7 choses à ne pas dire aux propriétaires d’animaux de compagnie

animaux-de-compagnie-ne-pas-dire-aux-proprietaires

Vous avez des animaux de compagnie ?
Il y a certaines choses qu’il ne faut surtout pas nous dire

 

Il est parfois préférable de taire certaines idées qui nous passent par la tête. Mêmes si elles vous semblent intéressantes à partager, elles pourraient heurter la sensibilité de vos interlocuteurs.

Les propriétaires de chiens et de chats peuvent être plus susceptibles et sensibles dès lors que le sujet concerne leurs animaux de compagnie.

Pour vous aider à éviter un faux pas, voici les 7 phrases à ne pas dire à une personne qui possède un chien, un chat ou un autre animal de compagnie. En espérant que vous n’en avez pas déjà prononcé quelques unes…

 

1. « Tu as des chiens parce que tu ne peux pas avoir d’enfants? » ou « tu préfères largement les animaux aux enfants »

Animaux de compagnie : 7 choses à ne pas dire aux propriétaires de chiens et de chats

Au-delà du fait que cette phrase est très impolie, sachez que des millions de personnes apprécient aussi bien les enfants et les chiens, chats et autres animaux de compagnie. Les deux sont loin d’être incompatibles. Si vous faites partie de ce groupe de la population qui n’envisage absolument pas d’allier les deux, vous en avez bien sur le droit. Mais cela n’autorise en rien des remarques blessantes.
Certains font le choix de ne pas avoir d’enfants, d’autres n’en ont pas la possibilité et il existe de nombreux autres cas de figure qui restent tous compréhensibles et complètement personnels.
Simplement et au-delà d’une comparaison inutile avec les enfants, l’amour de nos animaux de compagnie nous apporte une joie immense. Et l’être humain est capable d’aimer simultanément plusieurs être vivants : humains et animaux !

 

2. « Ton chien est mort ? Ce n’est pas grave, prends en un autre »

Si vous avez déjà connu la perte d’un animal vous avez surement prononcé ou pensé cette phrase:  « je n’aurai plus jamais aucun animal après cette perte! »

Et vous devez surement faire partie de ceux qui n’ont pu résister à l’adoption d’une nouvelle boule de poils.
Malgré la présence de ce nouvel animal de compagnie au sein de votre foyer, l’ancien compagnon parti sera toujours dans votre cœur. Comme il est impossible de remplacer la présence d’un être cher par un autre, aussi bien un être humain qu’un animal, cette remarque est véritablement malvenue et manque d’empathie.

 

3. « Les chiens ne devraient pas être autorisés à monter sur le lit »Animaux de compagnie : chien sur lit

D’après une étude américaine, près de la moitié des chiens dormirait dans le lit de leur maîtres. Si vous faites partie de ce groupe, vous pourrez confirmer que cela vous aide à mieux dormir, cela vous apaise. Vous ne comprenez pas les questionnements qui existent autour du fait d’interdire à son chien ou son chat de venir vous réveiller, de partager votre couche avec lui. Les pratiques sont aussi nombreuses et différentes que le sont les propriétaires d’animaux de compagnie. Et l’argument de l’hygiène et d’éventuels dispersions de bactéries dans le lit n’est pas fondé. La présence d’un chien ou d’un chat pourrait même favoriser le renforcement du système immunitaire. Chacun est libre d’inviter qui il veut dans cet espace privé !

 

4. « Ton chien ne comprends pas quand tu lui parles »

Parler à son animal?
Levez la main si vous faites partie des millions de personnes qui ont un langage complètement unique utilisé pour communiquer avec les chiens, chats, hamsters, poissons…
Effectivement les chiens et les chats ne parlent pas notre langue, mais ils comprennent nos intonations, nos attitudes, nos expressions faciales… Ce sont des êtres vivants. Ils peuvent également nous faire passer des messages que nous comprendrons. Les animaux de compagnie sont étonnants au jour le jour et ils apprennent très rapidement et facilement. Faites en l’expérience !

 

5. « Ce chien devrait être abattu, il te coûte bien trop cher ! »

Prendre la décision de se séparer définitivement de son animal de compagnie est une épreuve insurmontable pour les maîtres de chiens et de chats. Pour ceux qui ont dû passer par cette épreuve, le deuil est difficile à faire. C’est malheureusement une éventualité qui doit être envisagée pour soulager l’animal d’une souffrance, d’une douleur. Un animal souffrant ou atteint d’une maladie incurable et qui voit son état de santé se dégradé n’est nullement facile à prendre en charge. La problématique n’est en aucun cas financière ! Il est ici question de sentiments, d’une décision majeure et difficile à prendre.

 

Animaux de compagnie : lécher visage

 

6. « Tu ne devrais pas laisser ton chien te lécher le visage »

Cette polémique est toujours coriace depuis des décennies. Faut-il laisser son chien lécher le visage ?
En réalité chaque propriétaire est libre de faire ce qui lui semble et d’accepter ou pas cette marque d’affection.
Certes, de nombreuses études scientifiques sur le sujet déconseillent ce geste d’affection « rapproché ». L’animal nettoie ses parties intimes avec sa langue et il pourrait déplacer des matières fécales et donc vous transmettre des germes.
Mais beaucoup de maîtres vous expliqueront fermement que jamais personne n’en est mort !

 

 

 

7. « Tu es le bienvenu, mais sans ton chien ! »

Le leitmotiv des maîtres de chiens et de chats est: « aime moi, aime mon animal ». Effectivement ces derniers ont conscience qu’un chien ou un chat ne peut pas être accepté partout. Cependant, interdire l’accès à un animal sans aucune raison « valable » (lieu public, lieu qui exige certaines précautions sanitaires..) est très mal accepté par les maîtres. Et ils refusent souvent l’invitation (à un mariage, un anniversaire…) quand leurs compagnons à quatre pattes ne sont pas les bienvenus.

 

Parmi tous ces faux pas, n’oubliez pas qu’une assurance santé chien accueille et respecte le bien-être de votre animal.

propriétaires et animaux de compagnie

1 Comment

  1. Faire garder mon chien dit :

    Pour le numéro 3 et le 6, je fais partie des propriétaires de chien qui interdisent à mon chien de monter sur tous les lits de la maison et de lécher qui que ce soit au visage. Non seulement, c’est une question d’hygiène mais question santé également. Je refuse que mon chien monte sur les lits, pas question de salir les draps ni de laisser des poils dessus, et surtout les léchouilles au visage c’est interdit, je ne tiens pas à ce que ni moi, ni mon mari ni les enfants surtout n’attrapent un quelconque virus. On adore notre chien mais on impose des limites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>