Pollution : Quel danger pour nos amis les chiens ?

Actualité animaux : Les dangers de la pollution chez le chien

 

Pollution et climat : Les chiens sont-ils eux aussi victimes de la pollution ?

 

Tout comme les humains, les chiens sont eux aussi sensibles à la pollution atmosphérique. Celle-ci peut avoir des effets néfastes sur la santé de votre animal de compagnie et plus particulièrement si vous vivez en ville où l’air est saturé de particules polluantes.

Il est donc intéressant pour vous de connaître les maladies causées par la pollution à votre chien. Comment le protéger contre la pollution ? Que faut-il  faire pour diminuer les risques de pollution chez votre compagnon à quatre pattes ?

 

Quelles sont les effets de la pollution sur la santé des chiens ?

 

La présence d’un taux élevé de dioxyde de carbone dans l’air associée à des températures élevées est une des principales causes de la pollution qui sont néfastes à notre santé et à celle de nos animaux domestiques. Les plus vulnérables sont les chiens à face plate et à tête développée ainsi que ceux souffrant de difficultés cardiaques et respiratoires. A cause des particules de carbone présentes dans l’atmosphère, votre animal de compagnie peut être victime de problèmes respiratoires et même de cancers des poumons.

 

Comment agir pour éviter les désagréments dus à la pollution chez votre petit protégé?

 

La journée, lorsque la pollution de l’air est trop élevée, il est conseillé de limiter les promenades avec votre fidèle compagnon.  Si vous avez, par exemple, l’habitude de pratiquer votre  jogging en sa compagnie, vous êtes appelé à une certaine prudence. Notamment si vous remarquez  des difficultés à respirer ou à récupérer après l’effort. Pour réduire les maux causés par la pollution, il paraît raisonnable de courir tôt le matin ou tard le soir. Une fois chez vous, baignez votre fidèle ami pour débarrasser son pelage des toxines.

 

Quelles sont les précautions à prendre pour protéger votre chien de la pollution ?

 

Pour que votre petit protégé ne souffre pas trop des inconvénients de la pollution et de la forte température causée par l’effet de serre des habitudes sont à prendre. Hydratez continuellement votre animal. Ne le laissez pas trop longtemps sous le soleil pour ne pas développer l’activité des bactéries dans son pelage. En ville, surveillez votre fidèle compagnon pour qu’il ne boive pas des eaux souillées. Chez vous, évitez au maximum d’utiliser des pesticides qui sont très toxiques pour le chien.

Votre animal de compagnie partage une bonne partie de votre quotidien. Il est aussi de plus en plus exposé à la pollution atmosphérique. Sans surprise, le nombre de maladies dues aux fortes émanations de gaz carbonique dans l’air augmente fortement pour les animaux de compagnie. Elles se manifestent essentiellement par des difficultés respiratoires.

Pour diminuer les risques, le mieux est d’éviter de surexposer les animaux qui seraient plus sensible à la pollution. Si malgré toutes vos précautions, votre chien présente des symptômes liés à la pollution, contactez votre vétérinaire pour demander conseils.

Pollution chez les animaux : Est-ce les chiens sont victimes de la pollution ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>