immédiatement visible, il faudra davantage faire confiance aux connaissances de la personne qui le trouve. Dans le cas opposé, il faut savoir que le tatouage s’efface avec le temps, il faudra donc, dans ce cas, faire confiance à la bonne vue de la personne ! Attention cependant, si vous souhaitez voyager, seule la puce électronique est autorisée à traverser les frontières !

 

A quoi sert-elle ?

 

Encore une fois, la pose de puce est légalement obligatoire, pour les chiens de plus de 4 mois, et pour les chats de plus de 7 mois. Si vous possédez un chat non-pucé à partir de cet âge, il n’est légalement pas à vous, vous n’aurez donc aucun droit en cas de litige ou de vol. Sachez également que pour prétendre au vaccin contre la rage, votre animal doit être identifié, vous ne pouvez donc pas y réchapper, à moins que vous vouliez mettre votre animal et votre famille en danger.
Comme expliqué plus haut, si votre animal perdu est retrouvé et amené à un vétérinaire ou à un refuge, la puce sera immédiatement scannée et on vous appellera quelque temps après. Côté vol, il est vrai que le tatouage est plus dissuasif : le voleur voit immédiatement l’encre et refusera probablement de prendre l’animal. Les fourrières recherchent également ce genre d’identification. Si aucune identification n’est trouvée, la fourrière en fait ce dont elle désire, allant d’adoption à une autre personne, à, malheureusement, l’euthanasie. Si vous le trouvez tout de même en fourrière et qu’il n’a pas d’identifiant, vous allez devoir l’identifier avant de le faire sortir de là, vous avez donc tout intérêt à le faire au plus tôt !

 

La puce électronique du chien ou du chat : N’est pas un GPS !

 

C’est une erreur qui est souvent faite : non, la puce électronique ne contient pas de système de géolocalisation ! Si vous perdez votre chat pendant une promenade, par exemple, vous ne pourrez en aucun cas rechercher sa localisation grâce à un logiciel ou en allant chez votre vétérinaire ! Un tel outil est disponible, mais les coûts sont assez hauts, le système est beaucoup plus encombrant pour l’animal, et assez peu répandu.

Puce électronique chien et chat : A qui sert l'identification du chien et du chat par puce électronique.

 

Repas de Noel pour chien ou chat, alimentation chien, aliment chat

Repas de Noel : 6 aliments dangereux pour la santé de nos chiens et chats

Vous le savez probablement déjà, mais il est très dangereux de donner aveuglement les restes de votre repas à votre animal de compagnie, qu’il s’agisse d’un chat, d’un chien, ou de toute autre animal à 2 ou 4 pattes. Ce n’est pas parce que vous aimez un aliment que votre chien le mangera avec appétit, et il est encore moins sûr qu’il puisse le digérer sans problème. Les préparations industrielles, par dessus tout, contiennent de multiples ajouts chimiques qui peuvent bouleverser le système digestif de votre animal. Tout cela, c’est sans compter sur les produits qui peuvent se coincer dans l’œsophage de votre compagnon, ou encore le blesser une fois ingurgités. Voici quelques exemples de nourriture que vous pouvez, et ne pouvez pas, offrir à votre compagnon de vie.

 

Les aliments les plus dangereux du repas de Noël pour votre animal

♦ Les sucreries

Le chocolat est connu pour ses propriétés toxiques envers les chiens, mais elles s’étendent à bien des animaux. De manière générale, il est déconseillé d’offrir un seul chocolat à quelque animal que ce soit. La théobromine est un composé chimique que l’on peut retrouver dans la caféine, et donc dans le chocolat. Ingérée en plus ou moins grande quantité, elle peut être fatale pour votre compagnon. Il est important, par exemple, de garder votre calendrier de l’avent loin de votre chien ou de votre chat, ils peuvent facilement l’ouvrir !

♦ Certains fruits

Les raisins, en particuliers, sont très dangereux pour votre animal. Cela concerne autant les raisins frais, les raisins secs, les raisins verts ou rouges, que les groseilles et autres baies. Il faut, d’une manière générale, les bannir du régime de votre animal à 4 pattes. Même une petite quantité peut induire des vomissements, des diarrhées, et même des défaillances rénales. Il faut tout spécialement faire attention aux gâteaux et aux cakes, qui peuvent également contenir de l’alcool (un autre interdit). Si vous en laissez à l’air libre, soyez sûr de les couvrir avec un linge. Il faut également proscrire la rhubarbe, les noix, et tous les fruits contenant des pépins et des noyaux. Côté légumes, les oignons, l’ail, les poireaux et les échalotes sont à éviter ! Enfin, ne donnez jamais de viande préparée à votre animal. Les herbes et épices, tout particulièrement la noix de muscade, peuvent être toxiques pour votre chien et votre chat.

♦ Certains os

Les gros os crus ne posent généralement pas de problème à votre chien. La situation se complique lorsque l’os est cuit. Il devient alors beaucoup plus fragile et risque de se casser sous les dents de l’animal. Il existe alors un danger d’étouffement, mais également un risque de perforation d’œsophage, d’estomac et d’intestins. Si vous donnez de la viande à votre animal, soyez sûr qu’il n’y ait plus d’os à l’intérieur !

La nourriture saine pour votre animal

♦ La volaille

Bien souvent la star des repas de Noel, la dinde est inoffensive pour votre animal. Comme précisé plus haut, il faut bien vérifier qu’il n’y a plus un seul os dans le morceau que vous allez offrir. Il est également important de ne pas donner de la peau, de la sauce, ou tout autre morceau mariné à votre chien ou à votre chat. Évitez également d’exagérer les rations délivrées. Un petit morceau ici et là ne fera jamais de mal, mais n’en faites pas un repas entier.

♦ Les pommes de terre

Petit rappel important : les pommes de terre sont des féculents ! Il est donc important, tout comme pour la dinde, de ne pas exagérer la taille des rations. Encore une fois, il faut éviter d’en donner si elles sont épicées, salées, ou beurrées. Ne donnez que des aliments purs à votre animal, même si cela vous paraît fade, pour lui c’est bien meilleur !

♦ Certains légumes

Si quelques légumes sont à éviter, la plupart d’entre eux sont, non seulement comestibles pour votre animal, mais surtout bénéfiques pour sa santé ! Parmi eux vous pourrez retrouver le chou-fleur, les épinards, les pois, le brocoli, les choux de Bruxelles, les courgettes, les haricots verts, les carottes et le panais. Encore une fois, il est important de pouvoir délivrer un légume pur à votre animal. Pas d’huile, pas de beurre, et pas d’épices. Afin de ne pas bouleverser le système digestif de votre chien ou de votre chat, évitez d’en donner en grande quantité, surtout s’il n’a pas l’habitude d’en manger de cette manière les autres jours de l’année.

Repas de Noel chien chat, alimentation chien, alimentation chat

Cadeau de Noel pour chien, cadeau de Noel pour chat, 6 idées de cadeau à offrir à nos chien et chat

 

flocon-1b Quel cadeau de Noel offrir à nos chiens et chats ? flocon-1b

 

Noël est traditionnellement une période où les cadeaux coulent à flots, tout spécialement pour les amis et la famille. Il est évident que votre animal de compagnie fait partie d’une de ces catégories, voire même des deux à la fois. Il est peut-être temps de lui trouver un nouveau jouet ou une nouvelle couverture ? Et il est bien souvent là le problème : quel objet ferait réellement plaisir à votre animal ? Il ne saura probablement pas ce qu’il se passe, mais cela ne doit en aucun cas entacher votre geste. Les animaux sentent lorsque quelque chose de spécial se produit, et le faire participer aux joyeusetés ne fera de mal à personne ! Voici 6 idées de cadeaux de Noël pour votre compagnon. Elles restent dans une tranche de prix acceptable afin de s’adapter à toutes les bourses.

 

flocon-2b Cadeau de Noël pour chat  flocon-2b

 

1. L’arbre à chat

Vous n’avez peut-être pas pensé à cet objet auparavant, vous n’aviez peut-être pas la place dans votre ancien logement, ou vous avez adopté votre animal depuis peu. Tout un tas de raisons peuvent expliquer l’absence d’un arbre à chat chez vous, et pourtant c’est un indispensable ! Cette structure, plus ou moins imposante, est un véritable régal pour votre animal. Il peut y grimper, s’y faire les griffes et même y dormir au chaud. S’il est vrai que certains chats n’y prêteront pas attention, la grande majorité d’entre eux en feront leur seconde maison. Si vous possédez déjà un arbre à chat chez vous, ou s’il est mal en point, pensez à opter pour un modèle plus sophistiqué !

2. Des ustensiles pratiques

Cadeau de Noel pour chat : Idées cadeaux pour chatNoël peut être l’occasion d’améliorer l’installation de votre animal dans la cuisine. Il existe par exemple des fontaines à eau pour chat. Ces fontaines sont faciles à nettoyer et sont beaucoup plus hygiéniques qu’une simple gamelle. Puisque l’eau se retrouve surélevée, et projetée en avant, l’animal peut étancher sa soif beaucoup plus facilement, c’est pour cela qu’il est conseillé de s’en procurer pour un chat âgé. Ces animaux sont très sélectifs sur l’eau qu’ils boivent, surtout qu’ils en consomment très peu ! Cela peut être un problème, en particulier s’ils se nourrissent principalement de croquettes, sèches et favorisant la déshydratation. Certains chats se détourneront d’une gamelle, qu’ils trouveront trop impure, alors que d’autres s’en serviront sans problème.

3. Produits personnalisés 

Il existe d’innombrables sites internet qui vous proposeront de multiples solutions pour créer un cadeau unique et divertissant pour votre chat. Vous pouvez confectionner un jouet en tissus rempli d’herbe à chat par exemple. Votre animal pourra le transporter partout tout en profitant de l’effet apaisant de l’herbe. Vous pouvez également confectionner certaines friandises vous-même, en choisissant parmi des saveurs différentes. Il existe toujours les fameux objets sur lesquels vous pouvez apposer la photo de votre compagnon, c’est une solution mignonne et créative. Enfin, n’hésitez pas à investir dans des jeux spécialement designés pour la race de votre animal !

 

flocon-1 Cadeau de Noël pour chien flocon-1

 

1. Couvertures et paniersCadeau de Noel pour chien : Idées de cadeau pour chien et chat

Un endroit douillet pour dormir peut changer l’humeur de votre chien du tout au tout. Il ne faut jamais se dire « il se contentera parfaitement de dormir par terre ». Mettez-vous à la place de votre animal et imaginez ce que vous préfériez. Il existe de nombreux paniers en tissus qui garderont votre chien au chaud, qu’il dorme à l’intérieur ou qu’il passe ses nuits dans une niche. Une nuit confortable pour votre chien, c’est aussi l’assurance de ne pas entendre d’aboiements en plein milieu de votre sommeil, alors n’hésitez pas à investir dans un panier en mousse de qualité !

2. Un collier stylisé

On ne va pas se mentir, ce cadeau est autant pour vous que pour votre chien. Si vous apprécierez voir votre animal se promener avec une petite œuvre d’art au cou, sachez qu’il n’en sera pas forcément indifférent. Il n’aura pas un grand intérêt envers l’objet, mais l’attitude des gens envers son collier peut le rendre très joyeux ! Si vous optez pour un collier mignon, votre entourage sera charmé et voudra choyer votre chien comme jamais (si ses yeux doux ne suffisent déjà pas !).

3. Des vêtements chauds

C’est une mode qui se répand de plus en plus, et elle n’est pas uniquement esthétique. Votre chien peut réellement avoir du mal à supporter le froid, et un vêtement peut grandement l’aider. Il faut évidemment prendre en compte la race de votre animal. On évitera par exemple d’acheter un pull pour un Husky ! Si vous habitez une région pluvieuse, vous pouvez également investir dans un coupe-vent.

Cadeau de Noel pour chien

Santé du chien, santé du chat : soigner le rhume chez le chien et le chat, symptômes rhume chien

 

Rhume chez le chien et le chat : un coup de froid propre aux animaux!

 

Rhume chez le chien et le chat, soigner la santé des chiens et chats

Tout comme les humains, les chiens et les chats peuvent eux aussi souffrir d’infections respiratoires qui s’apparentent à ce que l’on appelle un rhume. Les maladies se développent de manière spécifique pour chaque espèce et ont des origines opposées. Entre espèces, la contamination est possible. Découvrons les symptômes de cette maladie.

Le rhume, une maladie virale propre aux animaux

Quand les chiens et les chats prennent un « coup de froid », ils peuvent s’exposer à une infection respiratoire dont les symptômes peuvent affectés la gorge, les narines, la trachée mais aussi larynx. Et, dans certains cas, atteindre poumons et bronches.

C’est une bactérie ou un virus qui déclenche la contamination. L’animal est alors mis sous traitement vétérinaire. Une infection spécifique aux animaux qui touche soit les chats entre eux, soit les chiens entre eux.

Si votre animal a des écoulements nasaux, de la toux, des éternuements… consultez dès les premiers signes votre vétérinaire. Une prise en charge rapide facilitera la guérison.

Par temps humide, pensez à bien sécher votre chien. Pour les animaux les plus fragiles, un manteau sera de rigueur.

Le rhume du chat : le coryza

Chez les félins, le coryza est ce qui s’apparente au rhume. Association de plusieurs virus dont l’herpes, le réovirus, le calivirus et d’autres bactérie dont la chlamydia, cette maladie ne peut être transmise à l’homme.

Le coryza est une maladie qui se soigne mais qui peut rester plusieurs années et se réveiller dans des conditions de stress ou maladie.  La vaccination régulière reste donc le meilleur moyen de s’en prémunir. Si le chat la contracte et qu’il est vacciné, la maladie sera moindre.

Cette dernière est prise en charge sous forme de forfait par l’assurance santé animale.

Le rhume du chien : La toux du chenil

Chez nos amis les chiens, c’est la toux du chenil qui s’apparente au rhume. Contrairement au coryza, elle peut toucher les propriétaires, notamment ceux à la santé fragile. Quant aux félins, ils ne peuvent la contracter.

Plusieurs agents bactériens sont là aussi responsables : parainflluenza, Bortella bronchiseptica, adénovirus… Cette maladie est principalement répandus dans les élevages et chenil, d’où son nom. Si la prise en charge est rapide, l’animal se remettra rapidement sur pied.

A noter, les chiens peuvent eux aussi bénéficier de traitement intra-nasal en prévention. Renseignez vous autres de votre vétérinaire, il vous informera sur l’ensemble des symptômes liés à cette maladie.

Sachez également, que les chiens et les chats ne sont pas sensibles aux mêmes souches virales que les humains. Vous ne pouvez donc pas être contaminé par votre animal de compagnie.

Mutuelle pour animaux : devis chien chat

Vivre avec un animal de compagnie, enquete Assur O'Poil

 

Vivre avec un animal de compagnie, ça se traduit comment ? 

 

Célibataire, en couple avec ou sans enfant, vivre avec un animal de compagnie ça change la vie ! Avec ce nouveau membre de la famille, vous prenez rapidement des habitudes, des rituels que seul vous et lui comprenez. Pour mesurer l’impact que peut avoir la présence d’un animal de compagnie sur notre quotidien, Opinion Way a réalisé en Septembre dernier pour Assur O’Poil une enquête concernant « La complicité des Français avec leurs animaux de compagnie. » Découvrons quelle est l’attitude des Français envers leurs animaux et quel place il tient au sein du foyer.

 

Saluer son animal 

 

Qu’il est bon de rentrer chez soi et d’être accueilli par son animal de compagnie ! Dès votre arrivée, votre animal vous fait la fête afin de profiter pleinement de votre affection. Cependant, tous les propriétaires ne réservent pas tous le même accueil à leur petit compagnon. Certains auront tendance à saluer en premier le chien, le chat d’autres, leurs enfants ou leurs conjoints ? L’enquête Assur O’Poil révèle que plus d’un tiers des propriétaires de chiens ou de chats (37%) ont pour réflexe de saluer leur animal de compagnie en premier en rentrant chez eux. Les chiens et les chats devancent ainsi les enfants (15%) et les colocataires (3%) mais se classent tout de même derrière le conjoint (44%).

En couple, on salue bien évidemment en premier lieu sa compagne ou son compagnon (55% contre 35% chez les femmes). Bien heureusement, le conjoint reste la personne que l’on est le plus heureux de retrouver (46%) en rentrant chez soi, mais l’animal de compagnie prend la suite et se classe en deuxième position (29%), devançant, sur l’ensemble de l’échantillon, les enfants (21%). Pour les célibataires sans enfants, l’animal de compagnie assure une présence plus importante au sein du foyer. Il apparaît ainsi que la présence d’un animal de compagnie compense le manque affectif lié à l’absence de conjoint ou d’enfants et remplit pleinement son rôle de petit compagnon.

 

 
 

Un membre à part entière de la famille

En tant que membre à part entière de la famille, chiens et chats jouent aussi des rôles de confident au sein du foyer.

Si 97% des propriétaires de chiens ou de chats affirment parler à leurs animaux de compagnie, dont pour 63% souvent. En réalité, c’est la quasi-totalité des propriétaires qui adoptent ce comportement avec leurs animaux de compagnie. Les disparités se ressentent surtout quant à la fréquence à laquelle ils s’adressent à leurs petits compagnons mais aussi en fonction du sexe du propriétaire (70%des femmes contre 54% des hommes).  Côté seniors, 74% des plus de 50 ans leur parlent souvent contre 59% des moins de 50 ans. Bien évidemment, les propriétaires d’animaux célibataires et sans enfants sont plus amenés pour 72% d’entre eux à se confier à leur animaux contre 54% des personnes en couple avec enfants.

 

Parler avec son chien 

Parler à son animal, c’est une chose mais de quoi peuvent bien parler les propriétaires à leurs animaux de compagnie. Les sujets varient-ils entre les propriétaires de sexes féminin et ceux de sexe masculin ?

Trois sujets de conversations ressortent : la météo (54%), les petits soucis (52%) mais aussi le déroulement de leur journée (50%). D’autres propriétaires abordent des sujets : la vie de famille (48%), les projets (44%), les amis (39%), la vie sentimentale (36%) ou encore le travail (33%).

Quelque soit le statut marital,  parler avec son chien ou son chat permet aux propriétaires de se libérer l’esprit et de partager leur vie intérieure avec leur petit compagnon. De manière notable, plus les propriétaires d’animaux sont jeunes et plus les sujets qu’ils confieront et échangeront seront variés. D’ailleurs, la moitié d’entre eux (52% contre 29% des personnes âgées de 35 ans et plus) admettent même raconter leur vie sentimentale à leur animal de compagnie. Si la palette des thèmes abordés avec l’animal de compagnie ne varie pas entre hommes et femmes. C’est surtout le type d’animal qui va déterminer la conversation aborder. Les possesseurs de chiens auront donc plus tendance à aborder plus de thèmes que les possesseurs de chats (écarts compris entre 3 et 9 points).

Mutuelle pour animaux : devis chien chat

Avoir un chat : 7 raisons pour laquelle avoir un chat est bon pour la santé

 

7 raisons pour laquelle avoir un chat est bon pour votre santé

Avoir un chat n’est pas seulement bon pour le moral, c’est aussi bon pour votre santé tant physique que psychique. C’est en tous les cas ce que démontrent les chercheurs étude après étude et qui se révèle être vrai. Mais de quelle manière les chats contribuent-ils au bien-être de leurs propriétaires ? Vous serez surpris de découvrir tous les effets bénéfiques qu’ils peuvent avoir sur nous !

1. La santé du cœur 

Avoir un chat : câliner son animalEt si pour soigner votre cœur, il vous suffisait d’avoir un chat ?

Pendant dix années des chercheurs de l’Université de l’Institut de l’AVC du Minnesotao à Minneapolis ont mené une étude sur les propriétaires et les non-propriétaires afin de démontrer les bienfaits du chat sur la santé du cœur. 

Résultats : 30 % des propriétaires de chats sont moins susceptibles de mourir d’une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral que les propriétaires non-chat.

 

 

Avoir un chat est apaisant pour votre équilibre mentale

2. La stabilité émotionnelle

Solitaire, mais pas sans mon chat ?

La compagnie d’un chat permettrait de se sentir mieux surtout quand on est de nature solitaire. Que vous soyez veufs ou célibataires, la complicité que vous entretenez avec votre chat est bénéfique.

 

 

3. Une baisse de la tension artérielle

Qu’on se sent bien quand on caresse son chat !

Vous l’avez surement remarqué quand on a caresse un animal, on se sent plus calme !  En effet, caresser un chat a un effet apaisant qui abaisse la pression artérielle. C’est en tous les cas ce qui transparaît à travers l’étude Buffalo de l université de l’Etat de New York. Pour eux, les chats sont plus susceptibles d’abaisser la tension artérielle des propriétaires de chat.

 

4. La réduction du stress

Prendre soin de votre chat et surtout avoir un chat à câliner contribue à réduire le niveau de stress. Le ronronnement du chat a un effet apaisant sur le propriétaire. 

Contrairement aux chiens, la plupart des chats nécessite peu d’entretien. Vous les nourrissez et nettoyer leur litière. Parfois, quand un animal a besoin de beaucoup de soins et d’entretien, il peut effectivement ajouter du stress à la vie du propriétaire.

 

Avoir un chat 5. Garant de votre équilibre mentale

Si le chat nous apaise, il a aussi des effets positifs sur notre santé mentale en particulier sur les personnes âgées, les étudiants et les personnes atteintes de maladies chroniques. Il nous fait du bien et nous aide à garder des idées positives.

6. Renforcement des os

Le ronronnement du chat a un rythme méditatif qui vous aide à vous recentrez surtout quand vous le prenez dans vos bras. Comme le souligne Shawn Simons, fondateur de l’association à but non lucratif « Charm School Kitty Bungalow » pour Wayward Cats à Los Angeles : la fréquence du ronronnement du chat peut réellement guérir les fractures osseuses.

7. Vivre plus longtemps

On dit que les chats ont neuf vies, et si c’était pour vivre aussi longtemps que leurs propriétaires ? 

Contrairement aux autres animaux, les chats peuvent vivre 20 ans soit l’équivalent de 100 ans en vie humaine. Une longévité qui coïncide souvent avec celle de leur propriétaire. Ces derniers vivraient plus longtemps que ceux qui ne possèdent pas de chat.

Avoir un chat assure non seulement un bien être en terme de santé notamment une baisse de la pression artérielle, la réduction du stress, une meilleure santé cardiaque et aussi de vivre plus longtemps. 

Mais vous n’êtes pas obligé d’avoir un chat !

Tous ces bienfaits vous donne envie d’avoir un chat ? Si vous ne pouvez pas adopter un petit compagnon, sachez que les bienfaits s’etendent aux vidéos.

1. Augmentez votre niveau d’énergie
2. Intensifier vos émotions positives
3. Diminuez vos sentiments négatifs

Moral de l’histoire ? Les chats sont tout simplement géniaux ! Vous ne pourrez plus vous passer d’eux tant ils sont bénéfiques pour votre santé.

Vous avez remarqué les bienfaits de votre animal sur votre santé, nous avons hâte de lire votre histoire sur notre page Facebook !

Avoir un chat : 7 raisons pour laquelle avoir un chat est bon pour la santé

Sauvetage chiens et chats : 15 photos d'animaux avant et après leurs sauvetages

 

Sauvetage animaux : les photos de chiens et chats avant et après sauvetage 

Sauvetage de chiens et de chats : Nouveau maître pour une nouvelle vie ! 

 

Etre le propriétaire d’un animal de compagnie, c’est avant tout une responsabilité ! Si les animaux de compagnie peuvent changer nos vies, nous pouvons tout aussi changer les leurs.

Une série de photos avant – après illustre la transformation que peuvent vivre les animaux après un sauvetage. Des clichés tout aussi chocs qu’émouvant qui nous rappellent qu’il est important de choyer chaque jours nos petits compagnons. Quand les associations animales effectuent le sauvetage d’animaux maltraités, abandonnés, on se demande ce que devient leurs vies une fois parti chez leur nouveau propriétaire.

L’ensemble de ces clichés démontrent d’une part l’utilité publique des associations qui effectuent le sauvetage des chiens, chats et autres animaux mais aussi le bien être qu’éprouvent les animaux avec leur nouvelle famille.

Cet article, nous l’espérons vous donnera l’ envie de vous impliquer au sein d’une association ou un foyer de sauvetage d’animaux. D’autant plus, si vous cherchez à adopter un petit compagnon en lui donnant de l’amour et des soins attentifs.

Si vous êtes déjà l’heureux propriétaire d’un chien ou d’un chat, pensez à l’assurance chien ou l’assurance chat qui couvrent non seulement les vaccins, mais aussi les frais chirurgicaux, les examens pré et post opératoires et les accidents qui peuvent intervenir au cours de sa petite vie.

Source : Brightside

Sauvetage chiens : 15 photos d'animaux avant et après leurs sauvetages

Sauvetage chiens : un pitbull qui sourit après son sauvetage

Sauvetage chiens : la photo d'un adorable toutou avant et après sauvetage

Sauvetage chiens : un chien heureux de trouver une nouvelle famille après son sauvetage

Sauvetage chiens : la photo d'un pitbull avant et après sauvetage

Sauvetage chiens et chats : sauvetage animaux, la photo émouvante d'un chat après son sauvetage

Sauvetage chiens : la photo d'un chien heureux à Noel après son sauvetage

Sauvetage chiens : la photo émouvante d'un chien heureux après son sauvetage

Sauvetage chiens : une photo d'un chien heureux avec sa famille après son sauvetage

Sauvetage chiens : un chien heureux après son sauvetage

Sauvetage chiens et chats : photo d'un chat noir heureux après son sauvetage

Sauvetage de chiens : Photo d'un animal après son sauvetage

Sauvetage chiens et chat : la photo d'un chat avant et après son sauvetage

Sauvetage chiens : un berger allemand avant et apres sauvetage

Sauvetage chiens : La photo avant et apres sauvetage d'un malinois avec son propriétaire

 

Sauvetage chiens : 15 photos d'animaux avant et après leurs sauvetages

 

Empathie animale : Chien vs humain pour qui avez vous le plus d'empathie

 

Empathie animale / humaine : Avez-vous plus d’empathie pour un animal ou pour un humain ?

 

Depuis longtemps, les chiens se positionnent comme un membre à part entière dans une famille. L’amour des maîtres pour leur compagnon à quatre pattes suscite jusqu’à ce jour l’intérêt des psychologues, quitte à se demander si l’empathie de l’homme se pencherait plus pour ces fidèles amis à quatre pattes. Face à cette situation, des études ont été menées par The American Sociological Association. Les recherches ont pour but de connaitre la place que tenait un chien ou un chat dans une famille. Voici les détails concernant ses tests.

 

Les études menées par The American Sociological Association

Est-ce que la vie d’un chien compterait plus que la vie d’un homme ? Voilà la question que se posent les sociologues face à la situation actuelle, qui montre visiblement que ces animaux de compagnie tiennent une place de plus en plus importante dans la vie de son maître. Pour en savoir plus sur le sujet, où pire, pour confirmer les constatations des spécialistes, The Américan Sociological Assocation a mené leur propre enquête. Pour le test, on a fait appel à 240 femmes et hommes, âgés entre 18 à 25 ans.

Empathie : Les résultats du test sur les humains

Pour tester le cynisme de l’homme, Jack Levin, le responsable de l’enquête, a monté une petite histoire. Dans son petit scénario, un bébé, un adulte, un chiot et un chien ont été violemment agressés. Face à cette situation, les personnes testées ont eu une réaction étonnante. Le résultat a effectivement démontré que l’empathie réservée à l’enfant et au chiot est la plus grande. Puis viennent par la suite, le chien. À la dernière place, on a enfin l’adulte. Bien que la révélation fût un peu complexe, l’on peut très bien constater une légère discrimination entre l’homme et le chien.

Pourquoi nous ressentons une empathie plus forte pour les chiens que pour les hommes ?

Cette étude a clairement démontré que l’empathie de l’homme est grandement influencée par l’âge et les espèces. Sachant que le bébé et le chiot sont vulnérables, ce qui a incité les gens à être plus choquée sachant ce qui leur est arrivé. Cependant, pour le cas du chien de 6 ans, il est vu aux yeux des personnes testées comme étant un être dépendant et sensible. Ainsi, il a engendré plus d’empathie que l’adulte de 30 ans. Grâce à cette expérience, nous pouvons affirmer que l’homme est moins sensible à la souffrance humaine qu’à celle de l’animal de compagnie.

Si l’on se réfère à cette étude mené par The American Sociological Association, les animaux de compagnie méritent bien leur place de membre à part entière dans une famille. En effet, le sentiment que vous avez envers votre fidèle compagnon peut grandement influencer l’amour que vous portez à votre entourage. De plus, inutile de se voiler la face, tous les propriétaires de chien ou chat, aiment d’avantage passer du temps avec ces derniers qu’avec sa famille. Une vérité choquante néanmoins non fausse qui pourrait être en défaveur de l’homme.

 

Empathie animale ou humaine : étes vous dans l'un de ces deux cas ?

Automne : Comment bien aborder la santé de chat et chien pendant cette saison ?

 

Automne : 5 conseils pour bien aborder la saison avec votre animal de compagnie

L’automne est souvent synonyme de blues pour les propriétaires d’animaux et coïncide avec le retour des puces et tiques pour nos amis les chiens et chats. Le climat change, les températures baissent et l’humidité fait elle aussi son grand retour. Des changements qui favorisent l’arrivée de petits tracas comme l’arthrose.

Voici quelques conseils pour bien aborder la saison de l’automne avec votre animal de compagnie.

Le retour des puces et des tiques 

Si en été, le danger est souvent à l’extérieur notamment lors des balades en campagne ou en forêt, la contamination est tout aussi présente en automne. C’est dans le parquet mais aussi dans les tissus de la maison que les parasites pondent leurs œufs. Une fois que vous remettez le chauffage en route, la chaleur fait éclore et favorise le développement de ces derniers. C’est pourquoi, il est important d’utiliser au plus tôt un traitement antiparasitaire.

Attention aux boules de poils, pendant la mue !

C’est en automne que les chats font leurs mues et perdent leurs pelages afin d’affronter la période hivernale. Cette saison étant plutôt chaude, la mue est de ce fait retardé, les propriétaires doivent être vigilant notamment lorsque les chats font leur toilette. En effet, ces derniers peuvent avaler des boules de poils qui peuvent causer des vomissements et voire inflammation gastrique.

La teigne

C’est en été, que les chiens et chats contractent la teigne. Cette maladie se transmet au contact d’autres animaux mais les symptômes n’apparaissent qu’en octobre. Sur l’animal, on va observer des petites lésions arrondies dépilées sur la peau. Dès l’apparition des premiers symptômes, emmenez votre animal chez le vétérinaire.

Malheureusement, les traitements préventifs n’existent pas aussi, le vétérinaire vous recommandera des lotions et d’autres produits à appliquer localement. Si la maladie est transmise au maître, les lésions seront localisées sur les avant-bras. Dans ce cas, contactez votre dermatologue. Un traitement local sera prescrit mais dans les cas les plus graves ce sera un traitement par voie orale.

L’arthrose

L’arthrose est une maladie qui touche les animaux âgés mais qui peut également se manifester dès la 5ème année. L’humidité, associé aux baisses de température et aux changements de pression atmosphérique favorisent les articulations arthrosiques. Aussi, lors de vos promenades et surtout si votre animal a le poil fin, il convient de le vêtir d’un petit manteau. Et, une fois de retour à la maison, le placer près d’une source de chaleur ou ajouter une bouillotte à son panier. Favoriser la marche lors de vos balades, ainsi le chien va progressivement réchauffer ses articulations.

Outre l’arthrose, cette période de l’année accroît également les maladies rénales. Si votre animal souffre de cette affection, cela peut accroître sa déshydratation. Veillez dans ce cas, ajoutez un peu de sel dans la gamelle afin de l’inciter à boire plus d’eau.

Automne : 5 conseils pour la santé de votre chat et chien

1 2 3 4

Rechercher

+